Trouver un rythme de travail quand on bosse seul chez soi

Mona

Well-known member
6 Jan 2019
93
309
53
Lille
#21
Vous allez vous sentir encore moins seuls... me voilà !

Je suis architecte d'intérieur, et clairement, mon organisation depuis que ma fille est née (15 mois presque) c'est n'importe quoi. A tel point que j'ai quasi plus de boulot !!!
Quand elle est née, je me suis dis, tu bosseras pendant ses siestes... douce illusions, c'était plutôt : toi aussi tu feras la sieste. Puis vers ses 8 mois elle a commencé à aller à la crèche, mais que par demi journée, ce qui finalement me laissait le temps de... ranger, faire quelques lessives, boire un café, traîner sur les réseaux et... aller la rechercher.
J'aimerai vraiment trouver le temps (et l'organisation, et le courage) de reprendre mon activité à fond.
Vous avez une pièce de votre logement dédié à votre activité ?
 
You Rock !: Malo et Julie Coton

Julie Coton

turquoise forever
2 Jan 2019
311
1 521
93
www.instagram.com
#22
@Mona Ohlala, je galère déjà alors que je n'ai pas d'enfant, je n'imagine même pas, ça doit être plusieurs niveaux au dessus!
Moi oui, j'ai un bureau pour moi :) C'était important comme critère, dans nos recherches de maison. J'ai besoin d'être au calme et d'avoir mon espace à moi, ma "tour" comme je dis, et pour mon compagnon aussi, parce que je suis assez bordélique et il ne supporte pas de voir du bazar, du coup c'est aussi la pièce de la maison où je peux "organiser" les choses comme je veux :cretin:
Après c'est mon bureau, mais aussi la chambre d'amis, parce qu'on a pas tant de pièces xD
Mais ça pose pas trop de problèmes, parce que souvent, quand on a des amis ben je travaille pas^^
 
You Rock !: June

Mawax

Well-known member
8 Jan 2019
510
728
93
#23
@Mona depuis la naissance de ma fille mon organisation est aussi chamboulée. Par contre je n'avais pas envisagé une seule seconde de bosser tout en la gardant, pour moi ce sont deux activités non compatibles (et aussi j'ai un côté mère indigne qui a tendance à saturer de sa fille, donc la déposer chez une nounou pour la récupérer le soir a grandement amélioré nos relations à la fin de mon congé mat').
Et niveau organisation, oui j'ai un bureau pour moi aussi. C'est important à mes yeux d'avoir une pièce distincte que je peux "oublier" quand je ne bosse pas. Bon en vrai j'y range ma machine à coudre, mes tissus, mes chaussures et mes boucles d'oreille donc j'y fais quand même des incursions, mais ce n'est pas un espace au milieu du salon ! Et puis c'est une pièce dans laquelle la déco n'est pas négociée avec Monsieur et ça ça fait du bien aussi !
 

Mona

Well-known member
6 Jan 2019
93
309
53
Lille
#24
@Mawax ce serait tellement plus facile si j'avais aussi ce côté "mère indigne" ahahah. Le problème c'est qu'elle me manque au bout de 1h ou 2, je ne sature pas du tout de l'avoir avec moi.
On est dans une maison en travaux et pour le moment je n'ai pas la possibilité savoir cette pièce pour moi et mon activité.
 

Louisette_

révolutionnaire de salon
29 Jan 2019
76
200
33
#25
Aaaah ça c'est un sujet qui me correspond par-fai-te-ment haha

Depuis 2 semaines je suis assez contente de moi, j'arrive à me lever - alors que je suis vraiment pas du matin et que je n'ai aucune échéance là - et malgré des papillonements un peu trop long après le petit dej et le déjeuner, mes journées ressemblent à de vraies journées de travail, j'espère que ça va tenir encore un peu longtemps ! Je pense que ça tient au fait que 1 je me couche 3h plus tôt que d'habitude #cestlhiver et surtout j'ai enfin une pièce à moi, dans laquelle je ne prend pas mon petit déjeuner et dont je ferme la porte le soir c'est un luxe de fou.

