Maud Bettina-Marie raconte comment elle a fait la paix avec son corps et son endométriose

Clémence

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
427
1 995
93
29
#1
Dans une nouvelle vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, la comédienne Maud Bettina-Marie parle de l’endométriose, une maladie méconnue qui touche une femme sur dix.
Comme de nombreuses femmes, Maud a mis du temps avant de comprendre que ses très fortes douleurs pendant les règles n’étaient pas normales. Et elle a eu encore plus de mal à se faire entendre par le corps médical et par obtenir un diagnostic d’endométriose.

Je ne suis pas concernée à titre personnel par cette maladie parfois cause d’infertilité, mais la vidéo de Maud m’a fait cogiter. Elle y parle en effet du rapport conflictuel qu’elle a longtemps entretenu avec son corps.
Souvent, quand on parle d’accepter son corps, on se focalise sur l’apparence extérieure, comme quand j’essaye de ne pas flipper face à l’apparition de mes premiers cheveux blancs. Ou que je tente d’arrêter de me dévisager d’un oeil impitoyable dans la glace le matin (coucou la cellulite !).
Ton corps est une machine exceptionnelle
C’est oublier un...
Lire la suite ...
 
Dernière édition:

Laurigine

Well-known member
3 Jan 2019
99
619
83
#2
Les vidéos de MBM sont teeellement feelgood (#teamdesgenscools).
Je n’ai qu’un corps et il va m’accompagner toute ma vie
:worthy:
J'ai beaucoup aimé l'angle de cet article, le fait qu'on pense souvent au corps de façon négative c'est-à-dire quand il se rappelle à nous parce qu'il y a un problème. Je ne m'étais pas fait cette réflexion même si maintenant cela me semble évident.
Merci pour la piqûre de rappel, même si ça n'est pas évident tous les jours, faire la paix avec son corps, c'est faire un grand pas en avant vers soi-même (physiquement compliqué :lunette:).
 

Clélia

Active member
3 Jan 2019
28
132
28
#3
Bonjour,

Personnellement je me.considère «en cours d'acceptation»...je fais partie de celles qui se dévisagent méchamment dans l'ensemble et qui effectivement subissent les douleurs et en veulent à leur corps. Je travaille dessus depuis peu. Mais un peu avant la vidéo de MBM. Mais cette dernière a enfoncé le clou si je puis dire.
En tout cas voilà, tout ça pour dire qu'à 28 ans, je peux dire que ma vision et mon acceptation de mon corps est un «work in progress» mieux vaut tard que jamais !
 
You Rock !: Lol'ô et Milliepop

Lol'ô

Well-known member
6 Jan 2019
1 234
7 103
113
#5
Je me demande à partir de quel âge on peut réfléchir à l'éventualité d'une endométriose ?