Le topic des chats et autres animaux domestiques

Lolita

Petite mais féroce
3 Jan 2019
699
4 558
93
@Stag J'ai trois papillons !
J'ai pris le premier car j'étais dans les mêmes circonstances que toi: premier chien, appartement...
C'est effectivement une race qui, vu sa taille, est à l'aise à l'intérieur (Ils ont la place de courir et de jouer dans une pièce "classique"), ce qui n'est pas le cas de la majorité des chiens. Ils sont aussi peu soumis aux problèmes de santé (hors tartre du fait de la petite mâchoire).
Après, les sorties sont tout de même nécessaires plusieurs fois par jour. Ce que je déconseillerai avec ces chiens c'est d'aller souvent courir avec ou de le faire courir près du vélo car c'est vite fatiguant pour eux.
Sinon ils apprennent bien et sont sociables avec les gens sans avoir à faire d'efforts spécifiques. C'est aussi très câlin et affectueux, mais il faut être rigoureux sur l'éducation car ce sont de petits fifrelins. Les miens sont aboyeurs mais je ne crois pas que ce soit une généralité (mon premier est devenu aboyeur suite à un voisin relou et les autres ont copié).
Il y a très peu de petits chiens dans les refuges en général... Compliqué d'adopter lorsque notre mode de vie n'est pas adapté aux chiens plus gros.
Pour moi c'est la meilleure race quand on n'a pas beaucoup de place et que les contraintes d'un plus gros chien sont difficiles à assurer.
J'avais aussi regardé les spitz nain mais c'est beaucoup plus cher à l'achat et c'est apparemment plus fragile, et j'aimais moins le côté boule.
GO papillon !!!
Je ne sais pas où tu te situes mais on peut échanger sur les élevages des miens par MP si tu es dans le Grand ouest.
 

Stag

Fleur Sauvage
2 Jan 2019
225
2 466
93
@Lolita Trop bien merci ! :caprice:
Pour le vélo je ne le ferai pas marcher à côté mais c'était pour la possibilité de l'emmener dans un panier large, pour qu'il aille vadrouiller dans la nature (j'aurai trop peur de l'écraser sans faire exprès :eek:)
Tu me rassures parce que ça confirme tout ce que j'ai lu/entendu, sauf pour l'aboiement mais après chaque chien à son caractère, ou dans ton cas une situation qui a généré un aboiement, après c'est pas ce qui me tracasse le plus donc ça va. Pour le tarif des Spitz, pour l'instant de mes recherches j'ai trouvé sensiblement le même que pour les Papillons, mais je ne trouve que des LOF (alors que je m'en fiche personnellement :cretin:) donc je suppose que c'est ça qui gonfle le prix.

Je ne suis pas du tout près de toi, je suis même à l'opposé mais je préfère faire de la route et avoir un bon élevage, que de prendre plus proche et pas super safe -sauf si j'en trouve un bien près de chez moi bien sur- à voir par contre si plusieurs heures de route ne seraient pas trop pénibles pour un jeune chiot.
J'en parle avec mon mari, je pourrais te poser quelques questions, par mp ou ici ? Si tu veux m'envoyer le nom de ton élevage par mp ça m'intéresse beaucoup, sinon je t'en enverrais un un peu plus tard :giggle: En tout cas merci beaucoup !

@AngèleLN L'éducateur canin c'est prévu, je ne me vois pas du tout l'éduquer sans rien y connaitre, même si mon conjoint s'y connait il faut que j'apprenne et que je sache gérer et m'occuper correctement de notre chien :supermad:
 

Rinoch'

Well-known member
4 Mar 2019
160
817
93
[Pour le tarif des Spitz, pour l'instant de mes recherches j'ai trouvé sensiblement le même que pour les Papillons, mais je ne trouve que des LOF (alors que je m'en fiche personnellement :cretin:) donc je suppose que c'est ça qui gonfle le prix.
si je peux me permettre. Ce n’est pas tant le lof qui gonfle le prix, mais plutôt le non-lof qui rogne les prix en faisant mal les choses (tests génétiques absents, chiots importés, mauvaise alimentation, mauvaise socialisation, mauvais ou absence de traitements anti parasitaires... etc).

honnêtement, pour adopter un chien il n’existe que deux bonnes options : association (sérieuse) type SPA (ou autre, il y en a plein d’autres très bien). Ou éleveur sérieux et lof (Même si l’éleveur est un particulier qui ne fait qu’une portée par an).
 

Fleo

Anciennement Fealynn.
23 Juil 2019
106
1 155
93
Merci à celleux qui m'ont répondu ! C'est la galère pour tagger les gens depuis mobile mais j'ai lu toutes vos réponses avec attention. :happy:

Je me suis mal exprimée, sans doute à cause de la fatigue et du fait que j'étais pressée lorsque j'ai tapé mon message. Il n'y a effectivement pas nécessairement plus de cas chez les chats de refuge que dans les élevages ou animalerie, mais il y a eu un vrai dédouanement de la part de l'association qui nous a donné les chatons (on aurait pas pu le savoir, on avait fait faire des tests mais c'était négatif, c'est pas de chance si vous devez dépenser plus de 2k euros en quelques mois avec la stérilisation, les vaccins et les opérations mais on sait pas trop si on a envie de relayer votre appel de dons, etc.) et ça m'a passablement dégoûtée. Pourtant j'ai eu 6 autres chats venant de refuges ou de la SPA, sans souci particulier... C'était vraiment jouer de malchance.

Oui, ce serait plus éthique d'adopter un chat qui n'a déjà pas de toit définitif, je le sais bien. Mais ce n'est pas notre projet pour le moment... pour plusieurs raisons personnelles. Je prends note pour les nouveaux tests beaucoup plus efficaces à propos du FelV en tout cas, merci beaucoup ! :fleur:
 

Elanore

Well-known member
2 Jan 2019
48
186
33
@Stag mes parents ont un phalène, il s'agit de 2 variétés de la même race (épagneul nain continental), sauf que le phalène a les oreilles tombantes, et est en quelque sorte l'ancêtre du papillon car les papillons sont des phalènes qui ont redressé leurs oreilles ;) Mais grosso modo c'est le même caractère (à priori les phalènes sont juste un chouilla plus calmes).
Je le connais bien car j'étais au chômage quand mes parents l'ont eu (et j'habite à 5min) et du coup c'est moi qui ai fait son éducation !
Je plussoie @Lolita l'éducation n'est vraiment pas à négliger car le mien a un fort caractère ! Mais c'est un petit chien extrêmement intelligent et vif avec une grosse capacité d'apprentissage, je lui ai appris plein de "tours", il adore ça ! Et il comprend vraiment beaucoup de choses, il est vraiment très attentif à ce qu'on fait et quand on lui parle. Il est effectivement très joyeux et très très joueur, au moins deux bonnes séances de jeu quotidiennes sont indispensables, et le notre est plutôt sportif, il adore courir, se balader en montagne (pas plus de 3 ou 4h sur des balades relativement faciles par contre après il fatigue - et moi aussi :lol:), escalader les pierres et les troncs d'arbres, une vraie petite chèvre ! Donc ce n'est pas parce que c'est un petit chien qu'il faut passer sur le besoin de se dépenser. D'ailleurs quand ce ne sont pas de trop mini modèles (il y a un risque pour leurs articulations quand ils sont trop petits) ils peuvent faire de l'agility.
C'est aussi une vraie machine à câlins, il pourrait se faire gratouiller le ventre toute la journée.
Ce qui est chouette c'est qu'il s'adapte hyper bien, on peut être en train de se balader dans le parc en mode foufou et si on croise quelqu'un et qu'on s'arrête pour discuter il s'assoit et attend sagement sans rien dire, si on s'arrête boire un coup en terrasse il se couche à nos pieds et attend (mais sur les genoux c'est encore mieux :nod:), il se plie sans broncher à toute situation.
Le point faible ça va être le rappel qu'il faut hyper bien travailler, car en fait c'est un petit épagneul quand même, il a un très bon flair et garde un peu d'instinct de chasse donc en extérieur s'il repère une proie (rongeur ou oiseau hein, il ne va pas débusquer le sanglier :cretin:) il peut focaliser dessus et partir lui courir après, et là tu n'existes plus.
Le mien n'est pas du tout aboyeur, si on sonne à la porte il jappe une fois pour prévenir et c'est tout.
Juste un conseil mais ça c'est valable pour tous les petits chiens, bien le sociabiliser dès le plus jeune âge et le mettre en contact avec des gros chiens pour qu'il n'ait pas peur, car les minis peuvent vite être peureux (et on les comprend quand tu vois la différence de taille un labrador est un monstre pour eux), et devenir du coup agressifs, sauf que clairement ils ne fontpasle poids... L'éleveuse du mien a des gros bergers (pour la compagnie, qu'elle ne fait pas reproduire), les chiots sont habitués depuis tout petits, donc le mien joue facilement avec des gros (sous surveillance et uniquement s'ils sont délicats car un coup de patte trop brusque et ils peuvent lui faire mal, mais enfin il n'a pas peur). On a fait des cours d'éducation individuels et collectifs aussi au début, on a même fait une séance de pistage pour voir et il s'en est super bien sorti !
Voilà pour le pavé, arrêtez moi je pourrais écrire un roman sur ce petit chien d'amour et répéter à quel point il est formidable :cretin:
Si tu veux je peux te donner le nom de l'élevage (vers Lyon). Mais il y a peu de naissances car la race est très rare (plus rare que le papillon, et malheureusement ils sont même plutôt menacés de disparition), il peut y avoir de l'attente.20190623_150426.jpg
 
