Le topic des childfree

Fauw

Well-known member
3 Jan 2019
17
141
28
@Clémenti!ne j'avoue que je ne sais pas si c'est lié à la pandémie, ou si c'est la fatalité de toutes les naissances :dunno: Mes copines sont toutes loin et on fait normalement partie de l'équipe "monologues en messages vocaux sur WhatsApp". Depuis les naissances, c'est silence radio, et j'avoue que ça me rend triste de voir qu'elles ont toujours des contacts entre mamans, et moi je n'ai plus de "confidente" :sad:

Sans la pandémie j'aurais probablement pu rencontrer d'autres personnes, et prendre les choses plus à la légère ? On ne saura jamais ^^
Dur dur d'être CF dans notre société - je n'en reviens pas du panneau d'affichage, est-ce que les gamins sont OK pour avoir leurs photos à la vue de tous ? Je ne pense pas... Et qui s'en fout des gosses des autres :hello: ?
 

Cactus

Aïe ! Ça pique !
2 Jan 2019
439
4 210
93
Il est 17h30.
Je mets la télé pour trouver un truc en prenant mon goûter vu que lire ou naviguer sur internet en ayant les mains occupées c'est compliqué.
BAM!

TF1 : Familles nombreuses
TFX : Mamans et célèbres
6ter : Les Mamans

C'est carrément de la propagande pro-nataliste à ce niveau-là. Parce qu'évidemment, c'est globalement montré de façon positive, on n'est pas dans le reportage sur le burn-out parental.

A-t-on déjà vu 3 émissions de chant ou de cuisine exactement au même créneau horaire ? Pourtant ça marche bien ce style d'émissions normalement donc ce n'est pas une question de manque de public.

Alors pourquoi 3 émissions sur la parentalité ?

Édit : pffff. Je mets France 5 pour regarder un truc intelligent, l'émission se termine et là, deux pubs qui s'enchaînent presque : Comme j'aime et les compléments pourris d'XLS médical. Puis bande annonce pour un programme de la chaine puis re une pub Comme j'aime.

Peut-on être autre chose que des mères au régime sur cette planète ?
 
Dernière édition:

Fauw

Well-known member
3 Jan 2019
17
141
28
@Cactus mon compagnon s'inflige (et conséquemment, je subis) le programme "familles nombreuses" :rolleyes:
Son argument est que ça le conforte dans l'idée d'être CF :LOL:

Et c'est clair que on a beau zapper, aux heures de la "ménagère" - quel terme atroce pour définir une audience, mais bref - tout est ramené à la condition de femme qui doit maigrir et être une bonne mère :mur:
 

Clémenti!ne

On n'est pas sorti du sable
27 Fev 2020
167
1 192
93
Depuis un certain temps je me demande quel sera l'impact de toutes ces émissions sur les jeunes d'aujourd'hui.
Je suis prof dans un milieu assez difficile, socialement pauvre et les stars de téléréalité sont carrément des modèles. On a déjà des filles en 3eme qui tombent enceintes, j'ai tellement peur que ça ne les incite davantage... :dunno:
 

Tartoflan

Ne pas citer, merci !
26 Jan 2019
155
990
93
Il y avait/a ce problème aux USA avec les émissions 16 and pregnant et Teen mom, qui romantisent complètement les grossesses adolescentes. Même si on voit leur galère, au final ces filles sont devenues millionnaires du jour au lendemain, avec la (fausse) image du "même une ado en galère avec un enfant peu s'en sortir", alors que c'est totalement biaisé par l'émission. Surtout que, oui, ce sont beaucoup de filles de milieu populaire, pour certaines de familles très difficiles, qui ont peu d'espoir d'avenir et à qui on montre qu'un enfant, même si c'est dur, ça peut permettre de s'en sortir, de se "stabiliser".

J'avais lu un article à ce sujet, il faudrait que je le retrouve ...
 

Cactus

Aïe ! Ça pique !
2 Jan 2019
439
4 210
93
Selon l'une de mes collègues :
- Je changerai d'avis pour les enfants car je n'aurai pas envie de "passer à côté".
- Avoir un garçon c'est mieux qu'avoir une fille car c'est plus tranquille et plus protecteur.
- Avoir un garçon c'est mieux qu'une fille car il garde son nom alors qu'une fille ça change de nom.

Ma collègues serait-elle âgée de 60 ans et et plus ?
Nope.
Elle n'a que 38 ans. Et même pas d'enfant (mais elle essaie, elle a fait une fausse couche l'année derniere).

Ce déjeuner était une vraie mise à l'épreuve de ma patience :ko:.

Non y a pas de raison de me dire que je vais changer d'avis, stop l'infantilisation alors que personne ne dit ça aux femmes qui disent qu'elles en veulent. Qu'est-ce qu'elle en sait, elle, qu'elle aimera vraiment être mère si elle finit par mener une grossesse à terme ? Des tas de femmes regrettent après tout !

Non avoir un garçon n'est pas mieux qu'une fille. Les stats le prouvent, les garçons ont plus de comportements à risques : vitesse, bagarres, alcool, drogues, décrochage scolaire, etc. On repassera pour le côté tranquille. Sans compter qu'ils prennent moins soin de leurs parents donc quand on pense à tous ceux qui font des enfants pour que ces derniers s'occupent d'eux ensuite, bah lol quoi.

Non les femmes ne changent pas obligatoirement de nom en se mariant vu que la loi dit qu'on doit garder notre nom de naissance toute notre vie. C'est un simple usage archaïque et sexiste.

Merde à la fin.
 

Alien_or

"J’ai pas quelque chose à perdre."
3 Jan 2019
22
169
28
Ouch, j’espère pour toi qu’il y a moyen de ne pas déjeuner en tête à tête avec cette collègue tous les jours :fear:
Ou peut-être que la prochaine fois tu peux lui dire que tu préfères manger avec des collègues masculins, parce que c’est mieux, plus tranquille et plus protecteur :cretin:
D’où elle sort ça d’ailleurs ? :yawn:

Avoir un garçon c'est mieux qu'une fille car il garde son nom alors qu'une fille ça change de nom.
Mais en plus, si c’est UNE collègue et qu’elle est dans cette optique, ça veut dire que de toute façon elle ne va pas transmettre son nom (enfin le nom de son père :lol: ) à son potentiel enfant mais celui de son conjoint (si elle est en couple avec un homme) :hesite: Donc c’est même pas comme si elle voulait assurer la pérennité de son nom, du coup, j’ai du mal à comprendre ce que ça peut bien lui faire :hesite:
 

Cactus

Aïe ! Ça pique !
2 Jan 2019
439
4 210
93
@Alien_or
Elle mange très rarement avec moi. Enfin, avec nous. Elle mange avec des personnes de son ancien service en général (elle est quand même dans ce service depuis bientôt 4 ans, elle n'est pas nouvelle).

Mais vu que tout le monde dans mon service à part moi est en télétravail bah y a plein de jours où je mange seule.

Et de son côté, les rares fois où elle est obligée de venir sur site, ses "copines" sont souvent indisponibles. Du coup, depuis quelques mois, quand elle vient, très souvent elle mange avec moi (ou nous si le même jour y a une autre personne).

Ce midi, elle n'était même pas censée manger là, elle était censee rejoindre une copine à la cafétéria mais apparemment sa copine n'était finalement pas dispo. Oui, on est au courant dans le service qu'elle ne mange avec nous que par dépit et qu'on est des bouche-trous, lol.

Mais comme je l'ai dit, sinon je mangeais seule et elle est quand même sympa. Assez euh... limitée sur certains sujets (big up à notre cheffe qui a dû lui réexpliquer des trucs simples tellement de fois) alors même que son QI est dans la norme. Elle n'est pas handicapée. Juste pas douée.


