Topic des étudiant.es (fac, formations,...)

Chopin

Pizza, pizza, dans mon estomac
2 Jan 2019
1 226
4 952
113
Paris
#1
Si tu travailles (dehors ou au foyer) et que tu as repris des études à la fac, au CNAM, en école , si tu es en réorientation professionnelle, si tu es vu comme un OVNI parce que tu retournes à l'école et qu'on te demande systématique 'attends, à ton âge ?', bienvenue ici :happy:

Si tes choix de vie te font faire double journée et qu'on te demande encore pourquoi tu es si fatigué.e, si tu n'as pas l'impression de perdre ton temps, si tu ne rêves pas trop, ce topic est pour toi. Même qu'on a provision de coups de pelle pour se défendre :lunette:

Si ta reprise d'études fait croire à ton entourage que tu ne fais rien de tes journées parce que c'est pas un "vrai" travail et que tu n'as pas d'enfant, c'est re-ici.

Si tu cherches un endroit où parler examens, devoirs, révisions, procrastination, c'est ici aussi.

Je viendrais éditer et raconter ma vie plus tard mais j'avais envie d'inaugurer le topic des adultes de tout âge étudiants et en formation :happy:
 
Dernière édition:

Momotoo

New member
4 Jan 2019
15
24
3
29
Paris
#3
Hello Chopin,
Merci pour ce sujet, j'étais un peu dans ton cas et avais peur de ne pas me retrouver dans les discussions de réorientation professionnelle pure.
Je me présente :
J'ai repris les études en 2017 pour devenir ostéopathe après avoir travaillé 5 ans et demi dans un boulot qui ne m'intéressait pas que j'avais commencé pour avoir mon indépendance et dans lequel je me suis petit à petit enlisée. :poop:
Je suis super contente de mon retour aux études et ne regrette pas du tout mon choix, mais il est vrai qu'il est parfois difficile d'être en décalage avec tous ses amis et les autres personnes de son âge qui font des choses "logiques" : bébé, appartement, ...
Et non : retour aux examens (et donc de ce stress à qui tu avais dit adieu), de nouveaux amis qui ont 10 ans de moins, devoirs les weeks ends ... o_O

J'ai aussi des partiels dans une semaine, donc je suis de tout coeur avec toi dans les révisions :geek::v:
Quel a été ton parcours avant la reprise d'étude ? et qu'est ce qui t'as décidé à un âge avancé de sauter le pas ? (ahah :vieux:)
 

Linselli

Well-known member
3 Jan 2019
88
504
83
Seine et Marne
#4
Bonjour ! Ce post me plait beaucoup. Ayant eu un enfant assez jeune (21 ans), j'ai enchainé moulte petits boulots (beaucoup d'animation cela dit) en laissant de côté les études auxquelles j'aspirais, et ce durant bien 5 ans. Je me suis beaucoup laissée vivre durant cette période là, et aujourd'hui, j'ai encore du mal à me défaire d'une très désagréable sensation de regret...

Mais je me suis finalement replongée dans mes études (Musique en Conservatoire), obtenu mon diplôme et - grâce au réseau - j'ai passé quelques années à grappiller par ci par là quelques heures en tant que professeur d'éveil musical, ou professeur de chant dans diverses écoles de musique.
Aujourd'hui, mon emploi est bien plus stable (quoi que toujours très précaire au niveau du statut) puisque j'ai un temps complet dans une école de musique municipale, et des projets de concerts assez réguliers.

Mais pour légitimer tout ça, il m'a fallu reprendre les études !

Il y a deux ans, j'ai commencé une licence de musicologie avec le CNED mais que j'ai du mettre de côté l'année suivante pour me replonger dans une autre formation qui va bientôt me permettre d'obtenir mon diplôme d'Etat de professeur de chant. D'ailleurs en ce moment, je suis en plein dans les épreuves de sortie ^^
Mais je ne m'arrête pas là, non-non, ne fois que cette formation sera terminée et ce diplôme en poche, je veux m'inscrire à une formation pour devenir sophrologue (D'AILLEURS, Y EN A T-IL DANS LA SAAAAALLE?) Mais les formations sont chères, et comme certains d'entre vous ici, j'espère pouvoir obtenir un financement.

Voilà, bientôt 30 ans, et envie de rattraper toutes les années que j'ai plutôt passé à glandouiller entre mes 20 à 25 ans ^^
 

Linselli

Well-known member
3 Jan 2019
88
504
83
Seine et Marne
#5
@Chopin L'apprentissage du chant et de la technique vocale (et son enseignement) m'ont amené à pousser un peu plus loin mes connaissances sur l'anatomie, la physiologie du corps humain, la proprioception. Les études du chant (et de la plus part des instruments aujourd'hui) fricotent beaucoup avec tous les domaines liées à une conscientisation du corps et au bon usage de soi comme la sophrologie justement, la reflexologie, le yoga, tous ces trucs là liées au corps, à la posture et à la respiration :)

La sophrologie, c'est un ensemble de méthodes de relaxation (méditation, respiration...), qui permet d'exercer le mental à acquérir une meilleure conscience de son corps, mais aussi à mieux l'appréhender et ainsi apprendre à mieux gérer son stress, son trac, mais aussi une préparation à un évenement, des troubles du sommeil, et plein d'autres choses. ça peut permettre aussi de développer des potentiels comme sa créativité, sa concentration, la confiance et l'estime de soi.

Pour les musiciens, c'est une pratique assez efficace car ça permet de mieux gérer son trac et sa préparation à la scène. Vala vala ^^

ça fait longtemps que j'ai envie de me tourner vers un métier lié au bien-être.. sans pour autant dire adieu à la musique. j'aimerais pouvoir concilier les deux ^^

Bon du coup moi je suis allée faire un tour sur le site du CNAM, c'est génial tout ce qu'ils proposent ! :eek: Combien de temps durent tes études? Dans quelles genre de structures le métier de psychologue du travail peut t'amener à bosser? Au sein d'entreprises? En libéral? ça a l'air passionnant en tout cas.
 

Zooey

Member
4 Jan 2019
24
92
13
Paris
#7
Ouaaaah, quel plaisir de voir que je ne suis pas la seule à reprendre des études :danse:

@Momotoo : si j'avais 17 ans à nouveau, je crois que j'étudierais l'ostéopathie ! Ca me fascine ! Quel courage tu as, mais c'est un métier merveilleux !

Je suis inscrite au CNAM également, mais je valide "seulement" quelques UV (j'admire les gens qui passent un diplôme type Master tout en ayant un boulot à temps plein à côté... Pour ma part, impossible :rolleyes:). Je ne suis pas satisfaite dans mon boulot (j'ai fait 8 ans d'études pour finalement me rendre compte que je ne voulais plus faire ce pour quoi j'étais formée, et depuis, je fais un taff par défaut, sans joie aucune, parce qu'il faut bien manger :cautious:).J'espère que cela me donnera les compétences qui me manque pour les faire apparaître sur mon CV et enfin arriver à changer de boulot... Les examens approchent et je redoute un peu, mais ça va le faire ! Bon courage à tous !
 

Chrysalide.

L'empathie en pâtit
3 Jan 2019
8
37
13
#8
Bonjour bonjour :)

Première année d’éducatrice spécialisée et L2 de psycho par correspondance avec le master clinique de l’IED comme objectif. Avec un TER (travail d’études et de recherche) déjà trouvé pour la L3.

Premier partiel mercredi. Je ne le sens pas du tout. Au pire, je passerai par les rattrapages et ferai une demande de refus de compensation.

Du courage pour tout le monde :supermad:
 

Zooey

Member
4 Jan 2019
24
92
13
Paris
#9
@Zooey

Hey :puppyeyes: Tu passes quoi? Tu es en presentiel ou en FOD?
Des UV en droit du travail et ressources humaines. J’ai certains cours en presentiel et un autre en FOAD. D’ailleurs, le CNAM m’a inscrite avec un mois de retard à ce dernier, du coup je n’ai pu accéder à la plateforme qu’une fois mon inscription validée et ça m’a fait prendre un retard de ouf que j’essaie de rattraper depuis :confused:

Enfin je trouve ça trop sympa de parler avec des gens qui reprennent leurs études aussi ! :giggle: Me sens moins seule !
 
You Rock !: Chopin

Momotoo

New member
4 Jan 2019
15
24
3
29
Paris
#10
@Chopin
"La formation d'osteo dure longtemps je crois ? Tu t'organises comment au quotidien ? Moi, je suis totalement dépendante de mon mari :erf:
Tu as des stages aussi? Et concrètement, c'est quoi tes matières ?"


La formation d'ostéo dure 5 ans ce qui est très long, ce fut donc un tournant assez dur à prendre. Quitter un CDI pour reprendre 5 ans d'études et finir si tout se passe bien à 31-32 ans ^^
J'ai un cursus à plein temps, un peu comme le lycée au niveau des horaires, et mon emploi du temps change d'une semaine à l'autre, donc on ne peut pas prendre un job fixe à côté. Des gens de ma classe peuvent faire des missions d'hôtesses, ce qui les dépanne ; mais autant dire que si j'avais besoin d'un revenu pour mon loyer et ma bouffe, il aurait été impossible de reprendre ce genre d'études.
Financièrement, j'ai eu la chance de faire un prêt étudiant assez conséquent et d'avoir mon copain sur qui je compte à 100% pour les sous-sous.
Franchement si je n'avais pas été en couple "durable", je n'aurais jamais repris des études longues et je ne pense même pas que j'aurais eu le courage de faire une formation. C'est vraiment trop stressant de se dire que pendant 5 ans, tu n'as aucun salaire, donc il faut avoir confiance en son couple :D
Donc au quotidien, je me concentre sur mes cours uniquement (avec les devoirs, en vrai ça fait de très grosses journées) , et je gère quand même les courses, et les tâches ménagères, car mon mec a un emploi du temps de malade ! :eek:
Et toi ? comment ça se passe à côté ? Tu travailles un peu ? :)
Et concrètement les matières, c'est de l'anatomie à grosse dose bien sûr ;) Puis plein de matières qui se rapprochent de médecine en plus light ; et enfin beaucoup de pratique ostéopathique. Sinon pas de stages, mais en 4e-5e année, on travaille dans la clinique de l'école avec nos patients et on fait des sorties extérieures, comme travailler sur des événements sportifs, ...


@Zooey
"si j'avais 17 ans à nouveau, je crois que j'étudierais l'ostéopathie ! Ca me fascine ! Quel courage tu as, mais c'est un métier merveilleux !"

Ce sont des études vraiment passionnantes, mais très prenantes ! Il est vrai que plus jeune, j'aurais eu plus d'énergie (car physiquement c'est crevant de se faire manipuler tout le temps), mais en même temps, je regrette pas d'avoir été à la fac et d'avoir profité des soirées étudiantes et de cette période que j'ai adorée :)
Tu es dans le droit c'est ça ? Ces cours du CNAM de permettront d'évoluer à quel niveau ? Tu ajouterais des spécialités à ton arc ?
 

Simone

Well-known member
2 Jan 2019
385
616
93
24
#11
:hello:Je pose mes valises ici...et je repars vite réviser!:cretin:
Je triche un peu parce que je ne suis pas en reprise d'études mais je vis un peu en décalage avec ma bande de potes qui sont soit parents, soit ont un boulot. Et moi je suis toujours à la fac... (pour la dernière année j'espère!).

@Momotoo Pour citer quelqu'un, avec ton curseur tu surligne son texte. La bulle "répondre" apparait : tu cliques dessus et ça fait une citation. ;)
 

Zooey

Member
4 Jan 2019
24
92
13
Paris
#12
@Zooey
"si j'avais 17 ans à nouveau, je crois que j'étudierais l'ostéopathie ! Ca me fascine ! Quel courage tu as, mais c'est un métier merveilleux !"

Ce sont des études vraiment passionnantes, mais très prenantes ! Il est vrai que plus jeune, j'aurais eu plus d'énergie (car physiquement c'est crevant de se faire manipuler tout le temps), mais en même temps, je regrette pas d'avoir été à la fac et d'avoir profité des soirées étudiantes et de cette période que j'ai adorée :)
Tu es dans le droit c'est ça ? Ces cours du CNAM de permettront d'évoluer à quel niveau ? Tu ajouterais des spécialités à ton arc ?
Oui, exactement, ça me permettrait d'avoir des compétences supplémentaires à mentionner sur un CV, et une spécialité qui me plaise plus :)
 
You Rock !: Chopin et Momotoo

Zou

Everything looks like a giant cupcake
3 Jan 2019
83
315
53
#13
Hello,
Alors moi je viens de reprendre mes études en L2 Sciences du langages parcours communication (je vous donne pas l'intitulé exact il est horrible ^^) en enseignement à distance.
J'avais fais une L1 AES et une L1 Histoire parce que la première filière ne me convenait pas (mais je l'ai validé, oui j'en suis très fière 8)) et une fois en L2 Histoire j'ai totalement décroché face au programme qui dès la 2° année commençait à nous apprendre à devenir prof (ce qui ne m'interressait pas du tout). Du coup j'ai arreté en cours d'année et comme je ne savais pas du tout ce que je voulais faire je n'ai pas repris d'études l'année suivante mais j'ai toujours gardé en tête de trouver une voie qui me plairait et de reprendre mes études, ce que je fais cette année.
Je suis en enseignement à distance parce que je ne me voyait pas retourner sur les bancs de la fac (j'ai testé 3 ans, ce n'est vraiment pas fait pour moi) et que j'ai toujours beaucoup mieux travaillé en solo. Mais bon du coup l'enseignement à distance c'est quand même un peu flippant ^^

Je suis pleine de doute sur mes capacités (comme toujours) et sur le fait de réussir mon année, tellement que j'ai du mal à me décider à me trouver un boulot en même temps (ce qui commence à devenir quand même extrêmement nécessaire) tellement j'ai peur de rater mon année pour cause de moins de temps pour travailler ou de trop fatigué pour gérer les deux et rater le plus important.

Je reviendrai peut être plus tard sur le soutien à moitié pourri que j'ai dans ma famille (heureusement mon copain est là pour m'encourager et m'aider à avancer) mais qui du coup me pousse à m'incruster dans ce topic, histoire de pouvoir delester mon chéri de temps en temps et venir rager ou douter ici, si ça vous embete pas trop <3
 

fsmoak

Active member
5 Jan 2019
38
146
33
#14
Je ne sais pas trop si je peux rejoindre votre topic parce que je la fais un peu à l'envers :ninja:

J'en étais à Bac+6 avec une bonne alternance quand j'ai tout lâché parce que je n'en pouvais plus :nod: Je suis donc au chômage et en pleine reconversion professionnelle pour préparer un CQP (diplôme du milieu équestre) dès septembre.

Je me retrouve donc à lâcher stabilité financière et à vivre sous les reproches de ma famille pour enfin faire ce que je veux (à 27 ans, il serait temps :drama:)

Du coup je serai en formation, mais pas en école :cretin:
 

Glov'

procrastineuse professionnelle
4 Jan 2019
43
97
18
#15
Hello à tout le monde !

Moi j'ai tendance à aimer l'école il faut croire, j'en suis à ma deuxième reprise d'études, la première pour une reconversion, la deuxième pour ma culture G (une licence à la clé mais pas de débouchés pro) et je suis trop contente de retourner à la fac :caprice:

Edit : orthographe
 
Dernière édition:

fsmoak

Active member
5 Jan 2019
38
146
33
#18
@Chopin Et bien j'ai toujours baigné dans les chevaux. Dès mes 17 ans j'ai émit le souhait d'exercer un métier dans cette branche ; mes parents m'ont plutôt conseillé de faire des études ("au cas où). Je suis donc partie à l'université, puis en école de journalisme. Là j'ai effectué une légère pause (durant laquelle j'ai trouvé un job auprès des chevaux) et je suis ensuite partie en école de commerce.
Et c'est après quelques mois, enfermée derrière un bureau, avec un super poste que j'ai réalisé que je n'étais heureuse que durant la pause où je travaillais à l'extérieur.

S'en est suivi une grande remise en question : est-ce que c'est judicieux à 27 ans de tout lâcher pour aller ramasser du crottin, se peler les fesses en hiver et ne pas avoir l'assurance de trouver un job à l'issue de la formation (qui est par ailleurs payante).
Mais je me dis que je préfère vivre avec un maigre salaire mais être heureuse plutôt que gagner beaucoup mais finir en burn out à 30 ans :dunno:
Après, qui ne dit pas que je vais regretter, quand en été je vais mourir de chaud au milieu d'une carrière et en hiver me peler les fesses dans des températures négatives :lol:
 
You Rock !: Klo et Chopin

La Dame

Ronchonchon
2 Jan 2019
1 588
8 986
113
Ailleurs
#19
Je sais pas si c'est vu pareil pour un homme. Mais je vois que en tant que femme en reprise d'étude on se dit que " c'est une lubie de femme à la maison "
" et la maternité "? Etc
Je ne suis pas sûre qu'on se pose les mêmes questions sur un homme niveau statut ....

Après moi c'est plutôt que les gens me renvoient que " ahah l'autre elle veut retourner à la vie étudiante "
Ben non en fait. Moi j'adore apprendre mais je trouve ça dur d'y retourner . Ça me mobilise énormément d'énergie. On vit à deux sur un smic je n'ai pas eu le droit à des aides ni au rsa ni rien. ça va que j'ai économise donc j'avais un beau pécule de côté. Mais c'est pas juste une lubie fun ^^
 
You Rock !: Lataie et Chopin

La Dame

Ronchonchon
2 Jan 2019
1 588
8 986
113
Ailleurs
#20
Il y a deux hommes en reconversion dans une des promos donc je ne sais pas trop.

J'essairai de me renseigner si ça peut éclairer un peu ta pensée :)
 
You Rock !: Chopin