Topic pour les célibataires - hommes, femmes - qui cherchent à ne plus l'être !

12 Jan 2019
38
86
18
#1
A 35 ans, quand autour de soi les routines sont bien établies, où faire des rencontres? quel état d'esprit / mode de vie cultiver?

Je sors souvent, seule régulièrement, ai des activités régulières, fais du bénévolat mais je rencontre souvent des plus jeunes que moi (dernièrement des étudiants, très chouettes mais bon :) ) ou des gens en couple. Et les qq célibs, il faut trouver le moyen de les recroiser et / ou les voir plus ou moins régulièrement pour avoir l'occasion d'apprendre à les connaitre un peu mieux! (bon, je suis timide de surcroit et ai très souvent laissé filer des opportunités par manque de réactivité sur le moment, yipee!)

En rédigeant, j'ai presque envie de me répondre: lâche prise, va où l'envie te mène, continue à construire une vie qui te plaît, et le reste suivra, mais force est de constater que les rencontres sont rares et qu'une fois bien lancé.e.s dans la vie professionnelle / sa vie d'adulte, on a tout simplement moins l'occasion (et de temps libre) de faire des rencontres :/

Les Rocky/Rockies qui sont passé.es par là / y sont toujours, vous auriez quelques pistes ?
 
Dernière édition:
12 Jan 2019
38
86
18
#3
Merci pour ta réponse!

j'ai essayé les apps et sites et fais bcp de rencontres - et ça a été formateur (on se comprend :) ), j'ai fait qq très belles rencontres (allez, 2- 3, ce qui finalement est déjà pas mal) et j'ai fais bôôôôôcoup de rencontres un peu 'meh', question de synchronicité peut-être, de difficultés à prendre le temps pour faire connaissance précisément quand chacun a ses contraintes, obligations à un stade où on ne sait pas si on se / l'autre nous plaît (rares ont été les fois où j'ai eu envie de sauter sur le gars dès le premier rencard :) )

Dernièrement, j'ai été un peu fatiguée de la démarche - rencontrer des inconnus, avec l'espoir d'une connivence qui serait miraculeusement naturelle- se dévoiler un peu quand on n'est pas sûrs de se plaire pour finalement ne plus (jamais) revoir la personne, etc.

Enfin, peut-être que je n'aborde pas le truc de la bonne manière!

Je reste ouverte aux opportunités et essaie d'en créer mais ne semble pas vraiment avancer! (et c'est ce qui m'a poussé à publier ici :)
 

Marcoz

Well-known member
4 Jan 2019
102
385
63
#4
Je suis peut être un vieux c.., mais j’avoue ne pas vraiment accrocher aux sites et applis. J’y ai fait quelques rencontres, mais le premier avis étant bien souvent uniquement physique (photos), il est rare de trouver des intérêts communs.

@Caroline je ne sais pas si « le reste suivra », mais c’est souvent comme ça que ça marche, quand on s’y attend le moins. Et à trop vouloir forcer la chose on risque de tomber sur de mauvaises personnes.
 
12 Jan 2019
38
86
18
#5
Ca n'a pas inspiré grand monde ce topic, hein! :unsure::p

D'ailleurs, @Clémence, pourrait-on créer une catégorie / forum dédiée aux célibataires / leur lifestyle?

j'ai du créer ce topic dans le forum Couple, entre le topic sur le Mariage, la rupture et la cohabitation, faute d'une catégorie dédiée :shifty:

sivousplé, donnez nous une place à part entière et ne nous cachez pas, nous autres les célibs! :giggle:
 
Dernière édition:

Babitty Lapina

Dompteuse déterminée à angoisseland
#8
Je ne suis pas une grande fan des sites de rencontres / applications. Je tombe au final toujours un peu sur les même types de profils. (Celui qui m'agace le plus c'est le faux intellectuels qui se la joue hyper féministe, mais qui est quand même très sexiste :cretin:) Je varie donc entre les phases : célibataire pour toujours \o / et le mhe de toute manière je ne sais pas comment rencontrer quelqu'un.
 

Merlu

#TeamPrendPasPosition
18 Fev 2019
369
1 723
93
31
#10
En ce moment, je suis en train de crusher sur une collègue de théâtre, mais ma timidité, mes déceptions amoureuses et ma méconaissance des codes sociaux me bloquent systématiquement quand j'essaye de me déclarer, un peu comme si mon cerveau m'envoyait le message «brain.exe has stopped working». Et j'ai peur de le regretter par la suite si on se perd de vue. Est-ce que vous ne connaîtriez pas un truc pour me donner du courage et me lancer ?
 
31 Jan 2019
624
5 356
93
#11
@Merlu
Je ne sais pas si tu poses encore la même question ou si la situation a évolué, je viens juste de voir ton post un peu par hasard !
Peut-être que tu pourrais essayer de lui lancer des signaux par des méthodes qui ne te font pas trop peur, par exemple par message si t'as son contact ?
Il y a beaucoup, beaucoup de personnes dans ton cas là, et je pense que l’honnêteté paye toujours. Si t'as envie de lui dire un truc mais que tu ne sais pas comment et que ça te bloque, une possibilité serait de lui dire carrément que t'es timide mais que t'aimerais bien la revoir en dehors du théâtre parce que tu la trouves cool (comme ça, ça n'engage pas à dire trop tes sentiments d’emblée), ou tout ce que tu voudras dire.
La personne en face apprécie très souvent quand il y a une telle honnêteté sur n'importe quelle "vulnérabilité" :)
 
6 Jan 2019
19
49
13
#12
Salut @Merlu ! Vous arrivez à vous voir en dehors du théâtre ou pas? Sinon si tu te sens pas de te déclarer comme ça essaye de la connaitre un peu plus ou de proposer des activités à l’extérieur??
 

Hypatie

Summer is coming
20 Mar 2019
1 690
816
113
#13
Bonjour les Rockies
Je viens mettre ma pierre à l´édifice en esperant que ça relancera un peu cette conversation que je trouve très interessante

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce topic est une bonne idée, j´espère qu´il deviendra plus vivant
 

LilyM

New member
18 Avr 2019
1
3
1
#14
Hello tout le monde, je me retrouve actuellement un peu dans la même configuration. Célibataire depuis plus d'un an (après une longue relation de 10 ans), je sors, je voyage, j'ai pas mal d'activités que j'ai choisies pour moi mais je me retrouve souvent entourée de femmes ou de jeunes.
Je suis "allergique" des applications de rencontre avec comme seul record : 48h sans suppression, parce que j'ai beaucoup mal avec le fait de faire des choix initiaux basés sur le physique sans parler de ma peur du rejet, du ghosting etc...(j'ai testé tinder, happn, once et adopte)
Je travaille qu'avec des femmes et je manque d'idées là.
Bon après, je mène une vie épanouie et je sais qu'il existe des hommes géniaux mais j'ai du mal à les trouver et même si tout va bien, j'aspire à une vie de couple.

Je suis donc preneuse d'idées
 

Archipel

Damoiseau
8 Avr 2019
15
31
13
#15
Au niveau des applications de rencontre, as tu essayé ok cupid ?
Si certains désavantages des applis classiques sont toujours présents (difficile de créer une discussion intéressante, etc) le concept même du site contourne pas mal l'omniprésence du critère physique .
(Chouette article de mademoizelle sur le sujet: http://www.madmoizelle.com/okcupid-site-rencontres-347949 )

Personnellement je continue à avoir plus de mal à briser la glace avec ce type de rencontre mais ça donne toujours une opportunité supplémentaire de recontrer des gens intéressants.
 
You Rock !: Natylia et Caroline

Vic Beretton

Well-known member
3 Jan 2019
280
1 712
93
#16
Hey, j'ai trouvé un sujet qui pourrait m'intéresser !
Je me suis inscrite sur Tinder parce que jme suis fait jetée par mon mari comme une bouse il y a presque 2 mois.
Je m'ennuyais un samedi soir donc j'ai installé l'application.
J'ai eu quelques matchs mais bon entre ceux qui n'ont rien sur leur profil, ceux qui n'engagent pas la conversation ( je ne l'engage que quand j'ai un élément d'accroche dans le profil) et ceux qui ne répondent pas.. C'est pas ouf
Mais... J'ai bien accroché avec un gars et je suis allée boire un verre avec lui. J'étais stressée à mort avant parce que j'avais jamais eu de rencard avec quelqu'un que je ne connais pas irl :cretin:
On a passé un bon moment et ma foi je ne sais pas quoi en penser, je pense qu'il aimerait bien qu'on se revoit mais sinon aucune idée de l'impression que je lui ai fait. Après jme dis qu'on aurait pas squatté 4h à discuter dehors et à se les geler si je ne l'interessais pas un minimum.
 

Natylia

Bisounours mais je me soigne
22 Avr 2019
94
501
83
32
#17
Super sujet, je viens squatter !
Bon un peu le même problème, la trentaine entamée, personne de libre/de mon âge autour de moi… j'ai fini par tester Okcupid, un peu en désespoir de cause je dois dire, et parce que j'avais lu de bons retours sur Madmoizelle par rapport à d'autres sites.
Résultat,
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bref, c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour enfin rencontrer de nouvelles personnes en dehors de mes cercles habituels (à savoir que je suis quand même assez timide et plutôt casanière ce qui n'aide sans doute pas)
 

CamilleAJ

New member
25 Avr 2019
1
7
3
#19
Hello les Rockies,

Super intéressant ce sujet, je squatte donc !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Après ma dernière rupture, j'étais obsédée par l'idée de retrouver quelqu'un que je ne me fixais que cet objectif. Malheureusement, chercher ne signifie pas trouver et à terme mène à faire de mauvais choix.
Le conseil (je ne sais pas s'il est bon) serai de laisser place aux relations humaines et aux rencontres spontanées car ces personnes ont un ami, un oncle, que sais-je, qu'un jour tu pourrais rencontrer grâce à elles.

Sortir de sa zone de confort quoi, mais c'est bien plus facile à dire qu'à faire !
 

Merlu

#TeamPrendPasPosition
18 Fev 2019
369
1 723
93
31
#20
Moi, j'ai du mal à sortir du stade du «crush de Schrödinger». Tant qu'aucun des deux ne se déclare, le crush est à la fois réciproque et à sens unique, et c'est la peur de la deuxième option qui me bloque.