Une Rockie

Une Rockie Anonyme
25 Nov 2018
159
1 166
3
Tu souhaites écouter cet article ?

D’autres articles à écouter en t’abonnant à notre podcast « Rockie à écouter » !
Sur Apple Podcasts (iPhone) · Sur Castbox (Android) · Sur Spotify

Hier, c’était l’anniversaire de mon copain. J’étais au top, il faisait beau et j’avais tout prévu : j’avais mis ma robe préférée, j’allais l’attendre en bas de son boulot et je l’emmènerais au resto.
On mangerait bien, on rentrerait à la maison en passant par le parc, à la maison on prendrait un bain et puis dodo. C’était parfait. Une belle soirée d’anniversaire en perspective. Mais il y a toujours des imprévus et là, l’imprévu, c’est que je n’avais pas prévu de me faire humilier en l’attendant en bas de son boulot.
Prendre la décision de laisser mes poils tranquilles
Pour vous remettre dans le contexte, ça fait maintenant deux ans que je ne m’épile ou ne me rase plus du tout.
Plusieurs raisons m’ont poussée à prendre cette décision. D’abord, je suis très poilue, donc l’épilation me fait très...
Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur:

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
4 073
36 217
113
Wow c'est d'une violence....
Pas merci aux gens qui donnent leur avis sans qu'on leur ait demandé, en fait... Mais pour qui ils se prennent ?

:fleur::fleur::fleur: à cette Rockie, si un jour tu as une fille elle sera aussi forte que toi et elle aura une maman d'enfer !
 

Sonea

Aime comme tu l'entends
13 Jan 2019
3 515
31 296
113
J'en reviens pas que les gens puissent avoir ce genre de réaction...

Je ne m'épile pas les jambes, je ne l'ai jamais fait parce que j'ai très peu de poils. Depuis qq années ils se voient un peu plus et déjà parfois j'hésite à les enlever par peur du jugement des autres. Puis je me dis que je les emmerde, ils pensent ce qu'ils veulent. Mais déjà ce n'est pas facile alors que je ne suis pas très poilue.

:fleur: pour toi qui a témoigné. Moi quand je vois des femmes pas épilées, je me dis qu'elles sont très courageuses.
 

Moonwyn

Well-known member
3 Jan 2019
658
2 999
93
31
Paris
Effarant témoignage ! Plein de compassion à la Rockie !
Je suis brune et poilue libérée depuis plusieurs années maintenant. Quand ça m'arrive je leur retourne un énorme sourire goguenard genre "je t'emmerde profond gars/meuf".
En revanche j'ai jamais eu une telle concentration de débiles en si peu de temps, ça a dû être hyper dur à vivre.
 

Mercredi

Active member
19 Mar 2019
4
25
13
Merci pour ce témoignage qui tombe à pic pour moi :top:

Ça fait quelques mois que j'ai arrêté de me raser/m'épiler les jambes mais j'ai encore du mal à l'assumer en public (et surtout au boulot). Du coup, pour éviter de me prendre des remarques j'adopte la technique "je porte du long ou des collants"

Bon après, la technique n'est pas hyper au point vu que même comme ça, y'a des gens qui se permettent de juger ma tenue, le tout en étant à 2 mètres de moi et en parlant fort pour être sûrs que j'entende... :stare: Du coup, j'ose même pas imaginer les remarques que je me prendrait pour des poils... :erf:

Il y a vraiment des jours où j'ai l'impression de bosser dans une mauvaise série américaine pour ado :mur:

J'espère qu'un jour je serai capable de faire abstraction de ces personnes nauséabondes mais c'est pas encore gagné... Courage à toutes :fleur:
 

Scrapy

Ne pas citer mes messages, mais le pseudo ok
1 Fev 2019
2 825
21 502
113
Si je t'avais croisé, je serais allée te voir pour t'apporter mon soutien sur ton choix, te dire à quel point j'admire celles qui arrivent à s'en fouttre de leurs poils vis-a-vis du regard des autres.

J'aurais très certainement attendu avec toi pour faire face à deux à tous ces cons, connaissant ma repartie je crois que je leur aurais peut-être fait face, ou j'aurais lancé une remarque bien acerbe sur leur comportement.

Si tu te sens bien avec tes poils et si t'es mieux en étant sortie de ces fichus injonctions à se raser, ne les laisse pas t'atteindre. Sur le moment c'est normal et je suis ravie de voir que tu aies réussi à ne pas te laisser influencer par eux, je crois qu'à ta place je sais pas si j'aurai pu.

J'admire ta force de caractère :fleur:
 
Dernière édition:

Kitchie

Well-known member
3 Jan 2019
243
1 651
93
Je me demande juste si ça arrive à des hommes ça, c’est à dire que des femmes à qui ils n’ont rien demandé s’adressent à eux pour leur donner un avis négatif sur leur physique dans la rue. Je me pose vraiment la question. Parce que nous c’est très fréquent en fait, surtout quand on est jeune.
 

AngèleLN

Let's Play
1 Avr 2019
1 783
14 767
113
wordpress.com
@Kitchie Oh malheureusement que tu sois un homme ou une femme, tu subis des critiques de la société dès que tu sors de la norme. C'est déjà arrivé à un de mes amis hommes plusieurs fois parce qu'il a un surpoids important... Il m'avait même sorti qu'une fois, que moi et d'autre amies filles, nous étions les premières à être gentilles avec lui...
 

Dalia

Well-known member
27 Mar 2019
467
5 012
93
Hauts-de-Seine
Ça me fait penser à un truc qui m'est arrivé avec mon fils de deux ans (ça a l'air qu'il n'y a pas de lien mais il y en a un !) : je lui ai acheté une petite poussette dans une boutique d'occasions, c'était devenu pendant une période son jouet préféré,il y mettait ses doudous et on partait en courses comme ça. On nous regardait pas mal, parfois un regard amusé, ou un sourire, et là c'était ok pour moi. En revanche j'ai eu la recherche du regard dans le supermarché "à quoi ressemble la mère qui donne une poussette à son fils ?!", et pire, un vieux est venu à la hauteur de mon fils pour lui expliquer en lui faisant la leçon (devant moi, gonflé le mec !) que c'était les filles qui avaient des poussettes et pas les garçons ; je lui ai rétorqué avec le sourire que l'égalité des sexes ca existait et que les hommes aussi poussaient des poussettes. Ce que j'ai aimé c'est que mon fils n'a pas été perturbé d'un iota par la remarque du vieux, et il avait l'air de croire que c'était juste pour l'embêter et tant mieux. Je lui ai expliqué après qu'il avait le droit de pousser la poussette, et comme tous les garçons et toutes les filles.

Bref je ne sais pas si ce sont les anciennes générations seulement qui sont obtus mais j'en ai bien l'impression vu le témoignage ici sur les poils et mon expérience avec mon fils.
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
4 073
36 217
113
Pour la petite histoire, un peu comme @Dalia , qui montre que les gens se permettent de dire tout et n'importe quoi : un jour dans le bus, j'étais avec ma fille, un bébé de 6 mois, dans le porte-bébé. Ma fille a des lunettes depuis qu'elle a 4 mois, car elle est hypermétrope. Ces lunettes très tôt lui ont permis de ne pas développer de strabisme, l'ophtalmo a toujours été au top. Bref, un jour une dame a dit bien fort "des lunettes à un nourrisson, on aura tout vu". J'avais envie de lui filer des baffes.
 

A Kane

Well-known member
2 Jan 2019
197
1 887
93
Tout d'abord, gros coeur sur la Rockie qui a témoigné. Tu n'as pas à regretter de t'être sentie mal vis-à-vis de tes poils, je pense que c'est complètement normal face à tant de réactions négatives et violentes :fleur:

J'ai l'impression comme @Dalia qu'il y a un caractère générationnel dans la réaction face aux poils. Je ne me suis pas épilé les jambes depuis 2 ans, je passe l'été en shorts et jupes, et en 2 ans, il y a eu deux personnes qui m'ont fait des commentaires.. mes parents. Et de manière générale, les personnes que j'ai entendu commenter la question des poils avec des phrases du type "moi j'ai la chance que ma copine s'épile" ou autres étaient plutôt au dessus de la quarantaine. Parmi les gens de mon âge ou plus jeune, tout le monde s'en fout, plein de nanas ne s'épilent pas, d'autres s'épilent, mais pas souvent, bref on trouve de tout, et personne n'en a rien à faire.

Et j'ai l'impression que ça ne choque pas non plus les enfants. Bossant parfois dans des écoles primaires, j'ai pu voir que dès que quelque chose les intrigue niveau apparence physique, ils viennent te poser moult questions dessus (on m'a demandé environ 35'690 fois pourquoi mon eyeliner est violet par exemple). Bah j'ai beau avoir les jambes à l'air en classe ou quand j'accompagne en sortie, j'ai pas eu droit à une seule question ou réflexion là dessus (alors qu'on m'a demandé plusieurs fois pourquoi j'étais pas rousse comme ma soeur :yawn:). Après, est-ce que c'est quelque chose qui commence à l'adolescence, ou est-ce que c'est une injonction sociale qui tend à disparaître, je ne sais pas trop..
 

Balor

T'as du feu ?
21 Fev 2019
2 388
21 139
113
Ouest lyonnais
Je me demande juste si ça arrive à des hommes ça, c’est à dire que des femmes à qui ils n’ont rien demandé s’adressent à eux pour leur donner un avis négatif sur leur physique dans la rue. Je me pose vraiment la question. Parce que nous c’est très fréquent en fait, surtout quand on est jeune.
Non, les femmes ne viennent pas émettre des avis négatifs sur les hommes (déjà je soupçonne que l'éducation des filles est beaucoup plus sur la réserve que sur "impose-toi" contrairement à celle des garçons, et aussi surtout aller voir quelqu'un qui fait 10 cm et 20 Kg de plus que soit pour lui dire "t'as une sale gueule", c'est pas un truc que l'on fait, même entre mecs).
L'avis négatif existe, hein, mais il se fait par des moyens plus détournés et plus discrets, genre regards méprisants, ricanements, ainsi de suite.
 

Grumpy

Familier des bacs à sable
8 Jan 2019
12
136
28
Ça tombe au bon moment de l´année ^^
Ça fait un an à peu près que je touche plus à mes poils, et là depuis qu’il commence à faire vraiment chaud j’ai remarqué 2-3 passants (hommes évidemment) comme ça qu’y fixaient mes gambettes de façon intense en me croisant. Je crois qu’ils pensaient pas à mal (puisque eux ont eu assez de respect pour pas me signaler un quelconque dégoût), ils ont juste pas l’habitude, voir ça ça les fait réfléchir (sauf que les femmes, elles, elles se permettent pas les regards déplacés). Mais du coup c’est sur que ça aide pas à aborder sereinement l’été. Avec cet article j’vais redouter que la même expérience m’arrive xD Le reste de l’année je laissais pourtant voir mes poils aussi, notamment ceux des aisselles, mais c’est comme si à partir du moment où on portait une ptite robe d’été on se mettait à leur disposition xD Je pense que c’est surtout le contraste entre la robe/jupe/vêtement très féminin d’été et les poils qui les fond réagir parce qu’ils ont l’impression qu’on a besoin de leurs avis pour apprendre à bien se mettre en valeur x) La robe étant une preuve que qu’en même on essaye. Ahahah

J’ai déjà réfléchi quelques mots de réparti au besoin (même si je sais que dans les fait ils sont pas facile à sortir le moment venu) :

- lui signaler mon dégoût de ses poils à lui en retour s’ils sont visibles aussi (parfois l’effet miroir le plus simple les fait réfléchir)

- lui sortir de façon lubrique un « ça t’exite hein? » ou un plus charmant « ça t’émoustille ? » pour bien souligner que moi j’ai pas de problème de confiance en moi là dessus et souligner en même temps que sa remarque vis-à-vis d’une inconnue enclenche automatiquement un rapport de force malsain. Que son intérêt (même négatif) pour mes poils est pas net.

Mais bon ignorer ça peut aussi avoir son petit effet et ça demande moins d’efforts. Et ça évite évidemment un développement du débat et une éventuelle escalade de violence Y.Y

Mais franchement le gars qui me mime d’enlever mes écouteurs mais c’est hors de question déjà. Moi j’enlève pas mes écouteurs et je lève le sourcil de façon dédaigneuse en attendant de voir la suite de son spectacle de mime. C’est tellement dominateur de mimer au gens ce qu’on attends d’eux, j’parie qu’il mime le passage du balais à sa femme ce connard.
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
4 073
36 217
113
@CCCC surtout que moi j'ai vécu la GRANDE MODE de "on va pas mettre de lunettes trop tot pour forcer l'oeil à se corriger"
j'ai eu un léger strabisme (qui revient quand je suis fatiguée ) des migraines de ouf etc etc
Occupez vous de votre cul MERCI
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Elo bravo à toi. Moi j'assume très moyennement, je porte plutôt des robes/ jupes longues et en hiver des collants opaques... mais quand je lis ton témoignage ça me file la niaque pour péter la gueule du patriarcat et revendiquer que CA N'EST PAS SALE (souvenirs du Doc, clin d'oeil à la génération Love in Fun...) et qu'on peut bien faire ce qu'on veut de son corps. Quand je vois les réactions violentes des gens (genre la campagne Adidas avec Arvida Byström), je me dis que le monde ne tourne pas rond. Je n'ai qu'une réponse :
Patti smith rocks !
Easter_cover.jpg
 

PingouinMasqué

Well-known member
8 Jan 2019
221
2 012
93
Coeur sur toi @Elo et sur tout-e-s les poilu-e-s!!!

Mais franchement, allez vous chercher une vie messieurs! Vous avez rien d'autre à faire que de perdre votre temps à imposer votre opinion à quelqu'un dont vous n'avez rien à faire, que vous ne reverrez peut-être jamais et qui ne vous a rien demandé?

Je... je comprend pas les gens. Et ça me rend triste.
 

Hurry

Well-known member
8 Mar 2019
317
4 029
93
Exactement pareil que @Claudia.

Rockie du témoignage, tu as toute mon admiration et mon soutien et de lire ce témoignage me donne envie de faire pareil juste pour envoyer valser ces injonctions débiles.

Si toutes les femmes du monde arrêtaient de s'épiler toutes en même temps, ces idiots deviendraient fous. :eek::D
 

Derniers messages