Dernière édition:

NightSky

Biscuiterie ambulante
4 Jan 2019
157
2 640
93
33
J'ai une petite question pratique pour les premiers jours du chat à la maison la semaine prochaine.
L'un.e d'entre vous avait indiqué qu'il valait mieux laisser le chat dans une seule pièce au départ. Nous avons une maison dont le rez-de-chaussée est entièrement ouvert, et et trois chambres à l'étage. Les trois chambres sont occupées mais en bas, nous avons une pièce buanderie / cellier. Est-ce que vous pensez qu'on peut laisser le chat dans cette pièce ? Bien sûr on fermera la machine à laver et le sèche linge pour éviter qu'il aille s'y cacher et on fera en sorte de protéger les choses fragiles, mais est ce que c'est possible ? Ensuite, genre au bout de 3 ou 4 jours on peut le laisser sortir dans le reste de la maison ?
 
  • You Rock !
Reactions: LuLa

Morkall

Cherche amateur d'enigme
2 Jan 2019
686
1 489
93
31
Région Parisienne (94)
@NightSky Oui, si c'est possible c'est mieux de ne lui laisser qu'un espace réduit, le temps qu'il se rassure et qu'il puisse explorer un petit espace. Cela permet de prendre confiance en vous, sans que vous ayez à lui courir après dans toute la maison, parce que sois sure qu'il trouvera forcement un endroit pour se cacher auquel vous ne penserez pas.
 
  • You Rock !
Reactions: NightSky

Ananamouts

Well-known member
3 Oct 2020
47
529
83
29
Bretagne
Hello !

j’ai une petite question :
J’habite et travaille sur une ferme. J’ai déjà 3 chiens et 2 chats.
Récemment j’ai découvert 2 chats sauvages (ils ne vivent pas ensemble et sont sur des territoires différents de la ferme). Il y en a un qui squatte les bâtiments et l’autre qui squatte un ancien terrier de renard.
Celui que je vois plus régulièrement c’est le roux et blanc qui a posé ses valises dans les bâtiments.

Comme il y a de la place pour tout le monde ici, j’aimerais réussir à les apprivoiser un minimum. Histoire de pouvoir les attraper ver vérifier que ce ne sont pas des chats perdus, et pouvoir les stériliser et leur apporter des soins si nécessaires.
Le hic c’est qu’ils se font la malle dès qu’un humain s’approche.

J’ai mis un point croquette dans la ferme pour qu’ils puissent manger à leur faim. Jusqu’ici je n’ai vu que le roux y aller.
‘Pour le chat noir qui vit dans le terrier je ne sais pas où lui mettre des croquettes sans que ça finisse trempé par la pluie (aucune zone couverte dans les alentours).

‘Bref, tout ça pour vous demander comment on fait pour gagner la confiance de chats errants ?
Jusqu’ici c’est vraiment un échec cuisant. Je suis incapable de les approcher à moins de 20 mètres et c’est plutôt frustrant ...
 

Morkall

Cherche amateur d'enigme
2 Jan 2019
686
1 489
93
31
Région Parisienne (94)
@Ananamouts Je dirais que si tu as le temps devant toi, c'est vraiment une question de temps, ils devraient finir par venir au bout de plusieurs mois je dirais. Si quelquechose te presse, tu peux essayer de mettre une cage-trappe avec de la nourriture le temps de les emmener chez le veto, puis de les relacher une fois que le véto aurait fait son travail.

Pour "accélerer" le processus, tu pourrais essayer de mettre de la paté, ca pourrait les attirer plus facilement, pour le côté "ca sent bon"

Pour le chat-renard : tu pourrais essayer de mettre la nourriture sous un genre de caisse ouvert sur 2 côtés, ca protégerait pas à 100%, mais ça serait mieux que rien.
 

Lolita

Petite mais féroce
3 Jan 2019
699
4 558
93
@Stag @Elanore Oui ce sont de petits chiens sportifs, j'ai fait de belles randonnées avec (mais maintenant mon vieux chien fatigue au bout d'une heure... l'avantage c'est qu'on peut le porter facilement, dans les bras ou dans un sac)
J'ai aussi fait de l'éducation et de l'agility avec mon plus vieux, il impressionnait les moniteurs, c'est (d'après eux), le chien qui apprenait le plus vite qu'ils aient vu. (Mais qui dit futé, dit aussi futé pour les bêtises)
Édit : oui je suis ok pour échanger en MP sur l'élevage où j'ai pris mon dernier, celui des autres n'existe plus)
 

Ananamouts

Well-known member
3 Oct 2020
47
529
83
29
Bretagne
@Morkall ah c’est une super idée la caisse a 2 ouvertures !! :top:

Le chat roux vient déjà manger tous les jours. J’avais posé une caméra pour voir qui mangeait les croquettes, histoire d’être sûre que ce ne soient pas les deux gros loulous qui mangent tout.
Mais non, c’est bien le chat sauvage. Donc ça déjà je suis contente.

C’esr pas bête non plus la cage là. Je vais y réfléchir, comme ça au moins je serais sûre de ne pas avoir des portés dans tous les sens. Ça deviendrai ingérable et il y a déjà assez de chats dans les refuges.

‘merci beaucoup pour ta réponse en tout cas.
 

Uisken

Well-known member
22 Jan 2019
416
2 045
93
@Stag On est en appartement, on a un grand espace vert appartenant à l'immeuble, on peut la lâcher pour que notre petite chienne se dépense. Elle aime bien le côté immeuble, elle a ses copains qu'elle croise tous les jours avec qui elle peut jouer. Elle joue avec certains des enfants de l'immeuble aussi.
Parfois on se demande si elle serait réellement plus heureuse en maison : elle verrait moins de copains et à son grand désepspoir on ne sortirait pas avec elle dans le jardin systématiquement (quand on est dans la famille, elle veut nous imposer d'être dehors avec elle en attendant devant la porte).

C'est un Schipperke, un berger belge de 6kg. Elle peut aussi bien faire de longues promenades que des aprem sur le canapé avec des gratouilles de ventre.
C'est une petite race dynamique qui a quand même besoin de se dépenser. Mais pour ça, on joue à "cherche" dans l’appartement quand c'est pas l'heure de la sortie (on cache une chaussette dans l'appartement et ça la fatigue bien).

On la sort trois fois par jour, le matin, une bonne demi-heure, vers 17h plus d'une demi heure mais ça dépend d'elle (parfois elle a envie de rentrer, parfois de jouer dehors alors ça peut durer 1h) et le soir vers 20h30 environ 45 minutes.

C'est un chien de berger, elle est donc intelligente mais on a dû mal à la faire obéir. L'éducateur canin nous a sauvé la vie.
C'est une race réputée aboyeuse mais la nôtre est silencieuse dans l'appartement (dehors c'est une autre histoire !).

On ne regrette en tout cas pas du tout, on l'a eu petite et elle a été élevée dans une famille du coup elle s'adapte à toutes les situations, même si elle se plaint un peu parfois.
 
  • You Rock !
Reactions: Lolita

Laura_

Well-known member
25 Août 2020
41
159
33
www.instagram.com
Bonjour ! Je suis l'heureuse maitresse de Chad, un croisé husky sibérien / épagneul breton de 10 ans environ. Adopté à la SPA en janvier 2019 :love:
C'est une vraie crème, il passe ses journées à dormir tranquillement pendant que je travaille (je bosse de chez moi), mais il est toujours partant pour une bonne promenade.
Cet été il a géré sans soucis 50 km de rando sur 4 jours, on était surpris et heureux qu'il nous suive avec entrain !
Seule "ombre" au tableau : sa gloutonnerie. Il mange TOUT ce qu'il trouve, que ce soit du pain, des légumes, etc. Heureusement il ne mange pas de déjections ! C'est un gros chasseur aussi, il faut qu'on soit vigilants car il a déjà un joli palmarès :cry:
 

Ploue

Well-known member
3 Jan 2019
511
2 887
93
J'attends la confirmation du vétérinaire mais apparemment Rey a un shunt porto systémique congénital, anomalie qui se situe avant ou dans le foie, si c'est avant elle peut être opérée et vivra normalement et si c'est dans le foie ça semble compliqué (opération difficile, tôt ou tard elle aura des troubles neurologiques lourds).

Les statistiques jouent en notre faveur car les petits chiens ont plus souvent l'anomalie avant le foie !

Sinon l'éleveuse après m'avoir fait vivre un enfer en continuant de minimiser les choses, m'a rerereprosé de reprendre la chienne pour que je sois remboursée, menacé de régler ça avec "son avocat", je vous passe les autres détails, je l'ai appelé ce matin pour l'engueuler au téléphone (clairement j'ai craqué, j'en pouvais plus de ses accusations de mauvais traitements), et confirmé que j'avais un rendez vous au Tribunal de Paris avec un conciliateur de justice, elle a enfin fait une offre correcte, rembourser le prix du chien plus des frais vétérinaires.

Alors je sais pas si elle parle des 500 euros qu'on a dépensé jusqu'ici et qui ne vont pas s'arrêter là, ou juste une partie car elle avait en premier lieu proposé 200 euros (sans le prix du chien) ce que j'ai refusé.

Elle s'est clairement radoucie de fou par message, en mode "pas le tribunal, on fait entre nous, j'espère que la chienne ira bien" (enfin elle s'en inquiète).


Je peux pas m'empêcher de penser qu'elle a super peur qu'on se penche sur son élevage et qu'elle a énormément à perdre si c'était le cas et que me défrayer 1 000 euros ou plus elle restera gagnante car elle ne perdra pas son gagne pain...

Bref la situation semble enfin se débloquer, j'attends le devis des restes des soins pour lui faire une proposition, en espérant qu'elle accepte, sinon on essayera de trouver un compromis, on est prêt à prendre en charge le coût de l'opération.

Sinon elle a depuis appris à rapporter la balle, elle est beaucoup trop mignonne avec sa petite balle dans la gueule à marcher maladroitement pour la rapporter pour qu'on puise la relancer :puppyeyes:


Depuis quelques jours je ne lui autorise plus de dormir avec nous la nuit car je me réveillais plusieurs fois pour la descendre afin qu'elle aille uriner/boire/manger et à partir de 3/4h du matin elle était en mode "maintenant je joueee" aka elle nous mordille, et se mets sur notre visage, je commençais à accumuler énormément de fatigue ! Elle a pleuré 30min max la première nuit, a recouiné vers 3h et depuis elle couine une ou deux fois par nuit mais sinon elle dort dans son panier qui est au pied du lit près de moi.

