Qu'est ce que tu lis en ce moment ?

Chopin

Pizza, pizza, dans mon estomac
2 Jan 2019
1 226
4 955
113
Paris
#42
En français, dès qu'il y a un méchant, la traduction utilise le mot "noireau". C'est fait d'une telle sorte et c'est tellement fréquent que ca en est choquant. Tu as eu cette impression en VO ou c'est un effet de la traduction ?
Merci :happy:
 

Gunnm

Even my feelings have feelings
3 Jan 2019
188
738
93
Sydney
#43
En français, dès qu'il y a un méchant, la traduction utilise le mot "noireau". C'est fait d'une telle sorte et c'est tellement fréquent que ca en est choquant. Tu as eu cette impression en VO ou c'est un effet de la traduction ?
Merci :happy:
Hmmm :unsure: Non, pas que je me souvienne en tout cas, je me rappelle pas avoir été perturbée par la dénomination des méchants. Mais je saurais pas te dire comment ils sont nommés.
Tu as lu quelle traduction ? La première ou la toute récente ?
 
You Rock !: Chopin

Chopin

Pizza, pizza, dans mon estomac
2 Jan 2019
1 226
4 955
113
Paris
#44
@Gunnm
La vieille. C'est très net: un gars est habillé en noir et à l'air louche---> c'est un noiraud louche. Machin est méchant, paf c'est un noiraud.
Alors, ce n'est pas valable pour Saroumane et les "grands méchants" mais rien qu'entre le début et le départ du Poney Fringuant, ca a été suffisamment récurrent pour que je me pose des questions :hesite:
En tout cas, avec ta réponse, je ferais abstraction.
Merci :happy:
 
You Rock !: Gunnm

Zooey

Well-known member
4 Jan 2019
24
92
13
Paris
#45
Je lis actuellement on la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi. D’habitude, j’aime bien ses bouquins, c’est une valeur sûre quand je suis en panne d’inspiration à la librairie mais j’accroche pas du tout à celui-là, j’ai hâte de le finir...
 

Stephalivres

Well-known member
3 Jan 2019
38
162
33
Vosges
stephalivres.wordpress.com
#46
Je lis "Origami" de Patricia Oszvald, une autoédition amazon. Ben j'ai vraiment du mal avec l'autoédition, il manque quand même souvent d'un regard extérieur pour la correction... ( C'est pas nul, mais alors rien que les points d'exclamations à chaque fin de phrase, je sais que c'est un thriller, mais je suis pas sûre que le suspense soit marqué par un point d'exclamation..)
 

Lucienne

Who took the Bomp from the Bompalompalomp?
4 Jan 2019
4
4
3
Nord.
#47
Idiss de Robert Badinter : pour l'instant je trouve l'histoire plutôt intéressante, j'apprends pas mal de choses sur l'histoire juive, il y a des liens faits avec des éléments de socio qui apportent un peu de profondeur. Par contre le style a rien d'extraordinaire.
La route de Jack Keroux : (je reprends ma (mauvaise ?) habitude de lire plusieurs livres à la fois :yawn:) j'ai eu un peu de mal à accrocher au début, le fait que tout soit d'affilé rendait difficile le fait d'arrêter/reprendre mais au final on se prend à l'histoire et c'est justement renforcé par ce flot d'écriture. Hâte de lire la suite :giggle:
 

Lethal Submission

Well-known member
4 Jan 2019
75
224
33
#48
Pour ma lecture du moment : On ne naît pas soumise, on le devient de Manon Garcia et c'est passionnant (et ça fait beaucoup réflechir).
Peux-tu me dire si le style d'écriture est assez facile et fluide (un peu dans le style de Mona Chollet par exemple) ? Si je me souviens bien Manon Garcia est philosophe et ça me fait un peu peur de commencer ce livre si je dois relire chaque phrase 3 fois de suite :shifty:.


Je relis également Les secrets d'Aramanth, le tome 1 de la trilogie Les vent de feu, de William Nicholson. J'avais adoré quand j'avais 14 ans, et là j'ai du mal à continuer ma lecture.
Avec Harry Potter, la trilogie Le vent de feu fait partie de mon enfance <3. Mais ça fait des années que j'hésite à la relire par peur d'être déçue.

@Chopin tu m'as donné envie avec Le travail sans l'homme.


De mon côté après avoir terminé Entre deux mondes d'Olivier Norek et Sexpowerment de Camille Emmanuelle que j'ai adorés, j'ai commencé Plonger de Christophe Ono-dit-Biot. Malheureusement pour lui, je le lis après avoir vu la vidéo booktube de Serial Bookeuse "2 auteurs m'ont mise en colère", l'auteur à réussi à m'agacer au bout de 30 pages lorsqu'il décrit le décolleté d'une agent(e?) de sécurité. Je ne suis pas sûre d'arriver à le lire jusqu'au bout.
 

Elinor

J'aime les gens qui doutent
3 Jan 2019
20
136
28
#49
@Karakoil Est-ce que tu pourrais me poker quand tu aura fini Le problème à trois corps ? Je suis toujours à la recherche de nouveauté en sf, et j'ai un mal fou à en trouver de la bien.
Je m'incruste dans la conversation, mais je viens de finir Le Problème à trois corps et perso j'ai bien aimé :nod:! C'est assez inhabituel (pour moi en tout cas) de lire de la SF hors contexte occidental et ça rend le bouquin vraiment intéressant, d'autant que l'histoire de la Chine et notamment la Révolution culturelle sont vraiment complètement intégrés à l'intrigue.
Il y a parfois des longueurs (je suis parfois allée un peu vite sur les explications sur des trucs de physique que je comprenais pas trop :lalala:) mais j'ai trouvé ça globalement très bien construit, les différents éléments sont bien amenés et on a envie d'en savoir plus. D'ailleurs je trouve dommage que le résumé de la quatrième de couverture spoile autant l'histoire, alors que dans le récit on rentre trèèèès progressivement dans le sujet et que du coup on ne retrouve pas la plupart des éléments mentionnés dans le résumé avant la moitié du livre :hesite:
Sinon, autant le personnage de la chercheuse en astrophysique qui travaille à la base de transmission était vraiment intéressant, autant j'ai moins accroché avec le personnage qu'on suit à l'époque contemporaine - mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier la lecture, vu que le sujet et l'intrigues étaient chouettes !
 
Dernière édition:
2 Jan 2019
413
3 017
93
#50
@Elinor Merci !! Tant mieux si il y a trop de physique pour moi ! Je vais aller voir ça (ma liste d'achat de livres prend un sacré coup avec ce forum :sweatdrop:)
 
You Rock !: Elinor

Buffy

Valar morghulis
2 Jan 2019
1 063
4 589
113
#51
L’univers impitoyable de game of thrones , c’est un décryptage des livres et de la série (plus de la série quand même)
 
You Rock !: Balasana

shigurette

Licorne invisible
2 Jan 2019
61
339
53
www.youtube.com
#52
@Lethal Submission Pour te répondre, Manon Garcia a un style que je dirais moins fluide que Mona Chollet mais c'est clairement lisible sans lire 3x une phrase pour comprendre et totalement accessible si on connait rien à la philo. Je n'ai pas du tout l'habitude de lire de la philo et pas de soucis pour le lire. Mais je vais moins vite que sur un Mona Chollet parce que chaque phrase me fait réflechir là ou avec Chollet, c'est par paragraphe voir sous-chapitre. Après je pense que quelqu'un qui a plus l'habitude de la philo devrait lire plus rapidement.
 

Naïve.

L’art de la joie.
5 Jan 2019
7
35
13
Paris
#54
Je suis en train de lire Le Mars Club de Rachel Kushner : c’est l’histoire d’une femme qui a grandi dans le San Francisco pauvre des années 80, devient danseuse dans un club de strip tease et finit par être emprisonnée pour avoir tué un client qui l’a harcelait. Je vous laisse imaginer, c’est un livre joyeux :lol: le livre alterne description de la vie en prison et flash backs sur sa jeunesse à Dan Francisco, c’est assez prenant et édifiant dans les deux cas sur ce qui se joue aux marges de la société américaine.

Pour l’instant j’aime bien, mais j’en suis à la moitié et curieuse de voir comment l’histoire va évoluer pour ne pas être uniquement dans la description de ces univers, je reviendrais quand j’aurais fini !

Et derrière dans ma pile de livres à lire, j’ai le Goncourt, le dernier Houellebecq, Madame Victoria de Catherine Leroux qu’on m’a offert à Noël et qui a l’air d’être un roman construit autour de portraits de femmes à Montréal (d’apres la 4e de couv) et Oblomov de Gontcharov.
 
You Rock !: Gunnm et Stephalivres

triste_songe

Well-known member
3 Jan 2019
144
261
63
#59
Je suis en train de finir "le club des gourmet et autres cuisines japonaises", recueil de nouvelles autour de la gastronomie japonaises.

"Si le Japon est connu comme un pays de fine gastronomie, sa littérature porte trés haut l'acte de manger et de boire. Qu'est ce qu'on mange dans les romans japonais! Parfois merveilleusement, parfois terriblement, et ainsi font leurs auteurs. Tanizaki, Dazai, Kafû... Du XIIe siècle a nos jours, 10 gourmets littéraires vous racontent leurs histoires de cuisine"

Avant ça j'ai lu "Le journal de mon père de jiro taniguchi. Très bon livre mais aussi super auteur.