Une Rockie

Une Rockie Anonyme
25 Nov 2018
162
1 183
3
Il y a 12 ans, j’ai rencontré celui qui semblait fait pour moi, comme une moitié qui me complète parfaitement. Tout était facile avec lui : notre relation était basée sur la compréhension et le respect, et nous ne nous disputions jamais. C’était réellement mon meilleur ami. Nous avions le goût des mêmes choses, les mêmes délires, nous passions notre temps à rire.
Nous étions aussi parfaitement intégrés l’un et l’autre, à nos entourages respectifs. Cette relation, c’était comme une utopie, le rêve qu’on n’oserait se permettre tant il semble inconcevable. Ce mec, c’était mon homme pour la vie, c’était sûr, et tout le monde autour de nous en était aussi persuadé.
Le sexe, un véritable tabou derrière les apparences
Et pourtant, derrière les apparences se cachait un problème qui était un véritable tabou : le sexe. Très rapidement dans notre relation, je me suis rendu compte qu’il ne me désirait pas. Il m’aimait d’un amour profond mais n’avait aucun désir sexuel pour moi.
Les rares fois...
Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur:

klifer

Le temps passe vous savez ...
2 Jan 2019
1 154
14 905
113
www.mokumonmywrist.eu
Deuil mise à part, je ne pense pas qu’on ai une âme sœur mais bien plusieurs partenaires (très très) compatible et qu’il ai possible de tout avoir : la complicité, l’amitié et le sexe comme on le veut. Ce n’est pas un petit détail une telle incompatibilité sexuelle et je pense sincèrement qu’il existe des gens avec qui tout s’imbrique. Ils sont rares mais on a le droit de tout exiger, c’est même le minimum. Si il est impensable de forcer la main à une personne qui ne veut pas, il est aussi injuste de rayer ses désirs quand soi même on veut.
Cet homme était probablement formidable mais il semble que la Rockie était quand même super malheureuse. J’espère (et je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas le cas) qu’elle va trouver la personne avec qui ça marchera sur tous les plans.
 

Ann Ha

Well-known member
6 Jan 2019
2 391
25 168
113
31
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
En revanche je crois qu’il n’y a pas d’âme sœur. Il y a des gens qui nous conviennent plus ou moins sur différents plans. J’imagine que la Rockie, n’étant actuellement avec personne, idéalise un peu son ex. Il n’y a pas de raison qu’elle ne trouve pas une nouvelle personne qui lui plaira...
 

couettecouette

Well-known member
4 Jan 2019
778
4 458
93
Je suis désolée pour cette Rockie.

Comme pour le commentaire précédent le terme asexue me gêne beaucoup car il n'est pas correctement employé.
Son ex compagnon était peur être asexuel...mais surtout c'était un libido totalement différente le souci.


Je pense que certaines personnes sont faites pour se rencontrer mais peut être pas à faire toute leur vie ensemble.
 

Pimprenelle

Well-known member
3 Jan 2019
879
8 059
93
Je suis totalement d'accord avec @klifer sur le fait que tout avoir est possible.

Personnellement j'ai vécu une situation similaire et je ne regrette pas du tout d'être partie. Effectivement j'avais perdu confiance en ma capacité d'attraction. Et la situation n'aurait pas trouvé d'issue. Soit l'un se force, soit l'autre renie ses besoins. On peut pas dire que ça soit la recette d'une relation épanouissante.

Aussi, je trouve que c'est important de garder ses valeurs intactes pour qu'une relation marche : la fidélité semblait importante pour toi, pourquoi se relancer dans une relation qui ne correspondrait pas à tes valeurs de base.
 

