Zéro Déchet

Saria

Active member
3 Jan 2019
74
242
33
@Bobbylapointe c'est une vision du monde très optimiste :) c'est une théorie à laquelle je crois de plus en plus mais je pense que ça peut être violent comme il peut aussi y avoir une transition douce... de toute façon on ne peut plus continuer à consommer à tout va donc ça va finir par changer de gré ou de force ! Et j'espère que tout va bien se passer car je suis optimiste :)
 

Saria

Active member
3 Jan 2019
74
242
33
@CCCC @Bobbylapointe j'en parlais justement à mon compagnon : je suis pour la décroissance et à certaines pratiques d'antan genre la couture, le jardinage ou la lacto-fermentation et parfois, dans mon délire, je me dis que ce serait pas plus mal qu'on soient tous obligés de faire ça... mais... et si on revient tellement en arrière que ma fille n'aurait pas accès à la pilule et àl'ivg ? Ça fait très peur !
 

Patatram

Mother of a pineapple
9 Jan 2019
95
655
83
@CCCC Pablo servigne :top: j'aime beaucoup ce qu'il dit et surtout la manière de le dire. Mais c'est vrai que ça m'a fait un coup, et j'ai mis bien 3 semaines à m'en remettre. J'essaie d'être indulgente envers moi-même et envers les autres mais c'est pas facile tous les jours.

Là, je suis en we avec des amies de très longue date, elles ne m'ont pas vu changé et on a pris des chemins différents. Je fais pas super attention mais je fais un minimum (pour moi) : la brosse à dents en bambou, le deo fait maison, la gourde et le tote bag. Et bah je me suis faite traitée de "bobo" mais pas gentiment hein. Et les végé et vegan ça ne mange rien, cest chiant. Les gens qui militent pour le vegetar/lisme sont des extremistes insupportables. A côté, moi, je ne dis absolument rien sur leur mode de vie. J'ai même pas essayé de dire ce que j'en pensais, ça aurait été considéré comme "leur faire la morale". Je trouve ça tellement fou que les gens ne s'intéressent pas à l'écologie, la planète va tellement mal. On se plaint du climat en ce moment mais on continue de vivre sans penser à tout le mal qu'on fait à notre planéte. Ça me bouleverse, moi !
 

Bobbylapointe

Ghost in chief
6 Jan 2019
872
3 771
93
@Patatram : j’espère que ça les interpellera quand même .
C’est dur de quitter son petit cocon et de se rendre de la m*^% dans laquelle on se met / s’est mis.
J’ai remarqué que la prise de conscience se fait plus dans les villes que dans les campagnes . Vous en pensez quoi ?

@Saria : j’espère de tout cœur que les progrès medicaux seront conservés . Après je suis pour la couture le jardinage aussi mais Ça nécessite d’avoir une bonne santé ( donc pas de maladie invalidante ou de veillesse ) pour pouvoir le faire
 

Saria

Active member
3 Jan 2019
74
242
33
@Bobbylapointe c'est sûr que pour bien faire il faudrait une société solidaire avec les moins valides etc, et même sans parler de problèmes de santé il y a pas beaucoup de gens qui arriverait à tout faire soi même, ni même l'envie, moi la première !
 

Sonea

Aime comme tu l'entends
13 Jan 2019
490
2 111
93
Strasbourg
Si on arrivait à une société ou on ne peut plus se soigner comme maintenant, honnêtement, j’ai pas envie non plus de vivre dans ce monde là.
Je me voile peut être la face mais je pense quand même que l’être humain arrivera à trouver une solution pour se sortir de ce pétrin qui n’implique pas de vivre comme dans la petite maison dans la prairie.
 
You Rock !: Albert

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
113
622
93
@Sonea Pas vraiment, le jour où on n'a plus d'hélium (à priori 2035), on n'a plus non plus d'IRM. La résistance aux antibiotiques complète arrive pour très bientôt. Donc non on ne pourra plus se soigner comme maintenant. Sans antibio il n'y a plus de chirurgie, plus de césarienne et on pourra de nouveau mourir d'une pneumonie. Sans IRM il y a un paquet de choses qu'on ne peut pas diagnostiquer.
Sans pétrole il faudra revenir aux lunettes en verre plus lourdes.
Revenir à la petite maison dans la prairie, je ne pense pas, revenir avant 1950, c'est possible (mais pas si grave, on savait déjà faire plein de trucs, et on n'aura accès à toutes nos nouvelles connaissances. C'est juste que c'était plus laborieux)

Là j'en suis à me demander si je ne vais pas me faire opérer de ma myopie pour en finir avec les verres, mais ça voudra dire cataracte précoce. Est-ce qu'à mes 50/60 ans il y aura encore des lasers pour la traiter? Telle est la question.
 
Dernière édition:
You Rock !: Mad_Ame

Béhotéguy

Well-known member
2 Jan 2019
121
369
63
C'est intéressant, cette discussion !
Pour en revenir à la question de @Sonea , quand j'ai parfois des moments de découragement, je me souviens que ce que je fais, c'est d'abord dans deux buts :
- être en accord avec mes principes, parce que je pense que c'est nécessaire pour être heureux
- me préparer au monde futur (et à l'effondrement comme d'autres l'ont dit), dans le sens où si je me passe déjà des choses qui n'existeront plus dans 20 ans, le choc sera moins rude.

Je viens de lire le Petit manuel de résistance contemporaine, de Cyril Dion, et un passage en particulier m'a plu : il y parle de l'importance de construire de nouveaux récits pour "décoloniser les imaginaires" et envisager d'autres manières de vivre. C'est ambitieux mais ça passe aussi par de petites choses : faire des choix individuels comme par exemple ne plus utiliser de plastique paraît d'abord extrémiste, bobo ou je ne sais quoi, avant d'être petit à petit accepté et de finalement devenir normal.
 

Lolita

N'oublions pas ceux qui nous nourissent
3 Jan 2019
189
877
93
Super intéressant cet échange. Comme @CCCC je me suis pas mal interrogée sur la médecine et son avenir en cas. d'effondrement. Souvent ce que je lis là dessus c'est «se soigner avec les herbes et les huiles essentielles», sauf que c'est ok pour des maux «bénins», pas pour une prothèse de hanche (ma mère s'est fait opérer, sans ça, elle ne marcherait plus), une césarienne, une grosse infection ou un cancer. Puis les huiles essentielles, ça ne se produit pas facilement non plus.
@Gringo J'avais vu des études disant qu'en Australie, après des années de non usage de certains antibiotiques, les antibioresistances avaient fortement baissé, ce que je trouve encourageant. J'ai aussi lu des choses sur les phages en alternative aux antibio, ce serait très utilisé dans l'ancien bloc de l'est, mais je ne me suis pas énormément renseignée. J'ai le même dilemme que toi pour l'opération de la vue, car je suis très myope. Il faudrait que je me renseigne mieux d'ailleurs, car se rajoute aussi la problématique du décollement de rétine...
 
22 Mar 2019
18
64
13
Je pense qu'il y a aussi un problème de prise de conscience / d'habitudes. Comment on fait pour faire prendre conscience aux autres que le meilleur déchet c'est celui qu'on ne produit pas ? Mes parents habitent dans une commune où la taxe d'ordures ménagères du foyer est liée au nombre de poubelles annuelles, et ils sont en train de mettre en place une pesée des poubelles. Malgré ça et que j'utilise de l'essuie-tout à tout va, et que je prends du thé en sachets emballés individuellement... bah oui, ça se composte ! Et quand je sors des serviettes lavables "mais tu veux pas prendre du sopalin ça va te faire faire de la lessive ?". Les filets pour les légumes "mais faut penser à les emmener !". Bref peut-être qu'il faut expliquer encore et encore ? Le pire ce sont les achats de vêtements "c'était en dégriffé c'était pas cher" "non mais ça serait joli avec tel vêtement tu veux pas t'acheter un manteau comme ci ou comme ça ?" Comment vous faites, vous ?
 

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
113
622
93
@Miskouky faire du chantage affectif aux petits enfants XD. Moi je gueule que tant que ce monde sera pourri je n'en ferai pas et que donc s'ils veulent des petits enfants va bien falloir changer. Ca fait son bonhomme de chemin.
Mon copain lui, dit "non je n'en veux pas à sa mère" quand elle lui achète des trucs faits en Chine et elle se les garde. Si elle veut lui offrir des vêtement va falloir qu'elle se mette au made in France
 

-June-

Active member
15 Jan 2019
69
206
33
Toulouse
OHlala, je participe rarement sur ce topic mais je le lis assidûment...
Je n'étais pas au courant des théories d'effondrement et ça m'effraie. je suis diabétique, la médecine moderne me permet d'être vivante. Alors quoi, je vais mourir de ma maladie dans 30 ans ? ou en tout cas perdre grandement en qualité de vie et revenir au traitement du diabète d'il y a 50 ans ?? :tears::tears: Ça m'a mis un petit choc la :crying:
 

CCCC

C'est peut-être moi qui déconne, finalement
20 Jan 2019
1 000
5 738
113
@-June- oui, je comprends, c'est très angoissant. Même pour ceux qui n'ont pas de maladie chronique, nous somme nombreux à pouvoir dire qu'on ne serais pas vivants sans la médecine moderne... Alors il ne faut pas rester seul quand on angoisse, ça fait un petit (gros) choc psychologique d'entendre ça... Si tu as des proches avec qui en parler... Nous on a regardé plein de choses ensemble avec mon mari et ça aide de pas être tout seul.

