Topic pour les flippés du coronavirus

Melys

Well-known member
2 Jan 2019
2 132
16 009
113
La section de crèche de mon fils (14mois) a été fermée la semaine dernière car une des puéricultrice a été testée positive au civid jeudi. Ici les puer ne portent pas de masque avec les enfants, uniquement avec les parents lors des depôts/reprises des bébés. C'est la section des petits de la crèche (3-18 mois). Soit des bébés qui mettent leurs doigts dans la bouche des gens, lèchent, se font moucher, bavent, touchent les visages etc.
Dimanche, on apprenait que sur l'équipe de 4, 2 autres puer étaient positives. Et ce jeudi, on apprend que la dernière (qui était négative au 1er test) est maintenant + aussi.
Mon fils a été testé, il est négatif (et pourtant il est très très calin) tout comme la dizaine d'autres bébés qui ont été testés, tous négatifs.
C'est étonnant. Je ne sais pas si c'est un gros coup de bol, mais en tout cas, il semble quand même que le virus ne transite pas pareil par les enfants.:dunno:
 
  • You Rock !
Reactions: Portnawak

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
882
5 394
93
@Melys Si les puer ne portent le masque qu'avec les parents, je suppose alors qu'elles ne l'ont pas lors de leur pause déj, lors des transmissions etc. Elles se sont peut-être juste contaminées entre elles sans passer par les bébés.
 

Melys

Well-known member
2 Jan 2019
2 132
16 009
113
@Gringo oui, elles ne le portent pas la journée avec les bébés et je pense qu'elles ne prennent pas toutes leur pause déj en même temps, sinon y a plus personne pour s'occuper des bébés à ce moment là :unsure: . (Et vu que c'est dans la section bébé, ils n'ont pas tous les mêmes horaires de siestes)
Du coup, elles ont probablement dû se contaminer au sein même de la section. Alors certes, ça a probablement pas transité via les enfants pour les contaminer elles, mais les bébés ont été probablement plus proches (et sans respect de geste barrière à grand coup de câlins et de doigts dans le nez et dans la bouche) que les puer entre elles.
C'est pourquoi je trouve étonnant qu'aucun bébé ne soit positif au test.
 

Bree_

Well-known member
2 Jan 2019
2 764
31 801
113
Bon, apparemment, en Belgique, si on n'administrera plus l'astrazeneca qu'aux plus de 41 ans, ceux ayant reçu leur première dose et étant plus jeunes auront quand même la seconde.
Donc, mi mai, j'aurai bien ma seconde piqûre. Je vais espérer que ne pas réagir par une thrombose à la première dose signifie qu'on ne réagira pas à la seconde ^^

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

J'espère tellement que tout ça sera derrière nous dans quelques mois.. J'ai envie d'y croire..


Mon mari vit des situations flippantes, je trouve.
Ici, il a eu toute une famille hospitalisée qui s'est contaminée lors d'un repas. Personne au-delà de 60 ans.
3 morts, deux à l'usi, et trois hospitalisés en service covid. Les autres s'en tirent mieux. Autant de cas graves dans la même famille, ça questionne... Certains auraient des prédispositions ?
Depuis l'an dernier, c'est bien la 5ème fois qu'il est confronté à ça. Sauf que cette fois, les gens sont + jeunes.
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 202
25 080
113
@Acathe non, je n'y suis pas passée finalement, mais vu que les annonces en France se précipitent, je me dis que je vais peut-être bientôt avoir un rdv en bonne et due forme.
 
  • You Rock !
Reactions: Acathe

Bree_

Well-known member
2 Jan 2019
2 764
31 801
113
@Melys : Il parle de personnes plus jeunes (les trentenaires ne sont plus si rares, pas mal de quadras et énormément de quinquagénaires) sans vraies pathologies si ce n'est un excès de poids. Parfois relativement léger.
Les pathologies style hypertension et diabète sont moins systématiques.
Je trouve mon mari plus touché que lors des précédentes vagues. La jeunesse et la bonne santé des patients doit jouer..
On vit dans une région où les gens sont vieux et en très mauvaise santé. Mais ceux là sont soit morts soit vaccinés..
 
