Lombricompostage

Albert

Well-known member
13 Jan 2019
758
3 970
93
#41
Sérieusement je n'en peux plus des mouches, j'ai soulevé le couvercle pour retourner le compost et une nuée de mouche s'en est échappé, c'est dégueu. Évidemment c'était dans mon appartement et pas sur la terrasse. J'ai trucidé une vingtaine de mouches avec ma raquette électrique, il en reste plus de 50 sur le plafond, autour du lait pour bébé ... J'ai remis une poignée de granulés dans le bac. C'est possible de vivre avec un compost sans mouche ou c'est une légende urbaine ?

Inutile de dire que ça n'arrange rien avec mon mari.
 
You Rock !: CCCC et Martesmartes

Martesmartes

Well-known member
3 Fev 2019
300
1 470
93
#42
Sérieusement je n'en peux plus des mouches, j'ai soulevé le couvercle pour retourner le compost et une nuée de mouche s'en est échappé, c'est dégueu. Évidemment c'était dans mon appartement et pas sur la terrasse. J'ai trucidé une vingtaine de mouches avec ma raquette électrique, il en reste plus de 50 sur le plafond, autour du lait pour bébé ... J'ai remis une poignée de granulés dans le bac. C'est possible de vivre avec un compost sans mouche ou c'est une légende urbaine ?

Inutile de dire que ça n'arrange rien avec mon mari.
Je n'ai jamais eu de mouches avec mon compost...:unsure: Il faut peut-être arrêter de mettre des épluchures pendant quelques temps, leur mettre un peu de papier humide ?
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
1 910
15 280
113
#43
@Albert ah zut...
J'en au eu mais très peu de temps... Mes recettes anti-moucherons :
- Toujours couvrir le compost d'un journal humide ou autre couverture (il ybavait un tapis en fibre de coco quand j'ai acheté le composteur, mais ils ont tout mangé !)
- Toujours mettre la même quantité de carton que de déchets de cuisine
- quand je stocke les déchets dans la cuisine avant de les mettre au compost, le faire dans un récipient recouvert d'un couvercle.

Petite question : pourquoi retournes-tu ton compost ?
 

Albert

Well-known member
13 Jan 2019
758
3 970
93
#44
J'ai en permanence une nappe sur le composteur, les mouches arrivent à s'immiscer au moment où je mets les déchets je pense (entrer ET sortir). Je mets des déchets en carton, j'ai du mal à dire si c'est 50/50 car ça ne rend pas pareil en volume, peut être qu'il faudrait que je boost le truc. Pour le stockage des déchets, c'est dans un tupperware au frigo, mais effectivement des fois ça traîne avant sur le plan de travail. Il y a une odeur de vase dans le compost, comme les 2 dernières fois que j'ai eu une mega invasion. Je ne mets peut être pas assez souvent les granulés qui étaient vendus avec (qui captent l'humidité et rendent le milieu plus basique). Je pensais qu'avec les coquilles d'oeuf et le carton ça ferait l'affaire, mais de toute évidence non.

Je n'avais pas fait d'appro depuis plus d'une semaine (à cause de la chaleur et des mouches). J'avais mis le bac le plus récent au milieu, pour étouffer les mouches. Quand j'ai ouvert ça bourdonnait dans tous les sens, je n'ai eu que le temps de remettre vite fait le bac et pourtant il y a une nuée qui s'est échappée. Ces saloperies de mouches attendent depuis ce moment, elles ont du pondre dans tous les sens, bref film d'horreur. Je ne rouvre plus d'ici un moment, ça c'est sûr.

Je retourne le compost pour l'aérer, j'avais lu que c'était bien toutes les semaines, au minimum toutes les 2 semaines. Un grand moment de joie, parce qu'en plus je ne sais pas comment poser les plateaux par terre pour aérer les plateaux plus profonds, vu qu'il y a des vers qui se mettent dans les grilles du fond et qui peuvent se faire écraser quand on les pose au sol. Ca aurait mérité un design différent, avec des petits pieds aux 4 coins.

Seul point positif, les lombrics ont l'air OK, même si je n'ai pas pu tout inspecter car j'ai vite refermé quand j'ai vu le problème du bac 2. Du coup, retour sur la loggia.
 

Miskouky

Well-known member
22 Mar 2019
102
366
63
#45
@Albert quand c'est l'invasion je prépare l'aspirateur à côté du lombricomposteur et j'aspire tout ce qui en sort. Faut refaire plusieurs fois mais ça réduit bien l'invasion. Mais chez moi il est sur le balcon et pas dedans, du coup je peux fermer toutes les fenêtres pour éviter que les bestioles ne rentrent, et j'aspirent toutes celles qui se posent sur les murs etc
 
You Rock !: Albert et Kimmery

Albert

Well-known member
13 Jan 2019
758
3 970
93
#46
Après vérification ce week end, il y a toujours des mouches dans le bac du milieu, alors que ça fait 3 semaines qu'elles sont enfermées entre les bacs 1 et 3. Au secours.

Je vais changer de stratégie, je vais les recueillir, les étudier, faire une publication scientifique sur ma découverte d'une sous espèce de mouche dérivées de Rambo lui même et soumettre le papier à Nature.
 

Marj Oram

accord n°2
4 Jan 2019
68
305
53
#47
Hello ! j'avais lu ce forum en sous-marin avant de m'y mettre en mai !
J'ai fabriqué mon lombricomposteur avec 4 boites Ikea et des couvercles que j'ai percé etc.
Les vers je les avais prélevés dans le compost de mes parents... par contre il y en avait peut-être une dizaine, j'ai pas osé en déranger plus.. et je crois qu'il faut commencer avec 250 gr ou plus non ?
Bref, je l'ai nourri très doucement en conséquence... Et ma foi c'était pas trop mal, ça sentais pas mauvais (une odeur de compost, normale quoi) et j'apercevais des vers de temps en temps. Humidité constante, des tâches de moisissure, mais rien de bizarre.
Jusqu'à ce que j'ai l'idée saugrenue de mettre du tofu soyeux dedans ! :annoyed:
Et maintenant, il y a des petits asticots blancs partout ! :stressed:
Du coup j'ai tout passé au peigne fin, enfin à la fourchette, et j'ai récupéré quelques vers (une dizaine je crois... ma mise de départ !:LOL:)
et bonne nouvelle : quelques bébés vers !!:cretin:
Je garde un fond de compost dans lequel il n'y a pas d'asticot, et je repars comme au départ... Soupir... Tout le reste du compost avec les asticots je l'ai mis dans mon compost de balcon que j'ai commencé il n'y a pas longtemps.
 

Martesmartes

Well-known member
3 Fev 2019
300
1 470
93
#48
Mes lombrics ont survécu à la canicule :supermad:J'ai remué un peu hier soir et j'en ai même vu plus que d'habitude.
Je les ai installés dans un coin un peu moins exposé du balcon et j'ai posé dessus un bout de toile cirée blanche, pour réfracter les rayons de soleil qui tapent.
 

Albert

Well-known member
13 Jan 2019
758
3 970
93
#49
Cool @Martesmartes , c'est du stress ces petites bêtes là. Elles ont fait toute la canicule dehors ? Ca a culminé à combien ? C'est plus résistant que ce que j'avais vu sur un site, là ils ont fait à peu près 30°c en intérieur pendant plusieurs jours et peut être 32 une ou deux journées en extérieur. Cela dit je n'ai pas encore regardé l'état des bestioles.
 
You Rock !: Martesmartes et CCCC

Martesmartes

Well-known member
3 Fev 2019
300
1 470
93
#50
Cool @Martesmartes , c'est du stress ces petites bêtes là. Elles ont fait toute la canicule dehors ? Ca a culminé à combien ? C'est plus résistant que ce que j'avais vu sur un site, là ils ont fait à peu près 30°c en intérieur pendant plusieurs jours et peut être 32 une ou deux journées en extérieur. Cela dit je n'ai pas encore regardé l'état des bestioles.
@Albert
Oui, elles ont fait toute la canicule dehors. Il fût un temps où je les rentrais dans le salon, mais je retrouvais des lombrics décédés par terre le matin
Et il a fait 42 et des poussières, puisque j'habite Paris.
 
You Rock !: Albert

Albert

Well-known member
13 Jan 2019
758
3 970
93
#51
J'ai rejeté un oeil à mon lombricomposteur, que j'avais cessé d'alimenter suite à mon problème de mouches. J'avais de l’appréhension, car pour la première fois j'ai vu une dizaine de lombrics échappés et complètement cramés sur le sol à côté des bacs. En réalité tout va super bien, les lombrics sont nombreux, plus de mouches, aucune odeur, soulagement immense.

Je vais pouvoir repartir du bon pied. Après réflexion, je vais bannir les épluchures de fruit. Ca fera plus de déchets non compostés à court terme, mais à long terme ça m'enlève le stress des mouches et ces longues semaines pendants lesquelles je n'ai pas pu mettre de déchets.

Conclusion, le compost à survécu à la canicule, je suis contente.
 

Marj Oram

accord n°2
4 Jan 2019
68
305
53
#52
J'ai mis mon lombricompost sur le balcon parce que j'avais des cafards de jardin dans l'appart, et j'avais peur que ça vienne de ça... Mais il a fait chaud et je pense moins souvent à l'alimenter... Pourtant il a l'air super bien ! Il y a enfin du jus et puis j'ai vu plein de vers sur le dessus ! (ils avaient faim je pense)
Et je crois qu'il y a plein d'oeufs aussi, ça ressemble à quoi les oeufs de vers ?
Ceux que je vois ressemblent à des grains de raisins, ils étaient dans le torchon humide que je garde juste sous le couvercle.
 
4 Jan 2019
68
305
53
#54
Des grains de raisin translucides pour moi !
Ah super ! Merci !

Bon maintenant la solution du balcon s'est transformé en problème : avec les premières gelées du mois de novembre je ne vois plus trop de vers et les déchets ne se décomposent plus autant, voire plus du tout.
J'ai enrubanné mon lombricomposteur dans un voile d'hivernage mais rien n'y fait... Alors je l'ai descendu à la cave, ça sera peut-être mieux.
Et vous, pas de pbm l'hiver ?
Pour ceux qui sont en intérieur, l'air n'est pas trop sec ?
 

Albert

Well-known member
13 Jan 2019
758
3 970
93
#55
Je suis dégoutée, je viens de regarder dans le lombricomposteur et il y a très peu de vers dans les plateaux je trouve. J'ai eu de gros problèmes de mouches, ça a duré, duré, j'ai moins alimenté, voir plus du tout pendant certains temps, et j'ai peur que les lombrics soient morts de faim :/. Ou alors le fait qu'il y ait des mouches indiquaient la mort de lombrics et donc la présence de viandes.

J'ai tout retourné, inversé les plateaux, je ne l'avais pas fait depuis longtemps, car jusque là, le faire m'aurait exposée (et mon appartement) à une nuée de mouches :
- Dans le plateau 1 il y avait des épluchures non consommées et de la moisissure. Odeur pas top sans être nauséabonde.
- Dans les 2 suivants pratiquement rien, ça avait encore réduit par rapport aux fois d'avant, alors que j'avais l'impression qu'il n'y avait déjà plus rien à manger. Odeur normale
- Dans le bac tout en dessous, dans lequel on ne met pas d'épluchures et il n'est pas censé y avoir des choses, il y avait plein de boue assez liquide, et là dedans quelques vers dont je ne sais pas s'ils étaient amorphes ou noyés.

Au sol, il y a plein de jus séché avec des cadavres de vers, il faudrait que je nettoie tout ça, mais c'est galère et j'ai la flemme. Le composteur est caché par un drap blanc, donc je remets à plus tard.

J'ai remis le plus gros de la boue dans le bac 3, avec des épluchures et de la boite d'oeuf. J'espère que ce n'était pas une mauvaise idée.

Du coup je pense racheter des vers, car là la population semble bien limitée.

De mes erreurs, je tire déjà les constats suivants :
- stop aux coquilles d'oeuf, on mettait toutes celles qu'on consommait et c'est beaucoup trop, ça ne se composte pas car c'est galérissime à bien réduire en poudre.
- stop au papier blanc : j'avais mis un sac blanc en papier, car plus de cartons, les vers n'ont pas du tout aimé. J'ai peur que ça ne les ait intoxiqué en plus. Le problème c'est que du carton, on n'en a pas toujours. Si on compte mon père le psychopathe qui fait le ménage chez nous en notre absence, alors souvent plus du tout.
- stop aux fruits : dans l'espoir de dégager les mouches.
- idéalement alimenter plus régulièrement que toutes les semaines, mais les mouches étaient extrêmement dissuasives.


@Marj Oram les vers sont en intérieur, et l'air n'est pas trop sec. C'est plutôt l'humidité le problème ici.
 
You Rock !: Chocovore