Le topic des childfree

Emy Snape

Sugar, cream or cyanide ?
10 Jan 2019
177
2 233
93
26
@Tartocitron : ben perso dans l'histoire c'est surtout la réaction du père qui me fait halluciner. Parce que bon, le gosse est handicapé et en soi c'est quand même une grosse circonstance atténuante. C'est pas exactement pareil que si c'était juste un gamin sournois pourri gâté qui part du principe que tout lui est dû et qu'il a pas à partager son parc. Par contre le père qui présente même pas d'excuse, voire qui justifie la baffe que tu t'es prise et qui rappelle pas à son enfant en quoi son comportement peut poser problème en société : non, juste non :eh:

Sinon pour le reste de ton post, y'a pas mal de profs du secondaire (j'en suis pas une moi-même mais j'en connais pas mal) qui font à peu près le même constat que toi sur le manque de respect des gamins entre eux ou envers l'équipe éducative. "Mon taf c'est de leur transmettre des connaissances, pas de leur apprendre à être civilisés, sinon j'aurais fait des gosses", c'est dingue ton post m'a tellement fait penser à ce que mon mari me rabâche une demi-douzaine de fois par semaine en rentrant du boulot :shifty: Après quand tu grattes un peu sous la surface, dans la majorité des cas "d'enfants à problèmes" y'a des manques éducatifs, des carences affectives, des négligences ou maltraitances, des névroses transmises par les parents etc. Ça sort rarement de nulle part non plus. Mais bon ça enlève rien au fait que c'est un job qui met parfois les nerfs à rude épreuve et que j'aurais pas la patience d'exercer.

Après pour la question plus globale sur l'éducation bienveillante (même si en tant que CF qui s'en fout, ça me pose toujours un problème d'honnêteté intellectuelle de me prononcer là dessus), je rejoins pas mal @Chaton sous-marin et d'autres. Éducation bienveillante et laxisme sont 2 choses différentes. L'éducation bienveillante, pour le peu que j'en sais, laisse plus d'espace à l'enfant pour s'exprimer, pour faire ses propres expériences et pour devenir aussi plus autonome. Après je dois certainement vivre dans un monde parallèle, parce qu'IRL je connais quasi personne qui soit un minimum dans ce move là. En tout cas le seul truc qui est sûr, c'est que je trouve ça plus constructif que de foutre des raclées pour tout et n'importe quoi parce que c'est plus facile que d'expliquer les choses, d'autant qu'un bambin qui grandit dans un climat de violence risque bien de reproduire le même schéma dans ses interactions sociales.

Je suis plutôt pas d'accord avec le fait que les enfants ont déjà un caractère bien défini à la naissance (du coup, à quoi ça sert de les élever ?). Je pars plutôt du principe que le cerveau d'un.e gamin.e ou d'un.e ado, c'est un genre de pâte à modeler qui emmagasine les événements bons ou mauvais, l'éducation des parents, les trucs qu'iel peut voir/entendre à l'extérieur, la façon dont les gens se comportent avec. Je suis pas certaine qu'iels aient une réelle personnalité déjà bien dessinée à la naissance. M'enfin je peux me planter, c'est plus une opinion qu'un truc avéré puisque comme je le disais j'y connais pas grand chose.
 
Dernière édition:

KatEdison

Ne pas citer mes spoilers. Merci !
13 Mai 2019
254
1 194
93
Je vous quitte j'en suis désolée.
Je me rends compte avec l'incident vis à vis du topic cf/parents que les propos des uns et des autres font mal et c'est tout sauf mon but. J'ai supprimé mes messages.
Si quelqu'un veut me mp ma boîte est toujours ouverte. Mais moi je suis hors jeu ! :)
Je vous souhaite à toutes et tous une excellente continuation !
Love sur vous :fleur:
 
You Rock !: LuLa

LuLa

Well-known member
4 Jan 2019
1 452
4 571
113
Lyon
Je comprends la réaction de @KatEdison. Pour ma part je ne souhaite pas quitter le topic CF, mais c'est vrai que la discussion sur le topic parents/CF m'a interrogé et je suis bien embêtée que certain-es Rockies parents se soient senti-es blessé-s par certains posts ici.
Je pense qu'on peut discuter des raisons qui amènent à devenir CF et ce que ça apporte individuellement, même si ça peut paraître parfois superficiel à certains (pouvoir faire plein de choses tranquillement pour soi comme voyager, aller au resto/ciné, etc...), et parfois pas du tout (des vécus difficiles, un positionnement écolo/social...). Raconter certaines mésaventures ou anecdotes d'enfants et/ou parents relous doit pouvoir se faire sans remettre en question l'envie des gens d'avoir des enfants et les choix éducatifs qu'ils font. C'est peut-être simplement une manière de dire les choses à laquelle chacun-e doit être attentif?
 

ChatChocolaté

Well-known member
4 Jan 2019
129
1 011
93
Moi j'ai jamais énormément posté ici, je préfère largement l'esprit Madmoizelle.
A chaque fois que j'ai un truc à dire ou une réflexion à faire sur le sujet, je le fais là-bas. Et c'est beaucoup plus chill (mais notez qu'il y avait eu EXACTEMENT le même clash et le même débat à plusieurs reprises… probablement avec les mêmes personnes en plus :cretin:), d'autant plus qu'il reste apparemment peu de parents là-bas :troll:
Puis ce topic-là n'a jamais été très actif je trouve, même si ça dépend des périodes. Mais ce serait dommage que les gens s'autocensurent et qu'il finisse par disparaître : parfois, c'est le seul endroit où on peut vraiment se défouler et dire ce qu'on a sur le cœur, et si c'est pour se retrouver à surveiller le moindre de ses mots, c'est non.
 

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
164
839
93
@LuLa
J'ai vu ce débat sur CF/Parent :eek: .... j'ai halluciné des échanges, je pensais pas trouver ça sur un forum Rockie, autant de violence dans les propos sans discussion.

Mais du coup je m'interroge, si on enlève le passage pour cette histoire de gamin handicapé, et qu'on reprends depuis le début du forum, je ne comprends pas ce qui a pu choquer/blesser certain parent. J'y ai vu surtout des critiques sur la société, sur le modèle "imposé", sur le fait que ça doit être dur d'être parent et que de ce fait on ne veut pas l'être.....J'aimerais comprendre vraiment.

Je me dis que je poserais bien la question sur le topic CF/parent, mais vu l'ambiance j'ai pas envie de me faire shitstormer. J'aimerai que le débat se réinstaure calmement comme avant cet évènement
 

Sonea

Aime comme tu l'entends
13 Jan 2019
490
2 111
93
Strasbourg
@Safinette @LuLa Peut être qu’un parent sous-marin qui parle toujours de manière posée lancera le sujet :cretin:

Je sais que parfois les propos de certains/certaines m’ont un peu gênée, je vais essayer d’aller relire ce soir. Mais je suis pas parent (et je sais aps si je voudrais des enfants un jours).

Après je comprends pas trop non plus qu’on vienne lire le topic si les propos nous blessent.
 

Kitchie

Well-known member
3 Jan 2019
117
655
93
@Safinette entièrement d’accord avec toi. A part l’histoire de l’enfant handicapé qui était clairement inappropriée, je ne vois pas ce qui peut choquer des parents dans nos propos.
Après si ils sont sensibles sur le sujet, ils peuvent aussi ne pas venir lire les posts sur ce topic CF qui ne les concerne normalement pas.
 
Dernière édition:

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
164
839
93
@Sonea
Bah l'idée n'est pas non plus que ça blesse.
Et justement j'aimerais savoir si c'est qu'on a manqué de respect, sans vraiment s'en rendre compte, où si nos avis ne sont pas partagés (et dans ce cas ce n'est pas la même chose)

Je suis la première à surtout éviter de cracher sur les parents, a trouver abject les comptes FB qui sont en modes "rhalala les parents quel bande de con, alors que nous CF on est tellement malin de ne pas s'être reproduit". Je suis POUR que chacun fasse bien comme il le ressent du moment qu'ils sont heureux.

Après pour moi ce topic n'est pas un défouloir dans le sens ou l'on peut dire n'importe quoi sans se soucier de personne, mais plutôt pour pouvoir exprimer des opinions peut être peu populaire sans se faire "parentsplainer" ou avoir le notallparents ou encore le "toi tu te plains mais moi"
Qu'on ne retrouve bien entendu pas partout, ni par tout le monde car tout le monde est différent, mais là ça donne un espace de compréhenssion (même si ts les CF n'ont pas les mêmes avis)
 

Oiselle

Sous la tyrannie d'un oisillon joli
3 Jan 2019
535
5 683
93
J'ai déjà posté sur l'espace discussion des éléments de réponses mais si j'ai un peu de temps, je pourrais développer un peu plus. Globalement, vos discussions restent respectueuses hein, il y a juste parfois, des remarques qui sont un peu jugeantes voire méprisantes.
Sur la raison de : pourquoi je lis alors que je ne suis pas concernée, beh...parce que c'est mon droit et que c'est un sujet qui m'intéresse quand même. :cretin:
 

Emy Snape

Sugar, cream or cyanide ?
10 Jan 2019
177
2 233
93
26
J'ai vu ce débat sur CF/Parent :eek: .... j'ai halluciné des échanges, je pensais pas trouver ça sur un forum Rockie, autant de violence dans les propos sans discussion.
Mais tellement.

Perso en lisant les tous premiers post, j'ai trouvé ça d'une puérilité hallucinante. J'avais pas l'impression d'être sur un forum d'adultes civilisés qui savent réagir avec recul mais dans une cour de récré de collégiens où on se prend à parti les uns les autres, où on s'acharne sur un bouc émissaire au lieu de dire clairement ce qui cloche dans les propos qui ont été tenus et où on sait jamais s'arrêter parce que se défouler sur les autres de temps en temps ça fait du bien. Au secours quoi. J'suis désolée de le dire sans filtre (non pas tant que ça en fait), mais j'ai trouvé ça juste ridicule. Je viens pas sur Rockie pour bouffer du popcorn en regardant des gens se taper un concours de qui pissera le plus loin, j'ai déjà l'IRL pour ça sinon (c'est bien pour ça que je suis pas sociable et que je suis contente de pouvoir parler de trucs sérieux ici). Ou alors lavez votre linge sale en MP, débrouillez vous avec celleux qui sont directement concerné.e.s, mais perso j'ai aucune envie de lire des ramassis d'insultes à peine déguisées et je pense pas être la seule. J'ai hésité à demander la suppression de mon compte hier tellement ça m'a foutue en mode Balrog de voir ce genre de trucs sur un forum dit safe, et je comprends complètement celleux (coucou @KatEdison) qui préfèrent tout simplement s'abstenir de participer vu comment ça peut rapidement péter à la tronche des un.e.s et des autres. Ça serait cool que Rockie reste un coin où les échanges sont toujours sympa à lire et où on peut parler tranquillement de nos divergences (et signaler une maladresse ou un propos blessant quand il le faut) sans que ça prenne des proportions pareilles.
Je viens pas sur le topic CF/parents pour voir un fight gentils parents/gentils CF vs méchants parents/méchants CF, mais pour apprendre des trucs enrichissants sur un mode de vie et des préoccupations qui sont très éloignées des miennes mais qui m'intéressent quand même de loin.

Edit : coquille
 
Dernière édition:
5 Jan 2019
991
3 817
93
aucoindelatre.home.blog
Pour te compléter @Emy Snape, j'ai aussi eu le sentiment que nos messages avaient été observés afin de repérer celui qui pourrait lancer un drama. Je me trompe peut-être, peut-être que ce n'était pas le but, mais voilà ça m'a donné l'impression d'être sur le forum Cf de docti (oui j'y étais et j'en suis pas fière) où y avait de temps en temps des descentes hyper violentes du forum Parents après un message qu'ils avaient mal pris.

Après on s'étonne quand je dis que les émotions pourrissent le débat...

Et je dis ça alors que je suis très émotive, que je peux réagir hyper vite et mal. Et avec le recul, je vois que mes réactions n'ont en rien aidé à la situation, c'est même pire
 

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
164
839
93
@Scaretale
J'ai eu cette impression aussi, sinon pourquoi n'avoir pas tout simplement répondu sur le forum CF pour évoquer le soucis, mais plutôt rameuter tout le monde de l'autre forum.
Et de plus y'avait clairement aussi moyen de discuter sans s'écharper, mais il y a des choses qui font appel à l'émotionnelle et qui sont moins facilement maîtrisables ça arrive....(ça n'excuse pas, ça explique)

Bref
On va dire que l'incident est clos, @Emy Snape a eu l'intelligence de remettre le clocher au milieu du village et repartir sur de bonnes bases j'espère, et j'ai cru voir aussi une réponse de @Persévérante
Alors bon on y retourne, un incident ne doit pas nous faire oublier effectivement que sur 12 pages y'en a 2 qui merdent
 

Scarlett O'Hara

Well-known member
4 Jan 2019
250
1 143
93
@Emy Snape : AMEN !!!
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Anyways, movin' on :happy: Pour rester dans le thème des conversations qui se sont déroulées là-bas et tenter de détendre un peu l'atmosphère : :D





Et pour les parents qui passent ici, j'espère que ça les fera sourire :



Et même en tant que childfree quand je vois un parent galérer :



(Tous solidaires contre les cris perçants des diables en culotte courte)

Même si parfois on va pas se leurrer :

 

Arsinoée

Childfree acharnée et convaincue
2 Jan 2019
257
812
93
Je vais pas rebondir sur le "débat" qui a eu lieu, je ne suis pas assez bien pour être diplomate. Bref.