Mais le scénario de l'effondrement du jour-au-lendemain/bim/plus d'insuline/plus d'hopitaux n'est certainement pas le plus probable. Cela peut se passer de nombreuses manières, sur une période très longue.
 

-June-

Active member
15 Jan 2019
69
206
33
Toulouse
@CCCC oui tu as raison, mais bon la prise de conscience est quand même nécessaire...

Bon, du coup ! Je vais continuer ma réflexion ZD et essayer d'en faire plus :lunette:

Je vais lister ce que j'aimerai mettre en place :
- finir mon stock de cotons jetables et passer au 100% lavable (facile et déjà entamé)
- arrêter le sopalin et passer aux sopalin lavable + serviettes de table, même quand on a des invités
- installer (enfin) un compost
- passer au tupperware en verre pour mes gamelles du midi (j'ai déjà repéré un modèle qui me plait : Duralex, made in France :jv: )
- passer à la gourde inox (depuis le temps que j'y pense)
- revenir au thé et tisanes en vrac

Ce sont des choses simples à mettre en place, donc ça devrait être à ma portée.

Ce qui est cool, c'est qu'une de mes collègues est à fond ZD, environnement, etc. Du coup on en parle souvent et c'est hyper motivant de se sentir moins seule dans sa démarche/réflexion !
D'ailleurs j'ai vu quelque chose qui m'a vraiment fait plaisir l'autre jour : un glacier de ma ville (ô sorbet d'amour pour celleux qui connaissent) est dans une démarche réduction des déchats : ils proposent de revenir avec sa petite boite en carton de la précédente commande ou avec son propre contenant pour acheter une glace, plutôt que d'utiliser encore un contenant carton qui finira à la poubelle. J'ai trouvé ça tellement cool franchement !!!
 

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
1 674
12 963
113
www.ungrandmarche.fr
L'école de mes fils s'est lancé dans les défis zero dechet pour les pic-nique de fin d'année :supermad:
Cette année, j'ai fait de bric et de broc avec des Tupperware et des gourdes plastique que j'avais déjà. J'ai investi dans de petits sachets lavables imperméabilisés pour glisser des morceaux ds fruits ou des tranches de gâteau
Pour l'année prochaine, j'aimerais trouvé des boites pic-nique/bento avec trois compartiments (1 grand et deux petits), résistant aux enfants et pourquoi pas un design sympa. Pareil, une gourde en inox avec une "tétine" qui ne fuie pas sans couvercle (voir avec un capuchon qu'on ne peux pas perdre :lalala:) et des tétines rachetable (comment ça mon fils aîné vient de bousiller sa gourde en bouffant la tétine :stare:)
Je crois que certaines marque d'étiquettes enfants en font, mais je ne sais pas ce que ça vaut ...:sweatdrop::sweatdrop:
 

Obrigada

Well-known member
2 Fev 2019
49
341
53
Bretagne sud
@Weena88 : Nous aussi !
Ils étaient sensés faire un comparatif des déchets récoltés entre une sortie « sans indication » et une sortie « pique-nique 0 déchets » mais la première sortie a été annulée à cause de la météo. Ma fille était hyper contente de m’expliquer les astuces pour ne pas faire de déchets et j’ai pu voir lors de la sortie que la plupart des familles ont joué le jeu.
J’avoue qu’au quotidien je ne fais pas encore hyper attention, à part pour les goûters que j’essaye de ne pas prendre en paquet individuel. Mais ça va venir.
 
22 Mar 2019
18
64
13
@Obrigada : les goûters pas en paquets individuels, comment tu fais ? Je ne trouve pas grand chose, tout a son petit sachet c'est agaçant ! Du coup je fais moi-même quand j'ai le courage, pour l'instant ma fille est encore aux morceaux de fruits et aux petits suisses donc ça limite.

Sinon, vous auriez des petites astuces pour réduire toujours un peu plus au quotidien, malgré travail et bébé à gérer ? On avait bien bien réduit, mais avec ma grossesse puis bébé à gérer c'est reparti dans tous les sens et je manque un peu d'énergie...