  • You Rock !
Reactions: Melys

Bistre

Raconteuse de salades.
11 Jan 2019
1 302
9 058
113
Je viens de découvrir en lisant la nouvelle liste des comorbidités ouvrant droit à la vaccination (merci à la Rockie qui l'a postée sur le sujet actualité) que je suis désormais dans la liste des personnes qui peuvent se faire vacciner. D'un côté c'est bien, je vais essayer d'en profiter, d'un autre côté je me découvre "à risque" alors que je ne l'avais du tout imaginé et que personne ne m'en a parlé... c'est un peu perturbant.
 

Kaliémis

Well-known member
5 Nov 2019
844
11 190
93
Bon on est à 6 mois du Covid de mon conjoint.. Qui a des poumons qui restent en mauvais état (des marques de fibrose).. Il a rendez-vous vendredi pour son vaccin. J'ai pris le rendez-vous. Je suis à deux doigts d'annuler, j'ai super peur qu'il fasse une réaction de fou... Il a fait un Covid sévère parce que son corps s'est emballé contre le virus. J'ai super peur que son corps s'emballe contre le vaccin.. Je me dis qu'il a pas mal d'anticorps et que ce serait peut-être plus sage d'attendre encore 2/3 mois.. Et à la fois si il le rechope ça peut être dramatique.. Bref on attend l'avis de la généraliste et de la pneumo (il peut y prétendre à cause de l'apnée du sommeil, je savais même pas que c'était un facteur de risque)...

Le surpoids est un facteur de risque pour le Covid, même sans problème de santé associé, c'est ce qu'on a dit à mon amoureux presque cinquantenaire pas vraiment tout fin... Cela présente un risque même sans hypertension ni diabète.

@CCCC j'ai voulu faire la même démarche que toi.. Mais j'attends... Beaucoup de profs ont menti, pris un RV en espérant qu'une fois sur place ils reçoivent la dose... Parfois oui, parfois non... J'ai voulu de mon côté juste me pointer en fin de journée vendredi mais je n'ai pas pu.. Là, je veux pas le faire en même temps que mon homme donc bon, je tenterai la semaine d'après... Sinon ce sera vers le 15 juin. Ce sera bien pour les vacances. Ce gouvernement de branquignoles...

Pour l'augmentation des variants, qui est inquiétante. Je me demandais un truc.. Est-ce que le fait qu'il y ait plus de gens vaccinés ou infectés ferait pas qu'il y ait moins de gens atteints par les variants ciblés par les vaccins ? Et qu'en gros c'est normal que le pourcentage grandisse sans que cela soit signe de gravité ?
Je veux dire imaginons 1 cas de variant Sud africain ou bresilien pour 100. 100 000 contaminations. 1000 variants.
Puis la semaine d'après toujours 50 000 contaminations. Mais toujours 1000 variants... Du coup on passe à 2%...etc.. En gros le même nombre d'atteinte par semaine mais comme il y a moins de contaminations la proportion est plus grande sans que le nombre de gens contaminés par le variant brésilien/sud africain augmente ? Poussé à l'extrême Après on passe à 1000 contaminations sur 2000 soit 50% par exemple... En comptant sur l'efficacité du vaccin qui est de 50 % environ sur ces variants et qui permet de maintenir le R0 à 1 ?

Bon bref j'essaie de rester optimiste. Je me dis que le variant anglais a fait le job, que les vaccins sont pas non plus nuls contre les variants inquiétants et qu'il faudra encore être patients mais j'y crois.

Pensées à tous ceux qui ont des proches atteints, quelle que soit la gravité.

J'ai aussi des amis dans ce cas. Avec une inquiétude pour la maman d'une amie.

Et sinon, on en parle de Blanquer qui ouvre les gymnases en plein épidémie ? Il a vrillé, j'enlève pas le masque aux élèves...
 

