PMA et infertilité

Uto

Well-known member
10 Jan 2019
329
1 816
93
@Psykoteuse_mais pas que ! Super nouvelles ! :supermad:
Par contre en effet, ta gynéco était complètement à la ramasse là ... A la rigueur il n'y aurait eu que le "2ème IAC", bon ok, lapsus ou petite inattention ... Mais le coup de confondre stimulation simple et IAC, euh ... Je lui aurais aussi demandé de vérifier le nom sur le dossier patiente là :geek:

Tu as doublement carrément raison de ne pas suivre aveuglément ce qu'elle t'a dit pour le moment du déclenchement. (pour un peu qu'elle ait aussi oublié qu'on n'était pas mercredi ...)
A ta place j’appellerai le secrétariat pour poser la question (quitte à quand même suive ton idée ensuite si pas moyen d'échanger concrètement avec elle).

Sur "que faire le jour de l'IAC", clairement c'est psychologiquement que je pense avoir besoin d'être un peu au calme et d'en faire une journée plus axée sur moi que d'habitude. Et puis surtout, ma gynéco est à 10-15 minutes à pieds de chez moi, mais à 50 minutes en transports en commun du bureau ! Donc tant qu'il y a du télétravail, je ne vais pas me priver !
Pour l'éventualité d'un passage direct en FIV (ou du passage après quelques tentatives d'IAC), je suis entièrement d'accord avec toi, pour moi (à ce stade où je ne fais qu'envisager les choses, une fois qu'on le vit c'est peut-être très différent évidemment!) le plus pénible c'est toute la phase de stimulation, donc même si la ponction ça vient rajouter une lourdeur supplémentaire, l'idée ne me traumatise pas plus que ça.
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai été assez étonnée par ma propre réaction mise devant cette éventualité de "finalement on risque de ne pas tenter d'IAC". Mais avec un tout petit peu de recul, je pense que c'est surtout une question de bouleversement inattendu de ce sur quoi je m'étais projetée (je déteste qu'on vienne perturbée mes plans). Et je pense que je me suis aussi laissée influencée par le discours de mon copain qui était extrêmement négatif, mais sans que ce soit réellement sur le fond, c'est sa déception et sa culpabilité qui parlaient (bien que moi j'ai passé mon temps à lui répéter qu'il n'y avait aucun "responsable" de quoi que ce soit à rechercher, que ce n'était pas "à cause de lui" qu'on allait "m'imposer à moi" des trucs plus lourds).
Et c'est pour ça que maintenant, j'attends de voir avant de refaire le moindre plan, comme ça il n'y aura rien à bouleverser, on verra le moment venu !
 

Psykoteuse_mais pas que !

Well-known member
4 Mai 2020
313
2 045
93
@Uto j'ai eu ma gynéco par sms j'ai profité de lui envoyer les résultats de la pds pour lui poser la question concernant le timing du déclenchement. Bon déjà bonne nouvelle les résultats de la pds sont ok, et elle m'a dit que je pouvais déclencher ce soir tard genre 23h/00h et que ce sera parfait pour jeudi. Ca me parait déjà plus cohérent !
 

Naichingeru

Well-known member
1 Jan 2020
53
224
33
@Uto je suis vraiment désolée pour les résultats du spermogramme de ton copain et j'espère que ce résultat est lié au moins pour partie à son infection :erf: J'imagine que votre week-end a du être assez éprouvant et j'espère que vous avez pu vous remettre un peu de ces nouvelles inattendues et que ton copain va mieux peu à peu :fleur: J'ai lu à plusieurs reprises que les résultats de spermogramme pouvaient beaucoup varier d'une période à une autre, y en a-t-il prévu après la fin du traitement antibiotique ? Tu l'as peut-être dit quelque part mais je n'ai pas l'impression.
C'est clair que c'est assez déstabilisant de voir le "plan" d'amp qui avait été défini évoluer parce que, même si on est malheureusement bien conscientes en suivant ce parcours que rien ne se déroule comme prévu, on se projette forcément pour se préparer aux traitements qui vont suivre et aux questions pratiques qui accompagnent tout ça (la question des congés posée ici par exemple).
Comme le dit @Psykoteuse_mais pas que ! l'essentiel est que la solution qu'on vous proposera sera la plus adaptée et que vous puissiez partager vos interrogations auprès du centre pma. Courage à toi et ton copain en tout cas dans ce parcours parfois un peu compliqué :hugs:

@Psykoteuse_mais pas que ! À ta place je reposerai la question aussi au centre parce qu'on m'a dit que l'ovulation avait lieu 36 à 48h après l'injection d'ovitrelle:unsure: c'est génial pour ton follicule, du bon côté en plus c'est top!
 

Uto

Well-known member
10 Jan 2019
329
1 816
93
@Psykoteuse_mais pas que ! Super, tout s'enchaîne bien !
Normalement à cette heure tu devrais avoir déclenché donc : go go go petit follicule et petit ovule:supermad:

@Naichingeru C'est exactement ça. J'avais beau savoir que rien n'est acquis, sur le coup voir toutes nos projections remises en cause, c'est rude. Le week-end a été compliqué à gérer, mais là ça va mieux, même si ça a mis un coup à la bonne dynamique qu'on avait depuis le début de la semaine dernière. Mon copain se lamente de devoir prendre des antibiotiques maintenant...:rolleyes:
Un nouveau spermo est prévu dans deux semaines environ, donc une semaine après la fin des antibios. Je pensais qu'il faudrait attendre davantage, mais a priori d'après la gynéco ça pourra déjà être meilleur.
On espère très fort !
Et j'espère que tout se passe bien de ton côté en ce début de période d'attente !
 

Zelila

Well-known member
5 Jan 2019
234
1 172
93
31
@Uto :calin:

J3 ici et on a enfin commencé la stimulation pour notre toute première IAC :dowant:
On a fait nos premières injections de Gonal et ça s'est bien passé. Y a plus qu'à espérer que je réponde bien au traitement :pray:

Pour le boulot je m'arrange avec ma gynéco (je suis suivie par une gynécologue de ville qui pratique les IAC) pour caler les rdv à ma pause du midi ou après le boulot. Je sais pas si ça sera possible à chaque fois mais en tout cas je fais ma première écho de contrôle lundi midi (en espérant ne pas arriver en retard après :shifty:)
Bon la prise de sang à l'ouverture du labo ça va être sympa aussi, heureusement mon labo est rapide.
Par contre pour le jour de l'IAC je vais bien devoir me démerder pour poser ma demi-journée (j'ai jamais eu à poser de congé ou à manquer le boulot, ça va me faire drôle :happy:)

Bref, je réalise pas vraiment qu'on est enfin en IAC et qu'on a vraiment une chance de concevoir, d'un coté je suis vraiment soulagée que ça avance enfin et d'un autre j'arrive pas à me dire que ça peut aboutir à une grossesse cette histoire :yawn:
Enfin on verra en fin de cycle si c'est toujours le même son de cloche :cretin:
 

Leah P.

Routarde à durée indéterminée
3 Jan 2019
487
4 169
93
ledeuxiemejour.blogspot.com
@Zelila @Psykoteuse_mais pas que ! j'espère que vos cycles se passent toujours bien :) Psykoteuse tu as du avoir l'insémination maintenant j'espère que tout s'est bien passé <3

Je viens avec une question de débutante. J'ai une hysteroscopie et une hysterosalpingographie à réaliser avant mon rdv d'AMP. J'avais programmé le rdv début mars pour me laisser les 2 prochains cycles pour faire les examens (j'ai pas pu le cycle dernier j'étais à j15 quand on me les a prescrit, et ce cycle la bonne période c'était entre le 31 décembre et le dimanche soir en gros ^^ Mais le rdv a été annulé et avancé mi février et j'aurais pas le temps d'avoir 2 cycles.

Du coup est-ce que certain.e.s ici ont fait les 2 examens sur le même cycle ? Genre l'hysteroscopie à J8 et l'hysterosalpingographie à J11/12 ? J'ai lu que c'était pas forcément conseiller d'avoir des rapports juste après l'hysteroscopie mais que par contre c'était +++ conseillé après l'hysterosalpingographie du coup j'aimerais pas perdre le bénéfice de cet examen juste à cause de l'hysteroscopie réalisée quelques jours avant. Sinon je redécale mon rdv d'AMP mais pour le moment il n'y en a pas d'autres dispos ils ouvrent au compte goutte.

Bon je peux aussi leur poser la question par email... mais si vous avez de l'expérience à ce sujet je prends :)
 

Héloise

Well-known member
14 Jan 2021
17
109
28
Après des mois (des années ?) à sous-mariner sans trop oser poster, je me rends compte que j'ai vraiment besoin de parler et à part mon mari et une copine proche (mais qui vit à l'autre bout du monde et a ses propres soucis) je n'ai pas grand monde. J'ai même demandé au CHU où on est suivis s'il était possible de voir un psy mais sans succès (alors que c'était bien écrit dans le dossier de présentation et que vraiment ça me semblerait indispensable pour tout le monde mais bon, autre débat...).

Donc pour résumer mon mari et moi sommes en essais depuis juin 2018 et en PMA depuis octobre 2020. Nous avons 35 ans tous les deux et rien de médical (à priori...) qui puisse expliquer une infertilité, à part mon "grand âge" et une légère insuffisance ovarienne.
Nous avons déjà fait deux IAC, on fait une pause sur ce cycle et on espère pouvoir commencer les FIV bientôt mais à priori avec le COVID ils ont beaucoup de retard (peut être l'inconvénient d'être suivis au CHU plutôt qu'en clinique privée ?). Sur ce point j'avoue que ma gynécologue n'est pas très claire : on a commencé les IAC à notre demande plutôt que d'attendre sans rien faire de pouvoir commencer les FIV (en avril ?) mais je ne sais pas si du coup ça repousse les FIV ou pas.

Mais vraiment le truc qui me marque le plus (à part les piqures -Fertistartkit pour nous- que je trouve hyper douloureuses) c'est à quel point c'est dur psychologiquement. Je me considère comme assez stable psychologiquement, il en faut pas mal pour m'ébranler mais vraiment les 15 jours d'attente post IAC et la prise de sang à faire alors que tu as tes règles et que tu sais donc très bien que tu n'es pas enceinte, je trouve ça hyper dur !

Bref (désolée j'ai écrit un roman) je suis contente de pouvoir partager avec vous ici, en espérant qu'on reste toutes là le moins longtemps possible !
 

Psykoteuse_mais pas que !

Well-known member
4 Mai 2020
313
2 045
93
Hello :fleur:

@Zelila bonne nouvelle !! :joy:
Ici même sentiment, je suis toute :puppyeyes: quand je pense que ça y est tout ce petit monde est boosté, au bon endroit au bon moment et je le vis comme une vraie chance (et donc j'y crois à mort) et en même temps j'ai du mal à me projeter et ah me dire haaaan mais c'est possible en fait !

@Leah P. oui ça y est IAC faite hier aprem avec selon la nana du labo (celle qui ouvre la petite trappe quand la gynéco frappe pour récupérer les précieux :yawn: j'adore ce moment ) des résultats de compet' pour monsieur ! bon je pense qu'elles le disent souvent et puis toute façon si les résultats n'étaient pas terribles on m'aurait appelée pour annuler donc bon, mais ça fait quand même plaisir !
Pour ta question sur les deux examens à faire ou pas sur le même cycle, je dirai comme @LouMartha tu bénéficieras dans tous les cas des effets de l'hystérosalpingographie sur les cycles suivants alors autant le faire en même temps. Perso je n'ai pas fait d'hystéroscopie j'ai fait une hysterosonographie et je n'ai pas eu de contre-indications vis à vis des rapports :dunno: Désolée de ne pas pouvoir t'aider plus que ça !

@Psyduck
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Héloise Bienvenue ici :fleur:
Oui c'est dur et comme toi j'ai fait le choix de ne pas en parler autour de moi alors ce topic est d'autant plus précieux ! et surtout ça fait du bien de se sentir moins seule dans cette situation de PMA/d'infertilité. Je dis ça parce que parfois en parler à des gens qui ne l'ont pas vécu ça doit parfois renforcer ce sentiment de solitude et d'injustice...Et l'attente après c'est vraiment le pire moment, encore la 1e semaine ici j'arrive à m'occuper, et puis de toute façon c'est juste trop tôt pour le savoir. Alors qu'à partir de J10/J12, c'est l'enfer et ça dure pendant encore quasi une semaine. Faut effectivement être fort pour traverser ça et se relever chaque mois, et recommencer. En tout cas j'espère aussi qu'on se serrera les coudes ici avant une bonne nouvelle d'ici quelques semaines :)

Ici le moral fait une chute vertigineuse depuis hier après-midi, bizarrement cette 2e IAC m'a rendue triste c'est vraiment étrange comme sentiment. Je me suis relancée direct après le 1e échec que je n'ai pas trop mal vécu enfin je crois, j'étais dans un super bon mood, et là POUF plus rien :tears: juste avant l'acte hier j'ai eu un grosse envie de pleurer que j'ai à peine réussi à contenir (merci le masque) et depuis cette envie ne me lâche plus, j'ai une boule dans la gorge dès que j'y pense... Bon voilà, ça doit être ça les hauts les bas de la PMA (ça rime :shifty:) demain est un autre jour et j'ai eu une semaine compliquée au boulot avec beaucoup d'échéances, de tensions et de visio à rallonges donc je suis certainement fatiguée. Le week end va être bienvenue :cretin:
 

Héloise

Well-known member
14 Jan 2021
17
109
28
Coucou tout le monde :fleur:

Je passe juste pour vous souhaiter un bon WE, lundi sera normalement mon dernier examen préliminaire. :rockon:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Bon courage, j'espère que votre gynéco sera de bon conseil.
Mais du coup je suis curieuse -ne réponds que si tu veux hein- mais pourquoi est-ce que les FIV te stressent plus que les IAC ? Pour moi à part l'étape du prélèvement, ça ne me semble pas très différent...
 

Psykoteuse_mais pas que !

Well-known member
4 Mai 2020
313
2 045
93
@Psyduck :hugs:oui c'est dur tout ce questionnement...
La question de @Héloise ne m'est pas posée directement mais j'ai envie d'apporter mon point de vue car ici on nous propose déjà de passer en FIV et ma gynéco m'a bien expliqué que c'est une démarche quand même beaucoup plus lourde, déjà par rapport aux traitement pour la stimulation : les doses sont beaucoup plus fortes car on cherche à maturer plusieurs ovules, et donc ca signfie des piqûres plus longtemps, plus fortes. Et tous les effets secondaires qui vont avec. Ensuite par rapport à la ponction, y a quand même anesthésie générale la plupart du temps (même si on peut le faire en local mais bon faut se sentir quoi)...c'est dailleurs pour ca qu'ici après une longue réflexion on a décidé si la 2e ne fonctionne pas de tenter une 3e IAC avant de passer en Fiv. Mais c'est très personnel hein comme vision des choses, tout ca pour dire que je comprends le dilemme de @Psyduck et la notion "d'artillerie lourde" !
 

Uto

Well-known member
10 Jan 2019
329
1 816
93
@Zelila Super pour le lancement de ce premier cycle d'IAC ! J'espère que les injections et la stimulation se passent toujours bien !

@Leah P. Je pense que je me serais posé les mêmes questions que toi, donc j'ai laissé les autres répondre, mais j'espère que tu as réussi à trancher en étant rassurée sur ton choix.

@Psyduck :hugs:pour les résultats de ton mari. Il a pu encaisser un peu cette "confirmation" ? J'ai aussi expérimenté cette détresse de l'autre et cette culpabilité à laquelle on ne sait pas quoi répondre.Plus au moment du second spermogramme vraiment pas bon, que du premier qui était "pas terrible mais pas si loin de la norme" (là il avait plutôt été dans le déni du problème et la phase de culpabilité était arrivée plus tard, mais donc plus diluée).
Moi je répétait en boucle qu'on était une équipe sur ce projet et qu'il n'était pas question de chercher un responsable, que j'espérais bien que jamais il ne lui serait venu à l'esprit de m'en vouloir si lui avait eu de parfaits résultats de spermogrammes et que c'est chez moi qu'on avait trouvé ce qui bloquait la conception "naturelle", et que donc je n'acceptait pas qu'aujourd'hui il s'accuse lui-même. Et surtout j’insistai sur le fait que l'AMP avait été créée pour ça, et que notre bébé on pouvait toujours l'avoir, que même si ça voulait dire passage en FIV sans essayer l'IAC, ça ne changeait pas grand chose, PMA pour PMA. Mais je ne suis pas sûre que ça aidait beaucoup. J'ai l'impression que c'est uniquement son cheminement personnel qui lui a permis de passer au-dessus (et je suppose la perspective d'avoir peut-être trouvé et soigné la cause de ce résultat bien plus mauvais que le premier, je redoute beaucoup le 3ème spermogramme à venir)

Et :hugs:pour tes cogitations sur la FIV.
Aujourd'hui où la question se pose aussi chez moi d'un éventuel passage direct en FIV, je pense que je comprends mieux ces différents sentiments. Ce que vous évoquez @Psykoteuse_mais pas que ! mais aps que et toi tourne aussi beaucoup dans ma tête.
Et puis grosse pensée pour ton examen d'aujourd'hui !

@Héloise Bienvenue ici ! Que ton passage soit le plus court possible :clin:
C'est vrai que c'est précieux d'avoir un endroit où échanger sur notre parcours compliqué et sur tout ce qui entoure la PMA. De mon côté j'ai fait le choix de parler de notre parcours à quelques personnes, mais ce n'est pas pour autant que j'en parle vraiment avec eux, au-delà de quelques update sur là où on en est. Parce que les gens ont beaucoup trop tendance à ramener les discussions sur leur vécu à eux, et que plus j'avance dans le processus, moins c'est comparable, et moins je supporte qu'on revienne sans arrêt sur leur parcours à eux et/ou qu'on nie mes difficultés (en pensant me "rassurer" certes). Donc :bouquet: à vous toutes ici.

@Psykoteuse_mais pas que ! J'espère que le repos de ce week-end t'aura fait du bien. :hugs:
 

Zelila

Well-known member
5 Jan 2019
234
1 172
93
31
@Uto Merci, oui ça se passe très bien pour le moment :happy:

J'ai fait ma première échographie de contrôle et j'ai deux beaux follicules, un de 12 et un de 10mm :dowant: On recontrôle mercredi, je croise les doigts (sait-on jamais, les deux pourraient être matures au final :joy:) ! En attendant on reste sur 50ui de Gonal.
 

Leah P.

Routarde à durée indéterminée
3 Jan 2019
487
4 169
93
ledeuxiemejour.blogspot.com
@Psyduck Super pour tes premiers examens ! j'espère que le reste sera nickel aussi :) Comment va ton mari ?

@Uto Tu as bientôt ton rdv bilan du coup ? Vous avez réussi à encaisser les résultats du 2nd spermogramme ?

Bon courage à toutes les 2 ! vous êtes des warriors !

Ici
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.