Severus Rogue et ses épouses « astrales », une histoire bien WTF

Mymy

Rédac chef de madmoiZelle
2 Jan 2019
183
1 521
93
Paris
www.madmoizelle.com
Je sais, je sais : je t’ai promis Rogue et ses épouses « astrales », et c’est ce que tu veux lire IMMÉDIATEMENT.
Mais il faut que t’offre un tout petit peu de contexte avant d’arriver au sujet qui nous intéresse aujourd’hui. Promis je fais vite.
Les dramas dans d’autres communautés, ma passion
Sur Reddit, un très grand forum des Internets mondiaux, quelqu’un a un jour demandé :
« Quel drama se déroule actuellement dans votre communauté de fans ou de passionnés du même hobby ? »
C’était la MEILLEURE question. Je me suis régalée de tempêtes dans des verres d’eau telles que :

Une fille dans un groupe Facebook de gens qui peignent des pierres refuse de dire quelle résine elle utilise pour avoir de si bons résultats finaux.
Une ferme locale vend de la laine d’alpaga 55£ les 25g ! Impossible que ce soit de l’alpaga !
Un stock de gousses de vanille a été volé et dans un groupe de pâtissiers et pâtissières, tout le monde s’accuse d’être coupable (pour rigoler).
Il est possible que les...
Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur:

Martesmartes

Well-known member
3 Fev 2019
395
2 229
93
Ces fans me font penser aux mystiques de la fin du Moyen Âge, en Belgique actuelle notamment, qui revivaient en imagination des épisodes de la vie du Christ, et vivaient quotidiennement avec lui. On dit que ce phénomène était en partie lié au fait que les femmes, exclues de la prêtrise et de voies d'expression dans la sphère religieuse classique, ont cherché d'autres façons plus intimes et dissidentes de pratiquer leur piété (ce n'est pas le seul angle d'analyse cependant). Je pense à Marguerite Porete, mais elles ont été très nombreuses, et ont parfois écrit sur leurs visions.
 

Serena Snape

Sugar, cream or cyanide ?
10 Jan 2019
1 061
16 868
113
J'adore ce personnage, qui est de loin mon préféré de la saga, voire l'un de mes personnages préférés toutes œuvres confondues (comme l'indique mon pseudo). Je partage donc pas ton analyse @Mymy, sans être d'accord non plus avec l'idée que tous ses comportements sont OK sous prétexte que "oui mais il souffre le pauvre" (je pense que l'édulcoration de sa personnalité dans l'adaptation et l'interprétation d'Alan Rickman l'ont rendu plus sympa aux yeux du public). C'est justement ses nombreuses nuances qui en font un personnage aussi intéressant, occulter sa complexité pour le résumer uniquement à "trop gentil" ou "trop méchant" me semble réducteur et clairement incomplet. Après chacun.e a ses propres projections et sa propre compréhension d'une fiction, c'est tout l'intérêt.

Autant je suis assez fan de Severus (jusqu'à avoir un fanart sous cadre dans ma bibliothèque et le "Always" tatoué sur moi, toute en demi-mesure :shifty:), autant je connaissais absolument pas cette "religion" et pour moi c'est creepy/too much. La césure entre réalité et fiction devient carrément inexistante là, je trouve ça malaisant de créer un tel culte quasi mystique autour d'un personnage. Mais comme dit dans l'article, ça doit sans doute venir combler d'autres besoins ou manques plus profonds, donc je vais essayer d'éviter les jugements hâtifs même si là comme ça c'est difficile.

Bref, je vais attendre sagement ton prochain article sur le sujet, que j'ai forcément hâte de lire. Le fait que Severus Snape fasse autant parler de lui chez les Potterheads plus de 2 décennies après prouve, si besoin, que c'est le meilleur personnage créé par JKR. CQFD :cretin: (Cette remarque étant totalement sponsorisée par la subjectivité.)
 

Balor

T'as du feu ?
21 Fev 2019
2 389
21 169
113
Ouest lyonnais
Le concept de "nice guy" appliqué à Severus ça laisse songeur quand même. On parle du gars qui est délibérément détestable avec tout le monde, 'faut m'expliquer le rapport avec "je vais être gentil et attendre de pouvoir coucher en échange".
Pareil pour "incel", l'idée c'est quand même quelqu'un qui crache sur les filles parce qu'elles veulent pas coucher avec lui. Snape il crache sur TOUT LE MONDE parce qu'il déteste tout le monde (pas parce qu'il peut pas coucher), là non plus je vois pas le rapport.
J'ai raté un truc ? :lunette:
 

Balor

T'as du feu ?
21 Fev 2019
2 389
21 169
113
Ouest lyonnais
@Balor Un nice guy n'est pas un mec sympa avec tout le monde mais un mec sympa avec une fille dans le but d'avoir un rapport sexuel.

Perso je considère que les bouquins ne me permettent pas de juger si Rogue en était un ou pas, il a été gentil avec Lily, qu'il aimait en secret, mais est-ce qu'il l'a forcé à quoique ce soit ? Il s'interfère dans sa relation avec James mais à sa décharge James est un vrai connard avec lui donc bon...
De mémoire (ça fait longtemps que j'ai lu les bouquins), il n'est même pas particulièrement sympa avec Lily (d'ailleurs il lui crache "Mudblood" au visage et il déteste quand elle l'aide), il est juste un amoureux aigri qui sait qu'il n'a aucune chance.
 

Serena Snape

Sugar, cream or cyanide ?
10 Jan 2019
1 061
16 868
113
Je trouve toujours curieux que Severus puisse être dépeint comme un "incel" (rien ne permet de l'affirmer dans le canon, j'ai plus l'impression que ça vient d'une tendance à vouloir coller tous les défauts de la terre à un perso qu'on aime pas), mais l'attitude de James on en parle ? Le "allez sors avec moi Lily et j'arrêterai peut-être de harceler ton pote" ?
C'est sûr que c'est super safe comme comportement :shifty: Bizarrement ça a été rapidement oublié. (Je trouve des qualités à James malgré tout, mais le mec a quand même un sacré problème en ce qui concerne le harcèlement dans sa jeunesse.)

Alors certes Snape est obsédé à l'extrême par Lily qu'il idéalisera toute sa vie et qui lui a offert la seule amitié sincère de son existence, voire le seul havre de paix qu'il aura jamais eu (parce qu'enfance traumatique avant Poudlard + harcèlement moral, voire quasi agression sexuelle, par les Maraudeurs). Tout ça fait qu'il la déifie presque (aussi parce que la culpabilité l'empêche peut-être d'en aimer un.e autre ?). Mon côté fleur bleue pas très assumé trouve ça hyper touchant, on peut aussi trouver ça creepy/malaisant, ça dépend de ce qui nous parle ou pas, mais perso je trouve que ça ne suffit pas à le catégoriser comme "incel".

Edit : @HellaSly un YR ne suffisait pas, j'adhère mot à mot à ton post.
 

Derniers messages