PMA et infertilité

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#2
Coucou merci pour ta réponse :)
Et bin quel parcours, j'espère que vous allez bientôt voir le bout du tunnel !
Pour nous aussi ça a été compliqué, ça fait 4 ans qu'on essaye d'avoir un enfant, on est ensemble depuis 8 ans et mariés depuis bientôt 4 ans.
Au bout de quelques mois d'essais on m'a diagnostiqué une maladie auto-immune qui nécessitait un traitement incompatible avec une grossesse. J'ai suivi ce traitement pendant 18 mois et il a fonctionné. On a donc repris les essais bébé, ça ne marchait pas on pensait que c'était à cause des mes soucis hormonaux. Après un an d'essai supplémentaire on a pris rdv en PMA, et finalement il s'est avéré que mon mari était stérile, gros coup de massue. Il a du faire une batterie d'analyses en tout genre et une opération avant le diagnostique final. Vu les premiers résultats on a pris rdv avec le CECOS, lancé la procédure de demande de don, et fin janvier on aura passé les six mois d'attente obligatoire, on pourra démarrer quelque chose.
Tout cela est assez éprouvant, j'ai hâte que ça avance. Je ne sais pas encore si on passera pas insémination ou FIV, je suis assez chargée niveau santé et hérédité du coup c'est possible qu'on commence directement avec les FIV.

J'ai assez peur d'être déçue, on n'a droit qu'à 5 FIV si j'ai bien compris, c'est pas énorme je trouve.

Comment vis-tu la relation aux autres toi?
Pour moi c'est très compliqué, en 4 ans il y a eu des dizaines de naissance dans notre entourage, on est tous les deux parrain marraine d'un de ces bébés, on aimerait penser à autre chose que les bébés mais notre quotidien nous renvoie à ça tout le temps, difficile de prendre du recul. La plupart des gens pensent que je suis toujours malade et que c'est pour ça qu'on a toujours pas d'enfant, on ne parle pas trop de notre parcours chaotique avec la famille.
 

Aquajoula

Pète et répète sont sur un bateau ...
2 Jan 2019
137
674
93
Over the rainbow
#3
Bonjour je vous rejoins ici car je risque d'être seule si je crée un topic particulier et là je serais plus dans l"anonymat.
En fait on espère se lancer dans un DPI donc FIV avec sélection d'embryons non malade.
Pour l'instant on est juste au stage des analyses génétiques donc il y en a pour 2/3 ans ...
 
You Rock !: Cassiopée

Aquajoula

Pète et répète sont sur un bateau ...
2 Jan 2019
137
674
93
Over the rainbow
#4
@Judi Il faut entre 6 à 12 mois pour avoir un résultat et uniquement si la mutation génétique est connue. (Ce qui dans ma maladie n'est pas sûr car il y a plein de forme différentes et pas beaucoup de recherches)
Après on sera orienté soit à Montpellier soit Strasbourg se sont les seuls centre spécialisé en DPI qui traitent ma maladie.
(Je crois qu'en France il y a 5 ou 6 centres qui se répartissent les maladies)
 

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#5
@Aquajoula bienvenue, j'espère qu'à plusieurs on arrivera à se réconforter quand besoin est :)
Tu vis loin des deux centres de PMA dont tu parles?
Bon courage pour l'attente des résultats d'analyses, tout prend tellement de temps, mais faut se dire que c'est pour le bien de l'enfant :)

@Judi
On n'a plus de rdv de programmés, c'est à nous de gérer ça je crois, je leur ai envoyé un mail qui est resté sans réponse, il faut que je trouve un moment pour les appeler cette semaine.
J'ai beaucoup aimé ta réponse sur la gestion de l'entourage, merci. Pour moi c'est un peu moins compliqué qu'avant mais j'ai des blocages, je n'arrive pas à prendre un bébé dans mes bras tant ça me rend triste, et je fuis au maximum ce genre de situations difficiles.On a des amis qui ont eu un enfant il y a plusieurs mois, on n'est encore pas allé les voir, je ne peux pas pour l'instant, on a une excuse on habite loin et je bosse beaucoup je passe un concours cette année. Certaines annonces sont plus difficiles que d'autres, ceux qui n'en voulaient pas spécialement, les accidents, ceux qui clament haut et fort que ça a marché du premier coup...
Pareil j'ai entrepris une reconversion pro pendant ces quatre dernières année, j'ai repris trois ans d'études, j'en suis à la deuxième année, ça me fait penser à autre chose. On voyage beaucoup aussi, on pense un peu plus à nous. C'est pas évident pour le couple ce genre d'épreuves, il faut bien se serrer les coudes.
Je n'arrive pas à me dire que je ne serais peut être pas enceinte un jour, c'est encore trop important pour moi, néanmoins je pense de plus en plus à l'adoption, je me prépare au cas où. Pour le don de sperm je fais encore un travail sur moi-même, c'est difficile d'imaginer le sperm d'un inconnu, un enfant à qui on va devoir expliquer des choses difficiles, mais je suis prête je crois. De toute façon on va bientôt voir la psy de la PMA, c'est obligatoire.

On pourrait se donner des nouvelles des avancées ici? Ou venir laisser un mot quand ça ne va pas trop? Partager les galères et les petites victoires avec des gens qui comprennent la complexité de la situation ça pourrait être chouette :)
 

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#6
@Judi Mince nous ça avait été hyper vite pour la demande de 100%, il y a peut être eu un document perdu en cours de route? C'est assez assomant toutes ces procédures, j'espère que vous aurez vite une réponse positive.
Bon courage pour le début du traitement, tiens nous au courant :)
 

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#11
Salut,

Il y a de plus en plus de monde ici :), je n'avais pas reçu de notification j'ai tout lu d'un coup. Bienvenue à nos nouvelles guerrières, et félicitations à @yuu :) Comment as-tu trouvé le traitement insémination et FIV? Pas trop lourd? Pas trop d'effets indésirables?

De mon côté, j'ai eu deux rdv ces derniers jours, un premier pour lancer la demande de don, on a passé le délai légal d'attente on est officiellement en attente de paillette. J'ai du refaire un énième bilan sanguin et prendre un rdv avec le service gynéco pour je ne sais trop quoi, j'y vais dans un mois, après ça devrait s’enchaîner un peu plus vite. On a vu la psy de la PMA aussi, c'est obligatoire dans notre parcours, c'était douloureux mais nécessaire, on a pu parler librement, parler de nos peurs, de nos doutes, de ce qui reste en travers de la gorge. On devrait commencer les premiers essais vers avril, j'ai hâte, tout ce temps passé à ruminer sur notre malheur sans ne rien pouvoir faire c'est intenable.
J'ai demandé un accompagnement avec la psy, je la verrais régulièrement pour m'aider à affronter tout ça, je suis de nature très angoissée et là j'en suis à un stade où je suis surtout très triste et j'ai du mal à penser à autre chose. Je me suis sentie plutôt à l'aise avec elle, je me dis qu'avec un vrai suivi je ne me laisserai pas submerger par les émotions quand on affrontera surement les premiers échecs.
 

yuu

Member
16 Jan 2019
23
97
13
#12
@dreambig
Merci !
Alors, j'ai eu de la chance, je n'ai eu aucun effet secondaire avec les traitements.
J'ai eu Gonal Gé pendant 8j puis Orgalutran 5j puis Ovitrelle 1 fois (de mémoire)
L'injection d'Orgalutran est un peu plus douloureuse mais ça reste supportable
En fait ce que j'ai trouvé le plus pénible pour ma part ce sont les ovules de Progestan à mettre 2 fois par jour presque jusqu'aux 3 mois de grossesse. Ca fond et ça donne des pertes vaginales assez abondantes et avec une odeur vraiment bizarre (miam). Super pour la libido quoi !
La ponction ovarienne ne s'est pas très bien passée par contre pour moi. C'était sous anesthésie locale et on ne sait pas pourquoi mais l'anesthésie n'a pas fonctionné d'un côté donc ça a été vraiment douloureux.

Bon courage pour les mois à venir, je croise les doigts pour vous !!
 
#13
Hello tout le monde, à mon tour de vous raconter mon histoire :)
J'ai depuis toujours des soucis de règles/hormonaux et compagnie, donc j'ai bien anticipé les choses car je savais que quelque chose clochait et je voulais savoir ce qui se passais avant même de penser concrètement à la grossesse. On m'a détecté un syndrome des ovaires polykystiques et 2017 et j'ai été mise sous Androcur depuis. J'ai arrêté mon traitement mi-octobre 2018 pour enfin mettre en route le projet bébé. Je n'ai eu mes règles qu'une seule fois depuis et quand j'en ai parlé avec mon médecin traitant en début d'année, il m'a dit qu'il fallait que j'aille consulter un gyneco spécialisé car si je n'ai mes règles et 3 ou 4 fois par an (et sans connaître la qualité de mon ovulation , en plus de ça), ça limite forcément mes chances.
J'ai donc pris rendez-vous et mon mari et moi avons tous les tests classiques à faire prochainement. A priori, si les examens ne révèlent rien de plus que mon SOPK, je commencerai un traitement sous Clomid pour une durée de 6 mois.

J'angoisse un peu pour tout ça car j'ai par nature du mal à lâcher prise et à être patiente. En plus de ça, je suis entrepreneure et mon pic d'activité va de mai à août, je souhaite donc éviter au maximum d'accoucher autour de cette période pour ne pas foirer une saison. Ce qui veut dire que pour 2019, je peux tomber enceinte jusqu'en juillet, sinon je dois patienter jusqu'à février 2020.
Je me demande vraiment si je ne me rajoute pas une pression supplémentaire en essayant de prévoir ma grossesse en fonction de mon boulot. Mais d'un autre côté, je sais que j'ai besoin de me concentrer sur quelque chose pour ne pas trop penser à tout ça, je compte donc me (re)mettre à fond dans mon activité et ne souhaite pas gâcher tous ces efforts en accouchant au mauvais moment de mon année pro.
 

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#14
@CelaynE Je comprend tout à fait tes inquiétudes, je suis dans une situation similaire sauf que pour des raisons de santé il ne faut pas que je tarde à faire les essais car il sera surement trop tard pour moi avant l'heure habituelle. Cette année je passe un concours, si je tombe enceinte rapidement j'accoucherai lors de mon année de titularisation, donc je ne serais pas titularisée à cause des absences, du coup j'aurais galéré sur des années d'études pour pas grand chose. J'ai choisi de privilégier le projet bébé étant donné que rien n'est sure, pour le reste j'aviserai en temps voulu. Bon courage pour ce choix draconien :)
 
You Rock !: Marguerite

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#16
@Judi oui normalement, mais tout est en train de changer, le concours, je ne sais pas grand chose pour la suite du coup, je passe le concours de professeur des écoles.
T'inquiètes pas pour les craquage, c'est un passage à vide, tu fais comme tu peux pour gérer ça, tu feras attention quand tu pourras :)
 

dreambig

Active member
3 Jan 2019
57
243
33
#18
@Judi Coucou, comme toi je suis malade comme un chien, j'ai aussi des carences en fer et magnésium et j'ai pris du poids. Donc là je suis blindée de vitamines, j'ai sifflé ma bouteille de sirop pour la toux mais rien n'y fait, je suis bien fatiguée, et j'espère être à peu près d’aplomb pour mon prochain rdv dans deux semaines. Si j'ai l'air trop fatiguée j'ai peur qu'ils ne veuillent pas que je commence le protocole.
Comme toi je me dis que si je ne suis pas au top ça ne marchera peut être pas, mais bon année difficile, il y a peu de chance que je sois au top de toute façon.
Tu as des vacances prévues bientôt pour te reposer? Ou un gros week-end à ne rien faire juste dormir? Bon courage en tout cas
 
You Rock !: Judi

Cali

Simon ? Odiiiiile !
3 Jan 2019
232
898
93
#19
@Judi

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Zut, j'espère que tu vas vite te rétablir. Un petit complément naturel type spiruline ou gelée royale pour aider ton organisme à lutter contre les microbes, peut-être ? Je ne pense pas qu'avoir la crève ça puisse jouer sur le résultat des stimulations, c'est plutôt pour ton moral : c'est déjà pas simple de suivre ces protocoles, alors c'est mieux quand on est en forme ! Soigne-toi bien :)
 
You Rock !: Judi

Cali

Simon ? Odiiiiile !
3 Jan 2019
232
898
93
#20
Bon ça y est, on est officiellement relancés !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Avec le mariage qui approche à grands pas, j'avoue que je suis légèrement sous pression avec tout ça :ko:
 
You Rock !: Esky et dreambig