Vivre sans soutien-gorge.

Rocky Horror

Blowing shit up with homemade d-d-d-dynamite
4 Jan 2019
31
156
33
#1
Hey!:hello:

Je me lance en reprenant les mêmes bases d'un sujet que j'avais lancé sur madz il y a fort longtemps :magic:

Il faut savoir que je suis foutrement incapable de porter des soutifs au quotidien. C'est pour moi la pire des tortures, tout juste avant l'utilisation d'un épilateur électrique. J'ai donc décidé de vivre sans, le plus possible. Quand le meilleur moment de la journée se trouve être celui pendant lequel on enlève son soutien-gorge, c'est qu'il est peut-être temps de se débarrasser de ce carcan (même si ils en existent de très très beaux)

Cela fait près de 10 ans que je n'en porte plus et non, mes seins n'ont pas pris dans la tronche. (D'ailleurs c'est presque une tradition mère fille et ma maman n'y a jamais vu le moindre impact négatif non plus). M'enfin, si, le négatif ça peut être les regards réprobateurs des autres. Mais après tout, je m'en tamponne le coquillard.

Alors viendez vous exprimer! Racontez votre expérience des free boobs!

:rainbow:
 

Linselli

Well-known member
3 Jan 2019
88
503
83
Seine et Marne
#2
OUI moi aussi je découvre le plaisir du free-boob depuis cet été ! Je suis donc toute novice en la matière et je mentirais si je disais que j'ai envoyé tous mes soutiens-gorges brûler en enfer ^^
Bon j'ai des tous petits seins et porter des soutifs ne me servait à rien de plus qu'à rembourrer un peu les oeufs aux plats. La seule chose qui me complexe encore un peu, ce sont les tétons qui pointent sous les vêtements... j'ai encore du mal à m'y faire et j'évite donc de porter certains vêtements.. Mais j'espère qu'un jour, j'arriverai à être complètement décomplexée par ce détail !
 

Rocky Horror

Blowing shit up with homemade d-d-d-dynamite
4 Jan 2019
31
156
33
#3
OUI moi aussi je découvre le plaisir du free-boob depuis cet été ! Je suis donc toute novice en la matière et je mentirais si je disais que j'ai envoyé tous mes soutiens-gorges brûler en enfer ^^
Bon j'ai des tous petits seins et porter des soutifs ne me servait à rien de plus qu'à rembourrer un peu les oeufs aux plats. La seule chose qui me complexe encore un peu, ce sont les tétons qui pointent sous les vêtements... j'ai encore du mal à m'y faire et j'évite donc de porter certains vêtements.. Mais j'espère qu'un jour, j'arriverai à être complètement décomplexée par ce détail !
Team petits boobs alors! :happy: Mais depuis j'assume tellement mieux ma petite poitrine, je dirais même que je l'aime bien! J'étais frustrée quand je quittais mon rembourrage, comme si je retirais ma féminité, mais c'était il y a tellement longtemps !
Après pour les tétons ça reste une autre paire de manche mais je me sens que très rarement embêtée, ça ne se contrôle pas et on ne demande pas aux hommes de cacher les leurs.
 
7 Jan 2019
16
88
13
#4
Ca fait des années que je ne portais pas de soutifs les week-ends et pendant les vacances tant que je restais chez moi ou chez ma famille, et ça fait à peu près un an et demi que je m'en passe (à quelques rares exceptions près) au quotidien :supermad:

Au départ, je mettais sous mon haut un débardeur avec une genre de semi-coque sur la poitrine, pour soutenir un peu et cacher les tétons, mais c'était pas forcément pratique. Je suis passée aux débardeurs simples (en plus, ça tient chaud l'hiver !) et c'était plus confortable. J'ai tenté de ne vraiment rien porter sous mon haut (ni soutif ni débardeur), mais dès que je dois bouger un peu c'est pas super agréable, j'ai l'impression que ma poitrine bouge beaucoup (descendre les escaliers :goth:) donc j'apprécie le maintien du débardeur. Donc quand je bosse je mets un débardeur, et quand je suis posée chez des ami·es je ne mets rien :joy: (ça c'est mes boobs heureux d'être libres :taquin:)

