Le topic des childfree

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
1 968
21 333
113
@Onirinaute Pour être totalement précise, j'ai décidé de tenter l'aventure sans être totalement sûre que ça serait quelque chose que j'aimerais. Comme beaucoup de monde au final. Ce qui quelque part m'a "aidé", c'est que j'ai mis 3 ans a tomber enceinte. Ça m'a fait réaliser qu'en tous cas, ne pas réussir a avoir d'enfant me rendait malheureuse. Donc tant qu'à faire, autant tenter.


Paradoxalement j'aurais tendance à penser que les "exs-cf" auraient plutôt tendance à aimer la parentalité quand ils se lancent dedans (si c'est pas forcé, quand ils changent réellement d'avis), puisqu'ils sont largement au courant des inconvénients mais que les aspects positifs l'ont quand même emporté pour eux
J'en suis aussi assez convaincue

Pour le reste, @hubert12 , on peu en discuter sur le sujet CF/parents si tu le souhaites
 

Cactus

Aïe ! Ça pique !
2 Jan 2019
186
1 705
93
J'adore votre conversation, c'est super intéressant :joy: !

J'avoue moi-même avoir du mal à comprendre comment on peut s'ennuyer :oo:. Y a tellement de choses que je voudrais faire ! Bon, ça impliquerait en partie de guérir de mes douleurs chroniques mais j'y crois :cretin: !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Bien sûr qu'on peut faire plein de ces choses (voire toutes) avec des enfants mais :

1. On en fera forcément moins à cause du manque de temps et d'argent.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

2. Ça demande une plus grande organisation donc c'est plus fatiguant et ça demande plus d'anticipation donc au revoir le côté spontané des choses.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

En ce moment même, je regarde Super Nanny à la télé. Bah la vie de ces parents me terrorise. Oui, je sais, ce n'est pas comme ça pour tous. Mais quand même, y a beaucoup d'épisodes donc on ne parle pas de 3 ou 4 familles seulement.

Et puis y a les collègues de travail qui parlent. Ça parle beaucoup de leurs enfants les collègues. Et ce qu'ils disent n'est pas souvent mieux que dans Super Nanny. Quand mes collègues racontent leur week-end ou leurs vacances, c'est presque systématique : ceux avec enfant sont grincheux tandis que ceux sans enfant (ou dont les enfants sont grands et partis) ont le sourire aux lèvres :shifty:. Et j'ai fait plein d'entreprises donc j'ai eu plein de collègues différents :clin:.

Hier, j'étais invitée à une pendaison de crémaillère. Pour des raisons personnelles, je n'étais pas sûre d'y aller. Quel plaisir d'avoir le CHOIX :dowant: ! De me dire une heure avant que oui, j'y vais et que y a personne à faire garder, pas de négociation avec le papa à avoir, etc. Quel plaisir de savoir que je peux rentrer à l'heure que je veux parce qu'il n'y a pas le papa ou le/la garde d'enfants qui attend. Quel plaisir de savoir que ce matin je pouvais dormir autant que je veux, quel plaisir de pouvoir glander au calme en pyjama cet après-midi :puppyeyes:. Quel plaisir de décider tout d'un coup que ce serait chouette de bruncher demain avec Monsieur Cactus en amoureux :jv: sans devoir se traîner un enfant bruyant et gigoteur dans cet endroit :stare:.

Bref, la vie est déjà trop courte, trop compliquée et trop chère pour se coller des contraintes supplémentaires alors qu'il y a TANT À FAIRE :love:. Y compris ne rien faire :cretin:.


Édit : ortho + oubli du mot "systématique"
 
Dernière édition:

Clem'

HP bien dans ses pompes (enfin trouvé ma pointure)
22 Sept 2019
730
3 537
93
Lausanne
Impression que quand on a droit à des remarques sur son choix et à des justifications vides de sens, le parent cherche parfois plus à se rassurer sur ses choix qu'à causer librement. Donc s'écoute lui-même… et pas envie de faire le miroir de complaisance, c'est pas ma notion de l'amitié.

Et tout le monde a droit à un moment ou un autre de regretter, on sait que les choix ne peuvent pas être gagnants à tous les coups, ça se saurait.
 
