Les aléas du sommeil des bébés AU QUOTIDIEN

Lalie

Well-known member
7 Jan 2019
750
8 468
93
31
@Magda Quand tu dis que le sommeil ne sera plus jamais un truc anodin dans ta vie, c'est tellement vrai ici. Je dors enfin mes premières nuits complètes en plus de 3 ans depuis 3-4 mois, et pourtant je suis toujours ultra sensible sur le sujet. J'ai peur de me coucher tard, dès que je suis fatiguée c'est la panique, je cherche toujours à dormir un max tout le temps "au cas où" j'espère que ça va finir par passer :non:
D'ailleurs un des trucs qui me rend toujours folle c'est quand des amis sans enfants se plaignent d'être fatigués, je suis en mode MAIS COMMENT ILS FONT C'EST PAS POSSIBLE ILS PEUVENT DORMIR QUAND ILS VEULENT EUX
 

kerdj

on devrait tjs être légèrement improbable (OWilde)
25 Fev 2019
2 358
22 758
113
j'ai aussi mis un peu de temps (plusieurs semaines au bas mot) à ne plus être dans "l'anticipation du pire" à ce niveau donc je comprend complètement ton ressenti @Lalie. Après, comme j'ai la "chance" d'être une petite dormeuse moi même, tant que j'ai 5/6h de sommeil par nuit, mon niveau de stress à ce propos baisse beaucoup, ça aide.
 

Aure

Victoriae mundis et mundis lacrima
26 Jan 2019
241
2 412
93
Salut tout le monde ! Je poste rarement, mais c'est principalement par ce quand je vois sur le forum des enfants plus petits qui font leur nuit ou savent s'endormir seuls ca me fout un peu les boules. Mon Chonchon n'a qu'une faille à mes yeux -si on exclut ses hurlements stridents à faire blanchir les banshees- son sommeil : il n'a jamais fait une nuit complète, fait plusieurs reveils, tete toujours plusieurs fois par nuit, ne s'endort pas seul ( alors qu'il le fait chez nounou). Et il a 18 mois.
Depuis 3 jours on lui a expliqué qu'on ne le bercerait plus. Du coup depuis 3 jours il s'endort seulement au sein et avec papa et maman qui lui chante des chansons.
Ca devrait constituer une petite victoire mais en fait j'ai l'impression que c'est si minime par rapport à l'ensemble ! Je suis épuisée de me reveiller toutes les nuits et de finir toutes mes nuits dans sa chambre avec une petite sangsue collée au sein qui meme lorsqu'il ne tete plus refuse de lacher prise sous peine de reveil.
Mon mari est confiné jusqu'au 26 du coup je vais essayer de voir si il ne veut pas essayer d'y aller en pleine nuit afin qu'on le sevre nocturnement.
Si vous avez des idées/conseils je suis preneuse. Je reviendrais si on a des avancées pour partager un peu si quelque chose marche.
 

Magda

Well-known member
3 Jan 2019
1 721
23 343
113
@Lalie
Pareil, ça me rend dingue les collègues/amis sans enfant qui me disent : "Pffff trop mal dormi cette nuit, je suis E-PUI-SE-E". Mais ? Euh ? :stare: Alors qu'en vrai, ok, même une personne sans enfant a le droit d'avoir un mauvais sommeil, des voisins relous ou des insomnies, hein, mais c'est dur à entendre !
J'ai tendance également à être dans cet état de stress de "Mais si je replonge dans un état de fatigue insurmontable ?", quand je travaille, j'ai la pression de la route et de la forme devant les élèves :halp:et ça me panique.

@Aure
En réalité nous sommes assez nombreuses à connaître des nuits hachées, mais je suis comme toi, par période je ne vois que les petits nourrissons qui dorment sur le forum !
Je ne sais pas si ça peut te consoler, mais, idem, j'ai l'impression que nous sommes un certain nombre à avoir traîné nos petites mauvaises dormeuses et petits mauvais dormeuses jusqu'aux 2-3 ans. IRL (bien plus que sur le forum en fait, ça m'étonne toujours !) j'ai beaucoup de collègues/copines qui ont vu du mieux seulement à l'entrée à la maternelle avec un début de "vraie" fatigue chez ce "type" d'enfant.
Pour le sevrage, je ne sais pas si tu as lu le topic sur le sevrage justement ?
N'ayant pas été confrontée à cette situation, je ne saurais guère t'aider.
De ce que j'ai pu en lire sur le forum/dans le bouquin Chrono dodo qu'on a lu pour les 2 ans de la Bouille : c'est effectivement bien si le père prend le relai, c'est bien de le faire sur une période où on est apte à en ch*er donc très bien en vacances/confinement, il faut expliquer mille fois, essayer de s'y tenir (pour éviter les avancées/reculées qui vont "perdre" l'enfant), le faire quand on est prêt soi (quand on a posé un cadre pour ses 23 mois, je venais d'accoucher et on aurait pu la passer par la fenêtre tellement c'était l'horreur au coucher + la nuit, clairement j'en avais plus rien à secouer qu'elle hurle, de toute façon, elle le faisait déjà), essayer d'investir au maximum le doudou (c'est ce qui a le plus marché ici). Pour l'aspect "repas" nocturne, bien expliquer également, éventuellement lui proposer de l'eau à la tasse ou en biberon. Je te souhaite tout plein de courage ! :fleur:
------

Ici, je ne parlerai pas des siestes du Petit Bouillon, mais je dirais plutôt que nous profitons fort de sa présence toute la journée à nos côtés et qu'il observe beaucoup le paysage lors des balades en poussette :cretin:

En revanche, nous avons décidé de nous sacrifier : nous n'avons pas fait faire de sieste à la Bouille ( :tears: ) et elle a donc réussi à s'endormir à 21h. Bon, on en parle depuis presque un an de cette suppression de sieste, je crois qu'on y est vraiment. Tant pis. A la limite, ça nous laisse le choix : soit on la fait siester et on sait qu'elle fait la java jusqu'à 22h30, soit pas de dodo et 21h.
 

Milka

Well-known member
4 Avr 2019
41
486
53
@Aure je suis dans le même cas ici, bébé de 18 mois qui ne s'endort qu'au sein depuis toujours avec multiples réveils-tétées par (courte) nuit.
De plus les siestes en journée devenaient de plus en plus compliquées et courtes, en moyenne 1h à l'endormir pour un sommeil de 5 minutes max le matin, et 20 minutes max l'après midi, clairement il ne dormait pas assez.
ça devenait très compliqué, pour moi (mentalement et professionnellement, vu que je travaille chez moi), et pour lui, que je sentais de plus en plus fatigué/nerveux.

Ici j'ai profité de la présence plus régulière du papa et du confinement qui m'empêche de travailler pour stopper l'endormissement au sein, et ne plus lui donner la nuit.
Désormais c'est moment calme dans sa chambre (puzzle ou jeu calme) puis petite histoire/câlin, tétée (qu'il refuse depuis quelques jours) puis coucher dans son lit et je reste à côté pour l'empêcher de se relever de suite/de se jeter dans tous les sens.
J'ai vraiment l'impression d'être un monstre, et lui ne m'aide pas en hurlant tout ce qu'il peut avant chaque endormissement :erf: mais vraiment, une fois qu'il sait qu'il va dormir, rien n'y fait, impossible de le calmer, il faut juste attendre et le rassurer... parfois quand il s'endort enfin et que je sors de sa chambre, je reste complètement hagarde pendant plusieurs minutes, tellement je suis mal et vidée.
Mais je ne reviendrais pas en arrière, pour une raison très simple: il dort beaucoup mieux.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Alors attention, je ne dis pas que ma méthode est bonne, ni que c'est nécessaire de tout changer, j'ai d'ailleurs l'impression d'être la pire mère du monde :lol:
Ici arrêter l'endormissement au sein a été une décision très dure à prendre, il a fallu que je me sente vraiment prête et soutenue par mon conjoint, et c'est encore très dur après 3 semaines, mais je n'en pouvais vraiment plus, alors je tiens bon, et les progrès arrivent tout doucement. A ce jour il ne réclame plus du tout le sein pour dormir, mais il ne sait pas encore s'endormir sereinement (euphémisme).

D'ailleurs j'ai découvert le concept de "dette de sommeil" il y a quelques jours, avec notamment le fait de se "tendre" au moment du coucher et de pleurer, je transpose ça au fait de se jeter contre les barreaux et de hurler et bizarrement ça me rassure, je me dis que ça se calmera quand cette dette commencera à se résorber (oui laissez moi espérer un peu :lol:)

Ce que je peux confirmer c'est que l'aide du conjoint est vraiment importante. ça a été très dur pour moi de le laisser prendre le relais la nuit, d'entendre mon bébé pleurer et m'appeler sans intervenir, mais ça m'a aussi fait un bien fou, de rester au chaud dans mon lit, de pouvoir enfin me reposer un peu, et le petit monstre s'est vite adapté et il lui arrive maintenant de réclamer directement son papa.

Voilà ici c'est donc "work in progress", j'essaierais de donner des nouvelles du front de temps en temps.
Sur ce, c'est l'heure de repartir en guerre pour la sieste du matin :lol:
 

Oisín

yadi yadi yada
4 Jan 2019
475
4 324
93
@Milka l'endormissement est dur aussi pour les siestes j'imagine ?

Grosse engueulade hier soir avec mon mec justement pour cause de bébé hurlant complètement paniqué, tout ça parce que je l'ai pas pris les bras dans la seconde :stare:
Lui pense qu'il me suffit de faire comme lui et de rester à côté du berceau sans le prendre sauf que ça marche pas du tout pour moi. D'ailleurs il pointe l'allaitement du doigt comme bouc émissaire, il a pas tout à fait tord mais j'ai bébé qui est encore très en demande et à part forcer sur les solides ja'i du mal à savoir par où commencer pour sevrer doucement (j'aimerais bien que ça soit terminé pour ses 16/18 mois grand max).
 

Pouflinette

Well-known member
19 Fev 2020
381
2 524
93
@Oisín alors tu peux dire à ton mec que l'allaitement n'est pas forcément le problème.

Je n'ai jamais allaité mon fils et à 15 mois quand il dort (sieste ou nuit) s'il pleure et que c'est moi qui y va c'est impossible pour moi de le rendormir : pour lui c'est la fin du dodo et c'est tout. Je ne peux plus le rendormir depuis ses 1 an.

Alors que si c'est papa qui y va il le rendort en moins de 2 minutes : alors il hurle dès qu'il le voit mais tout de suite après il se recouche.

Donc bon comme tu vois je n'ai pas de solution, vu que ma solution c'est d'envoyer le papa :)
 

Oisín

yadi yadi yada
4 Jan 2019
475
4 324
93
@Pouflinette @Nymphetameen on a beau en discuter il est catégorique que non non il faut juste que j'insiste :goth: le mec a déjà oublié hier soir en fait :hesite:

D'ailleurs ça m'énerve tellement, en pleine nuit c'est les grands discours en mode faut que ça change et puis quand je parle de laisser pleurer pour l'endormissement il est direct en mode nooon mais c'est naturel, tout le monde est pareil et galère la nuit et puis il ose me dire: franchement ce qui l'embeterai de laisser pleurer c'est que ça GÈNE LE VOISIN :slap:
Haha non mais OSEF du voisin, on est pas en apart, c'est une maison mitoyenne, les murs sont epais, quel foutage de gueule royal les amis :lol:

Bon intérieurement je nous donne jusqu'à la fin de la semaine avant de passer aux choses sérieuses parce que enough is enough m'voyez..
 

Magda

Well-known member
3 Jan 2019
1 721
23 343
113
On est des fous-fous, on a enlevé les barreaux :halp: Je suis à l'étage du dessous, je l'entends courir de partout, elle a allumé la grande lumière :halp: Espérons qu'elle se couche sans grosse intervention. En tout cas elle était ravie ! Et la journée sans sieste d'hier nous a offert une très belle nuit. Et finalement, je disais à M.Magda que c'est plus facile pour moi de gérer sans sieste : je ne me colle pas la pression de "réussir" et je n'ai pas à gérer le lever de sieste où elle est de super méchante humeur.
Par contre on identifie de plus en plus de légumes qui donnent de gros reflux au Petit Bouillon, le pauvre ne cesse de se réveiller en hurlant de douleur. :erf:
 

Aure

Victoriae mundis et mundis lacrima
26 Jan 2019
241
2 412
93
@Magda @Oisín @Milka Merci pour vos retours ! Ca rassure de voir qu'on est pas tout seul, dans mon entourage il y a peu de parents et les seuls ont des petits qui dorment depuis le debut ou presque...
@Milka Du coup tu as arrêté du même coup l'allaitement la nuit et l'endormissement au sein ? On va tenter la nuit prochaine au moins pour les reveils nocturnes. Apres je ne sais pas si c'est pareil pour vous mais il est en lit au sol donc j'ai peur que pour l'endormissement si je ne lui donne pas ca soit l'apocalypse complète, d'autant qu'un des seuls mots qu'il sait dire c'est "tété".
Encore merci en tout cas et beaucoup de courage pour vous !
 
  • You Rock !
Reactions: Poussine

Nymphetameen

But go easy, stay lightly, stay free.
3 Jan 2019
1 829
17 742
113
Breizh
@Magda les poireaux chez vous aussi? :sweatdrop: Courage avec ces coliques, mon fils a un transit tellement compliqué depuis sa naissance, ça s'améliore enfin depuis qu'il marche mais on reste super prudents avec certains aliments (il digère les oeufs depuis 1 mois, youhou!)
 

Milka

Well-known member
4 Avr 2019
41
486
53
@Aure oui j'ai arrêté les deux, vu qu'il est en cododo la nuit, allaitement nocturne = endormissement au sein la majorité des fois, donc maintenant les seins sont sous clé une fois qu'on est couchés :lol:
Pour les siestes il est dans sa chambre, sur matelas au sol, donc je me couche à côté de lui le temps de l'endormissement, car il se relève directement. Je dois le réinstaller plusieurs fois, ça fait un peu combat de catch des fois, mais il commence à comprendre et insiste de moins en moins pour se relever.
Cet après midi j'ai eu droit à un endormissement presque zen, il a accepté la tétée-câlin grâce à la musique de la veilleuse qu'il adore (mais pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt?), donc il était bien détendu au moment de se coucher. Il a quand même pleuré et gigoté pour le principe, mais n'a pas lutté longtemps contre le sommeil, je pense qu'on tient le bon bout.

Bon courage à vous, c'est une grande étape je trouve.
 

Oisín

yadi yadi yada
4 Jan 2019
475
4 324
93
@Milka ca fait 2 soirs que j'essaie de le coucher éveillé dans son lit et juste tu as mon admiration :yawn: hier soir j'ai craqué, ce soir au bout d'une demi heure de hurlements j'ai fini par le bercer quelques minutes pour sceller le deal parce que j'en pouvais plus :sweatdrop: (mais au moins je l'ai pas endormi au sein c'est un petit win non? :lol:).
Les siestes ça va être dur, déjà ça fait 2 matins que je vais juste me promener en porte bébé pour éviter la question, la sieste de l'après-midi j'ose pas encore y penser je me sens pas prête :halp:
 

Ju B.

Well-known member
9 Fev 2021
91
582
83
J'ai cru comprendre qu'ici c'était pour râler du coup je viens râler.
On vient de passer une nuit pourrie. Ça avait bien démarré, 3h d'affilée de 21h à minuit, j'ai pu un peu dormir, j'avais la patate pour la tétée de minuit et elle s'est rendormie super vite. Et là, grande nouveauté, vers 2h elle s'est mise à chouiner. Pas pleurer, pas appeler, juste chouiner. Elle avait toujours les yeux fermés, bien mangé, elle peut tenir bien plus longtemps que ça la nuit donc je me dis c'est du sommeil agité ou un micro-reveil, je laisse pisser. Elle se rendort rapidement, mais ça recommence tout de suite après, je chouine-je me rendors, toutes les 5 minutes. A 3h je me dis bon, elle a peut-être bien faim finalement, je la lève et là cris et pleurs ! Je me dis merde, elle dormait effectivement et je l'ai réveillée. Debout pour debout, je la change, elle tètouille un peu, elle se rendort au sein. Et se réveille direct quand je la pose. Je lui donne sa tétine, elle ne la garde pas. Après trois quatre fois où la tétine tient même pas dix secondes, je lui explique que là la tétine sert à rien, qu'on va faire sans. Évidemment elle pleure pas mal car elle est habituée à s'endormir avec (mais si elle la garde pas je préfère encore subir ces pleurs là que lui tenir de force la tétine dans la bouche pendant une heure, oui je l'ai déjà fait) mais elle finit par se calmer en une heure et enchaîne de nouveau sur sommeil agité ? Micro réveils ? Pas dormi du tout et juste râlé par intermittences en gardant les yeux fermés ? Qu'est-ce que j'en sais ? Comment je peux savoir ?
J'ai donc vaguement somnolé jusqu'à 6h où rebelote mini tétée et endormissement de l'enfer sans tétine, et mauvais sommeil jusqu'à 9h.
J'ai tenté une sortie marché ce matin en poussette, elle n'a pas du tout dormi, s'est mise à hurler quand c'était mon tour pour les légumes, j'ai fait demi tour bredouille en pleurant, je sais plus comment faire ni ce dont elle a besoin.
On est en train de lui donner un biberon de mon lait histoire d'éliminer pour sur la piste "j'ai faim" et voir comment ça se passe.
Edit contexte : ma fille a 10 semaines, elle dort dans un berceau collé à mon lit et est allaitée exclusivement.
 

MaliMélo

Does this unit have a soul ?
9 Jan 2019
1 519
16 521
113
Namur (BE)
@Ju B. Est-ce que ta fille ne pourrait pas avoir des coliques ou en tout cas des gaz ou un caca coincé ?

Ici, on vient de retirer les barreaux du lit de Petit Chat ! :puppyeyes: et il est à.la sieste depuis 2h ! J'ai tellement peur de l'entendre tomber, je suis aux aguets ! (Il ne tombera pas de haut -15cm- et il a un matelas au pied de son lit, mais quand même)
Pour cette nuit, je pense que je mettrai une serviette roulée sous sont drap quand même. Mais je suis fière de lui ! Et lui était tout content de découvrir son lit comme ça !
 

Manonb

Well-known member
21 Jan 2019
211
1 541
93
@Ju B. Je ne peux que compatir pour la nuit pourrie... ma crevette a le sommeil très agité et ça y va crescendo... les gaz très probablement, mais ce n est pas évident... elle chouine beaucoup, parfois se rendort, parfois non. Elle gigote tape des bras et des jambes et vers 5h du matin, c est en général la fin des haricots : soit elle chouine et s agité un max, soit je craque et la prends sur moi pour qu elle finisse sa nuit (moi j ai du mal a dormir quand elle est sur moi).
 

Ju B.

Well-known member
9 Fev 2021
91
582
83
@MaliMélo un caca coincé c'est très possible, je n'y ai même pas pensé sur le coup tellement j'étais dans le pâté mais elle pousse dans le vide à chaque tétée depuis ce matin... On va aller faire un tour en écharpe ça aide en général.
 
  • You Rock !
Reactions: MaliMélo

Derniers messages