Missaaaj

Well-known member
12 Mai 2019
37
210
33
merci pour le témoignage, je me sens vraiment désolée pour la rockie qui témoigne, on la sent très triste! très en souffrance...:sad:j'ai envie de lui dire que ce n'était peut-être pas l'homme de sa vie ou disons qu'il y en aura plusieurs d'hommes de sa vie, et que donc, là elle est dans le regret dans le "j'ai fait une énorme connerie"
...
mais...:unsure:si on prenait les choses sous un angle différent : il apportait par son désintérêt pour le sexe une souffrance, et ceux qui ont suivi, apportaient par leur manque d'amour une souffrance aussi...donc...peut-être la rockie va trouver quelqu'un qui lui apporterait un peu les deux : de l'amour et du sexe? la vie n'est pas finie, j'espère qu'elle va se relever de ce qu'elle considère comme une connerie...mais...était ce une connerie? si la souffrance était telle?

:vieux:alors, j'ai envie de partager un truc que je pense profondément : c'est dur, ce truc des hommes qui ont peu ou très très peu ou pas envie de faire l'amour, et c’est tellement mais alors TELLEMENT PLUS COURANT que ce qu'on ne croit! si vous saviez le nombre de mes copines qui me disent à demi-mots "oui c'est tjrs moi qui demande" ou "ça le motive pas trop" etc...vraiment beaucoup beaucoup de filles vivent ça!

perso j'ai vécu ça car mon copain dépressif et qui avait pris 15 kilos, ça le motivait pas : après,MAIS CEST PERSONNEL je n'ai jamais considéré cela très important ou comme le ciment du couple, le sexe...

mais j'avoue que même si moi-même je suis pas très "sexe" j'ai été a la base choquée (quoi, moi, on me désire pas?) et blessée...il ma fallu un an pour me dire "bon c'est rien, c'est pas si important!"...et puis javais lu moults livres au sujet : on y parlait des différentes raisons et ça ma soulagée! et je sais que si ça m'arrive a nouveau, je ne passerai pas dabod quelques mois à me demander si je suis assez attirante, je me poserais tt de suite des questions plus précises qui aident plus facilement à déteminer la cause de ce qui se passe....y a par exemple le livre "the sexless marriage" qui est pas mal (même si méga américain) etc...enfin la lecture de tous ces livres mont réconfortée et puis les raisons sont assez rarement "pas de désir pour la personne" la plupart du temps cest dépression, ou un autre rythme de sexualité une fois que l'histoire s'installe...ou alcool etc...mon copain (enfin, ex, on est en pause, car justement il est trop déprimé pour etre en couple) c'était vraiment dépression mais encore plus sa prise de poids!

c'est un sujet vraiment tabou en fait : un homme je crois a plus facile de dire "ah ma copine, elle est plus trop intéressée par le sexe" mais c'est très dur pour une femme de dire "ah mon copain ça le branche plus"...moi je le disais a des amies proches, mais, même si je suis considérée en général comme "jolie" (enfin pas canonissime, hein!) eh ben c’était dur pour l'ego : puis en me confiant j'ai compris que j'étais tellement loin d'être la seule!

une fois un des amis de mon copain a dit devant nous très satisfait "haha une journée sans b***er c'est une journée de perdue haha!" on était un peu mal mais on en a rigolé ensemble après

en tout cas, rockie qui témoigne, courage! tu as fait ce qui était le mieux pour toi à un moment x : peut-être qu'après avoir testé les deux extrêmes (pas de sexe, et puis bcp de sexe)n tu trouveras un compromis dans tout ça? je te souhaite une nouvelle belle histoire et que ce regret disparaisse petit a petit, que tu arrives a le voir comme une étape, mais pas forcément une erreur, tu as beaucoup appris! les choses peuvent aussi te surprendre et tu pourrais trouver un gars aussi aimant mais pour qui le sexe est fort important aussi, je suis sure qu'il en existe!:fleur:
 
Dernière édition:
M

Mawouitewese

Guest
Il est normal dans un couple de ne pas avoir forcément le même rythme sexuel, ou envie aux mêmes moments. Par contre dans le cas de la Rockie, elle avait souvent envie et lui quasi jamais.. ça a créé énormément de frustrations et ce n’est pas sain. Après je suis d’accord quand elle dit qu’elle aurait du en parler autour d’elle, se faire conseiller. Mais bon dans tous les cas il aurait été question de motiver son ex à plus faire l’amour..si c’est pas son truc, tous les efforts pour le faire changer auraient sûrement été vains. Du moins je ne le connais pas, je ne peux pas en être sure. Mais ce qui est sûr c’est que lorsque une situation est trop frustrante, trop dure à vivre, il faut faire quelque chose pour qu’elle évolue. La rupture fait partie de ces options. Je ne pense pas que la Rockie devrait avoir des regrets. Même si c’est facile à dire. Surtout s’ils s’entendaient sur tous les autres plans.

