Le topic des wannabe polyglottes

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
1 832
18 736
113
30
#21
Pour moi la grammaire c’est comme le solfège : si tu l’apprends trop tôt par rapport à ta compréhension de la chose c’est un peu artificiel et c’est dur (mais on peut quand même trouver ça rigolo toute cette mécanique, surtout en comparant avec les autres langues), mais au bout d’un moment d’apprentissage de la langue, une bonne leçon de grammaire fait l’effet merveilleux d’un « bon sang, mais c’est bien sûr ! ».
 

Fekete Macska

Well-known member
18 Juil 2019
221
1 084
93
Bucarest
www.instagram.com
#23
Pas tout à fait en rapport avec la grammaire, mais quand même, et absolument passionnant si vous ne connaissez pas encore:
Dire presque la même chose de Umberto Eco, sur les défis de la traduction.
Il parle surtout de son expérience, donc ce sont beaucoup de comparaisons entre français, italien, espagnol, anglais,
et allemand, et ça alterne entre de la théorie du langage/traduction, et des exemples très concrets (j'ai toujours pas exactement compris ce qu'étaient les rébus italiens, mais apparemment ça n'a rien à voir avec ce que l'on entend nous par rébus, et surtout j'ai l'impression qu'il faut avoir un bac+8 pour les résoudre) comme par exemple un passage sur "[...]les expressions DONNEZ-MOI UN CAFE, GIVE ME A COFFEE, MI DIA UN CAFFE (équivalentes d'un point de vue linguistiques, bons exemples d'énoncés véhiculant la même proposition) ne sont pas équivalentes culturellement."
 

TheLostGuy

Well-known member
19 Jan 2019
74
137
33
33
Aix-en-Provence
#24
Bizarrement, au lycée je n'étais pas trop fan des langues étrangères, peut-être aussi parce que ma prof d'anglais nous terrorisait et humiliait devant toute la classe ceux qui faisaient des fautes :fear: Mais à la fac, c'est tout de suite allé mieux, surtout parce que j'ai rencontré beaucoup d'étudiants étrangers. Je suis passé d'un niveau d'anglais médiocre à très bon, j'ai pu clairement améliorer mon italien (et je parle le sicilien avec les membres de ma famille) et j'ai eu des bases en espagnol (que j'ai depuis oublié :lalala: mais qui reviennent un peu devant La Casa De Papel et Narcos).

À la fac j'ai aussi fait du roumain pendant un semestre, mais je n'avais pas accroché. Et depuis la fin de mes études, j'ai commencé à apprendre le coréen et j'essaie maintenant de me mettre au japonais. Autant le coréen ça va, parce que je prend des cours dans une association avec un prof, une classe, des cours, des étudiants coréens... donc un bon cadre d'apprentissage. Autant le japonais seul chez moi, je galère au maximum...

Donc si jamais l'un(e) d'entre vous veut se remettre au japonais en repartant des bases, et faire ça en binôme, je suis disponible ! (J'aime bien les cours de Julien Fontanier pour le coup, je trouve qu'ils sont bien faits)
 
Dernière édition:

Fekete Macska

Well-known member
18 Juil 2019
221
1 084
93
Bucarest
www.instagram.com
#31
A bordeaux 3, dans le genre perle à l'époque: je devais prendre une langue jamais étudiée pour un module d'option FLE: je voulais faire du russe. Réponse de l'administration:
- vous avez fait votre erasmus en Roumanie
- et, le rapport ?
- c'est trop proche du russe
- c'est une langue latine...
- c'est trop proche du russe

Heureusement, ils proposaient le hongrois, qui était mon autre choix. Mais pour une administration de fac de langues, c'est la honte haha.
C'est quand même cool ces choix de langue, mais à l'époque c'était pas communiqué et on savait pas bien ce qu'on pouvait étudier en option. J'espère que ça a changé depuis !
 

Fekete Macska

Well-known member
18 Juil 2019
221
1 084
93
Bucarest
www.instagram.com
#33
@Fekete Macska :eek:
Je ne sais pas si la communication est meilleure, j'étudiais dans une autre fac de Bordeaux et j'ai appris que lors de ma deuxième L3 que je pouvais suivre des cours du soir à Bordeaux 3.
À l'époque, on avait surtout des étudiants d'Agen avec nous en raison de licences partagées sur les deux campus. Donc ils se sont peut-être améliorés du coup, ce serait top !
 

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
833
5 055
93
#34
Je m'incruste :shifty:

Non pas que je sois polyglotte... Je parle juste Français et Anglais (j'ai d'ailleurs un peu de mal à mesurer mon niveau, qui cependant ne doit pas être trop dégueu vu que je bosse (quand y'a du travail...) pour une boîte Américaine et que j'arrive à comprendre et me faire comprendre par les managers et autres, par contre regarder des films en VO ça reste quand même difficile parce que ça parle trop vite et que l'accent ça aide pas toujours, mais sur Youtube ça passe par contre).

J'aimerais bien apprendre des langues, mais c'est difficile d'avoir/de garder la motivation... :/

Là, ça fait quelques mois que j'ai une envie qui me prend aux tripes d'apprendre... L'Allemand. AKA LA langue que j'ai le plus détesté de toute ma scolarité, voire de toute ma vie (quand on sait que ma mère est franco-allemande... (mais elle ne parle pas la langue malheureusement)). Et là, je sais pas, j'ai une envie d'apprendre cette langue, qu'il n'y a encore pas si longtemps, je trouvais moche à l'oreille. Je ne comprends pas ce revirement de situation. :yawn:
J'ai repris y'a quelques mois avec Duolinguo et j'ai été étonnée de voir que je m'en sortais pas trop mal, ou qu'en tous cas, j'étais vachement moins nulle et que je me souvenais de plus plus de choses que je le pensais !

Mais bon, comme je disais, dur de garder la motivation. Autant l'Anglais, ça me sert pour pas mal de choses (on trouve toujours plus de résultats en Anglais quand on cherche un truc sur le net déjà...), autant l'Allemand... Je ne connais pas ma famille Allemande, et je pense que je la connaîtrais jamais (on n'a pas tellement de contact avec eux donc bon...).

J'avais commencé à apprendre le Coréen, parce que j'adore les sonorités <3 (et la kpop :cretin:)(j'ai quelques bouquins et un dico et je sais à peu près déchiffrer) mais toujours ce problème de motivation.
Et là, d'avoir lu l'article de la Rockie expat' en Norvège, ça vient de relancer mon intérêt pour le Norvégien.

Sauf que voilà, j'ai du mal à m'accrocher, ce qui me donne une mauvaise image de moi quand au bout de quelques mois, j'y repense et que je me dis que j'ai rien appris, parce que j'ai lâché l'affaire.

Mais sinon, des méthodes d'apprentissage d'Allemand et de Norvégien à me conseiller ? :fleur:
 
You Rock !: CCCC et Ann Ha

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
833
5 055
93
#35
@Scarlett O'Hara Merci pour tous ces conseils !

Je pensais acheter un livre d'apprentissage (une méthode d'apprentissage quoi).

Tu (ou quelqu'un d'autre) en aurais à me conseiller ? Je vois souvent passer les méthodes assimil mais je ne sais pas si elles valent le coup.
 
You Rock !: CCCC

Fekete Macska

Well-known member
18 Juil 2019
221
1 084
93
Bucarest
www.instagram.com
#36
@Grim: je supporte ni Assimil ni Duolingo, par contre j'aime bien les méthodes "Complete *langue de ton choix*", elles représentent un bon compromis. Mais peut-être aussi parce que dans mon cas j'étais aussi dans un contexte d'immersion. Je ne sais pas si c'est aussi probant dans un contexte plus isolé.
Ensuite pour la motivation, encore faut-il en avoir les moyens (financiers et logistiques) et le temps, mais pourquoi ne pas prévoir un ou quelques petits séjours en Allemagne dans les années à venir ? Ça pourrait te donner un but et une date butoir en quelque sorte te permettant de te fixer des objectifs précis ?
 
You Rock !: Ann Ha et Grim

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
833
5 055
93
#37
@Fekete Macska les "complete" c'est en anglais aussi nan ? Je me sens pas trop d'apprendre une langue étrangère en passant par une autre langue étrangère x)
J'ai peur de comprendre un truc de travers et de foirer mon apprentissage et de devoir du coup corriger des fautes à la con :/

C'est vrai que des petits séjours en Allemagne ça pourrait être un but/une motivation, en plus j'habite pas très très loin...
 
You Rock !: CCCC et Ann Ha

Fekete Macska

Well-known member
18 Juil 2019
221
1 084
93
Bucarest
www.instagram.com
#38
Ah oui pardon, j'avais pas précisé :(
Bah écoute, dans le week-end je peux t'envoyer des extraits (comprendre, des photos un peu pourries) des pages les plus "complexes" en MP, pour que tu voies le ton et la structure. Parce qu'en français, je vois pas du tout.
C'est pas évident non d'apprendre une langue par le biais d'une autre, mais parfois, ça nous évite aussi des comparaisons stériles avec le français (par exemple, buter sur une règle sans logique apparente parce qu'en français, c'est pas ça).
Si tu es dans une grande ville, tu peux aussi voir avec des étudiants/expatriés qui veulent apprendre le français sans vendre un rein pour des cours, et qui sont prêts à faire un échange linguistique autour d'un verre/café?
Sinon, à la campagne, voit avec tes amis si certains veulent se remettre à l'allemand, et planifiez une session (ou plus, mais je doute que t'aies le temps) par semaine, via skype ou que sais-je? Pour garder la motivation? Je sais par exemple que @TheLostGuy demandait plus haut si quelqu'un voulait se remettre au japonais (je m'y remets perso, mais juste dans l'optique d'un voyage, donc ce sera surtout axé fluidité de lecture et kanjis de "survie", rien d'élaboré au niveau production). Pourquoi ne pas voir sur le forum si quelqu'un d'autre veut s'y remettre? Ou aller demander sur le forum des expats en Allemagne si quelqu'un veut bien te donner un peu de son temps?

EDIT: par rapport à l'allemand, qui est une langue enseignée "de base", hésite pas non plus à trouver un livre d'un auteur que tu aimes bien, et voir s'il existe des versions bilingues. Ils éditent souvent Suskind par exemple, si jamais tu as lu/aimé Le Parfum. Je ne suis pas sûre que celui-là soit édité en bilingue, mais n'hésite pas à regarder. En général c'est pour un niveau lycée grand max, donc les livres sont jamais très longs ni trop complexes.
Je te dis pas d'aller le lire en entier, mais ça peut faire une bonne contrepartie à du contenu plus "enfantin". Je trouve le fait de passer par du contenu pour enfant excellent pour les langues totalement inconnues. Pour celles pour lesquelles j'ai des bases - et apparemment tu les a juste "oubliées" en allemand - j'ai beaucoup plus de mal, moins de patience. Donc, tu peux lire une édition bilingue, souligner les points qui te chiffonnent dans la version allemande, et en chercher l'explication grammaticale.
De mon côté, c'est comme ça que j'ai progressé en roumain (car les roumains sont tellement contents que tu parles leur langue qu'ils ne te corrigent absolument jamais, même quand tu dis... de la merde), et que j'ai découvert des règles grammaticales bien spécifiques (genre, ils ont un accusatif spécifique pour les êtres humains, personne me l'avait dit parce que c'est tellement naturel, qu'ils imaginent même pas que c'est un vrai point de grammaire).
 
Dernière édition:

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
1 832
18 736
113
30
#39
@Grim en tous cas si tu cherches un petit camarade pour apprendre en même temps que toi, pour moi l’allemand est la bonne résolution de rentrée donc je suis volontaire. :clin:
Perso je compte sur Duolingo pour me remettre une base de vocabulaire dans la tête (et je compte sur le fait que j’ai pas trop oublié la grammaire) et après j’ai des bouquins de Thomas Brezina en VO (auteur autrichien de polars pour jeunes ados - j’adorais quand j’étais jeune, mais il n’y a que la moitié de ses bouquins qui sont traduits en français : une bonne excuse pour se remettre à l’allemand ^^).
 
You Rock !: Grim