réflexion sur changement pro et de vie suite au covid

  • Auteur de la discussion LeVioque
  • Date de début
L

LeVioque

Guest
Bonjour,
Le confinement du au covid m'a fait beaucoup réfléchir sur ce que je voulais et ce que je ne voulais pas, sur ce que je pouvais et ne pouvais pas faire par rapport au travail.
Jusqu'à présent j'ai plutôt été suiveur, sautant sur les opportunités mais sans vraiment en chercher car la recherche d'emploi me déprimait.
Plus d'un mois à rester enfermé ça m'a obliger à penser.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Si vous avez des idées ça m'intéresse. Si vous voulez partager vos réflexions suite au confinement ça m'intéresse aussi.
 

Lysae

^^
12 Avr 2020
102
786
93
@LeVioque , c'est marrant ton profil m'évoque tout à fait une ville de ma région: Niort, c'est une petite ville traversée de verdure dont le secteur économique est spécialisé dans les assurances, il y a quelques années on embauchait les informaticiens avant qu'ils aient fini leur BTS tellement le secteur était en tension (c'est un peu moins le cas maintenant mais ça dépends des compétences) on dit souvent que c'est une ville pas très vivante et que les gens sont peu accueillants mais pour y avoir fait de l'associatif, c'est pas si pire (bon pour les sorties bar/boite du samedi soir c'est sur faut oublier, pour le reste il y a une vie culturelle.) Par contre le marais poitevin est a 15min et il y a des quartiers avec une atmosphère très village. Bon je dis ça je dis rien :D

Sinon moi je disais depuis plusieurs années que dans 10ans j'allais changer de vie, me reconvertir, lancer un projet de logement intergenerationel, mais rien de plus concret, bin du coup c'est décidé, le délais de 10ans commence maintenant, j'ai rédigé mon projet et contacté des potes pour monter une coopérative/communauté qui fasse à la fois de l'habitat social, du maraichage et lieu d'alternatives culturelles... C'est à peu près le temps qu'il faut pour lancer ce genre de truc, souhaitez-moi bonne chance ;)
 

Matriochka

Merci de ne pas citer mes spoilers :)
8 Oct 2019
485
3 265
93
Hello :)
Je viens de réaliser en changeant de boulot qu'en fait je ne supportais plus le stress. J'ai un poste à responsabilité, pas si bien payé que ça, que j'apprécie occasionnellement, mais je ne veux plus arriver au boulot sans savoir à quelle heure je vais rentrer, je ne veux plus avoir du travail à ramener à la maison, je ne veux plus que ça m'empêche de dormir. Le covid m'a mis à genoux, et je crois que ça a été la goutte d'eau pour moi aussi !
 

Auguelle

Member
15 Fev 2021
4
15
3
Salut :)

Je me trouve actuellement dans une période de flottement, de doutes concernant mon avenir professionnel. J'ai choisi ce post pour en parler.
J'admets que ces doutes se sont construits bien avant la pandémie, mais cette dernière me pousse à comprendre et surtout à réaliser que je ne me sens pas bien dans ce que je fais.
Et j'ai envie d'en parler, ne serait-ce que pour mettre à plat mes doutes, mes idées, et espérer y voir plus clair.

J'ai, depuis mon enfance, un gros penchant pour la photographie et l'écriture. J'ai réalisé des études de photographie, que j'ai adoré, et j'écris de temps en temps. En fait, je note énormément d'idées, de phrases dans un carnet, et j'adore faire ça. Je me suis également lancée dans l'écriture d'un roman à partir de ce que j'ai pu noter mais je trouve ça encore trop brouillon.

Professionnellement parlant, je n'ai pas réussi à trouver ma place dans le monde de la photo à la fin de mes études; les boites et patrons que j'ai rencontré m'ont tous paru en totale contradiction avec mes attentes.
Et qu'il s'agisse de la photo ou de l'écriture, beaucoup s'entendent sur le fait que ce sont des milieux difficiles financièrement parlant. Et comme j'ai cru le lire sur d'autres posts, il faut bien mettre du beurre dans les épinards.

Voilà comment je suis arrivée au poste de gestionnaire dédiée pour une entreprise énergétique (je suis en CDI). J'étais partie pour vous dire que ça n'est pas un job transcendant mais niveau horaires je suis peinarde donc je fais avec. Mais je n'ai plus envie de faire avec. J'ai presque cinq ans d'expérience dans ce métier.

Je vais sur mes 32 ans et j'ai l'impression de ne toujours pas avoir trouvé ma place, ou en tous cas une raison de me réveiller heureuse au matin.

Je n'aime pas ce que je fais, et effectivement je me contente uniquement des horaires (18h max et j'ai mes week-ends). Mes seuls échappatoires sont les balades en nature, les bouquins, la photo, l'écriture, les jeux vidéos. Rien à voir avec la paperasse et les flux que je peux gérer à mon boulot actuel.
Et je commence à peine à réaliser que je suis de moins en moins concentrée sur mon boulot, mais plus sur la réalisation de ce roman.

Idéalement, j'aimerais en vivre, me réveiller et être contente de ce que je réalise, qu'il s'agisse de la photo ou de l'écriture (ou pourquoi pas les deux?). Mais mon esprit me ramène trop souvent à mes peurs : et si je n'arrive pas à en vivre, et si je suis nulle, si j'arrive pas au bout de ce que je souhaite écrire.

Bref, je me cherche un peu, ou plutôt je cherche ce coup de pied aux fesses qui me poussera dans la direction qui m'est la plus appropriée. Je pense que je n'ose pas sauter le pas. Mais putain qu'est-ce que j'aimerais pouvoir réaliser ceci, je sens au fond de moi que j'aurais atteint le but de ma vie. Et y penser me produit l'effet de papillons dans le ventre.

Si vous êtes arrivés jusqu'ici dans la lecture de ce pavé, auriez-vous peut-être connaissance de cours, réunions, gratuits ou non, pour aider les personnes à se lancer dans la réalisation d'un roman?

Je ne compte pas quitter mon CDI pour le moment, mais je sais et je sens que je n'y serais plus d'ici deux ou trois ans.


Passez une belle journée et prenez soin de vous :)
Auguelle.