4 Jan 2019
846
7 253
93
Petit post geignard. Je sais que c'est ridicule et je m'en rends bien compte mais ça me met un peu down quand meme. J'ai eu ma marraine au téléphone hier qui m'a dit qu'elle avait été voir une voyante qui lui a dit que je devais bien faire attention à ma contraception.

Je crois pas aux voyants, voyantes, esprits des morts et tout ça, je suis pas spirituelle pour 2 sous et pour moi c'est de la psychologie plus que de la voyance. Mais c'est déjà la 4e qui le dit, ma mère et ma soeur ont eu le message aussi de voyantes différentes. J'ai beau pas y croire, y a eu de grosses coïncidences dans le passé et des trucs pas facilement devinables (genre celle de ma marraine a dit que mes papiers allaient se débloquer, elle prend pas trop de risques sachant que je suis émigree temporaire en attente de permanence dans ma situation :lol: la nouvelle de ma mère lui a dit aussi ET pareil pour un bébé surprise) et meme si c'étaient des coïncidences (la mort de mon père si jeune etc) et que j'y crois toujours pas, je sais pas ça me rassure pas du tout. Après j'ai 30 ans elles s'engagent à rien en disant que je vais avoir un enfant vu que c'est un peu ce qui se passe pour tous les gens que je connais pour le moment, c'est l'âge où absolument tout le monde s'y met :lol: mais à chaque fois me parler d'un accident de contraception je sais pas en gros ma mère, soeur et marraine me disent avec joie "on m'a dit que littéralement ton pire cauchemar va devenir réalité :D :D :D " :lol:

Bon ça a l'avantage de me faire réaliser si besoin était que ma non-envie d'enfant est toujours profondément enracinée en moi, rien qu'à imaginer avoir un bébé dans le ventre je me sens malade, puis l'imaginer dans mes pattes ugh non non non non tout sauf ça pitié :goth:

J'espère juste qu'elles "voient" toutes l'accident que j'ai déjà eu vers 2012-2013 et dont je me suis occupée illico presto, pas de passagers clandestins dans ce merveilleux navire qu'est mon corps. Je veux pas que ça m'arrive encore.

Et voilà encore une fois j'y crois pas mais ça fait des années qu'on me le répète je deviens parano à force. C'est jamais agréable en tant que childfree de s'entendre dire qur un ton léger et gai "au fait ta vie va bientôt être ruinée par accident hihihi attention hein huhuhu toi qui veux pas d'enfants hinhinhin". C'est mon pire cauchemar !!! C'est pas un sujet léger ou drôle. Je vais plus oser faire l'amour après.
 

Grim

Ermite misanthrope
3 Jan 2019
418
2 737
93
@Scarlett O'Hara Ah d'accord. T'as tout mon soutien et ma compassion en tous cas. On a beau pas y croire (bon je suis un peu superstitieuse), mais à force ça peut finir par faire flipper. Puis tes proches sont pas très sympas. C'est pas cool de se moquer des gens comme ça. Mais, peut être que c'est inventé ? Genre pour essayer de te faire changer d'avis ? Je t'avoue qu'à force je finirai par croire au complot. :yawn:
 
4 Jan 2019
846
7 253
93
@Grim franchement c'est pas leur genre, au contraire elles me soutiennent dans mon choix et elles me disent ça en mode "fais gaffe toi qui ne veux pas d'enfants ça serait dommage". Mais après ça veut rien dire je me dis que les "voyantes" s'engagent à rien en parlant d'un accident de contraception plutot que de dire "elle changera d'avis", parce que ça, faut pas se faire payer je sais pas combien pour le sortir j'y ai droit tout le temps :lol: parce que statistiquement y a plus de chances que je change d'avis. Comme pour moi c'est surtout des techniques de manipulation et de psychologie de base j'me dis que c'est peut-être la manière "voyante" de balancer des généralités comme "tu changeras d'avis" :lol:
Mais voilà même si je crois pas en la voyance et que du coup je serai encore plus prudente, ben ça me fait peur :ninja: surtout que c'est déjà arrivé et j'ai pas spécialement envie de devoir gérer ça une nouvelle fois :sweatdrop: