Mes fails de communications

Ekalos

Poney-samouraÏ
4 Jan 2019
4 833
27 574
113
#1
Expérimentation. Vous êtes mauvais.e en communication, vous vous sentez gauche, ne savez pas parler, avez raté des moments cruciaux de votre vie, avez réussi le contraire de ce que vous vouliez vraiment à cause de ça?
Venez partager vos fails. On se pleurera sur l'épaule, on se fera des cookies et on créera un club.
Non, vous n'êtes pas tout.e seul.e !

<3 sur vous.
 

Etp

il + masculin
5 Jan 2019
720
1 310
93
Lyon
navisseli.tumblr.com
#3
Un jour je voulais faire un compliment à quelqu'un sur ses capacités de programmation et je me suis retrouvé involontairement à le vexer car il pensait que je le traitais* d'autiste.

*il n'y a bien entendu rien d'insultant du tout au fait d'être autiste, mais on vit dans une société psychophobe qui considère que c'est que c'est quelque chose de négatif et du coup les gens ça les vexe
 

Ekalos

Poney-samouraÏ
4 Jan 2019
4 833
27 574
113
#4
Un jour je voulais faire un compliment à quelqu'un sur ses capacités de programmation et je me suis retrouvé involontairement à le vexer car il pensait que je le traitais* d'autiste.

*il n'y a bien entendu rien d'insultant du tout au fait d'être autiste, mais on vit dans une société psychophobe qui considère que c'est que c'est quelque chose de négatif et du coup les gens ça les vexe
VDM :D
 
You Rock !: Lol'ô

Ekalos

Poney-samouraÏ
4 Jan 2019
4 833
27 574
113
#9
Ma spécialité c'est de me gourer de conversation quand je suis sur plusieurs convers whatsapp/messenger , souvent rien de grave mais parfois de grands moments de solitude :annoyed:
Cela me rappelle ce jeune dans le bus qui trompait sa copine devant moi et qui a accidentellement envoyé le sms de drague à sa meuf. La conversation au téléphone était passionnante "Mais ce n'est pas moi, c'est mon cousin qui a envoyé ça!"
 
4 Jan 2019
18
58
13
#12
À l'époque assez lointaine où j'étais étudiante. Il y avait une dénommée Pauline qui ne s'investissait pas du tout en cours ni dans les travaux de groupe, ce qui nous agaçait fortement. Si l'on terminait le cours à 17h00, à 16h55 toutes ses affaires étaient rangées, à 59 elle mettait son manteau et à 17h00 pile elle est déjà sortie. Bref, un jour j'ai voulu envoyer un sms à Brice pour me moquer/critiquer Pauline : "17h00 et Pauline est déjà sortie de la salle, nouvelle année mais rien ne change, elle est incroyable." Bon, je l'ai envoyé à Pauline elle-même bien sûr. Gêne immense.
 

Toky

Well-known member
11 Jan 2019
21
108
28
Somewhere in east Asia
#13
Moi c'était une de mes premières histoires d'amour et j'avais écrit un mail à la personne (j'étais encore aux études, ne la voyais que le weekend et mon père était assez stricte) en lui disant en gros que j'était pas ready pour le sexe. Je me souviens pas des mots exactes... Mais le malaise quand j'ai réalisé que je l'avais envoyé à une tante.
 
3 Jan 2019
1 207
7 752
113
#15
A part la fois où dans un mail pro j'ai appelé un directeur de labo par un mix de son prénom et de son nom (difficile à expliquer sans révéler son identité mais en gros ça donnait un truc du genre Michel Bartin = "Bonjour Martin" :facepalm:), je n'ai pas trop de moments gênants à raconter, par contre un de mes chefs est le spécialiste des fails par association, c'est le genre de personne qui va transférer au ministère des échanges de mails trèèès informels entre personnes de mon équipe, ou qui va ajouter des destinataires sans effacer l'historique de discussion au préalable :lunette:
 

Ekalos

Poney-samouraÏ
4 Jan 2019
4 833
27 574
113
#19
Et encore il faut ajouter que j'ai commencé par lui mettre un rateau quand on s'est embrassé pour la première fois car je pensais que c'était une erreur de soirée de sa part et qu'il aimait encore son ex. Ce qui rajoute 4 mois de fails de communication à l'histoire au final :LOL:
Pauvres choupis :facepalm:
 
You Rock !: Lol'ô, Simone et Ada

Ekalos

Poney-samouraÏ
4 Jan 2019
4 833
27 574
113
#20
Je suis récéptionniste à l'hôtel. J'accompagne des hôtes (anglais) dans leur chambre. Je leur montre la chambre, en parlant anglais: je tente de leur expliquer que leur carte d'identité leur servira à récupérer le badge d'entrée si jamais il est perdu, donc qu'il ne faut pas l'oublier.
Un peu plus tard, quand je suis à la réception, ils passent devant moi en me demandant " Do you still need our ID card?"

Je crois que j'ai mal expliqué en fait :unsure::shifty: