Pas à ma place

6 Août 2019
10
43
13
Nantes
#1
Bonjour,
J'ai cherché sur le forum et je n'ai pas trouvé de sujet lié mes interrogations. Concernant l'amitié sur le temps.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je me demande si c'est une situation que vous avez déjà vécu, si oui avez vous pu y remédier ou vous êtes vous éloignées de vos amies?
 

Nedjma

Punk bibliothécaire
3 Jan 2019
645
2 053
93
#2
Comme ça, je dirais que c'est un tout, dans ta situation. Peut-être que vous prenez petit à petit des chemins différents et avez moins de choses à vous dire. Peut-être aussi que tu deviens plus introvertie avec le temps ( ainsi que ton copain ) et que du coup, les réunions d'amis en grand comité te conviennent moins.
Si j'ai bien compris, tu n'as pas ce sentiment de ne pas être à ta place quand tu es en tête à tête avec tes amies. Peut-être que dans un cadre de tête à tête, tu peux parler du malaise ressenti ? Qui sait, tu n'es peut-être pas la seule à avoir ressenti ça parmi tes amies ?

Pour te répondre, sinon, quand j'ai eu le sentiment de ne pas être à ma place dans un groupe d'ami.e.s, c'est souvent que c'était le cas, qu'on était arrivé.e.s au bout de notre relation. Cela dit, ce n'était jamais des ami.e.s proches ni de longue date, donc je n'ai pas eu d'état d'âme à couper les ponts.
 
You Rock !: Lust et neith_5
6 Août 2019
10
43
13
Nantes
#3
Comme ça, je dirais que c'est un tout, dans ta situation. Peut-être que vous prenez petit à petit des chemins différents et avez moins de choses à vous dire. Peut-être aussi que tu deviens plus introvertie avec le temps ( ainsi que ton copain ) et que du coup, les réunions d'amis en grand comité te conviennent moins.
Si j'ai bien compris, tu n'as pas ce sentiment de ne pas être à ta place quand tu es en tête à tête avec tes amies. Peut-être que dans un cadre de tête à tête, tu peux parler du malaise ressenti ? Qui sait, tu n'es peut-être pas la seule à avoir ressenti ça parmi tes amies ?

Pour te répondre, sinon, quand j'ai eu le sentiment de ne pas être à ma place dans un groupe d'ami.e.s, c'est souvent que c'était le cas, qu'on était arrivé.e.s au bout de notre relation. Cela dit, ce n'était jamais des ami.e.s proches ni de longue date, donc je n'ai pas eu d'état d'âme à couper les ponts.
Merci pour ton retour, je vais leurs en parler en tête à tête. Ça va pas être facile mais j'espère que ça va mener sur une belle discution.
Couper les ponts sera plus difficile se sont mes amis d'enfance, elle ont une place chère dans mon cœur.
Après j'ai aussi changé avec les temps mes centres d'intérêts aussi, mon ouvert d'esprit aussi.
 

Nedjma

Punk bibliothécaire
3 Jan 2019
645
2 053
93
#4
C'est pour ça que dans ton cas, ce serait dommage de couper les ponts, ou du moins de prendre des distances, sans en parler à cœur ouvert. Tu dis que ça ne va pas être facile, je comprends. Clairement, ce ne seront pas les conversations les plus simples à avoir. Cela dit, tu pourrais avoir de belles surprises, et surtout ça te déchargera d'un poids. On sent quand tu en parles que tu accumules des choses que tu n'oses pas dire, de peur de blesser. Je suis sûre que tu trouveras les mots justes avec tes amies pour parler de ton ressenti :fleur:
 
You Rock !: neith_5 et Lust