Le topic des childfree

Sighel

Well-known member
9 Jan 2019
441
4 058
93
@Arsinoée J'ai lu l'article en question mais je ne perçois pas l'argument de l'espoir comme toi : pour moi, ce n'est pas une obligation qu'on fait peser sur la génération qui arrive, comme si on leur disait "nos parents ont merdé, on a merdé, maintenant sauvez-nous, merci, bisous", mais plutôt l'idée que ces enfants, qui seront sensibilisés aux problèmes climatiques, auront davantage tendance à s'en préoccuper et à chercher à y remédier. Évidemment que c'est déjà très tard voire trop tard pour pas mal de phénomènes qu'on observe, mais je comprends les optimistes qui pensent qu'il y a encore de l'espoir et qu'on peut au moins retarder l'inéluctable, à défaut de stopper complètement l'emballement de la machine.
 

Elzea

Well-known member
7 Mar 2019
23
130
28
Entre les deux mon coeur balance:

*Quand je lis ou regarde les infos ou un documentaire sur l'état du monde je me dis mais bordel arrêtez de faire des enfants! Ils vont tous mourir!!

*Quand je vis ma vie métro-boulot-dodo je me dis les enfants c'est mignons et c'est l'avenir! Je suis loin des préoccupations écologiques et je suis moins oppressée.

En fait tant que les conséquences sur nos vies ne seront pas flagrantes et inquiétante la crise parait loin. :unsure:

Earth is dying.jpg
 

ManonPW

Rédactrice en chef adjointe
Équipe Rockie
11 Fev 2020
233
803
93
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Wow, quelle violence dans tes propos. Je ne m’attendais pas à me prendre une telle haine dans la tronche ! Je comprends ton point de vue, en essayant d’écarter la rage de tes mots. Je peux comprendre que le fait que j’ai fait un môme te rende furieuse et te fasse enrager. Vraiment, je l’entends. Mais que tu m’insultes en me traitant d’égoïste et de naïve et autres joyeusetés, non, c’est pas franchement quelque chose que je peux tolérer.

Tu as le droit d’avoir ton opinion tout comme j’ai le droit d’avoir la mienne. J’ai décidé d’écrire cet article parce que je sais que je ne suis pas seule à avoir ces pensées, et que j’essaye de d’apporter une parole un peu plus nuancée et déculpabilisante. Parce que oui, ce qui se passe dans le monde n’est pas de ma faute, désolée. Comme je l’ai écrit, j’agis à mon échelle et à mon niveau le plus possible, mais l’avenir de la planète ne dépendra pas de moi, ni de ma fille. D’ailleurs, si tu pouvais éviter de nous prêter des pensées, à elle comme à moi, ça serait bien mieux pour tout le monde, merci.

Ta rage est peut-être légitime puisque tu la ressens, néanmoins il n’est pas utile de m’insulter comme tu le fais, de manière publique. Si tu souhaites qu’on débatte en privé, je suis totalement ouverte à la discussion, mais la prochaine fois que tu m’attaques, tu pourrais avoir au moins la décence de me mentionner, pour que je n’ai pas à découvrir tes messages en lisant les signalements qui ont été faits, merci bien.
 

foliana

Well-known member
3 Jan 2019
101
456
63
@ManonPW Ceci n'est en rien une remarque négative destinée à t'empêcher de réagir mais pourrais-tu la prochaine fois réagir soit par MP soit sur le topic de discussion CF-parent s'il te plait ?
Je comprends que tu veuilles réagir mais ce sujet est un sujet où nous pouvons, les CFs, déverser notre bile quand vraiment ça ne va pas. Le topic de discussion CF-parents a été créé pour que justement des discussions puissent se faire, tout en laissant un lieu plus "safe" pour nous. Loin de moi l'idée de te demander de ne pas réagir quand quelque chose te touche directement, mais je préférerai que tu le fasses soit en privé soit sur le sujet où tous peuvent communiquer. Je sais que des parents sous-marinent ici, mais ils ont la gentillesse de nous laisser cracher notre fiel et, si cela les met mal à l'aise, en discutent sur l'autre sujet. J'aime savoir que je peux dire ce que je ressens, même si cela peut être violent à l'égard des autres.