Depuis quelques temps, j'ai l'impression que ma poitrine grossit vraiment juste avant mes règles, donc j'ai été obligée d'acheter un ou deux soutifs sans armature. C'est plus confortable que ceux avec armature, mais c'est toujours désagréable :sweatdrop:
Là, j'ai eu un bon mois où j'ai porté des sans-armature quasi au quotidien, et je redécouvrais tous les soirs le plaisir d'être libérée de cet étau !
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Rocky Horror

Blowing shit up with homemade d-d-d-dynamite
4 Jan 2019
31
156
33
#5
@Lou-ve , je vois très bien ce que tu veux dire par rapport au maintien ! J'ai lu que même pour des poitrines bien plus grosses que la mienne, le no-bra permet de gagner en tonicité !
 
You Rock !: Fauvette à lunettes

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
415
2 511
93
#6
Adepte du free boobs aussi depuis quelques années. D'abord par flemme de mettre des soutifs, ensuite aussi pour le côté "santé" on va dire.
Je porte parfois un soutif surtout suivant le haut que je porte, et aussi parce qu'on va pas se mentir, y'en a quand même de très beaux. Mais ça doit arriver... 1 fois par mois quoi, et encore !

J'ai pas spécialement remarqué de changements sur ma poitrine, après elle est plutôt petite donc ça doit peut être jouer, je ne sais pas.

Mais c'est vrai que depuis que je porte quasi plus de soutif, je sens tout de suite si un soutif me va ou pas. J'ai assez halluciné y'a un ou deux ans en remettant certains soutifs que j'ai porté pendant des années en me rendant compte qu'en fait ils étaient tellement inconfortables !

Maintenant quand j'en achète, je privilégie ceux sans armatures. Et si j'en prends avec armature, je prends mon temps pour être sûre que non, ça me fait pas mal, ça me gêne pas. Je sais pas si j'étais la seule à me dire "ouais bon, c'est un peu gênant, normal quoi..." quand j'étais plus jeune, mais maintenant c'est niet, si ça fait mal ou si c'est gênant, je prends pas.
 

Ecureuille

S'émerveille du monde
2 Jan 2019
1 044
12 861
113
#7
Free-boobs ici aussi depuis un sacré moment, sachant que j'ai longtemps vécu dans un pays où je portais essentiellement des hauts de maillots de bain (ceci est du passé, je vis en Normandie maintenant :froid:). Libération totale, en plus je trouve que mes seins ont retrouvé une plus jolie forme qu'avant (j'ai eu un enfant que j'ai allaité 2 ans, autant dire qu'à la fin ils étaient tout plats et tout mous). Là ils sont toujours un peu mous/tombants mais beaucoup moins qu'à un moment, et je trouve globalement ma poitrine assez cool. :happy:
Je crois qu'au taf l'autre jour, un mec a totalement bugué sur ma poitrine car probablement mes tétons pointaient. Mais il n'a rien dit (il est juste resté bouche bée pendant plusieurs secondes :lol:). Autant j'ai du mal à assumer mes poils (libres eux aussi :coiffe:), autant le no-bra ne m'a jamais posé souci, en fait à un aucun moment je me suis dit que les tétons pouvaient "se voir" et "être gênants" :hesite: C'est en lisant des témoignages de femmes en no-bra que j'ai compris qu'il y avait potentiellement gêne sur ce sujet.
 
3 Jan 2019
33
71
18
33
Belgique
#8
Free boobs depuis bientôt 6 ans ici ;)

Je fais actuellement du 100/105D (selon les marques), il n'y a que pour certaines de mes robes qui ont tendance à écraser un peu trop ma poitrine à mon goût que je met un soutien, mais purement pour l'esthétique et non le fait que ça soutienne (et quand je parle de soutien : c'est en fait le haut de mon maillot de bain XD ).
Quand j'ai commencé le no-bra, j'étais encore en 95C, mais comme j'étais suffisamment musclée quand j'ai eu ma grosse prise de poids, je n'ai pas senti la différence ;)

Certes, mes seins sont un peu tombants - l'effet tout à fait normal de la gravité sur un corps lourd ^^ - mais rien de bien méchant, et ça se voit surtout quand je me tiens mal. Bien droite, mes seins sont parfaits à mon goût (et à celui de mon chéri ^^). Ils sont surtout bien plus fermes que quand je portais des soutifs !
Mais le plus gros bénéfice : je n'ai plus mal au dos à cause de ma poitrine ! A part quand je me tiens mal trop longtemps, je n'ai plus mal dans le haut du dos comme avant, et certains efforts, comme courir, ne me font plus souffrir (même si ça ballotte un peu ^^).

Gros bonus aussi sur ma santé : avant, j'avais des problèmes de peau sous les seins (à cause d'un champignon que j'ai, qui revient régulièrement mais qui est heureusement parfaitement bénin et non-contagieux, ça m'assèche juste beaucoup la peau et ça me démange, donc c'est vite très désagréable). C'était à cause de la transpiration stagnante sur la journée. J'avais beau changer de soutif tous les jours, rien n'y faisait. Depuis que je suis au no-bra : pouf, plus rien ! Même en été alors que je sue à grosses gouttes par moments sous les seins, rien du tout, ma peau va très bien !
Et exit aussi cette horrible irritation au milieu du dos, à l'emplacement des agrafes ;)

Bon, je ne cache pas que les trois/quatre premiers mois ça a été dur : forcément, à porter un soutif tous les jours, avec armtures en plus sur les dernières années, mes muscles avaient zéro force de soutien... j'ai suivi quelques petits exercices de façon très peu assidue, et j'ai surtout laissé faire le temps... ce qui a évidemment porté ses fruits.
A présent, je dois encore passer le cap ultime : me débarrasser de mes vieux soutifs encore en bon état (et de toute manière trop petits pour moi aujourd'hui)... Une partie ira dans ma famille ou chez des ami.e.s, le reste je pense en faire don (ou le vendre très au rabais, ne serait-ce que pour couvrir les frais d'envoi, je roule pas sur l'or) à des femmes trans dans le besoin ;)
 
3 Jan 2019
733
4 068
93
#9
Team free-boobs (depuis plus d'un an) ici aussi ! :hello: J'ai une poitrine plutôt petite (mais naturellement un peu tombante et pas d'amélioration de ce côté-là depuis que je ne mets plus de SG :dunno:) et j'en avais marre des SG à armatures qui me rentraient dans les côtes/SG sans armatures méga-rembourrés ou sans aucun maintien donc j'ai fait fuck it et j'ai bazardé tout ça et je vis mais alors très bien sans :gnih:
Je suis moi aussi adepte des débardeurs sous mes hauts, pas tant pour cacher les tétons qui pointent que pour maintenir un peu tout ça, d'ailleurs je trouve que ça marche limite mieux que les SG pour moi :yawn:
Et je crois que personne n'a jamais rien remarqué, ma maman ne m'a d'ailleurs pas crue quand je lui ai dit que j'avais abandonné les SG (elle venait de me demander quel SG de sport j'utilisais car elle trouvait ma poitrine bien maintenue lors d'une rando en montagne :yawn:)
 

FrenchRhapsody

Stress en pagaille.
3 Jan 2019
82
320
53
Paris / Réunion
#11
Same. Y a juste le moment où mes tétons pointent qui me gène quand même pas mal lorsque je porte des choses près du corps (donc là souvent c'est soutif malheureusement), mais je pense à acheter des pastilles, y a juste le côté armature que je hais dans les soutifs. J'en ai des sans baleines/en dentelle que j'adore cela dit :)
 
You Rock !: Fauvette à lunettes
3 Jan 2019
33
71
18
33
Belgique
#12
@FrenchRhapsody j'ai aussi ce problème, que j'ai réglé par deux méthodes :
- soit je porte un top très près du corps/moulant sous mon haut (ce que je fais forcément quand je porte un haut décolleté et/ou un peu transparent)
- soit j'opte pour une brassière suffisamment ample pour pas être compressée, ou un crop top si le haut que je porte va avec
 
You Rock !: Fauvette à lunettes
3 Jan 2019
33
71
18
33
Belgique
#14
@FrenchRhapsody haha oui je comprend ! J'avais réussi à trouver un top en matière très légère et fluide, c'est le seul que je supporte quand il fait très chaud (heureusement il sèche super vite, je peux le laver souvent ^^), c'est vrai que c'est pas toujours évident...
 
