Se changer la vie et évoluer comme un pokemon

LiliPomme

Well-known member
21 Mar 2019
130
740
93
@GrumpyBunny C'est ok de pas se sentir super bien, mais tu mérites d'être heureuse et/ou d'avoir plein de moments de bonheur ! Et briser ce cercle vicieu est incroyablement dur, donc je t'envoie plein de courage ! Ce que tu dis résonne beaucoup en moi, alors en espérant ne pas être maladroite, j'ai vraiment envie de te soutenir du mieux que je peux :red::fleur:
La métaphore du puit me fait penser au développement personnel, et y'a des petites choses qui me font du bien que j'essaie de faire aussi (entre ça et le sport, je suis mieux qu'en 2020 mais les week end sont durs, je m'ennuie, suis moins motivée et tourne en rond).
Lister 3 choses positives dans ta journée ?
Sinon, je suis contente quand je cuisine un truc sympa (et je m'énerve quand comme aujourd'hui j'ai fait cramé une casserole, mais a priori récupérable).
J'ai mangé plus de sucre ces jours et je pense relimiter avec l'"excuse" de carême, je me sens moins en forme, mais ça peut faire du bien aussi...
Tu as tenté un vision board ? Ça donne une perspective et fait réflechir à ce qu'on veuy vraiment. Bon pareil, j'ai fait une liste et c'est tout depuis qq mois.
Sinon, quelle était ta vie dans des périodes très heureuses ? Cette question m'a fait réaliser que j'étais mieux active et sociale :yawn: ...mais je peux vraiment changer que le premier point...
Et le coloriage ? Ou les jeux de societé, même les trucs à faire seule type solitaire avec des vraies cartes ? L'écriture automatique (le truc qui m'aide quand j'arrive pas à dormir) ? Tenter un sport qui défoule plus ?
Si jamais, mes mp sont ouverts :red:
 

Bronjohn

Well-known member
18 Mar 2019
28
143
28
@GrumpyBunny Je ne sais pas du tout si ça peut t'aider mais je pense à quelques pistes :

- Essayer une nouvelle recette. En un sens, c'est assez atteignable comme objectif puisque d'une façon ou d'une autre tu vas être obligée de te faire à manger à un moment :cretin: donc il faut "juste" trouver la force d'essayer un nouveau truc (mais rien que ça, je sais que ça peut demander beaucoup d'énergie selon l'état mental du moment... et puis pour certaines recettes, ça peut être compliqué d'aller dans les bons magasins trouver les ingrédients, surtout avec le confinement). Comme tu vis avec ton copain si j'ai bien compris, tu peux par exemple essayer de l'entraîner là-dedans, et vous faites la cuisine à deux ? Comme ça vous vous motivez mutuellement. L'idéal, c'est une recette pas trop compliquée mais qui prend quand même du temps, genre des raviolis, histoire de bien s'occuper sans trop se prendre la tête. Si le résultat est bon à la fin, je trouve ça hyper gratifiant, et puis c'est aussi l'occasion de se rappeler les plats de la vie d'avant :clin: (ceux qu'on mange seulement chez sa famille, ou au resto, en voyage...)

- Te fixer des objectifs dans tes pratiques de loisirs : par exemple si tu aimes le cinéma, ça peut être regarder un film différent chaque semaine. Le fait d'avoir des listes thématiques peut rendre ça un peu ludique (films d'animation japonais des années 80, documentaires sur le Second Empire, top 5 du box-office américain l'année de ta naissance...), et en même temps aide à rendre l'objectif plus concret. Sur cet exemple, pas la peine d'être trop ambitieux, tu peux tourner sur des petits cycles de trois films histoire de ne pas trop te lasser - ou en tout cas il faut que l'objectif te semble atteignable, à moins que tu ne sois le genre de personnes à fonctionner à fond au défi ! ("Comment ça je suis pas cap de me faire toute la filmographie d'Eisenstein en 24 heures ?" :drama::yawn:)
Tout ça ne semble peut-être pas immédiatement lié au fait d'avoir de l'énergie, mais dans mon cas un truc qui me manque c'est en fait l'énergie de faire des choses. Donc formaliser un peu mes loisirs peut m'aider à les diversifier, ça me met dans un nouvel état d'esprit. Et même si c'est des loisirs qui ne semblent pas productifs, le fait de découvrir des nouvelles choses est forcément stimulant pour l'imagination, ça me sort un peu de ma spirale de routine.

- Trouver un projet à faire / une routine à mettre en place avec quelqu'un de ton entourage, toujours dans cette idée de consolider la motivation avec un.e intervenant.e extérieur.e. Donc en reprenant mon exemple précédent, ça pourrait être de te mettre d'accord avec un.e ami.e qui serait dans le même désarroi que toi pour regarder les films de la même liste dans un temps donné ou les mêmes jours, puis que vous vous fassiez des petits skype pour débriefer.

- Technique de sioux qui a déjà fonctionné avec moi : te faire un planning de la journée et essayer de t'y tenir. Ça peut être étonnamment efficace, parce que c'est très structurant et que quand on n'a plus la volonté d'activer les choses, au moins les étapes de la journée sont clairement écrites. Il faut "juste" (encore lui !) arriver à te prendre un quart d'heure en début ou fin de journée, pour allouer les différentes tâches à des créneaux horaires.

Bref ces conseils je te les prodigue en me les adressant aussi, j'avoue que je suis un peu au fond du trou en ce moment... J'espère que tu vas réussir à remplir petit à petit le puits qui rend créatif.ve et heureux.se en tout cas :nod:

PS : Je sais que ces conseils ont l'air hyper froids à base de "fais des plannings et mets-toi des contraintes sur tes loisirs" :lol: C'est pas du tout ma façon de penser mais j'ai l'impression que quand je manque d'énergie, parfois, ça peut paradoxalement me donner un coup de pouce d'être dans une mentalité productiviste. Justement parce que je suis trop molle pour prendre des initiatives, et alors la planification aide un peu.
 

Gingerbraid

C'est un endroit rêvé pour les oiseaux
10 Mar 2020
989
9 464
93
Tu as déjà reçu plein de bons conseils donc j'ajoute juste quelques trucs qui ont fonctionné pour moi @GrumpyBunny
(J'ai aussi du mal à ne rien faire trop longtemps tout en ressentant le besoin de me reposer)
- Écouter des séances d'hypnose sur YouTube (celles de Benjamin Lubszynski) ou d'ASMR, c'est hyper relaxant je me sens revitalisée après, un peu comme l'effet que peut faire du yoga très doux ou une bonne nuit de sommeil.
- Écouter un podcast ou une vidéo dont l'image n'est pas nécessaire tout en faisant autre chose (prendre un bain, cuisiner, faire le ménage...) Le fait d'avoir ce support à écouter me permet de me concentrer sur quelque chose d'intéressant mais pas non plus trop compliqué. Dans le même genre, j'aime bien écouter la radio en faisant autre chose.
Pour le ménage, ça permet de faire une activité physique "légère", de me sentir mieux chez moi et après je profite davantage d'activités vraiment reposantes. Mais bon je ne dis pas que je saute de joie avec mon balai non plus XD
 

EdgeWater Inn

Being true to yourself never goes out of style.
6 Jan 2019
17
106
28
Je venais pour raconter ma life et mon envie de changement, mais en remontant un peu les messages, j'ai l'impression que ça va pas fort depuis quelques temps pour toi @GrumpyBunny .
En plus des conseils donnés par les vdd, et vu que tu parlais de dr et de vitamines il y a quelques posts, je me permets de suggérer l'utilisation d'une lampe de luminothérapie. C'est mon psychiatre qui m'avait recommandé ça il y a quelques mois (Je sors de dépression). J'étais pas chaude au début, j'avais peur que ça soit un peu gadget (j'avais par exemple acheté un réveil simulateur d'aube il y a quelques temps, mais ça n'a aucun effet sur moi) et de jeter mes thunes par la fenêtre, mais en fait ça marche du tonnerre!
Comme ça t'a été conseillé plus haut, c'est bien de sortir à la lumière. Sauf qu'en cette saison, y'a pas trop de soleil quoi... (Enfin tu dis que tu n'habites pas en France, il y en a peut-être plus par chez toi). Les lampes de luminothérapie sont censées reproduire le spectre du soleil (sans les UV (y)) donc même plus besoin de sortir de chez toi!
Pour les vitamines, je pense qu'il vaut mieux passer par ton médecin plutôt que de prendre les mélanges tout fait du commerce. Il pourra te prescrire des tests pour vérifier si tu as des carences, et donc t'éviter de prendre un traitement qui ne te servirait pas.

Pour ma part, «le changement c'est maintenant». J'ai notamment décidé de prendre en main mes problèmes de santé.
Comme dit plus haut, je sors d'une dépression liée au travail (un burn out quoi, mais mon psychiatre ne veut pas utiliser ce terme qui n'a pas été reconnu officiellement). Je prends encore des médicaments, mais j'ai commencé à réduire la dose (avec accord du psy). Un de mes problèmes est que j'ai pris 15kg pendant cette dépression car j'ai développé des troubles alimentaires, qui eux sont toujours présents.
Donc voilà, j'aimerais guérir de ces troubles alimentaires et perdre ces kg...
J'ai aussi commencé à voir une acupunctrice, car je n'étais pas convaincue par les remèdes proposés par la médecine occidentale pour mon problème de rosacée (à savoir les antibiotiques et le laser).
Elle m'a donné deux pages de tests sanguins et urinaires à faire (ils m'ont prélevé 10 fioles de sang, à la fin je tenais plus debout). Au vu des résultats elle m'a prescrit 10 vitamines / compléments alimentaires (Je passe ma journée à gober des gélules). Elle m'a aussi donné un régime alimentaire hyper restrictif à suivre . Pour l'instant les résultats sont encourageants (même si j'aime pas trop le principe de changer beaucoup de paramètres d'un coup, parce que ça va être dur de déterminer ce qui a été efficace).

Bon, ça suffit pour le médical. La prochaine fois, je parlerai boulot et réorientation, parce que le burn out m'a fait réfléchir à ce que je voulais (et surtout à ce que je ne voulais pas!)
 

GrumpyBunny

Well-known member
3 Jan 2019
569
3 394
93
@EdgeWater Inn tu es la troisième personne à me parler de lampe de luminotherapie, je crois que je vais donc essayer de me renseigner. J’ai juste peur, comme ce que tu disais, d’acheter un truc bas de gamme pas terrible qui surfe sur le côté marketing et qui marche pas... si tu as des recommandations de marques, de modèles ou bien les détails à bien regarder je prend du coup!

Sinon moi ça va... je crois que compte tenu des circonstances cette année je m’en sors presque mieux que les années précédentes. Ça va pas, mais c’est beaucoup du à la saison et a des événements extérieurs sur lesquels je n’ai pas d’emprise. La plupart du temps j’arrive à en avoir conscience et à relativiser (les autres fois je viens ici poster un message larmoyant et paniqué :cretin: ).
J’ai quand même repris un peu un cercle vertueux de listes pas trop chargées, d’activités manuelles productives et agréables et ça fait du bien. Le boulot c’est encore la merde mais bon...:dunno: et la famille c’est pas trop ça mais la encore, je peux juste prendre mon mal en patience. Aujourd’hui je relativise et ça fa du bien! Je croise les doigts pour que cette phase dure encore un peu avant de déprimer à nouveau mais je tiens le coup et dans le fond ça va, je m’en sors plutôt bien quand je relève la tête du guidon et que je prend en compte les circonstances.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

EdgeWater Inn

Being true to yourself never goes out of style.
6 Jan 2019
17
106
28
@GrumpyBunny Bon de savoir que tu vas mieux. Si comme tu dis c'est lié à la saison, y'a de bonnes chances que la luminothérapie soit efficace.

En luminothérapie, la recommendation de base est de s'exposer à une intensité de 10.000 lux pendant 30 min.
Dans chaque descriptif de lampes, tu verras qu'elles font toutes 10.000lux, mais ce qui importe c'est la distance à laquelle cette intensité est atteinte. Si c'est 10.000 lux à 20 cm, il faudra donc que tu te mettes 30 min à 20 cm de ta lampe. Si, tu te tiens plus loin de ta lampe, il faudra rester exposée plus longtemps. Le hic, c'est que l'intensité lumineuse ne décroit pas de facon linéaire avec la distance. Ce qui veut dire que si tu te tiens à 40 cm de ta lampe, il faudra rester exposée plus de 60 min, et le temps d'exposition monte assez vite. Certains fabricants de lampes peu puissantes précisent la durée d'exposition recommandée à 40 ou 50 cm.
Après ca dépend de comment tu vas utiliser ta lampe. Si tu peux rester exposer longtemps, par exemple si tu bosses depuis chez toi, ou que tu peux l'emporter au bureau, une lampe peu puissante (10.000lux à 20 cm) peut peut être suffire. Si tu as très peu de temps le matin chez toi, vaut mieux prendre un truc puissant (par ex 10.000 lux à 50 cm) .
J'avais cherché ma lampe sur ce site parce que ca permettait de réduire le choix en lampes (sur amazon y'en a juste trop) et qu'ils ont surtout des lampes puissantes. En plus ils vendent aussi des ampoules de rechange pour leurs lampes. Ca a été un bon argument de vente pour moi, car ca fait "sérieux" . Au final, y'a pas tant de lampes que ca qui correspondaient à ce dont j'avais besoin, donc le choix a été vite fait.
Mais c'est clairement pas peu cher.
Un point négatif, c'est que c'est moche et hyper encombrant. Hyper moche en fait. Mais ca a vraiment un effet positif pour moi, donc no regret. Par contre je l'ai pas depuis assez longtemps pour voir l'effet sur ma facture d'électricité.

edit: fôte
 

GustavoWoltmann

New member
16 Mar 2021
5
3
3
Coucou tout le monde, intéressante comme discussion, j'ai raté aucun mot :D l'essentiel dans la journée c'est de s'automotiver malgré toutes les circonstances, par exemple, faire des séances matinales de yoga élève le tonus du corps et stimule la sécrétion des substances chimiques du bonheur. Bon plan à ne pas négliger !