Shoujiki

Well-known member
3 Jan 2019
767
3 593
93
[édité] C'est super, je suis ravie de voir un article ici !
 
Dernière édition:

Fenrir

Well-known member
3 Mar 2019
51
209
33
J'ai vu un reportage sur ce moyen de contraception sur Arte ou France 5, je ne sais plus, et ça m'avait vachement intriguée ! Il faudrait vraiment que ça se démocratise, ENFIN quelque chose à destination des hommes ! Le reportage en question avait aussi mentionné les pilules pour hommes, dont la conception est un peu au point mort. Comprenez bien, ils avaient DES EFFETS SECONDAIRES, mais oui, pourquoi s'embêter avec ça alors que ça peut rester pour les femmes :rolleyes: ?!
 

Natylia

Bisounours mais je me soigne
22 Avr 2019
317
1 660
93
32
C'est une bonne nouvelle si ça se démocratise, mais ça fait tellement longtemps qu'on sait que ça fonctionne cette méthode !! C'est dingue qu'on en soit toujours que là alors que c'est une des solutions les moins contraignantes (sans vraiment d'effets secondaires) en terme de contraception.
 

Bastoun

Member
30 Sept 2020
7
19
3
Je me suis récemment renseigné sur le sujet, et des 3 méthodes qui semblaient les plus sérieuses (outre la vasectomie et les injections de testostérone), c'est certainement celle qui m'inspirait le moins confiance. Peut-être parce que ça ne fait "trop artisanal" et pas assez "scientifique" (autant dire que le fait de savoir qu'on peut se fabriquer soi-même son slip chauffant ne va pas arranger les choses). Même si les résultats ont l'air d'être là, j'ai curieusement du mal à être convaincu, et d'instinct, je me tournerais plutôt une méthode hormonale (énanthate de testostérone en solution injectable), même si c'est au moins aussi contraignant (jamais entendu parler de pilules par contre, uniquement de piqures).
 
  • You Rock !
Reactions: La bouquineuse

Natylia

Bisounours mais je me soigne
22 Avr 2019
317
1 660
93
32
@Bastoun je ne sais pas par rapport aux modèles proposés, mais scientifiquement, il est très clair qu'une élévation de la température des testicules (donc quand finalement elles sont collées au reste du corps) tue les spermatozoïdes.
 

Bastoun

Member
30 Sept 2020
7
19
3
@Natylia ah mais je suis tout à fait d'accord (c'est même pour cela qu'on conseille d'éviter le portable sur les cuisses il me semble), c'est juste un ressenti totalement subjectif, et vraisemblablement faux, puisque la méthode a l'air tout aussi valable que les autres. Mais c'est juste que je bloque sur le "slip chauffant", j'ai l'impression de voir une invention de Gaston Lagaffe...
 

MrB

L'amour pour épée, l'humour pour bouclier.
3 Jan 2019
1 226
12 404
113
Personnellement c'est le côté devoir le porter 15h/jour 7j/7 qui m'a fait renoncer à l'utiliser.
Il y a beaucoup trop d'occasions où je ne pourrais pas le respecter.
Je préfère opter pour une contraception définitive (mais ce n'est possible que pour quelqu'un ne souhaitant plus avoir d'enfant).

Je trouve néanmoins le concept super futé, et quand on voit qu'il suffit de se plaquer les c*uilles contre le corps avec un objet de fabrication artisanale pour avoir une contraception masculine efficace, on se demande ce que foutent les scientifiques... :hesite:
 

Chocovore

éclair au chocolat
9 Jan 2019
2 364
18 419
113
La chaleur à l’entrejambe c’est tellement mon Némésis durant les période de canicule, je me vois mal porter un slip chauffant.:hot:

Ce qui me conviendrait bien c’est une pilule orale si possible sous forme et avec le goût de chocolat suisse, comme ça j’oublierais pas de la prendre.:pray:
 
Dernière édition:

Atome

Member
28 Juin 2020
26
18
3
Pour ma part pas de contraception, j'éprouve vraiment de la réticence quand on vient bousculer/toucher mon corps/intimité et ou y rentrer des substances. Je préfère largement le préservatif et ou l'abstinence et ou pratiques n'engendrant pas des bébés.
 
  • You Rock !
Reactions: kimi2222

Bastoun

Member
30 Sept 2020
7
19
3
Et réversible sur les 10 ans? Parce que 10 ans, c'est pas permanent, mais ça reste long, on a le temps de changer d'avis^^

quand on voit qu'il suffit de se plaquer les c*uilles contre le corps avec un objet de fabrication artisanale pour avoir une contraception masculine efficace, on se demande ce que foutent les scientifiques... :hesite:
Je suis p-e un peu cynique mais je dirais que les scientifiques (et les labo derrière), ils font ce qu'il rapportera le plus. Et entre des millions de pilules contraceptives ou un élastique à te coudre dans le slibard, la question, elle est vite répondue !

Et effectivement, le 15/24 - 7/7 est assez contraignant et surtout assez facilement oubliable (comme une pilule contraceptive au demeurant).
 

LeVioque

banalité du male
25 Déc 2019
831
4 285
93
44
@Chocovore
La chaleur à l’entrejambe c’est tellement mon Némésis durant les période de canicule, je me vois mal porter un slip chauffant
mmm...
Et un réchauffe-testicule en laine qui laisse le reste du corps à l'air? Coloré chocolat si tu veux... :D
 
  • You Rock !
Reactions: Chocovore

Aesma

Menstruoloque
6 Jan 2019
1 604
6 723
113
Comment se fait-il que l'andro-switch ne soit mentionné nulle part dans l'article alors qu'il est cité dés les premières secondes par Erwan dans la vidéo ?!!! :halp: Sa création il y a un peu + d'un an a permis un énorme boum pour la démocratisation de la contraception thermique, on ne peut pas ne pas l'aborder d'autant qu'il permet de résoudre les micros problématiques de "ouloulou j'aime pas ça je préfère me balader cul nu sinon j'aurais trop chaud c'est vilain" (Coucou @Chocovore, @MrB, le mec de @Shoujiki, @Bastoun :lunette: si vous voulez un autre retour je vous conseille les excellentes BD de Bobika à ce sujet :dowant: - il y a aussi celle-ci sur l'histoire du RCT - remonte couille toulousain et son parcours pour y avoir accès)

Sinon une équipe de chercheurs indien vient de mettre au point un contraceptif injectable, non hormonale qui sera efficace 10ans ! ( Contraception masculine : une seule injection, efficace plus de dix ans ! ) Il n’est pas encore commercialisé, mais tous les tests préliminaires obligatoires ont été réalisés avec succès.
Alors en fait il vient pas DU TOUT d'être mis au point, les premiers essais clinique du RISUG (ou Vasalgel) date de 1993 et il serait en effet LA solution magique que tout le monde attend, une vasectomie réversible en 2 injections. Le problème c'est que contrairement à la pilule c'est un truc anti-capitaliste au possible, pas de plaquettes à racheter tous les 6 du mois, comment faire de la croissance et du fric si c'est viable sur + de 10 ans et que l'injection coûte quasi que dalle ? :hesite:

D'ailleurs la "pilule masculine" poke poke @Fenrir @Chocovore outre toutes les problématiques inhérentes à ce mode d'administration (oubli, charge contraceptive, vomi/diarrhée, coût, pollution...) il y en a d'autres dont personne ne parle et ça me gave :scream: :
• les hormones utilisées dans le cadre de la contraception testiculaire sont très mal assimilées par voie orale - mais très bien par voie cutanée - du coup les labos s'échinent à fabriquer des pilules en faisant des doses débiles alors qu'à la rigueur ce serait moins con de concevoir un patch ou un implant - qui existe d'ailleurs en version "féminine"
• le principe de la contraception testiculaire c'est ENDORMIR LA SPERMATOGENÈSE ! - la chaleur ou les hormones ne tuent pas les spermatos, elles arrêtent juste la production durant la le temps d'utilisation ! - du coup comme les injections hormonales ou le slip-chauffant il faut attendre 3 mois pour que le stock de spermatos soit suffisamment bas pour un réel effet contraceptif, et comme c'est complètement réversible si arrêt ou oubli le stock remonte en flèche - du coup entre porter un slip ou un anneau tous les jours et bouffer des cachetons qui fonctionnent pas si je vomis dans l'heure qui suit la prise et qui risquent d'entrainer des effets secondaires à cause des hormones pour un but identique ben... la contraception thermique me semble bien + intéressante - la vraie problématique c'est comment la spermatogenèse réagit à ces 2 types de contraceptions, pour certaines personnes l'hormonale sera + adaptée car il y a moyen d'adapter la dose pour un effet + probant.

Pour ma part pas de contraception, j'éprouve vraiment de la réticence quand on vient bousculer/toucher mon corps/intimité et ou y rentrer des substances. Je préfère largement le préservatif et ou l'abstinence et ou pratiques n'engendrant pas des bébés.
Sérieusement ?!! :non: Enfiler un slip c'est trop "bousculer ton corps et ton intimité" ? Mec t'as jamais eu à subir et tu ne subiras probablement jamais un examen pelvien les jambes dans des étriers et un·e soignant·e la tronche entre tes cuisses, un spéculum dans ta chatte. Tu te rends pas compte de tes privilèges en tant que cismec en fait.

Spoiler alert : les contraceptifs dit féminins ne sont pas parfaits. MAIS ALORS PAS DU TOUT ! Les effets secondaires des méthodes hormonales, les poses invasives et douloureuses de dispositifs intra-utérins, la charge contraceptive de devoir prendre RDV pour, y penser régulièrement, payer souvent en totalité pour.... ne pas avoir en + à subir une IVG qui risque ++ de "bousculer/toucher ton corps/intimité ET y rentrer ET SORTIR des substances".

Vous ne pouvez pas en tant que cismecs demander un truc parfait. C'est indécent.


Ah et sinon ça parle du Planning Familial de Paris, du collectif Thomas Boulou, de Garcon, d'ARDECOM, je signale également que le Planning de Montpellier vient de mettre en place des consultations contraceptions dites "masculines" pour avoir des ordonnances pour les spermogrammes
 
Dernière édition: