Pourquoi vouloir toujours convaincre ?

2 Jan 2019
498
3 758
93
#1
Je ne connais rien en mécanisme social propre à l'être humain (j'ai juste mon expérience de vie), mais pourquoi prend-t-on aussi mal de ne pas avoir réussi à convaincre quelqu'un de son point de vue ? Pourquoi il faut toujours rallier les autres à sa manière de penser pour se sentir écouté / reconnu ? Pourquoi ne pas laisser chacun avec ses idées, sans nier celles d'autrui ? Qu'est-ce que cela apporte ? Ça a été étudié ? C'est de la philo (je suis incapable d'en lire, trop loin de mon mode de penser, je n'y comprends absolument rien) ?