Hier, mon cher et tendre et moi sommes passé chez sa mère dans l'après-midi. Elle est assistante maternelle, il y avait donc les marmots qu'elle garde. L'un des bébés lui "pose problème" ou plutôt la mère à des directives complètement pas adapté à un bébé de cet âge. On discute un peu, ma belle-mère décrit quelques trucs qui me font beaucoup écho dans le sens où j'ai les même "nevrose" que la mère du bébé. Névroses qui entre autres, sont un des gros arguments de ma non envie d'avoir des enfants : je sais que ce serait la pire idée de me donner comme mère pour un môme, sauf si on veut en faire un psychotique/malheureux.

Bref, je ne sais plus trop comment on en est arrivé là mais ma belle-mère et mon compagnon en sont venu à dire, en résumé, que puisque j'ai conscience que je serais une mauvaise mère, que je connais mes limites, je serais une "meilleure mère" que beaucoup.
Alors je sais ce qu'ils ont voulu dire, qu'il y avait une part de réassurance narcissique mais en fait, ça m'a un peu saoulée. Je veux pas d'enfant, je le dit suffisamment souvent, je dit suffisamment souvent et de façons totallement neutre que je serais une mauvaise mère. On pourrait pas juste acté que du coup, ma décision est lucide et basta ?

Les discussions sont assez paradoxales avec ma belle-mère parce qu'elle a aucun problème avec notre childfreeisme à son fils et moi. Elle nous dit pas qu'on passe à côté de quelque chose ou quoi, ça a jamais un sujet sensible ou délicat, on a juste dit qu'on voulait pas d'enfant et que de toute façon je suis stérilisée donc pas de risque (en principe). Mais en même temps, elle a ce discours de "quand c'est le tien, c'est pas pareil". Hier, on parle des fluides corporels. J'ai un problème avec les fluides corporels, je supporte pas la bave (au point que j'embrasse pas mon compagnon, je le smack et c'est tout) sur personne, les bébés qui bavent sont mon enfer personnel, j'ai eu des chats qui n'avaient car malades et c'était très très compliqué pour moi de continuer à les caresser. Bref, les fluides c'est :sick: Et donc, elle me dit qu'elle aussi avant d'être mère elle pouvait pas changer une couche.... mais quand c'est le tien, c'est pas pareil. Elle a la preuve vivante en garde 5j/semaine que non, c'est pas parce que c'est le tien/que tu la voulu que nos névroses disparaissent.

Donc voila, d'un côté, elle accepte notre non désirs d'enfant mais d'un autre côté, elle tiens ce discours que "les enfants, quand c'est les tiens..." qui fait que je me demande si inconsciemment, elle pensent pas quand même que quelque part, on passe à côté de quelque chose. D'autant plus qu''elle pense que son fils ferait un bon père (je le pense aussi pour certain point. Je pense qu'il ferait un bon repère émotionnel pour un gosse mais je pense que d'autre truc plus administratif seraient plus galère. Pour le coup, on se complètement bien parce que si je venais à avoir un gosse, je m'en occuperai pas pur obligation sociale. Je m'en occuperai matériellement mais émotionnellement, ce serait le néant et c'est le plus important pour un gosse l'émotionnel...). Je ne sais pas comment lui faire entendre/comprendre que je me connais mieux qu'elle et que même si c'était "mon mien" ben ça changerais rien. L'attachement se ferait pas, que je verrais juste ce bébé comme tout les autres bébé, des machins rose et moche qui sont l'incarnation même du concept du boulet au pied. Des fois je me dis que je devrais lui balancer mes envies suicidaires obsédante à la figure pour qu'elle me lâche avec ce discours mais bon.... Je me dis qu'elle pourrait me sortir qu'un enfant ça donne un sens à sa vie (l'un des pire argument pour faire un gosse mais bon).

Breeeef, en partant, mon chéri m'a dit "j'espère que cette discussion t'a pas fait changé d'avis" Je cherche encore ce qui aurait pu me faire changer d'avis :ROFLMAO: mais au moins, je suis sûre que lui, il a pas changé d'avis :rockon:
 

Scarlett O'Hara

Well-known member
4 Jan 2019
250
1 143
93
@Arsinoée on me sort souvent que c'est dommage que je ne veuille pas d'enfants, je ferais une mère formidable...
Je réponds que je sais, c'est pour ça que j'en fais pas, aucun enfant au monde même le mien ne me mériterait. :drama:
Ou que je sais, c'est d'ailleurs prévu, dès que la science me permettra d'accoucher d'un chiot ou d'un chaton :jv:
Je pense que dès qu'on est un minimum empathique, responsable, et/ou bienveillant, les gens nous voient toujours directement comme parents. Comme si c'était le but final. Comme si c'était ça qui comptait, tu as coché les cases "bon parent", on s'en fiche de si tu en as envie ou non.
Et j'y crois pas non plus au "Quand c'est le tien c'est différent", je trouve ça même dangereux comme discours. Certains parents ne s'attachent pas à leurs enfants, vivent une dépression à la naissance, détestent leur rôle de parent et ça ne sert strictement à rien de répandre des clichés et des mythes comme des vérités générales. On finit par tellement l'asséner que des gens vont le croire et tenter l'aventure de la parentalité même s'ils sentent bien que c'est peut-être pas pour eux mais on leur dit tellement que "quand c'est le tien c'est pas le même" ; et là, la déconvenue à l'atterrissage doit être encore plus dure à vivre...
Soit tu en as envie, soit tu n'en as pas envie, ça ne va pas plus loin :dunno:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

Arsinoée

Childfree acharnée et convaincue
2 Jan 2019
257
812
93
@Scarlett O'Hara Dans la discussion avec ma belle-mère hier, ce qui m'a "saoulée" c'est qu'on en vienne à me dire que je ferais une bonne mère parce que je sais que je serais.... une MAUVAISE mère. Le summum du paradoxe. Quand je parle avec des parents ou que je parle de parentalité ou que j'interagi avec des enfants/bébé il est ÉVIDENT que me confier un môme est la pire idée qui soit. Si ma belle soeur n'avait le choix qu'entre moi et hannibal lecter pour garder son bébé pendant 1h, elle le confirai à hannibal lecter PARCE QUE C'EST LE PLUS SAGE POUR LA SANTÉ DE SON MÔME. Mais je ferais une bonne mère :ko:
J'en viens à me demander dans quelle mesure c'était sincère ou si c'était pas par politesse parce que dire à quelqu'un qu'il ferait un mauvais parent "ça se fait pas", comme si dire à quelqu'un qu'il ferait un mauvais parent c'était une insulte suprême. A partir du moment où t'en veux pas, l'insulte existe pas. Je le vois souvent dans des "débat" digne de celui d'hier où un "parent en puissance" (vous savez, ce parent qui a tout compris de la vie et du monde de façon instantanée au moment où il est devenu parent et depuis, il sait tout mieux que tout le monde et il est mieux que tout le monde ?) Assène un "hé bah heureusement que tu veux pas d'enfant vu la mère /le père que tu ferais" comme si c'était LE truc qui casse et qui accepte aucune réponse. J'ai tellement envie de leur répondre que je sais que je ferais des malheureux, c'est pourquoi je m'abstient, moi, pas comme d'autres qui pensent être les meilleurs parents du monde et voient pas combien leur enfants sont malheureux. Mais ce serait m'abaisser à leur niveau d'argument de bac à sable alors je m'abstiens.
 

Scarlett O'Hara

Well-known member
4 Jan 2019
250
1 143
93
@Arsinoée je vois, le fameux "si tu es consciente de tes torts forcément ça fait de toi une bonne personne car tu es prête à te remettre en question !"
Ca peut marcher pour bien des sujets, juste... pas celui des enfants :D

Sinon je suis jalouse des topics sur la parentalité où les parents peuvent aller déverser tout ce qu'il se passe dans la journée de leurs enfants, de "il a fait une crise" à "elle a roulé sur le dos". J'aimerais TELLEMENT un topic comme ça consacré aux animaux ! Je sais qu'il y en a un mais il n'est pas fréquenté et je ne sais pas si c'est spécialement adapté pour "raconter la vie de notre chien" ahem.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je sais que le topic n'est pas fait pour ça, mes excuses, je sais pas où d'autre discuter de la plus merveilleuse des petites chiennes d'amour :puppyeyes:.