Pour le nom, ce n'était pas en rapport avec elle. En fait, un collègue d'un autre service passait par là et il nous a donné des nouvelles de la grossesse de sa femme (sans en faire un pavé, c'était pas chiant non plus, ce mec est capable de trouver d'autres sujets de conversation).

J'en ai donc profité pour demander s'il avait enfin réussi à résoudre son "grand drame" à savoir connaitre le sexe puis qu'en décembre, il me disait vouloir savoir mais sa femme ne voulait pas alors gue-guerre et compagnie quoi. Il nous a dit que c'était un garçon mais que du coup, le grand drame c'était pour sa femme maintenant car elle aurait préféré une fille.

C'est là que ma collègue a sorti ces débilités sur les mecs tranquilles et protecteurs, qui ne perdent pas leur nom en se mariant, blablala. En gros, pour elle c'était une bonne nouvelle pour ce collègue car comme elle part du principe que le fils portera forcément (que) le nom de son père ça veut dire que son fils gardera son nom toute sa vie. Alors que s'il avait eu une fille, limite ça aurait été du gâchis vu qu'une fois (forcément) mariée, sa fille changerait de nom.
 
  • You Rock !
Reactions: Absynthe and BBmage

Sorcière des champs

Well-known member
4 Déc 2019
48
682
83
Question : il y a un forum ou groupe fb bien pour les personnes souhaitant se faire stériliser définitivement en belgique, même si super jeunes ? (pour une étudiante belge qui posait la question sur un groupe de la fac) mercii
(voir en france au pire ? mais je sais pas où elle va trouver les fonds)
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
349
3 597
93
Varsovie, Pologne.
Les parents de mon taf qui font du présentéisme parce qu'ils ont des enfants et la flemme de rentrer s'en occuper : on vous voit. Le chef est pas là, on pourrait se barrer, mais NON, faut que deux jeunes parents restent alors qu'ils ont pas spécialement de trucs à faire. Pourquoi ? Mais pour pas devoir récupérer leurs monstres à la crèche pardi. Et du coup (parce que forcément ils vont nous balancer), qui doit rester au lieu de retrouver la quiétude de son foyer ? Ligaturus.
(ya une pointe de mauvaise foi et d’exagération, je concède. Mais vraiment, les parents on dirait qu'on les a forcés : pourquoi s'imposer un calvaire pareil.)
 

Cactus

Aïe ! Ça pique !
2 Jan 2019
439
4 210
93
@schizophrenia et @PetitPaton
Des fois, pendant un quart de seconde je me dis "Ça se trouve les gens ont raison, avoir un enfant ça peut-être cool, si tu l'éduques bien et que tu partages les tâches, c'est pas forcément un monstre qui bouffe tout ton temps."

PUIS !

Je me rappelle que les propos spontanés du quotidien parents disent tout l'inverse de ce qui sort de leur bouche lors de leur phase de propagande.

Ça te dit que c'est la plus belle chose qui peut arriver, que c'est leur plus grande source de joie, qu'on ne connait pas le bonheur et l'amour tant qu'on n'a pas eu d'enfant.

Mais en vrai, ça râle toute la journée en parlant des gosses. Et que c'est chiant de se battre le matin pour enfiler le manteau, et que c'est fatigant de courir le matin pour faire un détour à l'école, et que c'est galère de faire faire les devoirs le soir, et que c'est stressant de penser au brevet et au bac, et que c'est usant de passer une semaine de vacances avec eux, et que c'est soulant parce qu'ils restent enfermés dans leur chambre plutôt que de vouloir passer du temps en famille. Par contre, tu peux être sûre qu'ils sautent de joie quand ils partent une semaine en colo ou chez les grands-parents.

J'entends rarement (parfois oui, mais très rarement) les parents parler avec joie de leurs enfants et du temps qu'ils ont passé ou qu'ils vont passer ensemble.

Je vois davantage de fatigue et d'inquiétude que de joie. Franchement, ils ont beau dire ce qu'ils veulent pour nous encourager à suivre le même chemin qu'eux, ça ne contrebalance pas ce qu'ils montrent au quotidien.

