Pourquoi vouloir toujours convaincre ?

2 Jan 2019
232
1 085
93
#1
Je ne connais rien en mécanisme social propre à l'être humain (j'ai juste mon expérience de vie), mais pourquoi prend-t-on aussi mal de ne pas avoir réussi à convaincre quelqu'un de son point de vue ? Pourquoi il faut toujours rallier les autres à sa manière de penser pour se sentir écouté / reconnu ? Pourquoi ne pas laisser chacun avec ses idées, sans nier celles d'autrui ? Qu'est-ce que cela apporte ? Ça a été étudié ? C'est de la philo (je suis incapable d'en lire, trop loin de mon mode de penser, je n'y comprends absolument rien) ?
 

Nedjma

Punk bibliothécaire
3 Jan 2019
638
2 005
93
#42
Par contre, es-tu sûre que tu peux réellement entendre et comprendre le point de vue de la personne même quand elle a des valeurs complètement opposées aux tiennes ? :cretin:
Je me permets de rebondir :p c'est possible en fonction du niveau d'empathie de la personne. Si tu es très empathique de nature, et/ou si tu connais bien la personne et que tu l'apprécies, tu comprendras plus aisément son point de vue. A l'inverse, si c'est une personne neutre ( ou pire que tu n'apprécies pas ) ou bien que c'est un sujet sur lequel tu as des opinions tranchées, le niveau d'empathie baisse. Et pour reprendre tes mots, tu réinterprètes à ta sauce les propos de l'autre.
 
You Rock !: Lataie et CCCC