Clémence Boyer

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
607
3 249
93
30
Quand on est avec quelqu’un depuis plusieurs années (voire décennies), que l’on a en commun un compte en banque, un appart ou une maison, une déclaration d’impôts, un mariage, voire des enfants, se séparer est un vrai parcours du combattant. Ne serait-ce qu’au niveau de la paperasse (“alo ui cé la phobie administrative”).
Et si on rajoute au tableau la question de l’infidélité – et le sentiment de trahison qui va avec – on a un beau sac de merde de nœuds à démêler.
Faire le deuil de sa relation
Il faut non seulement faire le deuil de la relation, mais aussi de la vie que l’on avait commencée à construire avec son ex.
Pire encore, il arrive parfois qu’on ne puisse même pas compter sur son entourage pour trouver du soutien. “Mais pourquoi tu as quitté cette perle ?!” s’étonne ta mère, choquée (et déçue) par ta rupture avec ton ex qu’elle adorait.

Se libérer du regard des autres, de leurs jugements et de son propre sentiment de culpabilité n’est pas chose aisée, comme le raconte...
Lire la suite ...
 
Dernière édition:

Klo

Well-known member
14 Fev 2019
9
52
13
Paris 11
C’est ma vie aussi, 14 ans avec le même mec et une méchante rupture dans les dents, ce ne me rend pas à l’aise sur le domaine de la séduction. Les sites et app de rencontre, j’essaie mais je ne suis pas convaincue... Et cata, je trouve les mecs en mon âge pas très sexy, je me rends compte que je reluque du jeune trentenaire alors j’ai 37 Serais-je une Yann Moix ? ) sauf que je n’ose pas franchir le pas. Complexes physiques, bourrelets et gras, bonjour !!
Mais comment faire ? Les potes sont en couple, et les rares célibataires ne me font pas rêver.
Alors, je stagne...
 

Cracsoune

Active member
28 Fev 2019
4
39
13
Dans le même cas séparée après 10 ans un enfant une maison.... et moi ben j’ai disparu au milieu de tout ça. N’ayant déjà pas bcp confiance en moi, je me suis remplie avec les obligations, l’organisation de la maison, la famille, la belle famille, le boulot etc....et crac séparation. 7 mois après j’explose de bonheur et d’équilibre. Je suis retombée amoureuse .... de moi! Je m’occupe, je saisis toutes les opportunités, je redécouvre ma sexualité car je l’avais bien perdue... si si! J’ai 37 ans et je ne sais pas si c’est ça la fameuse crise de la quarantaine mais après une période de quelques mois de réaction à ce qu’il s’est passé, j’ai l’impression d’être sous ecstasy depuis 3 mois!
 

E.G

Well-known member
23 Jan 2019
11
124
28
Bonjour à vous et merci pour cet article! Pour ma part les choses se sont faites a l'envers... Après 8 ans, un mariage et un bébé, il a fallu que je retouve un ami de jeunesse pour me rendre compte de tout ce que j'avais perdu : mes idéaux, mon estime et une partie de ma personnalité. C'est en redécouvrant l'envie de (le) draguer que j'ai eu le déclic : je n'étais plus amoureuse de mon mari. Alors je suis partie, mon fils de 2 ans dans les bras, encore étudiante avec un boulot à temps partiel pour affronter mes démons et me retrouver. Et ben ça a été le plus difficile ! Quand on a été quelqu'un d'autre que soi pendant près de 8 ans, même nos proches ont du mal à nous reconnaître. Mais une fois revenue à moi, les choses se sont améliorées : ce garçon qui m'avait redonné envie de draguer était encore là (ouiiiiiiii), et aujourd'hui on avance ensemble, lui et la vraie moi, épanouie. Mes proches m'ont enfin retrouvé et ont réappri à me connaître et moi aussi. Ça fait 2 ans que j'ai claqué la porte, j'ai pas redragué bcp, et c'était la meilleure décision de ma vie!
 

doby74

Well-known member
3 Jan 2019
25
174
28
HS mais perso la raclette le lendemain du repas de Noël ça passe laaaaarge!