Pour fêter le nouvel an, je suis partie seule à Rome

9 Juil 2019
3
7
3
#1
« Et toi, tu fais quoi pour le nouvel an ?  » En cette fin d’année 2018, la question rituelle vient d’être posée dans mon groupe d’amis. Entre les anti-systèmes et les Cathy Guetta d’un soir, tout le monde y va de son avis.
Je fais souvent partie de la team « grosse soirée du 31 », parce que je trouve que c’est une bonne occasion de se réunir avec mes amis. Mais cette année-là, je ne me retrouve dans aucune case. 
Les derniers mois ont été éprouvants : une rupture amoureuse et amicale, la perte d’un proche… Je me vois arriver avec des sujets pesants au bilan fatidique du 31 décembre.
Et si j’ai déjà passé des soirées du 31 à me dire, une coupette à la main : « bon débarras ! Place à l’année suivante maintenant », cette fois-ci j’ai envie d’autre chose : prendre du temps pour moi, moi et moi uniquement. 
Décider de partir toute seule à l’étranger pour le nouvel an
Je prends donc la décision de passer le nouvel an en tête-à-tête avec moi-même afin de digérer les beaux et les...
Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur:

Fenrir

Active member
3 Mar 2019
35
129
33
#2
Oooh, ça c'est un truc que j'aimerais vivre un jour :love:
Mais ne parlant pas Italien et étant un peu trouillarde pour voyager seule, il faudra que j'organise ça avec une amie, éventuellement :yawn:
 
You Rock !: MargauxRoger

ChatChocolaté

Well-known member
4 Jan 2019
194
1 712
93
#3
J’adore ce genre de témoignage !
Je suis déjà allée à Rome en solo aussi, c’est une bonne destination pour ce genre de voyage. Mais j’avoue je n’aurais jamais pensé y aller en décembre :unsure:
En tout cas, ça m’inspire pour organiser un Nouvel an en solo à l’étranger (un truc de plus à ajouter sur ma bucket list) !
 

Nancy Drew

Active member
6 Jan 2019
36
160
33
#4
Ah, c'est super comme idée!
Ça fait plusieurs années que je passe le nouvel an seule, ou au calme. C'est-à-dire: bons trucs à manger, bon film (pas une série, c'est mon credo), couchée à 1h max.
Travaillant dans l'éducation, les vacances de Noël sont pour nous longues, mais pas vraiment reposantes puisque les élèves partent et reviennent excité.e.s et fatigué.e.s. Donc moi aussi... J'ai commencé parce qu'allant souvent loin chez des amis, cela n'avait pas été possible une année à cause de la date de reprise des cours (le 2). Pas le temps de me reposer après avoir traversé la France/l'Europe, j'ai dit non. Et j'ai eu de la chance parce que mes voisins sont allés faire la fête ailleurs ou ont eu la même idée que moi et c'était super calme! J'ai pu me faire mon film/foie gras/religieuse au chocolat tranquille. Je suis allée me balader avec ma famille le lendemain, c'était super cool. Et depuis, je fais comme ça.
Bon, là, je me fais un peu avoir parce que ma grand-mère reste chez ma mère pour le nouvel an et ma mère a la flemme d'inviter des gens ou d'aller chez eux. Du coup, je me sens obligée de rester avec elles (surtout que cette année, je suis en visite chez ma mère parce que je n'habite plus dans la même ville). Mais a priori, bientôt, je pourrai recommencer mon petit délire. Ca paraît égoïste mais je m'en fous. Après le stress de Noël, j'ai besoin de me retrouver au calme, et passer cette soirée-là seule, entre toutes, ça a un petit goût de reviens-y!
Mais honnêtement, le coup du voyage en solitaire, j'ai bien envie de le tenter, surtout que je n'aime pas la chaleur donc visiter le sud de l’Europe en cette saison, c'est parfait!
 

Paraz

New member
14 Jan 2020
3
2
3
#5
Cet article est tombé à pic ! Pile pendant Nouvel an, quand j'ai eu l'idée de me dire que ce serait quand même une sacré expérience de voyager seule. Et je me dis que si l'envie a pointé le bout de son nez, c'est que j'en ai sûrement besoin. Mais quand je lis ce genre d'article, j'ai l'impression que ça coule de source pour pas mal de monde de voyager seule (le parcours de Margaux aide forcément !)
Alors, je profite de ce topic pour vous demander, à celles qui l'ont osées, comment vous avez passé le cap ? Est-ce que c'était une peur que vous avez dépassée ou c'était tout à fait naturel pour vous ? Et, à celles qui sont dans mon cas, qu'est-ce qui vous bloque ?

Merci d'avance pour vos réponses et bravo Margaux pour ce beau voyage qui est un superbe cadeau pour soi-même.
 
You Rock !: Ploue et MargauxRoger

Nancy Drew

Active member
6 Jan 2019
36
160
33
#6
@Paraz Mon premier voyage seule, c'était Berlin à l'automne 2009. J'avais 23 ans et je revenais d'un Erasmus à Chypre et d'une année d'assistanat en Irlande. Bien que je sois allée vivre seule à l'étranger, c'était toujours "encadré": un programme, un travail prévus, organisés, avec de l'argent à la clé pour ne pas crever de faim.
En revenant de ces expériences-là, j'ai réalisé que je n'étais jamais allée à Berlin. Étant franco-allemande, j'ai trouvé ça dommage que ce soit à ce moment-là LA capitale européenne que je n'avais jamais visitée. Mes grand-parents étaient très enthousiastes et m'ont payé le billet de train de chez eux à Berlin (un petit voyage de 7h quand même, de la frontière hollandaise). C'était la première fois que j'allais aussi loin en Allemagne, seule, dans un endroit que je ne connaissais pas et où personne de ma connaissance ne m'attendrait. En plus, c'était les vacances de la Toussaint, fin octobre donc, et il faisait froid, venteux, humide et nuit tôt (notamment parce que j'étais plus à l'Est, donc il fait nuit plus tôt qu'en France).
Je n'étais pas stressée par les détails du voyage (les billets, l'auberge, trouver mon chemin, etc) parce que je parle couramment la langue et qu'à cette époque-là j'avais déjà l'habitude de préparer des voyages. Mais au moment de monter dans le train, j'ai ressenti ce mélange d'excitation et de nervosité que je ressens encore quand je pars seule, surtout à l'étranger (même si je parle la langue du pays). Est-ce que je ne vais pas m'ennuyer? Est-ce qu'il ne va rien m'arriver d'emmerdant à gérer toute seule? Est-ce que ça ne va pas me déprimer d'être seule? Est-ce que je vais rencontrer des gens cool?
En fait, ce premier voyage, je l'ai passé à me balader dans Berlin, sans vraiment aller dans plein de musées (je suis restée 48h en tout). Mon motto était déjà: quand tu découvres un lieu pour la première fois et que tu n'as que peu de temps, ne va pas dans les musées ou passer des heures dans les attractions, mais balade-toi dans la ville et va à la rencontre des gens, de leur quotidien. J'ai donc fait pareil. Mon parapluie explosé par le vent d'automne a été l'occasion d'une super discussion avec la vendeuse de mon nouveau parapluie (que j'ai toujours). J'ai papoté avec des gens à l'auberge, ou la boulangère où j'ai acheté mon gâteau au pavot (trop bon ce truc, la première fois que j'en ai mangé, j'avais 10 ans, c'était en Forêt Noire). Et j'ai tenu mon premier journal de voyage, que j'ai toujours, où non seulement je décris ce que j'ai fait, mais aussi ce que j'ai ressenti.
C'était un vieux rêve d'aller à Berlin, et de l'avoir fait seule a encore plus de poids dans mon souvenir de la ville. J'y suis retournée souvent depuis mais à part quelques exceptions, les souvenirs de ce premier voyage sont les plus vivaces.
Je ne peux que te le conseiller! Commence peut-être par quelque chose que tu as très envie de faire ou au contraire, aller quelque part où tu es déjà allée mais cette fois, seule!
 

Paraz

New member
14 Jan 2020
3
2
3
#7
@Nancy Drew Je te remercie pour ta réponse et ton témoignage qui m'a encore plus motivé ! Déjà, tu as précisé dans ton récit deux, trois trucs sur lesquels je me posais des questions. Comme, la distance entre chez moi et la destination pour un premier voyage seule, mais aussi combien de temps ! Je visais une semaine, je pense que je suis un peu ambitieuse. Et concernant la nervosité, ce sont exactement ces questions que je me pose, tout en ayant une attirance pour, justement, le fait de se retrouver seule dans un nouvel endroit.
Pour tes conseils, je pense que je préfère le challenge de découvrir un endroit où je ne suis jamais allé, sinon je risque de remuer les souvenirs de voyage où j'étais accompagné, si je vais dans un endroit que je connais déjà et ce n'est pas le but. Je vais réfléchir à tout ça et continuer d'échanger avec des personnes qui ont déjà eu cette expérience, car ça me fait rêver, malgré la peur. Peut-être que je confonds mes ressentis et que c'est simplement de l'adrénaline. En tout cas, je te remercie pour ce beau récit de ton voyage à Berlin, qui avait l'air super !
 

Nancy Drew

Active member
6 Jan 2019
36
160
33
#8
@Paraz Chouette que ça t'aie servi! Tu reviendras nous dire où tu es allée?
PS: si tu vas sur mon instagram @frenchnancydrew, tu trouveras ma tête de crapette toute seule à Fribourg-en-Suisse (dernier voyage seule au compteur).
 

Paraz

New member
14 Jan 2020
3
2
3
#9
@Nancy Drew yes, je te tiendrais au courant de ma destination ! J'ai pensé à Montréal en premier lieu, mais je vais peut-être choisir une première destination en Europe, pour ne pas faire un séjour trop long qui me découragerait. Step by step :)
Sympa ton insta, j'espère que tu feras encore pleins de beaux voyages, seule ou accompagnée !
 

Nancy Drew

Active member
6 Jan 2019
36
160
33
#10
@Paraz Merciiii! En vrai, je viens d'emménager en Allemagne donc les voyages, on va se calmer (aussi, j'ai pas d'argent). Mais je me rends compte que je pars rendre visite à une amie à Londres ce week-end... :sneaky::dunno: Upsi...
 
You Rock !: Paraz