Le topic des traducteur.ices

Tartoflan

Ne pas citer, merci !
26 Jan 2019
124
898
93
Je lance ce topic que j'aimais suivre sur Madmoizelle.

Pour tout.e.s les Rockies qui travaillent dans le milieu de la traduction ou de l'interprétariat, comme salarié.e ou en freelance, partageons nos expériences, posons des questions sur notre métier.
Parlons ensemble des clients relous, des agences qui nous prennent pour leur salarié.e, des textes mal rédigés, des contrats à 50 000 mots payés 100 euros à rendre dans deux jours :yawn:
 
Dernière édition:

Lemon Curd

Well-known member
5 Jan 2019
313
2 425
93
Hey, merci d’avoir créé ce topic ici ! Ça me touche de le retrouver.
Bon, après presque 10 ans en salariat, je me lance finalement à mon compte et j’ai des questions existentielles:

Vous avez quoi comme matos ? Je dois racheter un pc et je suis indécise.

Licences TAO : il y a une super réduction sur Studio 2021 mais ça reste un gros budget, et à la base je pensais expérimenter un peu avec les versions gratuites de Wordfast, DejaVu, MemoQ, histoire de gagner quelques mois et par curiosité aussi, mais est-ce qu’il ne vaut pas mieux profiter de l’offre sur Trados tant qu’elle est là ?

Bref, tant de décisions à prendre.
 

Ju'

Well-known member
3 Jan 2019
340
1 709
93
Je ne savais même pas que ce topic existait ici :yawn: Espérons qu'on arrivera à le faire bouger un peu !

@Lemon Curd
Pour le PC, je ne peux pas trop t'aider à part de privilégier Windows plutôt que Mac pour la compatibilité avec les logiciels.
En logiciel moi j'ai MemoQ, compatible avec les fichiers Trados si besoin, que j'ai payé bien moins cher avec leur réduc Jeune diplômé et j'en suis satisfaite. J'ai acheté Antidote pour compléter quand je fais de la transcréation principalement. Après je pense que tout dépend du type de texte, et de tes clients mais au début ce n'est pas forcément méga utile (même si ça fait bien pour la prospection). Je dirais qu'en ayant que des agences en tant que clients, c'est pas indispensable. Je bosse quasi toujours sur leur plateforme avec TAO intégré ou sur Memsource avec une licence attribuée. Donc je te conseille ++ de jouer avec MemoQ et Memsource en essai (il me semble que Memsource reste gratuit tant que tu as un projet à la fois). Après il va y avoir the International Translation Day sur ProZ bientôt il me semble, c'est en septembre, et ils font toujours une méga promo ce jour là aussi pour Trados. Il y a régulièrement des promos Trados donc pas de précipitations :happy:
 
  • You Rock !
Reactions: Lemon Curd

Lemon Curd

Well-known member
5 Jan 2019
313
2 425
93
@Ju' mon mari a essayé de me convaincre de bosser sur un Mac avec Windows, il a ça et ça règle les problèmes de compatibilité, mais vu le prix des mac c’est pas la peine, je peux pas mettre plus de $2K dans un ordinateur.

Bon à savoir pour Trados, il me semblait aussi qu’il y avait régulièrement des promos mais ça fait longtemps que j’ai pas suivi l’actualité. J’ai aussi surtout bossé pour des grosses boîtes qui travaillaient avec des logiciels développés en interne.

Pour l’instant j’ai une agence avec qui j’aurai du boulot sûr, et ils comptent sur moi particulièrement pour les projets Trados (j’ai formé leurs PM sur le logiciel quand je bossais chez eux, et je leur ai rédigé un mode d’emploi avec les process spécifiques pour les principaux clients) donc j’aurai besoin d’un logiciel, tu me conforte dans mon idée de profiter d’abord des versions gratuites.
 

Ju'

Well-known member
3 Jan 2019
340
1 709
93
@Lemon Curd
Oui alors les possibilités avec Mac peuvent être plus ou moins praticables. J'ai une copine qui avait un mac assez ancien et Parallèle ramait à mort dessus, elle galérait vraiment. Ce n'est qu'une fois qu'elle en a acheté un neuf qu'elle a pu s'en servir sinon ça faisait tout planter... Et je ne vois vraiment pas l'utilité du Mac si c'est pour utiliser constamment Windows dessus :yawn:

Je réfléchis à m'acheter un ordi un peu plus petit pour emmener quand je pars parce que le mien est gros et lourd (je m'en sers comme ordi perso et pro) mais j'ai des sueurs froides rien qu'à l'idée de tout réinstaller et d'avoir toujours des trucs qui me manquent (je sauvegarde la plupart des trucs sur Drive mais bon) :cretin: Il me semble aussi que les mémoires / projets MemoQ restent sur l'ordi donc même si on peut installer sur deux ordi, ça ne doit pas être super pratique :hesite:

Après pour Trados tu peux aussi négocier avec l'agence pour qu'ils te payent la licence (ou du moins une partie) si c'est une exigence de leur part et qu'ils te veulent toi :lalala:
J'ai vérifié le International Translation Day c'est le 30 septembre ! D'ailleurs si t'es dispo je te recommande les conférences sur ProZ, c'est souvent intéressant (accessibles même sans compte payant).
 
  • You Rock !
Reactions: Lemon Curd

Lemon Curd

Well-known member
5 Jan 2019
313
2 425
93
Oui, la dernière promo sur Trados j’avais vu ça via Proz aussi. Il faut que je soigne un peu mon profil dessus, j’y suis depuis la fac mais mon profil est plus ou moins vide.
L’agence pourra pas financer la licence, mais si j’ai un autre outil ça leur ira très bien.
Pour l’ordi je comptais partir sur un 15”, ou un 17” mais effectivement un 17” ça peut être chiant à bouger :hesite:
 
  • You Rock !
Reactions: Ju'

Ju'

Well-known member
3 Jan 2019
340
1 709
93
@Lemon Curd J'ai un 17'' et effectivement c'est pas super pratique en voyage mais par contre c'est confortable pour bosser. Plus petit pour servir tous les jours pour le boulot et lire/ du texte continuellement, je ne sais pas si c'est une bonne idée...
 

Adastra

Member
3 Jan 2019
4
7
3
Je n'avais pas vu passer ce sujet!
Je suis traductrice indépendante aussi, ça fera huit ans (!) à la mi-octobre.
Est-ce que je suis la seule dont l'activité a grandement souffert de l'épidémie? J'ai perdu les deux tiers de mes clients et pour l'instant je n'en trouve pas de nouveaux. Je suis en train de réfléchir à comment remonter la pente, mais je galère un peu et je me décourage :erf:
 

Ju'

Well-known member
3 Jan 2019
340
1 709
93
@Adastra Alors moi j'ai eu une très très forte baisse de boulot (pour ne pas dire rien du tout) en février/mars/avril mais c'est remonté petit à petit en juin pour revenir "à la normale" ensuite. Par contre, je ne travaille qu'avec des agences, ce qui facilite quand même beaucoup la tâche pour récupérer du travail dès que les entreprises réouvrent.

Je me demande si beaucoup de traducteurs travaillent avec des clients directs, et si oui, comment les atteindre ? Clairement j'aimerais bien bosser moins et gagner plus monter mes tarifs mais trouver des clients directs me paraît tellement compliqué, surtout actuellement...
 

Adastra

Member
3 Jan 2019
4
7
3
@Ju' Merci pour ta réponse. J'ai eu de la chance, pendant le confinement j'ai travaillé sur des projets que j'avais déjà reçus, c'est ensuite que ça s'est gâté.

Je travaille aussi principalement avec des agences et c'est pour l'instant vers elles que je me tourne pour trouver du travail, mais je n'ai encore reçu aucune réponse.
Comme toi j'aimerais bien trouver des clients directs, je suis en train d'y travailler mais je ne sais pas trop comment m'y prendre non plus. Après je suis plutôt spécialisée en traduction juridique alors je vais commencer à démarcher les avocats et compagnie, à voir.
Je me suis aussi décidée à contacter une conseillère en communication, pour m'aider à rédiger une présentation pour un site internet et les e-mails à envoyer, peut-être aussi pour définir une stratégie de contact des clients. Je me suis dit que puisque je suis vraiment nulle en prospection, ça serait une bonne idée de passer par quelqu'un dont c'est le métier
 
  • You Rock !
Reactions: Lemon Curd

Ju'

Well-known member
3 Jan 2019
340
1 709
93
@Adastra C'est carrément une bonne idée ! Surtout que dans le domaine juridique, tu peux avoir des tarifs assez haut sans que ça ne leur fasse trop peur :yawn:
Les agences avec lesquelles tu bosses sont françaises ou étrangères ? Moi je ne travaille qu'avec des agences étrangères (de l'UE), je n'ai jamais réussi à avoir du boulot par une agence française...
Et sinon faudrait aussi que je me bouge pour faire un site mais j'ai peur d'y passer beaucoup trop d'heures pour que ça soit juste un site "vitrine" qui ne m'apporte rien...
Pour la prospection j'utilisais/e principalement LinkedIn (avec les filtres) et ProZ (Blueboard). Après c'est sûr que ça prend un temps fou pour rarement aboutir, je suppose qu'une conseillère peut aider !
 

Adastra

Member
3 Jan 2019
4
7
3
@Ju' Si tu veux (et si ça intéresse d'autres personnes) je peux venir faire un compte-rendu quand j'aurais un peu avancé.

La plupart des agences avec lesquelles je travaille sont étrangères (je me limite à l'UE aussi), il y en a juste une en France, mais j'ai étudié avec un des PM, c'est comme ça que j'ai réussi à me faire repérer.
Pour le site internet, moi je veux clairement juste une vitrine vers laquelle envoyer les clients directs, j'imagine, peut-être à tort, que ça les rassurerait que j'aie une présence en ligne. Du coup je ne compte pas y passer des heures, j'ai déjà un peu travaillé dessus et il y aura juste une page de présentation et une de contact.
 

Tartoflan

Ne pas citer, merci !
26 Jan 2019
124
898
93
Hello :hello:
Attention, déprime, j'ai besoin de me lâcher un peu :

Je songe de plus en plus à changer de métier. J'ai énormément de mal à trouver de nouveaux clients, les seules agences qui m'ajoutent dans leur base de données de font jamais appel à moi. Mes prospections ne donnent rien. Je pensais qu'avec bien plus d'expérience et un CV plus fourni, cela donnerait plus confiance, mais j'avais plus de réponses lorsque je débutais en fait. J'aimerais trouver des clients directs, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre sachant que je n'ai aucune spécialité bien définie (enfin, je traduis principalement dans deux domaines, un domaine qui se joue au niveau des organisations gouvernementales, et un autre qui est devenu mon domaine par la force des choses mais que je n'aime pas du tout). En gros je n'ai que deux clients principaux, une agence et une traductrice qui me sous-traite toutes ses traductions dans ma paire de langue. Et je ne me sens pas libre du tout dans cette situation, je suis à la merci de ce qu'on me propose. Ca commençait à s'améliorer en début d'année, mais avec le Covid tout est retombé ...
J'ai fait toutes ces études pour au final être précaire, ne même pas pouvoir louer un logement (obligée d'être en couple pour cela). Et ça me rend triste, car j'adore ce métier, mais là, je commence à saturer de plus en plus ...
 

Adastra

Member
3 Jan 2019
4
7
3
@Tartoflan Je compatis, je passe régulièrement par des phases où je me dis la même chose et puis ça finit par repartir...
Je n'ai pas beaucoup de conseils à te donner, si tu as vu un peu plus haut j'expliquais ce que je compte faire dans les mois qui viennent pour essayer de relancer mon activité. Je ne m'y suis pas encore mise parce que j'ai reçu un gros projet entre-temps mais je viendrai faire un compte-rendu quand j'aurai avancé.
Je ne sais pas si tu as fait un master en traduction et si, dans ce cas, tu es encore en contact avec des gens de ta promo qui seraient partis en gestion de projet? Comme ils te connaissent personnellement, ils pourraient être plus rapides à te contacter pour du travail. Est-ce que tu avais fait des stages en agence ou ailleurs aussi? C'est la même idée, essaie de te tourner pour commencer vers des gens qui te connaissent.
Courage!
 
  • You Rock !
Reactions: Tartoflan

Tartoflan

Ne pas citer, merci !
26 Jan 2019
124
898
93
@Adastra Merci pour ton message :bouquet:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

J'en profite pour vous demander : vous travaillez avec des agences à l'étranger, vous avez plus de réponses de leur part que des agences françaises ? J'ai prospecté dans l'UE, et c'était pire que mort. Je n'ose pas encore prospecter aux US, je ne me suis pas encore renseigné sur les paiements dans une autre devise ...
 

Tartoflan

Ne pas citer, merci !
26 Jan 2019
124
898
93
@Lemon Curd Ca me rassure d'un côté, mais pas du tout de l'autre :sad: C'est peut-être la période qui n'est pas propice ...
 

Ju'

Well-known member
3 Jan 2019
340
1 709
93
@Tartoflan Ça fait combien de temps que tu t'es lancée ? Je trouve que ça prend vraiment du temps d'avoir des retours, et c'est clair que la prospection c'est vraiment le pire… Et puis oui, le Covid a quand même eu un impact sur le marché, quoi qu'on en dise…
Courage quoi que tu décides ! :fleur:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Alors moi je ne travaillais qu'avec des agences étrangères mais de l'UE, jusqu'à la semaine dernière donc (pays nordiques, Italie, Espagne, Europe centrale), malgré avoir postulé auprès de quasi toutes les agences françaises (du moins les plus importantes / reconnues)… Les tarifs peuvent varier grandement selon les pays, faut faire gaffe.
Je ne veux pas travailler avec des clients hors UE, trop compliqué au niveau financier et taux de change.
Je trouve que pour la prospection, le BlueBoard de ProZ est pas mal pour découvrir des agences étrangères bien notées, ensuite tu peux les contacter par mail ou LinkedIn (en chercher les Project Managers par ex).

Désolée pour la tonne de parenthèses, j'ai du mal à écrire clairement ce soir :ko::lunette:
 

Lemon Curd

Well-known member
5 Jan 2019
313
2 425
93
J’ai travaillé comme chef de projet et j’étais notamment vendor manager. Petite agence donc pas de poste de vendor manager. Je ne répondais pas aux candidatures que je recevais (pas le temps de toutes façons), mais je triais tous les CV, je rentrais les infos dont j’avais besoin dans un tableau, et j’allais piocher dedans quand moi ou un autre PM avait besoin de quelqu’un pour un projet. Donc je sais que ça peut prendre du temps. J’avais même un code couleur pour les traducteurs avec qui je voulais vraiment qu’on bosse et que j’essayais de caser dès que possible :cretin:

Et ça fait à peine un mois et demi que je suis en free-lance donc tout est très relatif.
 
  • You Rock !
Reactions: Ju'