Je me demande du coup si les parents se rendent compte de ce qu'ils disent au quotidien et de la façon dont ils agissent, notamment avec le présentéisme dont vous parlez. Faudrait peut-être les filmer pour qu'ils réalisent...
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
349
3 597
93
Varsovie, Pologne.
C'est moi ou Rockie fait que des articles centrés autour de la parentalité ? Je pensais que la ligne était centrée autour des femmes trentenaires, je suis un peu triste de voir que c'est ce qui ressort.
En tant que femme trentenaire, je suis autre chose que les enfants en bas-âge et les séries des années 80. De la même manière que, je l'espère, les mères ont peut-être envie d'être diverties par d'autres choses que des articles qui tournent uniquement autour de ça non ? J'ai l'impression que le sommaire de rue89 est plus équilibré justement, alors que la cible est la même. Ca parle un peu de parentalité, mais aussi d'amour, de société, de politique etc. Et pas à travers le prisme de la partentalité justement.
 

AgatheR

Well-known member
15 Fev 2019
113
647
93
@schizophrenia
Oui je me faisais la même réflexion depuis quelques jours ! J'avais dis je sais plus où qu'en tant que childfree j'aimais beaucoup lire des articles sur la parentalité, c'est toujours intéressant, mais c'est vrai que là j'ai l'impression qu'ils sont la majorité écrasante des articles. Après peut-être que je suis pas objective et que je remarque plus facilement les articles sur ce sujet mais je crois pas.
Du coup je suis en manque d'un média qui a quand même plus de diversité dans ses articles :shifty:
 

ODeray

Well-known member
23 Mai 2019
45
208
33
Je m'étais fait la remarque aussi, je me disais qu'il y avait de plus en plus d'articles sur la parentalité, puis j'ai vu qu'il y avait quand même une rubrique "Enfants" parmi les catégories d'articles ("Amour" ; "Vie pro" ; "Enfants" ; "Culture" ; etc.) donc pour moi c'est clairement un magazine destiné aux parents. Je veux bien comprendre que ça concerne beaucoup de personnes de notre tranche d'âge, mais là c'est une grande majorité des articles, dommage pour les "autres".
 

LuLa

Oeuvre au noir
4 Jan 2019
8 170
60 632
113
ll devait y avoir des décisions de prises sur la ligne éditoriale, mais on attend toujours.
Effectivement je trouve aussi que ça tourne majoritairement autour de la parentalié, on est quasi même sur un niveau "blog" de parentalité. Je trouve encore et toujours que ça manque d'articles de fond de société et sur les intérêts des femmes entre 30 et 40ans autres que les enfants. Et parfois quand des articles sortent là dessus, ça casse pas des briques, je peux trouver pareil voire mieux ailleurs.
 

Tartoflan

Ne pas citer, merci !
26 Jan 2019
155
990
93
Je me faisais exactement la même réflexion ! Quand j'ouvre la page d'accueil sur mon pc, je tombe sur : un bébé, un ventre enceinte, une femme qui allaite ... Si quelqu'un passe derrière, il va croire que je veux un enfant o_O
 

Clémenti!ne

On n'est pas sorti du sable
27 Fev 2020
167
1 192
93
Contente de vous lire ! Point de vue partagé à 100%.
J'avais commencé* à rédiger un commentaire dans le topic ''idee d'articles pour rockie'' car si vous lisez les suggestions ce sont des idées de sujets ambitieux, construits, hyper intéressants et qu'on ne lit pas facilement ailleurs... Et bien aucune suggestion n'est retenue en fait ! Il sert à quoi ce topic du coup ? Le magazine présente bcp de sujets sur la parentalité ou alors des sujets très légers comme ''que sont devenus les acteurs de ***"...on se croirait sur le démotivateur. S'il n'y avait pas le forum (qui est génialissime je trouve) je serais déjà partie.

* Finalement je l'ai supprimé, car j'assume moyen certaines de mes opinions (et au bout d'un moment si ça ne me convient pas je n'ai qu'à supprimer mon compte).