Clairement quand elle saura monter et descendre seule ça me pose pas de soucis qu'elle vienne, même s'il faut que je sois viligeante à ce qu'elle ne développe pas un hyper attachement ce qui la ferait mal vivre les moments de solitude.
 

Uisken

Well-known member
22 Jan 2019
416
2 045
93
@Ploue J'espère de tout cœur que l'anomalie sera avant le foie pour que tout aille au mieux pour ta petite chienne.
J'espère aussi que vous trouverez un arrangement financier.

Quand la nôtre dort avec nous, genre en camping, elle décide aussi que 4-5h c'est l'heure idéale pour se lever. Elle est très en forme dès le matin ! Ce qui n'est pas notre cas ! Du coup elle dort dans une cage dans le salon.
 

Manins

Well-known member
3 Jan 2019
167
1 199
93
@Ploue je croise les doigts pour que l'anomalie soit avant le foie, et je suis soulagée pour vous de savoir qu'il ne s'agit pas d'une néphropathie familiale ! Tu fais bien de ne pas lâcher l'affaire avec l'éleveuse, c'est une honte...

Dites, pour tous ceux et celles qui ont un chien ici, vous faites comment pour le dodo ? Je suis hyper partagée. Il y a clairement deux écoles : "il va pleurer la première nuit, mais il faut qu'il s'habitue à dormir sans vous" et "il dort dans ma chambre voire dans mon lit, c'est un bébé c'est normal et de toute façon ça ne me dérange pas". Elles correspondent chacune grossièrement à une école de pensée à laquelle j'adhère pas à 100%, avec d'un côté l'idée qu'il ne faut pas laisser un chien devenir dominant, de l'autre les préceptes d'éducation positive, comme quoi la dominance n'existe pas chez le chien et tout se règle avec de la confiance.

Finalement j'ai l'impression que le choix de l'endroit où notre futur chien va dormir est assez décisif, dans le sens où il va orienter notre posture éducative en tant que maîtres. Je me doute bien que dans les faits, bon, rien ne sera irrattrapable mais ça reste une décision importante !

Je pense peut-être adopter un entre-deux, soit en le faisant dormir dans la chambre puis en éloignant son panier progressivement, soit en le faisant dormir dans le salon, où on dormirait avec lui les premiers jours, avant de réinvestir, mon copain puis moi, notre chambre. Cela correspond bien à notre volonté de faire pas mal d'éducation positive mais... pas que (je regarde par exemple les vidéos de l'éducateur canin de 30 millions d'amis et je trouve que ses petits tips - pour calmer un chiot agité par ex ont l'air intéressants - après je les ferai pas tout le temps non plus, l'idée ce serait surtout d'associer ça au "non"). Et puis, bon, surtout on a envie que la chambre à coucher demeure un endroit et un moment à nous, sachant qu'on partagera tout le reste de notre vie avec lui ou elle !
 
Dernière édition:

Ploue

Well-known member
3 Jan 2019
511
2 887
93
@Manins Clairement je me sentais pas d'obliger un chiot qui vient de quitter tous ses repères à dormir seul alors qu'il signifie que la situation le stresse en pleurant.

C'est pour ça que les 10 premiers jours, le temps qu'elle comprenne que c'est sa nouvelle maison et qu'on est des humains de confiance j'ai dormi près d'elle et que je coupe le cordon maintenant. Je pense avoir bien fait car la transition semble avoir été facile pour tout le monde, moi j'étais prête à récupérer mon intimité et elle n'a pas semblé être en détresse.

Ca me dérange pas du tout qu'elle dorme dans la chambre voir dans le lit, même si vu sa taille adulte c'est pas une super idée, pour les siestes à la limite :yawn: Car ça reste un animal de meute et que je ne souhaite pas aller contre cet instinct, je l'ai adoptée en connaissance de cause. Si je devais adopter un autre animal là par contre ça me semblerait plus sain de les faire dormir dans le salon ensemble, pour pas que ma chambre devienne poiland :cretin: En laissant la porte ouverte si ça peut les rassurer de pouvoir nous voir dans la nuit.

Peux-tu me donner le lien des vidéos de l'éducateur canin dont tu parles, ça m'intéresse beaucoup ?
 

Derniers messages