You Rock !: FrenchRhapsody

Albertine

Classic shit.
3 Jan 2019
66
696
83
Dans les champs.
#15
Ici j'avais tendance à mettre de moins en moins de soutif, car je bossais pas mal seule jusque l'été, mais depuis j'ai repris un travail de bureau avec beaucoup de collègues et je n'assume pas le no-bra. Je fais un 95D avec une poitrine un peu tombante. J'ai vraiment du mal à accepter de quitter la forme rebondie que donne un soutif, même sans rembourrage, et les tétons qui pointent "vers le bas". C'était pas le cas avant ma grossesse, et je les aimais beaucoup :ninja:. Je n'arrive pas à voir de beauté dans la forme naturelle de mes seins sous l'étoffe (alors que pour d'autres femmes, je vais trouver ça joli...).
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
1 800
13 875
113
#16
Hello ! Pendant longtemps j'ai été adepte du SG avec armature, voire SG de sport pour un maintien bien solide de mon 95D. Pour moi, le free boobs, c'était réservé aux petites poitrines. Ce serait trop inconfortable pour moi, je me sentirais comme un pied de tomates sans tuteur. J'aurais l'impression d'avoir perdu ma colonne vertébrale.
Et puis un jour, j'ai eu la révélation : j'étais tellement bien en pyjama que je suis restée comme ca toute la journée, et là ça a fait TILT. Les jours suivants (c'était les vacances), j'ai découvert que je pouvais me passer de SG même habillée. J'ai fait du jardinage. J'ai fait du trampoline et de la corde à sauter avec ma fille. C'était trop bien.
Le matin où j'ai repris le boulot, j'ai pas mis de SG et je me suis mise en route pour la gare. J'ai fait demi-tout au bout de 100m pour remettre un SG : ma démarche de warrior qui part au taf (en marchant d'un pas rapide et décidé) n'était pas compatible avec les free boobs !
Depuis, je me suis achetée des brassières que je porte pour le boulot, en alternance avec mes SG de d'habitude.
Et quand je ne suis pas au boulot, c'est rien !
 

Papushka

New member
7 Jan 2019
3
8
3
#17
Team free boobs depuis 4 ans ! À la base j'avais arrêté d'en porter à cause d'un problème d'estomac, je ne supportais plus aucun vêtement / sous-vêtement serré au niveau du buste.

Par contre j'ai eu beaucoup de mal à assumer mes tétons, qui ont très souvent tendance à pointer pour aucune raison :red: je gère mieux maintenant, et quand je veux mettre des hauts blancs ou que j'ai des événements pros, j'utilise des cache tétons adhésifs. D'ailleurs j'adore parce que ça me fait des seins tout ronds et tout doux !
 

Chocho

Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends
7 Juil 2019
111
338
63
#19
Hello ! Team free boobs malgré mon 90D... Je sais pas vous mais ma peau ne supporte plus les frottements liés au port du soutien gorge. Du coup, je ne porte plus que des brassières 90% du temps depuis plusieurs mois maintenant (j'y suis allée progressivement) et c'est trop bien xD
 
You Rock !: Papushka et CCCC

pravda1917

Well-known member
7 Avr 2019
372
1 417
93
#20
J’ai découvert le free boobs cet été après trente ans de SG avec armature.
Je ne sais pas trop ce qui c’est passé mais on a passé 10 jours au Brésil cet été, à la plage, mais à moitié habillé parce qu’il faisait moche. J’avais pris mes maillots et une robe que j’utile en robe de plage parce qu’elle a de très fine bretelles et qu’avec mon 110 F les SG ont toujours des bretelles bien plus épaisses. Bref, le premier jours j’ai trouvé que mon haut de maillot me serait trop du coup je l’ai enlevé et je me suis baladée dans ma robe de plage comme ça toute la journée. La révélation.
Depuis, je ne supporte plus le SG, je ne sais pas comment je suis passé en 10 jours du « tout va bien » au « mais c’est absolument insupportable » mais c’est ainsi.
J’ai acheté 3 brassières dont le bonnet est un peu trop petit (c’est la plus grande taille que j’ai trouvé) que je porte pour aller chez le kine et pour d’autres occas (genre vendredi on est allé un enterrement je trouvais ça irrespectueux de ne rien porter, je ne sais pas pourquoi ).
Bon, je travaille pas et je suis bénévole dans des assos féministes donc ça doit aider. La semaine prochaine j’ai un entretient d’embauche, la donne va peut être changer