Melys

Well-known member
2 Jan 2019
2 132
16 009
113
@Kaliémis si il est vacciné Pfizer (ou autre vaccin à arn messager, mais je sais pas si y en a d'autres inoculés actuellement), ça ne devrait pas poser de problème (la question s'est posée pour la mère d'une collègue), vu que leur fonctionnement n'est pas de faire réagir le corps au virus du cOVID lui-même mais à une des protéines qui compose son enveloppe.
Par contre pour le Astrazeneca, c'est ptet pas idéal, je sais pas.
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 202
25 080
113
@Kaliémis d'accord avec toi, la décision de réautoriser le sport en intérieur pour les scolaires est juste aberrante ! Dans l'école de ma fille, ils vont rester en extérieur. Ces types du gouvernement sont complètement tarés. On va se taper un été de merde. Ils espèrent que le tourisme va reprendre, mais je pense qu'on va être blacklistés comme destination....

Une petite revue de presse...

Un article du Guardian (en anglais) sur le Covid long chez les enfants, et en particulier sur les problèmes qu'on les familles pour se faire entendre auprès du personnel médical, car beaucoup sont persuadés qu'il n'y a pas de covid long chez les enfants.

Le billet + vidéo du blog "science étonnante" sur comment réduire la transmission du virus par aérosols : Comment réduire la transmission du COVID par les aérosols ? – Science étonnante (je l'ai posté sur le topic des profs)
 

Kaoutar75019

Well-known member
16 Avr 2021
68
277
53
Paris 19
Je m en veut terriblement jamais j aurais du envoyé ma fille et mon fils au lycée hier et aujourd'hui , je vais vous expliquer pourquoi aujourd'hui vers 18 heures mon fils et ma fille rentre des cours
je vois ma fille tenir son frère je vois mon fils tellement fatiguée je demande à ma fille ce qui la , ma fille me répond que sur le chemin du retour il l'a eu un grand coup fatigue que il tenait plus debout en plus mon fils a était opéré du cœur au mois de novembre 2020 même si les médecins ont dit qui il aurait aucun problème suite à ça j ai toujours peur

Ma fille Elle m'a expliqué que en le voyant comme ca elle l'a eu la peur de sa vie elle décide d appelé un Uber pour rentrer comme le lycée est un peu loin de chez nous , elle l avait les larmes aux yeux quand elle m'a expliqué tout ça ,

Au lycée de mes enfants il sont 25 par classe ya aucun geste barrière à la cantine c est la même chose , ils ont expliqué que il avait pas les moyens de faire des Demi groupe , demain jeudi et vendredi je les envoie pas au lycée j ai pas envie que ma fille et mon fils attrape le covid , si mon fils attrape le covid je sais pas ce qu'il va se passer j ai peur que ils la des séquelles très grave comme il l'a était opéré du cœur
 

Kaliémis

Well-known member
5 Nov 2019
844
11 190
93
Je comprends tes peurs, surtout après une opération du coeur. Mais suivant ce que c'était ce n'est pas forcément un signe de risque accru pour le Covid. J'ai été opérée du coeur aussi.. Mais il y a tellement de pathologies. J'espère que ton fils va mieux depuis, et qu'il remonte la pente.
Plutôt que d'empêcher tes enfants d'aller au lycée... Tu peux peut-être leur fournir des masques ffp2 et leur donner un repas qu'ils mangent en dehors du lycée à midi, dehors tous les deux ?
Difficile de me mettre à ta place, mais les adolescents gravement touchés par cette maladie sont vraiment rarissimes... Je ne veux pas minimiser surtout que ma famille a été touchée durement et que je connais des gens plutôt jeunes (vers 50/60 ans) qui ont eu moins de chance que nous. Cependant la vie est aussi de pouvoir sortir, voir les amis dehors, surtout à leur âge.. Qu'en pensent-ils aussi ? Peut-être peux-tu te faire vacciner pour protéger ton fils, et trouver des masques ffp2 pour lui..

Dans certaines régions, les chiffres baissent bien. Dans mon école, pas de cas détecté sur plus de 400 enfants. Pas mal de parents commencent à avoir été contaminés et je soupçonne qu'il y ait quand même une forme d'immunité qui commence à avoir lieu (l'école a été un cluster).

Mon homme va se faire vacciner vendredi, malgré le mauvais état de ses poumons. Les risques du vaccin sont vraiment minimes par rapport à ce que représenterait une nouvelle contamination pour lui. Il devra être vacciné de la grippe tous les ans et du pneumocoque avant l'hiver prochain.

