charberlotte

Well-known member
25 Jan 2019
44
244
33
32
C'est interessant de savoir que le marche des dessins francais sont le moyen orient, l'asie du sud est et l'afrique. Meme en limitant les representations d'orientations sexuelles variees, il y aurait moyen d'inclure tellement de diversite de culture tout en respectant les codes des pays receveurs!
 

AprilMayJune

Well-known member
2 Jan 2019
198
2 483
93
C'est aussi intéressant de noter que les deux dessins animés que vous mentionnez comme exemple, steven universe et she-ra, ont à leur tête des personnes lgbt: Rebecca Sugar, qui a créé steven universe, est bisexuelle, et Noelle Stevenson, qui a dirigé le reboot de she-ra, est non-binaire et lesbien-ne. Et à vrai dire je ne sais pas trop s'il y a vraiment beaucoup de gens lgbt dans l'animation étatsunienne, ou si c'est une chance qu'on ai eu deux personnes lgbt libres d'explorer ces thèmes dans deux dessins animés. Et est-ce que les dessins animés étatsuniens sont vraiment plus inclusifs, ou est-ce que les dessins animés qui explorent bien ces thèmes sont rares mais ont une importance culturelle énorme?

Et c'est intéressant à noter parce que si l'exploration des thématiques du genre et de la représentation des gens de genre & d'orientation sexuelle marginalisée est quand même assez bien poussée dans ces dessins animés, la représentation de gens de couleur et de leurs expériences est parfois maladroite, voire franchement malheureuse (j'ai surtout le souvenir d'avoir lu beaucoup de critiques à propos de steven universe, mais je sais que y'en a pour she-ra aussi). Et je me demande - si ces dessins animés ont eu des personnes lgbt à des rôles clefs durant leur conception, qu'en est-il des personnes de couleur?

Bref - la partie de l'article de rockie sur la féminisation du métier est très intéressante! Et je voudrais en savoir plus, je me dis que ça serait chouette de l'étendre à d'autres axes :happy: