les sites de rencontres

lalalaland

Well-known member
23 Mai 2019
121
906
93
#42
@MickyFoxtrot Soit tu assumes, tu te fais tester avant/après chaque partenaire comme pour des MST, et tu espères ne pas le chopper avec quelqu'un dans la rue ou en faisant tes courses, mais ça implique beaucoup de tests et je suis pas sûre que ça vaille vraiment le coup (à moins de tomber direct sur quelqu'un avec qui tu te mets un peu durablement ? Ca réduit les risques, mais tout le monde ne recherche pas ça).

Soit tu es "raisonnable" et tant que cette situation continue... pas de plan sexe. Ce qui peut être très pesant on ne va pas se mentir, surtout quand on voit l'attitude générale.

Les autres solutions étant s'en foutre, ou tenter de réduire les risques de contamination (aucuns baisers, pas de sexe oral sans capote que ça soit pour une fellation ou un cuni, pas de sexe sans capote évidemment, pas de câlin, etc etc... C'est un peu beaucoup froid comme solution).

Perso je me suis détachée des applis pour la crise, et je ne revois plus mes partenaires pour le moment. Ca a été une décision commune, mais elle a été un peu facilitée par le fait que nous avons toutes nos copains/copines respectif.ve.s donc le "manque" est plus supportable. Même si dans mon cas, ma copine et moi nous sommes réellement mises en couple pendant le confinement, à distance
 
You Rock !: Natylia

Natylia

Bisounours mais je me soigne
22 Avr 2019
210
1 097
93
32
#43
Je me suis aussi posée la question, mais on en a parlé avec mon crush avant notre premier rendez-vous et finalement on est allé plus loin (mais l'un comme l'autre on a pas eu d'autres dates avec d'autres personnes, donc je me dis qu'on réduit un peu le risque)
 

LuLa

That awkward moment between your birth and death
4 Jan 2019
6 668
47 735
113
#44
Y'a je sais plus quel pays qui a conseillé de se trouver un partenaire sexuel unique pendant toute la période de pandémie, c'est pas 100% safe mais ça limite les risques je suppose, si chacun fait attention.
 
You Rock !: Natylia et lalalaland