Encore une fois, ce n'est en aucun cas une demande de te taire, simplement de rediriger ton post ailleurs. Merci :fleur:
 

ManonPW

Rédactrice en chef adjointe
Équipe Rockie
11 Fev 2020
233
803
93
Hello ! Je comprends bien ce que tu veux dire, et d'ordinaire je ne réponds pas à ce topic. Si j'ai eu une réaction, c'est parce que j'étais citée directement. C'est bien pour ça que je demande à Arsinoée de venir m'en parler en pv.

Edit: retrait de citation
 
Dernière édition:
You Rock !: Mandarine et Lolita

Arsinoée

Childfree acharnée et convaincue
2 Jan 2019
323
1 195
93
@ManonPW Si tu voulais vraiment juste me demander d'en parler en PM, tu serais passer directement par un PM.
Je voulais t'ajouter à ma liste de membres ignorés pour me protéger de la tentation de lire tes articles/messages vu l'état dans lequel ils me mettent mais je ne peux pas.
Je vais donc m'abstenir à l'avenir d'aller lire tes articles et les autres parlant de parentalité vu que ce sujet me donne toujours plus envie de mourir.

Je ne m'excuserai pas d'avoir eu des mots qui ont pu te blesser quand ceux des parents (donc, pas que les tiens) sont au mieux des baffes, au pire des coups de poignards que je reçois directement à l'âme.

Je ne te répondrais plus, je sauterai tes messages.
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
210
1 686
93
Varsovie, Pologne.
J'enchaîne les pays avec un taux de natalité très bas, et c'est plutôt agréable, ma foi. Ici les enfants ont des espaces dédiés (genre l'air de jeu) et les adultes peuvent profiter du reste. Je me rends compte comment c'est déséquilibré chez moi : la ville entière tourne autour des enfants (les espaces publics leurs sont dédiés, les trottoirs sont hyper larges pour les poussettes, impossible de circuler, les magasins sont tournés puéricultures etc etc etc) et à quel point ça peut me peser au quotidien (sortir faire ses courses c'est s'exposer à des troupeaux entiers de parents qui bloquent la rue devant la crèche, ils se garent en double file sur les pistes cyclables, les enfants font des caprices etcs). Je me demandais, c'est le cas chez vous aussi ? Est-ce que tous les espaces publics sont finalement, en priorité, destinés aux familles si bien qu'ils ne répondent pas à vos envies (genre un bar/ un café pour bosser tranquille).
Je suis si contente de déménager (dans un endroit où un agent immobilier nous as dit "alors niveau école c'est un no man lands, vous ne préférez pas un autre quartier" et où on a sauté de joie en entendant ça ahaahha).

EDIT : Ca me fait penser qu'on blâme toujours les citoyens sur le faible taux de natalité, en leur disant "quand même vous pourriez faire plus d'efforts", alors que c'est super difficile financièrement d'avoir plus d'un enfant, que les systèmes de gardes sont inexistants, que les perspectives d'emplois sont pas top... Enfin bref, on demande aux gens, et plus particulièrement aux femmes, d'avoir plein d'enfants mais aussi de travailler à plein temps et de se débrouiller pour les faire garder :lalala::lalala:
 
Dernière édition:
4 Déc 2019
11
101
13
Ca me fait vomir aussi quand on se plaint du taux de natalité. Qu'on laisse les femmes tranquille, juste !! Tant celles qui en veulent que celles qui n'en veulent pas, puis si le taux baisse, eh bien il baisse. Je bondis quand les pouvoirs public semblent paniquer à l'idée d'une potentielle extinction. Et après ? Un enfant doit être le fruit d'un choix des parents et surtout de la mère, pas du forcing. Les pouvoirs public devraient juste se taire en ce qui concerne ce sujet là. Les femmes sont libres ! Si plus personne n'a envie d'en faire, je ne vois pas en quoi ce serait un ""devoir"" d'en faire quand même. Pourquoi ce serait si grave si l'humain n'était plus ? En quoi serait on une espèce qui vaut mieux qu'une autre espèce ?
On dirait qu'ils paniquent à l'idée du paiement des retraites, mais c'est une vision à court terme, puis je n'y crois plus aux retraites dans nos pays, donc ça me fait bien marrer.

J'ai écouté ce podcast l'autre jour, je l'ai trouvé vraiment chouette alors je le partage (une femme childfree qui témoigne). C'est plein de bonne humeur :giggle:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon j'ai repris des nouvelles de ma meilleure amie d'enfance (j'avais pas de nouvelles depuis 1 an et demi) et ma surprise quand elle m'a envoyé une photo de son bébé de 1 an. Je la pensais childfree !! Mais je ne me suis pas sentie trahie ou quoi, juste contente pour elle, en plus son bébé est sublime. :giggle:
 

ChatChocolaté

Well-known member
4 Jan 2019
237
2 319
93
@schizophrenia @Sorcière des champs Jamais compris non plus cette obsession pour la natalité. C’est un sujet ultra-intime, et la société n’a RIEN à faire là dedans. Les gens ne font pas des gosses pour faire plaisir à l’Etat ni pour payer les futures retraites.

D’ailleurs j’avais lu que plus une société est nataliste et met la pression sur les femmes pour qu’elles procréent, moins les femmes font d’enfants (parce qu’ironiquement, ce sont aussi souvent les sociétés qui aident le moins en termes de garde, congés paternité, etc). Les pays d’Europe avec la meilleure natalité sont aussi ceux où les systèmes de garde sont les plus efficaces, et où les femmes peuvent continuer à mener leur carrière après une grossesse sans craindre d’être freinées. Ça semble logique d’ailleurs, il ne suffit pas de dire « faites des mômes » aux gens pour qu’ils aient envie d’en faire... perso quand je vois tout ce que ça implique (contraintes, absence de liberté, moins d’argent, pression, carrière tronquée, etc), j’ai juste envie de me faire stériliser.

Quand on est une femme, à moins d’être en couple avec un mec super féministe et impliqué, avoir des enfants c’est vraiment se tirer une balle dans le pied.
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
210
1 686
93
Varsovie, Pologne.
@TenoriTiger : tellement... Je trouve ça hallucinant qu'en 2020, la charge de la parentalité soit si peu partagée. Finalement, en tant qu'homme, on s'évite 80% de la charge qui vient avec la parentalité (la grossesse, le traumatisme de l'accouchement, le congé maternité si mal vu dans nos entreprises, la charge mentale etc). C'est presque un parcours de santé par rapport à ce que nous, les femmes, devont subir. Et ca commence dès la conception.
 

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
549
3 102
93
(j'étais en vacances, je réponds en retard)

@Milminus Absolument pas du second degré. Pour moi:
-soit on considère que la Vie est un miracle et qu'il faut la sauvegarder à tout prix et alors il faut l'envoyer ailleurs que sur Terre parce qu'ici, on sait qu'il y a une date de fin. (et pour l'instant l'être humain et le seul être vivant à être sorti de l'atmosphère, donc on peut dire ce qu'on veut, envoyer des marcassins peupler un autre système solaire ça risque de ne pas fonctionner. On est quand même les seuls pour l'instant à savoir conduire un vaisseau)
-soit on considère que la Vie doit être quelque chose d'assez répandu dans l'univers. Dans ce cas on peut discuter de si c'est une bonne chose d'y aller ou non, de si l'humain est foncièrement mauvais ou non. Là je n'ai pas la réponse, un débat devrait avoir lieu.
-soit on considère que l'univers est vide et froid et qu'il n'a aucun sens et dans ce cas, qu'on foute le boxon partout ou que la Terre meurt en silence, ça ne changera rien. Parce que rien n'a de sens, rien n'a de conséquence.

@Grim Pour ce truc du "plus tard sera le mieux" je ne vois pas trop pourquoi parce que pour moi la vie n'a aucun sens (au sens théologique). Si on est là autant en profiter, je ne vais pas me suicider, mais je me dis que la Terre aurait pu rester sans vie sans que ça n'y change rien. Que tout ceci s'éteigne dans 50 ans ou dans 3 milliards d'années, pour moi c'est pareil. C'est juste que dans un cas je serai personnellement concernée alors que dans l'autre non, mais dans les deux cas il y aura une dernière génération d'animaux, de plantes, de bactéries qui morflera. Souhaiter que ce soit après moi c'est juste par égoïsme, en soit ça ne changera rien à la marche de l'univers.
Par contre je te rejoins sur le fait qu'on scie la branche trop vite pour que l'on puisse s'en sortir. Par contre même si dans 50 ans on a tout bousillé, il reste encore 3 milliards d'années pour qu'une espèce survivante évolue et que dans plusieurs millions d'années il en sorte une nouvelle espèce qui fera mieux que nous. La Vie a tout de même le temps de trouver un moyen de quitter la Terre pour aller ailleurs.
 
Dernière édition: