Supercalifragilistic

Expialidocious !
4 Avr 2019
21
144
28
Paris
MERCI !!!!!! Enfin quelqu'un qui comprend ma haine de ces messages.

Il y a, à mon sens, une raison pour laquelle on a fini par dire à nos proches (vieux en général) d'arrêter de nous mettre des messages sur répondeur et de mettre un texto si on ne répond pas et que c'est important - et là pour moi, c'est comme le répondeur mais en pire : la personne n'est pas concentrée pour ne pas laisser un message de mille ans, elle peut mettre plein de messages à la suite dont on ne connait pas le contenu.
Bref, on ne sait pas si c'est de l'urgence vitale, de l'information capitale ou du tchit-tchat, et on doit perdre son temps à écouter les messages au lieu de pouvoir :
- soit en parler, rapidement ou pas, de vive voix à un moment ou les deux sont dispos
- soit lire en diagonale avant de choisir de répondre à un moment qui nous convient, après avoir déterminé l'importance du dit message.

En plus, pourquoi est ce que le son ne sort pas par le "bon bout" du téléphone ?! Bref. Une haine viscérale ici aussi !

Le pire, c'est que j'ai déjà bossé avec des gens avec qui nos canaux de conversations importants étaient principalement Whatsapp, et au milieu de notre mission, ils sont passés aux messages vocaux. Et c'était l'angoisse : je ne savais pas s'ils voulaient vider leur sac sur le client ou s'il y avait une info super importante à traiter urgemment - sachant que je travaillais sur d'autres missions en // et donc que le tri des informations était capital.

Le seul moment ou je "profite" de ces messages, c'est quand la personne et moi ne pouvons pas nous appeler pour des raisons identifiées et qu'au milieu d'une conversation de textos animée, la personne me dit "je te raconte ça par messages vocaux" pour faciliter son explication endiablée. Et là je comprends que ça soit plus simple pour elle, et sympa pour moi d'entendre sa voix.

En conclusion, team Boomer !
 

Milminus

Mollusque
21 Oct 2019
931
9 633
93
Je déteste aussi. J'ai 2 amies qui le font à chaque fois et j'ai vraiment l'impression que ça fait "flemme de te taper un message". Si je veux les entendre bah on s'appelle, si j'envoie un sms c'est que juste envie de lire un truc rapide.
Le pire étant les 4-5 messages vocaux super long à la suite :non: j'ai l'impression qu'on m'impose un truc, plus qu'une conversation téléphone où tu peux réagir.
Une fois ça marchait pas et j'arrivais pas à écouter le message. Du coup maintenant j'écoute pas et je dis tout le temps que ça bug même quand ça marche :shifty:
 

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
1 033
7 318
113
J'ai pas d'ami-e-s, je n'ai donc pas ce problème :troll:

Par contre, la fille de mon copain envoie des vocaux aussi, et je me souviens qu'au tout début j'étais genre :eh::hesite::dunno::vieux:
Boomer aussi donc, il semblerait ahah. Même si je peux comprendre l'utilité et la praticité des vocaux pour expliquer un truc rapidement plutôt que prendre une pige pour écrire un roman.
 

Ada

Veux être considérée en tant que tel
13 Jan 2019
1 277
11 182
113
Ile de France
Je partage l'incompréhension totale : soit t'envoie un message écrit soit t'appelles mais pourquoi laisser un message oral d'office ? Surtout quand la personne a le temps de te répondre quoi, tu l'appelles c'est quand même plus agréable :dunno: :vieux:
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
2 351
24 786
113
31
Aha, j'ai découvert cette pratique au Brésil et je n'en finis pas de la trouver stupide. D'autant que le texto me sert aussi souvent à prendre connaissance d'une information en deux secondes alors que je suis en train de mener une autre conversation... Donc stop, si c'est un message vocal, je ne l'écoute pas, je suis déjà en train de suivre une conversation...
 

Lucie N.

Administrator
Équipe Rockie
31 Déc 2019
7
26
13
En tant qu'adepte des messages vocaux, je viens argumenter de mon côté : pour moi, les vocaux ne remplacent pas les sms, ils viennent les compléter. En gros, quand j'ai un truc pas long à dire, qui ne nécessite pas d'intonation particulière et que je peux taper en très peu de temps, je le fais par SMS. Mais quand j'ai beauuucoup de choses à raconter, une explication compliquée à faire, ou un truc pour lequel j'ai littéralement besoin de CRIER, ça part en vocal. Parce que taper 12 SMS pour expliquer à ma Mamie comment fonctionne sa box, c'est MORT.

Mais attention, ça part en vocal SI je n'ai pas le temps d'appeler la personne, ou si la personne n'a pas le temps elle-même.
Parce que c'est ça la beauté du vocal pour moi : tu peux l'écouter quand tu veux, quand tu peux. Et y répondre quand tu as le temps. Un appel, si tu ne peux pas le prendre, ben tu t'assois dessus pour quelques heures, et d'ici que la personne te rappelle, le moment sera passé, l'émotion aura disparu. Un vocal tu peux l'écouter quand tu fais ta vaisselles, ton ménage, quand tu te fais chier dans les transports, etc. Et même le réécouter ! Perso ça m'arrive ultra souvent quand mes potes me manquent d'écouter leurs vocaux d'il y a plusieurs mois, ça me permet d'entendre leur voix sans avoir à les déranger s'ils sont occupés.

Et ça ne remplace en rien un appel, parce que si je vois que la personne me répond direct, autant s'appeler, effectivement. Mais quand t'es à 4 ou 5 dans une conv, c'est bien plus pratique d'envoyer des vocaux que de tenter l'appel collectif qui, 3 fois sur 4, finira en fiasco parce que c'est le gros bordel.

Voilà, c'est la fin de mon argumentaire ! :geek:
 

TheMadTink

Moi dans le doute je réponds merde.
9 Jan 2019
70
582
83
Je n'aime pas non plus, surtout les gens qui les écoutent tout fort dans les transport, mais je me demande si dans certaines cultures ça n'est pas utilisé pour palier l'absence d'un alphabet. :hesite:
J'ai vu pas mal la pratique chez des collègues qui parlent hindi par exemple, et qui ont des smartphone français sans l'alphabet hindi dessus. Du coup ils s'envoient des messages vocaux :)
 

Ada

Veux être considérée en tant que tel
13 Jan 2019
1 277
11 182
113
Ile de France
@TheMadTink c'est vrai que mes potes chinoises passaient beaucoup par le vocal aussi ! L'une d'entre elle m'avait aussi dit que c'était vraiment casse pied d'écrire sur le téléphone des messages et que ca prenait trop de temps. Je comprenais mais je trouvais ca un peu chiant aussi car elle envoyait et recevait des messages au milieu de nos conversations des fois (comme on a un peu tous tendance a faire pour les sms :ninja: ) :sweatdrop:
 
  • You Rock !
Reactions: Polaire

Léona B.

Well-known member
30 Août 2019
125
718
93
Ma sœur faisait ça à un moment, je l'ai calmée tout de suite :ninja:
Je trouve ça insupportable, souvent c'est une succession de messages vocaux hyper longs, qui permettent à la personne de d'épancher alors que pendant un appel, il y a vraiment communication entre les deux parties.
 

Mady

Well-known member
3 Jan 2019
67
330
53
Ça fait tellement plaisir de lire cet article :cretin: Il y a juste avec le confinement que ça peut être sympa au moins on ne dérange personne et ça fait plaisir d'entendre une voix ;)
Sinon effectivement je ne vois pas l'intérêt à part pour les motorisés.
Et suis-je vraiment la seule à ne pas avoir d'écouteurs toujours en poche?
 

Ringolevio

Il faut secouer la vie, autrement elle nous ronge.
2 Jan 2019
109
517
93
Autre intérêt auquel on pense peu : pour les personnes illettrées ! J'habite dans un pays où il y a beaucoup de gens qui savent peu ou pas lire et écrire, surtout qu'il y a plusieurs langues en circulation. Du coup pour ne pas mettre en difficulté mon interlocuteur quand je sais qu'il n'est pas à l'aise avec le support écrit mais que je ne veux pas le déranger en l'appelant, je laisse des messages vocaux sur whatsapp. C'est très fréquent ici et dans les pays voisins que j'ai visité où il y a moins d'illettrisme, je pense qu'il y aussi une part culturelle. Perso je préfère les messages écrits qui sont plus rapides et pratiques à lire mais je me suis habituée !
 
A

Anclau

Guest
Suis plus boomer que Marion car je ne savais même pas que cela existait.

Jamais reçu et jamais envoyé.

Et ma réaction serait la même que quand je vois que l'on m'a appelé et mis un message sur répondeur, effacer le message et appeler la personne (bon allez, cela dépend des personnes, des fois j'efface après avoir appelé, surtout dans un cadre pro).
 
  • You Rock !
Reactions: Sosso

Flonoue

Well-known member
4 Fev 2019
196
557
93
Oui voilà, tout comme @Lucie N. , Je ne m en sers exclusivement que pour expliquer un truc un peu long ou complexe.

Par contre concernant l intimité à l écoute, il suffit de baisser au plus bas le son de son téléphone,et je l écoute haut-parleur collé à l oreille !
 

Scaretale

On a pale blue dot
5 Jan 2019
3 407
27 636
113
aucoindelatre.home.blog
Pareil, je n'aime pas les messages vocaux. J'ai une angoisse des appels qui se reportent également sur les messages vocaux. Ma meilleure amie en fait tout le temps, mais je lui réponds par écrit. Quelques fois, elle me glisse qu'elle aimerait entendre ma voix, mais j'ai horreur de m’enregistrer.

Je peux comprendre l'utilité pour certains cas, mais pas tout le temps.
 
  • You Rock !
Reactions: Sole and Altheea

Tynah

New member
23 Avr 2019
1
3
1
Alors pour les nombreuses réfractaires apparamment, petite rectification qui a son importance : on n'est pas obligé d'écouter les audios en mode haut-parleur avec watsapp : il suffit de coller son oreille au téléphone comme pour un appel, et le son ne sort plus par en bas, mais comme pour un appel justement, en toute discrétion ;)

Je vis à l'étranger et en effet, on fonctionne beaucoup avec les audios, notamment pour donner des détails : ce qu'on explique en 30s dans un audio ressemblerait à un vrai roman par texto ! Et je m'en sers aussi quand j'ai besoin de faire plusieurs choses à la fois : mes mains sont occupées et ne peuvent pas taper de messages, mais je peux parler sans problème !

Apres je suis pas fan non plus des audios qui dure de loooongues minutes, je n'abandonne pas les messages pour autant, et c'est vrai que c'est bizarre au début mais vraiment, c'est pratique, promis !! ;)
 

Margottine

Escalade la pyramide de Maslow
2 Jan 2019
2 712
33 413
113
Hahaha j'étais de la même team ça me saoulait tellement quand ma meilleure amie a commencé à faire ça, je ne comprenais pas du tout tet puis je me suis rendue compte que pour l'angoissée du téléphone que je suis ça peut être sympa, car je peux choisir de répondre quand je veux, et même recommencer si j'ai un raté. Comme on a souvent du mal à être dispo en même temps ça me permet d'entendre sa voix aussi, quand ça fait longtemps, ça fait plaisir, d'entendre son rire aussi. En revanche je ne le fais qu'avec des gens qui ont la même habitude et je ne me gêne pas pour répondre à l'écrit si c'est plus facile pour moi. Ça reste d'ailleurs majoritairement plus facile à l'écrit pour moi. Et si je le fais j'explique toujours pourquoi je le fais en vocal et je laisse la personne répondre comme elle veut. Je pense que les modes de communication d'aujourd'hui peuvent permettre à tout le monde d'être à l'aise. Et oral, comme texto, je pense que tout le monde devrait pouvoir répondre quand il peut/veut, bon sauf si ça fait partie d'un boulot hein, et encore..
 

LittleWolf

Member
13 Avr 2019
7
18
3
Fut un moment qu'à la réception de vocaux sur les conversations de groupe, je ne les lisais pas, soit parce qu'il fallait faire l'effort d'écouter et je suis beaucoup plus à l'aise pour comprendre les choses à l'écrit qu'à l'oral, soit parce que ça ne marchait pas (refus de se charger contrairement aux messages écrits).
Ces derniers temps, je commence de plus en plus à les utiliser mais j'essaye de ne pas trop durer en me fixant une limite de 1 à 2 minutes maximum pour chaque vocal. C'est parfois difficile de s'y tenir en ce moment quand je dois expliquer des notions de cours à mes amis ou quand on essaye de débattre sur l’actualité, sur le sort réservé à nous, étudiants, avec les partiels, la fin d'année, le passage en année supérieure ou les réorientations...
En ce moment, le seul intérêt des vocaux est de récréer un simili de conversation "réelle" (entendre vocal, comme on pourrait avoir à l'extérieur en se rencontrant) dans une discussion là où on n'a pas forcément le temps de s'appeler ou de faire des visioconférences malgré le confinement (car les cours en ligne nous prennent du temps, chacun a son propre rythme (même horaire) qui n'est pas forcément le même que les autres...).
 
  • You Rock !
Reactions: Acathe