Reconquête amicale ?

  • Auteur de la discussion Haley James
  • Date de début
H

Haley James

Guest
#1
Hello les filles :)
Il y a deux ans , j'ai rencontré par l'intermédiaire de mes amis de prépa , un garçon formidable avec qui je vis la plus jolie des histoires.
Cependant, avec le temps , l'amitié que j'ai pour ces amis s'est ternie, je me sens comme la dernière roue du carrosse.
Je suis celle qui relance toujours pour proposer des choses et rien ne vient de leur part. J'ai mes torts dans l'histoire parce que j'ai mis en priorité mon couple mais c'était l'endroit où je me sentais le plus à l'aise.
Disons que l'image que je renvoie à mes potes ne me convient pas, à savoir celle de la nana superficielle et qui a tjs un level de bière en trop.
J'ai envie de passer un gap avec eux, de trouver ma place , mais je ne sais pas par où commencer ...
 
4 Jan 2019
845
7 211
93
#2
@Haley James pourquoi pas proposer des choses en tête-à-tête avec ceux dont tu étais plus proche que les autres avant, quelque chose de soft comme juste aller boire un verre après le boulot, ou bien se faire un lunch un midi. Et de là petit à petit renouer le lien. Ca te permettra en plus de prendre la température, de voir si l'image que tu penses leur renvoyer est bien celle-là, et que tu expliques que c'est juste une image mais dans le fond tu es toujours la même. Tu peux leur dire que tu aimerais bien revoir tout le monde et que ça serait sympa de penser à toi lors de leur prochaine réunion tous ensemble. S'ils te disent oui, oui mais ne le proposent pas, ben c'est qu'il est temps de tourner la page. Pas la 1re fois je dirais mais si tu vas boire un verre 1 on 1 plusieurs fois avec la même personne et qu'elle te fait le même coup à chaque fois tu sais à quoi t'en tenir. Si les personnes que tu approches te disent toutes "oui, oui" pour aller boire un verre à deux (ou 3, ou 4 selon les personnes avec lesquelles tu as le plus d'affinités si tu te sens plus à l'aise, juste pas en gros groupe pour commencer histoire de pouvoir discuter calmement et ne pas être "ignorée" tandis que ceux qui ont gardé le contact ensemble font des private jokes etc.) après le boulot mais ne répondent pas quand tu proposes une date / un lieu et trouvent des excuses pour repousser / annuler, alors pareil il faudra juste accepter qu'ils ont fait leur vie et que vos chemins se sont séparés. Mais au moins tu auras essayé !
 
H

Haley James

Guest
#3
@Haley James pourquoi pas proposer des choses en tête-à-tête avec ceux dont tu étais plus proche que les autres avant, quelque chose de soft comme juste aller boire un verre après le boulot, ou bien se faire un lunch un midi. Et de là petit à petit renouer le lien. Ca te permettra en plus de prendre la température, de voir si l'image que tu penses leur renvoyer est bien celle-là, et que tu expliques que c'est juste une image mais dans le fond tu es toujours la même. Tu peux leur dire que tu aimerais bien revoir tout le monde et que ça serait sympa de penser à toi lors de leur prochaine réunion tous ensemble. S'ils te disent oui, oui mais ne le proposent pas, ben c'est qu'il est temps de tourner la page. Pas la 1re fois je dirais mais si tu vas boire un verre 1 on 1 plusieurs fois avec la même personne et qu'elle te fait le même coup à chaque fois tu sais à quoi t'en tenir. Si les personnes que tu approches te disent toutes "oui, oui" pour aller boire un verre à deux (ou 3, ou 4 selon les personnes avec lesquelles tu as le plus d'affinités si tu te sens plus à l'aise, juste pas en gros groupe pour commencer histoire de pouvoir discuter calmement et ne pas être "ignorée" tandis que ceux qui ont gardé le contact ensemble font des private jokes etc.) après le boulot mais ne répondent pas quand tu proposes une date / un lieu et trouvent des excuses pour repousser / annuler, alors pareil il faudra juste accepter qu'ils ont fait leur vie et que vos chemins se sont séparés. Mais au moins tu auras essayé !
Merci beaucoup pour ton message.
J'étais dans cette démarche de proposer des petits comités mais ça ne change rien. Sur le coup, j'ai l'impression que ça se passe bien, qu'on retrouve une complicité et pouf plus rien...
Hier, j'avais proposé la nocturne à Orsay et ça a avorté... Je le sentais gros comme une maison.
Mais tout ça me fait mal au cœur....
 

Lust

Active member
22 Fev 2019
16
116
28
#4
@Haley James Tu as essayé, ça n'a pas accroché... Il vaut mieux passer à autre chose. C'est douloureux, mais malheureusement nécessaire. En tout cas, ça ne dit rien de l'image qu'ils ont de toi ni de ta valeur intrinsèque, c'est important que tu gardes ceci à l'esprit :clin:. Les ruptures amicales font partie de toutes les existences humaines, subies ou voulues (et on est tous et toutes l'acteur à un moment ou à un autre de ces ruptures). L'important est de penser à l'après, même si on souffre encore. Et accepter la solitude aussi, c'est important dans le deuil d'amitiés.
(je donne ces petits conseils tirés de mon expérience personnelle, qui vaut ce qu'elle vaut : j'ai subi des ruptures amicales et en ai voulu certaines autres. Dans les deux cas, ça a été douloureux, mais finalement nécessaire et bénéfique avec du recul)
 
H

Haley James

Guest
#5
En fait, ce matin j'ai eu droit à un long mail dans lequel finalement le problème avait été le manque de communication et le fait qu'on me voyait jamais sans mon mec...
Je ne sais pas comment gérer mes amis, qui sont aussi les siens pour certains..
Et en même temps, vu qu'on me voit que quand je propose et ben j'ai plus envie de faire d efforts.
Rompre ça serait trop dur. J'ai besoin juste d'un break pour affirmer le changement qui s'est opérée en moi..
 
H

Haley James

Guest
#7
@Lust je pense aussi !!
Je lisais l'article de Clémence sur les amitiés à l'âge adulte et ils ont perdu cette vulnérabilité qu'on avait dans le temps...
Mais je crois qu'on grandit sur des chemins différents et qu'on a des ajustements à faire chacun de notre côté.
 
H

Haley James

Guest
#8
J'ai passé un week-end sympathique dans le Nord avec les amis.
J'ai situé avec qui je pouvais progresser relationnellement.
Deux copines avec qui je vais pouvoir organiser des choses et une autre avec qui les choses sont définitivement terminés
La copine en question donne son avis à tout bout de champ sur mon couple et j'ai eu le droit ce matin à un tu n'aurais pas du te mettre en couple, à des vous m'agacez quand vous êtes tous les deux, à des tu as des problèmes psychologiques tu devrais aller voir un psy... Ma vie est épiée et depuis ce matin je me sens mal.