Mon nouvel objectif c'est d'aller me promener une petite demi-heure plusieures fois dans la semaine pour lutter contre mon extrême sédentarité, et d'ailleurs là il fait beau je vais y filer :giggle:

Bon courage pour la fin de la semaine ! Et ne vous tapez pas trop sur les doigts c'est pas facile de travailler de chez soi <3
 

AchilleHachille

Child of Sirona
5 Fev 2019
6
25
3
#26
Je vais certainement poser mes valises ici. Je suis scénographe et costumière de théâtre, intermittente du spectacle. Et je cummule les difficultés à aménager un rythme de travail. Tout simplement, parce que ce métier est chaque jour différent. Je dois déjà gérer les changements de rythme entre les intenses moment de création et les périodes de chomage. Et puis, quand je travaille, j'ai des moments chez moi à imaginer et concevoir les maquettes de décor et de costumes, des temps d'achats où je cours entre les magasins parisiens et des temps en répétition ou en réunion avec l'équipe de création. Bref, c'est un bordel sans nom et sans aucune stabilité nulle part. Sans mentir, c'est l'une des choses qui me plait dans ce métier car je m'ennuie très vite.
En ce moment donc, je suis en période de chomage et j'aimerai vraiment en profiter pour bosser sur des projets perso ou avancer des projets pro dormant. Mais j'ai tellement de mal à trouver un rythme ... Je vais essayer de me motiver grâce à ce topic ! Demain, je me lève tôt !
 

Karmain

New member
13 Fev 2019
4
16
3
Paris
#28
Hello :hello: je rejoins votre team des travailleur.ses à la maison / zéro organisation
Je suis freelance cumuleuse de casquettes : je co-gère une boutique en ligne d'objets de déco avec atelier de relooking de meuble, j'ai quelques missions de graphiste, je construits des décors pour de l’événementiel et comme ces deux dernières activités ont fortement baissées en missions ces derniers mois je me suis mise à me former à la 3D photo réaliste. ( c'est l'angoisse quand quelqu'un me demande ce que je fais dans la vie à une soirée.... Comment ça c'est la question que tout le monde se pose systématiquement ? :LOL:)
Mon gros défaut c'est d'avoir du mal à sauter d'une mission à l'autre et de répartir mon boulot sur chaque projet durant la semaine. Mais aussi de m'adapter à la solitude de bosser de chez soi... Durant mes études, j'avais un binôme naturel avec mon âme-sœur du travail mais on ne vie plus dans le même pays et on ne fait plus la même chose maintenant alors impossible de continuer à bosser avec elle.
Bref j'arrive quand même à bosser certaine journée avec des vrais horaires de bureau mais rarement à le faire sur toute la semaine...

J'ai lu plus haut que certain.e.s écoutaient des podcasts, c'est vrai que ça aide pas mal à palier au coté trop silencieux. Je le fais (ou de la musique) quand je bosse sur un truc qui ne nécessite pas de réflexion, sinon j'utilise Noisly, vous connaissez ? C'est un site qui diffuse des sons d'ambiances qui aident à la concentration (genre l'ambiance d'un café, un train sur les rails ou tout simplement la pluie, l'orage, un feu qui crépite etc...) C'est bien fait l'utilisation est toute simple et on peut mixer les sons qu'on préfères. J'ai un peu l'air d'une folle quand mon coloc ou mon mec rentre et qu'il entend le son de l'orage et de la pluie alors qu'il fait grand beau dehors mais sur moi ça marche hyper bien pour la concentration :cretin:
 

Mireille

New member
11 Fev 2019
22
26
3
#29
Bonjour tout le monde,

Je travaille à la maison. J'ai obtenu cet emploi en passant toute ma vie dans divers emplois " normaux " qui, ensemble, m'ont donné les compétences et la confiance nécessaires pour faire ce que je fais maintenant, tout en rencontrant et en épousant un homme qui a passé sa vie à développer ses compétences et son expérience au point où il est un des meilleurs au monde dans son domaine.

Lorsque nous avons décidé de créer notre propre entreprise, il avait toutes les compétences techniques et l'expérience nécessaires pour faire le travail, et j'avais toutes les compétences financières, administratives et de négociation nécessaires pour faire tout le reste.

Oui, c'est un mode de vie formidable. Oui, je peux (jusqu'à un certain point) choisir mes heures de travail - parfois je " choisis " de travailler à 23 heures le soir parce qu'il faut faire quelque chose, mais parfois, je me sens seule et voir même isolée. Je ne suis plus en contact avec mes amies depuis plusieurs mois. Je vois rarement mes parents et mes frères et sœurs à cause du travail. Lorsqu'il y a une réunion de famille, je trouve toujours des excuses (j'ai encore du travail...) même si ce n'est pas le cas (dès fois, je me sens tellement fatiguée que j'arrive plus à suivre mes rythmes et à vivre normalement, alors je trouve des excuses pour me reposer). En voyant ce topic, je me suis rendu compte que mon rythme n'est pas bien pour moi ni pour mes entourages. De ce fait, je vais sans attendre réviser mes heures de travail, les heures dont je dois consacrer pour ma famille et les jours où je dois accomplir mes responsabilités envers les autres.
 

Malo

Well-known member
3 Jan 2019
105
349
63
#30
@Mireille Courage tu vas trouver un rythme qui te convient. Tu peux regarder les vidéos 'ma vie de freelance' des Dessins de Cy :)
Elle donne un bon exemple de comment on peut structurer sa journée
 
You Rock !: Julie Coton

Mawax

Well-known member
8 Jan 2019
510
728
93
#31
@Mireille Ce n'est pas facile de s'organiser, surtout au début. Mais si tu veux tenir sur la durée, il faut te ménager du temps pour toi, pour une vie sociale, pour ta famille.
Alors c'est sûr que c'est tentant de répondre à un mail à 23h comme ça le client/la cliente a sa réponse immédiatement, mais concrètement, qu'est-ce qui se passe si tu attends 9h le lendemain pour répondre ? Ce n'est pas la fin du monde non plus ! Il/elle survivra et si ça se trouve il/elle n'attend même pas de réponse immédiate ! Quant à toutes les tâches administratives elles doivent normalement avoir leur place dans ta journée de travail et ne pas déborder sur ton temps libre.
Je pense que la première chose à faire c'est de te définir des horaires de travail fixe (à toi de voir si tu es plutôt du matin, du soir, si tu préfères des horaires de bureau standard, tu es indépendante donc tu peux choisir tes horaires) et de t'y tenir. Ce n'est pas facile mais c'est un pli à prendre (toujours selon moi !).Et je pense que tu gagneras en efficacité en t'aérant l'esprit plutôt qu'en étant concentrée sur ton travail en continu (en tous cas c'est mon cas).
Courage à toi !
 

Louisette_

révolutionnaire de salon
29 Jan 2019
76
200
33
#32
Alalalala 2 semaines que j'avance pas un cul j'ai la tête pleine de soucis et j'arrive pas à avancer, vous faites quoi quand à force de tourner en rond ça devient une spirale de l'enfer?
 

Julie Coton

turquoise forever
2 Jan 2019
311
1 521
93
www.instagram.com
#33
@Louisette_ Moi au bout d'un moment quand je vois que c'est foutu, j'arrête, je vais faire un tour dehors, faire du jardin, ou bien bouquiner, mais aller dehors c'est plus efficace. Tfaçons quand on s'acharne on avance pas non plus, et en plus on fait du mauvais taf donc faut recommencer après, autant faire un break.
 
You Rock !: June

Louisette_

révolutionnaire de salon
29 Jan 2019
76
200
33
#34
@Julie Coton oui t'as raison, j'enchaine juste des demi break nuls ça doit être pour ça que ça traine sans remonter la pente, il fait très beau cet aprem, je suis douchée et habillée, aucune bonne excuse pour ne pas aller prendre l'air :)
 
You Rock !: Julie Coton

rice_krispies

Well-known member
3 Jan 2019
322
2 937
93
Montréal
#35
Je travaille de la maison et clairement je déborde souvent des horaires prévus. Pour faire 7h par jour, je travaille entre 9 et 18h, 18h30 souvent, mais avec beaucoup de pauses dedans. Je suis pas censée bosser le vendredi, ou pour mon second client qui a besoin de moi par intermittence, mais souvent il me reste une ou deux heures de travail a rattraper ce jour là au final. Je suis sûre que ce serait pire si j'était pas en couple, grâce a monsieur, je peux pas me permettre de bosser le soir ou les week ends et c'est tant mieux.

Cela dit j'avais tendance a déborder aussi vers le soir quand j'étais pas indépendante, et a ramener des powerpoints a fignoler chez moi ou des documents à relire le soir, ou les week end. Quand je devais parler en public a une petite conférence ou quoi, je me préparais aussi sur mon temps libre plutot qu'au bureau.

Moi ce qui me pèse vraiment c'est la solitude et le silence, mais pour les taches que je fais je peux pas me permettre de bosser à l'extérieur. Alors souvent je met des podcasts en fond sonore quand je peux, ça me fait de la compagnie.
 
You Rock !: Gandalf

Pomme

New member
13 Fev 2019
6
7
3
#36
Alalalala 2 semaines que j'avance pas un cul j'ai la tête pleine de soucis et j'arrive pas à avancer, vous faites quoi quand à force de tourner en rond ça devient une spirale de l'enfer?
J'allais dire la même chose, je sors. Marcher (ou courir) pour moi c'est ce qui fonctionne le mieux, j'essaie de me vider la tete, et parfois l'idée qui débloque tout se pointe à ce moment là (donc carnet dans la poche au cas ou). Et même si l'idée vient pas, ca aère l'esprit et ca permet de mieux redémarrer.
 
You Rock !: Louisette_

Gandalf

Well-known member
2 Jan 2019
153
336
63
23
Belfort
douceurmenthe.fr
#37
Moi ce qui me pèse vraiment c'est la solitude et le silence, mais pour les taches que je fais je peux pas me permettre de bosser à l'extérieur. Alors souvent je met des podcasts en fond sonore quand je peux, ça me fait de la compagnie.
Je suis comme toi, j'écoute toujours des podcasts ou de la musique en fond quand je travail. Une fois que mon activité sera bien lancé, je pense que je vais réfléchir à trouver un espace de co-working ou alors pourquoi pas louer un atelier avec d'autres indépendants. Après il faut réussir à trouver les bonnes personnes mais bien s'entourer je pense que c'est nécessaire pour durer dans le temps.
 

Mireille

New member
11 Fev 2019
22
26
3
#38
Je trouve que le co working est une idée brillante par rapport à ce problème. Cela permet non seulement de se défaire de la solitude, mais aussi d'améliorer les compétences à travers les échanges avec tous les membres de l'espace coworking. D'ailleurs, je me demandais quelle est la fourchette de prix ( si je peux m'exprimer ainsi) dans ces genres d'espace. En effet, les propriétaire doit prendre en compte toutes les charges et avec l'avancée du concept et le nombre de personnes qui s'y intéressent, le coût est peut-être un peu élevé non?.Mais je trouve que c'est une option envisageable pour ne pas s'ennuyer toute seule à la maison. Il suffit juste de trouver un bon aménagement temporel et un bon équilibrage vu qu'on serait toujours dans un genre de "profession libérale".
 
You Rock !: Pomme et Gandalf

Mawax

Well-known member
8 Jan 2019
510
728
93
#39
Je pense que le co-working peut effectivement être une solution pour certaines personnes, mais de mon côté j'ai décidé de travailler en indépendante pour ne pas voir de gens justement !!! Ou en tous cas pas dans un environnement professionnel, j'ai une vie sociale assez développée quand même !