Comme le scanner ne montre pas de régression franche des lésions et par certains aspects une persistance de certaines séquelles il passera en commission jeudi pour avoir une prise en charge (enfin, alléluia) en fonction de ce que ce colloque décidera. Nous sommes soulagés qu'il ait des pros autour de lui qui ne le laissent pas ainsi, en espérant juste que le temps fera son oeuvre. J'espère qu'il aura un traitement, déjà niveau moral si il a l'espoir d'être guéri ça ira mieux.

Covid vous avez dit Covid ? J'en ai grave marre.

Ce qui me fait tenir bizarrement c'est le boulot, les collègues, les enfants. Je suis pour les fermetures quand ça craint à fond. Mais bizarrement mon fils collégien était un peu à bout déjà au bout de ses 4 semaines et il va mieux dans sa tête depuis qu'il retourne au collège. C'est pour ça que c'est une décision difficile à prendre de retirer ses enfants complètement de leur établissement, sauf si ils sont hyper autonomes/volontaires/effrayés... J'espère que ça ira pour tout le monde...
 

Kaoutar75019

Well-known member
16 Avr 2021
68
277
53
Paris 19
Je comprends tes peurs, surtout après une opération du coeur. Mais suivant ce que c'était ce n'est pas forcément un signe de risque accru pour le Covid. J'ai été opérée du coeur aussi.. Mais il y a tellement de pathologies. J'espère que ton fils va mieux depuis, et qu'il remonte la pente.
Plutôt que d'empêcher tes enfants d'aller au lycée... Tu peux peut-être leur fournir des masques ffp2 et leur donner un repas qu'ils mangent en dehors du lycée à midi, dehors tous les deux ?
Difficile de me mettre à ta place, mais les adolescents gravement touchés par cette maladie sont vraiment rarissimes... Je ne veux pas minimiser surtout que ma famille a été touchée durement et que je connais des gens plutôt jeunes (vers 50/60 ans) qui ont eu moins de chance que nous. Cependant la vie est aussi de pouvoir sortir, voir les amis dehors, surtout à leur âge.. Qu'en pensent-ils aussi ? Peut-être peux-tu te faire vacciner pour protéger ton fils, et trouver des masques ffp2 pour lui..

Dans certaines régions, les chiffres baissent bien. Dans mon école, pas de cas détecté sur plus de 400 enfants. Pas mal de parents commencent à avoir été contaminés et je soupçonne qu'il y ait quand même une forme d'immunité qui commence à avoir lieu (l'école a été un cluster).

Mon homme va se faire vacciner vendredi, malgré le mauvais état de ses poumons. Les risques du vaccin sont vraiment minimes par rapport à ce que représenterait une nouvelle contamination pour lui. Il devra être vacciné de la grippe tous les ans et du pneumocoque avant l'hiver prochain.

Comme le scanner ne montre pas de régression franche des lésions et par certains aspects une persistance de certaines séquelles il passera en commission jeudi pour avoir une prise en charge (enfin, alléluia) en fonction de ce que ce colloque décidera. Nous sommes soulagés qu'il ait des pros autour de lui qui ne le laissent pas ainsi, en espérant juste que le temps fera son oeuvre. J'espère qu'il aura un traitement, déjà niveau moral si il a l'espoir d'être guéri ça ira mieux.

Covid vous avez dit Covid ? J'en ai grave marre.

Ce qui me fait tenir bizarrement c'est le boulot, les collègues, les enfants. Je suis pour les fermetures quand ça craint à fond. Mais bizarrement mon fils collégien était un peu à bout déjà au bout de ses 4 semaines et il va mieux dans sa tête depuis qu'il retourne au collège. C'est pour ça que c'est une décision difficile à prendre de retirer ses enfants complètement de leur établissement, sauf si ils sont hyper autonomes/volontaires/effrayés... J'espère que ça ira pour tout le monde...
Ta raison en plus si je les retire pour quelques jours il vont être en difficulté pour les cours en plus leur faire les cours à la maison c est compliqué , mon fils va beaucoup mieux
 
Dernière édition: