Le topic de l'écriture !

Falhofnïr

Passion fluide un jour, passion fluide toujours !
3 Jan 2019
1 883
22 571
113
www.wattpad.com
Coucou ici ! :hello:

J'ai grave délaissé l'écriture depuis .... le jour 2 du Nano :shifty:
Là j'ai eut envie de me pencher sur ma seconde histoire qui est plus complexe à gérer parce que c'est l'adaptation de l'ancien forum RP que j'ai créé avec 2 amie. Du coup c'est un système de récits parallèles croisés ... ça me tritouille un peu le cervelet par moment o_O Pour mettre les choses au clair et réussir à suivre correctement mon bordel organisé mes personnages, j'ai créé une série de fichiers sur Scribbook !
ça compte quand même on est d'accord? :cretin::lalala:

Sur ce ... je retourne potasser mes perso :lunette:
 

Hatsue

Only Goat Can Judge Me
7 Mai 2019
1 173
5 505
113
Mais comment vous faites pour écrire autant en une journée :halp:
Même quand j'ai le temps, même que je m'aide d'écriture automatique/de lettres pour ma fille choses pour lesquelles le compteur monte quand même plus vite que pour une fiction j'écris au maximum du maximum 2800 mots dans la sueur :yawn:
Je suis contente j'ai réussi à ré-écrire un peu sur mon conte ce soir. J'ai aussi débriefé avec moi même sur une sujet lié à mes contes (que je compatbilise donc pour le Nano, peut être que moi aussi je m'arrange un peu :ninja:) c'était cool.
Je vais y arriver à la finir ce conte !!
Maintenant relecture du deuxième conte pour voir où j'en suis, ce que je dois travailler les prochains jours.
Bon courage à vous :hello:
 

Eferia

Well-known member
2 Jan 2019
1 184
8 665
113
31
Nantes
www.amazon.fr
@Hatsue : pour les autres, je sais pas, mais moi, ce qui fait que j'écris vite:
- Déjà, je tape vite sur le clavier, ça aide ^^
- Mon plan était très détaillé avant de commencer le nano (et du coup, ça faisait un mois que j'avais hâte de me lancer dans l'écriture proprement dite^^)
- Ce que j'écris va avoir besoin d'une sérieuse relecture, parce que c'est bourré de répétitions, de passages à retravailler, de dialogues qui manquent de rythme... Clairement, si je prends le temps de réfléchir pour sortir quelque chose de sympa dès le premier jet, j'avance pas!
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
1 816
18 522
113
30
@Hatsue un peu comme @Eferia mais avec un plan pas top. Pour l’instant ça va encore, mais ça va peut-être coincer à un moment. En fait j’écris de manière vraiment bourrine et je ne m’arrête pas même si je trouve ça nul. Je suis le plan et j’avance en espérant réussir à faire mieux pour la suite.
 

Hatsue

Only Goat Can Judge Me
7 Mai 2019
1 173
5 505
113
@Eferia Merci pour tes astuces ! Je pense aussi taper assez vite et j'écris beaucoup sans trop me poser de questions en terme de répétitions/choix des mots.... Clairement ce qui me manque c'est d'avoir un plan détaillé. Parce que là je ne sais même pas où mon histoire va. Pour mon conte bien avancé c'est cool parce que l'ensemble est cohérent, que comme je le disais j'ai l'impression que les personnages font leur vie et que je suis là pour la raconter. Pour mon autre conte c'est franchement pas simple (d'ailleurs j'ai abandonné l'idée de le relire ce soir tellement c'est pas cohérent :gonk:) ça va me demander une montagne de travail. je me raccroche à l'idée qu'au moins grâce à ce topic de motivation et au Nano j'écris, je produis. Mais écrire quand tu sais pas où tu vas c'est un peu chaud, je pense que je passe trop de temps à me demander quelle direction je prends. J'ai essayé depuis le mois d'août de rassembler mes idées et tout mais je constate qu'il y a qu'en écrivant et me jetant à l'eau que j'arrive à produire. J'en ai pas mal discuté avec mon copain et il me dit qu'il faut que j'accepte de ne pas être organisée dans mon écriture et que tant pis si j'aurais aimé "mieux faire", tout préparer en amont, qu'il faut que je fasse avec ce que je suis et je pense qu'il a raison, mais c'est dur :crying: Quand j'essaie de faire un plan je bloque et quand je me force à écrire le plan se fait "tout seul" (ou pas :lol:) c'est un ordre que je trouve peu logique mais il faut que je me rende à l'évidence, c'est dans cet ordre là que ça fonctionne pour moi..
Au moins comme je le disais, je ne pars plus de zéro. Parfois je me demande si j'arrive au bout de ces deux contes, si ça vaut le coup de continuer le Nano et de partir sur un troisième projet (voir 4e puisque écrire des lettres pour ma fille est aussi un projet mais j'avais commencé avant le Nano et c'est plus facile pour moi puisque j'écris ce que je ressens/vois/partage), je pense que oui et qu'il faudrait que je me serve vraiment de ce mois pour me montrer que quand je m'y mets en me disant "aujourd'hui tu écris 2000 mots" j'y arrive.

C'est très bizarre parce que mon copain m'a aussi demandé quand je lui parle de tout ça si ça me plaisait vraiment d'écrire. Et ben je sais pas trop au final :red: L'idée d'écrire me plait énormément mais le processus de me mettre devant l'ordi en me disant "allez" je sais pas trop pour l'instant.. Surtout quand je vois comment je parle du Nano : un moyen de me bouger (mais pourquoi m'infliger ça si c'est pas naturel au fond ?). Mais en revanche je prends énormément de plaisir à créer quelque chose et je trouve une vraie satisfaction à voir mon conte avancer... Bref voilà ce mois me permettra de faire le point depuis le temps que j'ai envie d'écrire mais que je ne me donne pas les moyens/le temps. Au moins d'essayer à fond me permettra de savoir si je continue ou si je laisse ça au stade de "écrire ça me fait fantasmer mais ça ne me plait pas plus que ça".
C'était mes pensées du soir :lol:

Poke @Ann Ha aussi du coup
 

Petite Cracotte

Attrape pas froid aux yeux
4 Jan 2019
141
2 751
93
Aaaah, mais c'est pour ça du coup que j'écris des quantités ridicules par rapport a vous :yawn: Quand j'écris je me relis en même temps, je corrige la syntaxe, si je fais des répétitions je réfléchis et je change, si je ne suis pas satisfaite j'efface et je recommence... Au final je fais déjà une première relecture en même temps, mais forcément ça prend mille ans. Je trouve ça cool de voir les différentes façons d'écrire :happy:

Je crois que je pourrai rien avancer avant jeudi :erf: J'en suis a 6700 mots, j'aimerais arriver a 10500 d'ici la fin du mois. Bon après je suis toujours en congé maternité, mon mec est pas la, je suis en train de remanier mon entreprise et d'en lancer une deuxième en parallèle, on va dire que j'ai des excuses :cretin: Mais quand même, ça me frustre :gonk:
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
1 816
18 522
113
30
@Hatsue pour le côté « est-ce que ça te plaît vraiment », perso je considère qu’écrire est toujours un effort. Comme je ne suis pas une personne qui trouve du plaisir dans l’effort (et je ne pense pas être seule dans ce cas), il y a forcément une dimension pénible. Néanmoins, le plaisir que j’ai à voir une histoire émerger et la fierté que j’ai à savoir que c’est moi qui l’ai fait émerger compensent largement cet effort.
Ce qui ne veut pas dire que si je me laisse aller je ne vais pas préférer « glander devant Fullmetal Alchemist » à écrire.
Une des récompenses qui a émergé pour moi au fil des années, c’est le plaisir pris à relire mes histoires. J’écris juste pour moi, juste ce que j’ai envie, alors quand j’ai envie de lire, je sais qu’il y a dans mes trouzaines de fichiers doc un qui peut correspondre exactement à ce que j’ai envie de lire.
(même si ça périme : en général au bout de 2-3 ans je commence à en avoir un peu honte).
 

Hatsue

Only Goat Can Judge Me
7 Mai 2019
1 173
5 505
113
@Ann Ha merci beaucoup pour ton message. Je suis contente de voir que d’autres personnes voient un effort dans le fait d’écrire. Je crois que j’ai trop cette image de l’auteur qui a une idée puis s’installe au coin du feu avec un thé et sa machine à écrire puis qui pond un best seller sans se relire :yawn:
Je caricature un peu bien sûr mais j’avoue que je pensais pas devoir autant me bouger les fesses pour sortir quelque chose alors que pour une fois j’avais au moins l’idée de départ ! Mais je persévère, je veux au moins finir ce que J’ai commencé cette fois :supermad:
 

Pyrope

Arrose les bonnes graines
27 Fev 2019
142
1 875
93
J'ai bigupé un peu à la pelle en rattrapant mes pages de retard !

De mon côté; j'éprouve le plaisir d'écrire sur le moment si je découvre l'histoire au fur et à mesure où que je me la suis suffisamment appropriée pour "vivre" avec les personnages. Il faut qu'émotionnellement ça m'emporte, je suis tellement capable de relire mon histoire pour la dixième fois et d'être morte de rire à une de mes propres blagues, ou de pleurer avec un de mes persos :yawn: J'ai essayé une fois de suivre un plan détaillé, et ça ne m'a vraiment pas plu, je me sentais comme un scribe, les émotions étaient passées, et ça s'est ressenti dans mon écriture qui était plate et factuelle.
J'aime le Nano pour ça : c'est tellement difficile parfois de s'y tenir, il faut s'accrocher, lutter contre la fatigue, le manque d'inspiration, souvent quand j'arrive aux 50k je pleure, et c'est pour ça que je le fais (la fille trop maso:yawn:).

Aujourd'hui je suis en-dessous du compteur, je suis vers les 16k environ. C'est difficile depuis jeudi, j'ai tellement de choses à faire à part le nano que je n'ai pas le temps de me poser pour simplement mûrir mon histoire, pas écrire mais juste imaginer l'environnement, les réactions des gens, l'intrigue. J'ai besoin de ces moments pour inventer au fur et à mesure sinon je ne sais plus ce que je fais. Et là, je bloque à cause de ça. Du coup j'ai pris un cahier et je vais brouillonner des réflexions avant de repartir. J'espère quand même rattraper le compteur d'ici ce soir pour ne pas commencer la semaine avec du retard !

(Sinon je ne sais plus qui a parlé d'avancer trop lentement parce qu'elle se relisait et corrigeait au fur et à mesure, peut-être @Petite Cracotte ? Une tournure de phrase, ça se corrige quand on veut, une idée géniale, ça se perd très vite :clin:)
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
1 816
18 522
113
30
20137, je tiens le rythme. Bon, j’ai un peu l’impression de me répéter, mais c’est parce que j’ai pas l’habitude d’écrire des romances aussi...
C’est vachement intéressant ce que vous dites sur vos manières d’écrire. @Pyrope pour moi le plan est libérateur parce qu’avec un plan je ne reste plus bloquée devant ma page blanche : au pire ce que j’écris est mauvais, mais au moins c’est écrit.
Dans ce sens, pour moi le Nano est libérateur : il me permet de mener à bout des histoires que sans ça je ne trouverais pas l’énergie de poursuivre, parce qu’elles ne me plaisent pas assez ou parce que je ne suis pas assez inspirée. Et j’ai quand même envie de les voir émerger, parce que je trouvais que c’était de bonnes idées et qu’elles méritaient d’exister.