Mais je pense que s’ils étaient faits pour être ensemble, son ex serait peut être revenu vers elle. Une rupture n’est pas forcément définitive. Mais vu qu’il est passé à autre chose, et que la Rockie aussi pendant une période, c’est peut être qu’au fond ils ont tous les deux conscience que ça ne pouvait pas marcher entre eux. Des regrets elle en aura, c’est normal vu que c’est elle qui a initié la rupture. Mais avec le temps et le fait de potentiellement rencontrer des gens avec qui elle sera plus compatible, elle finira par aller mieux.
 

Esky

Well-known member
4 Jan 2019
239
1 486
93
Je trouve ça dur, mais comme beaucoup de filles au dessus, je pense aussi que si ça la rendait malheureuse au quotidien, alors c'était la bonne décision et que elle trouvera probablement quelqu'un qui lui apportera les deux !

Après je suis un peu choquée de ses amis (et son père!) qui lui disent que elle aurait du rester avec mais le tromper à coté ... Serieux, wtf ? La fille n'est pas épanouie dans son couple, et on lui conseille de vivre sa vie avec et de gerer une tromperie au quotidien ?
Alors je suis OK pour ne pas forcément avoir la fidélité comme valeur de base, et d'ailleurs je suis d'accord avec ce que la Rockie qui témoigne dit, que il aurait peut être fallu explorer d'autres modes de couples (couple libre, libertin, polyamoureux ou autre), mais ça n'a rien à voir avec le conseil de "tromperie" qui pour le coup est caché.
Ce que on lui dit ici c'est que au final, la tromperie est moins grave que la séparation avec quelqu'un pour qui "tout" va bien. Alors peut être que pour la Rockie, effectivement, elle aurait préféré ça, mais peut être que pour son ex, ça aurait été l'horreur absolue, ça l'aurait brisé et pour lui il vallait mieux une séparation qu'une tromperie.
Je trouve ça vraiment très égoiste de conseiller à sa pote de tromper son mec car sinon "tout va bien", oui ok mais son mec à elle on peut aussi lui demander son avis. Et du coup revenir à l'idée de proposer un couple différent : ouverture de couple, ou autre. Si son ex était pret à remettre en question l'importance de la fidélité pour rester avec elle, alors tant mieux, mais si pour lui c'était impossible d'envisager ça, alors qui est ce qu'ils étaient pour juger que son avis n'importait pas ? Je veux dire, là il a refait sa vie et visiblement tout va bien pour lui, donc lui imposer une vision de la fidélité qui ne lui convenait probablement pas, ça aurait juste permis à la Rockie d'avoir "tout" ce qu'elle voulait, aux dépens de son ex (qui a trouvé la même chose avec une autre)
Bref, autant je suis 100% d'accord que c'est très dommage de finir une histoire presque parfaite "juste" par ce que la fidélité est très ancrée et que ils n'ont pas pensé à ouvrir leur couple (après moi je suis monogame donc pas mon truc non plus mais je dis juste que c'est dommage que ça n'ait pas du tout été discuté), mais je trouve ça dingue que des proches se permettent de conseiller de faire ça dans le dos de l'ex de la Rockie ...
 
Dernière édition:

Clémence Boyer

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
607
3 249
93
30
@Une Rockie Très touchant témoignage. J'ai juste une petite remarque : dans le texte il est dit à plusieurs reprise "asexué" qui est un adjectif pour un individu sans sexe distinct. Le terme "asexuEL", qui na pas de désirs sexuel, conviendrait bien mieux.
Tu as tout à fait raison. J'étais passée à côté en éditant le témoignage. j'ai corrigé le texte. Merci beaucoup pour ta vigilance :fleur:
EDIT : Merci à @couettecouette aussi. Je reste sur le terme asexuel (et pas asexué qui n'a rien à voir). C'est l'interprétation de la Rockie qui témoigne, même si effectivement, on est peut-être plus sur quelqu'un qui a une libido très faible que sur de l'asexualité.
 

darezdouez

Well-known member
13 Jan 2019
13
118
28
Pour ma part, je trouve ce témoige intéressant mais franchement, il m'attriste... Pourquoi ne pas avoir pu réellement tourner la page après 8 ans de rupture...? Je trouve cette Rockie très dure avec elle-même et ça me fait mal au coeur pour elle. Si pour elle le sexe est capital dans une relation, je suis désolée mais elle n'aura pas d'autre choix que de vivre en accord avec cette réalité : ses partenaires doivent pouvoir partager ça avec elle pour qu'elle soit bien, ou alors pouvoir ouvrir la porte pour qu'elle puisse conserver une vie sexuelle active, même en dehors d'eux (bonjour couple libre et polyamour <3<3) ! Pourquoi remettre dans la balance ce critère qui est si essentiel pour elle ? ça n'a pas à être le cas !
Pareil avec toutes les mentions comme quoi "c'était l'homme parfait" : bof, moi il ne m'a pas l'air parfait du tout ce garçon ! D'abord, elle était malheureuse avec lui et ça pour moi ça élimine tous les autres critères potentiels ! Ensuite, est-ce qu'il l'a aidée à trouver une solution ? non. Est-ce qu'il a pu l'écouter ? ça n'a même pas l'air non plus, sa seule réponse semblait être "ne t'inquiète pas", ce qui n'était pas du tout la question. Est-ce qu'il a pris le problème à bras le corps pour pouvoir l'aider ? Toujours pas. A lire ce témoignage, je vois juste un gars qui est resté parfaitement passif face à la souffrance de sa copine, et ce, pendant des années. Rien qui ne fasse rêver du tout !! Beurk !
Je trouve donc qu'elle a bien fait de partir (voire même, qu'elle n'a que trop attendu...), et à mon humble avis, il n'y aucun, mais alors AUCUN regret à avoir.. Franchement, je lui conseillerais plutôt d'aller rencontrer un.e sexologue, qui permettrait de dénouer un peu tout ça avec bienveillance, et surtout, d'apprendre à s'écouter <3 moi je lui souhaite surtout plein de rencontres heureuses et excitantes et épanouissantes (team obsédées représente!!! :langue::culotte::bouquet: ) et je lui envoie plein d'encouragements à être elle-même :unicorn:
 

Hope

Active member
23 Avr 2019
3
26
13
Je suis en couple depuis 1 an. Notre vie sexuelle n'est pas très fournie. Je suis assez timide et lui n'est pas en demande. Dernièrement il m'a avoué ne pas être attiré par moi parce qu'il n aime que les filles minces (J'ai un imc dit normal). Cela me détruit. Il insiste quasi tous les jours pour que je perde du moins (environ 8kg). Je suis perdue, je l'aime mais je me dis que je mérite quelqu'un qui me trouve à son goût. Cela me bouffe
 

Melydo

Well-known member
14 Fev 2019
41
147
33
Comme toujours, en tant que personne asexuelle, ça reste super déprimant de lire ce genre de témoignages :ninja:
Je sens que j'ai pas bien les mots là maintenant tout de suite pour exprimer pourquoi. Sans doute principalement ce truc de voir que ça peut briser un couple alors que ce n'est pas un truc que l'autre devrait prendre personnellement, c'est une absence d'attirance générale. Et penser que mon copain peut avoir des idées comme celle de l'autrice du témoignage me terrifie tellement je trouve ça violent. En plus, on voit toujours des témoignages qui parlent de cas où l'asexualité d'une personne a été un problème dans le couple, et jamais de cas où ça n'était pas un souci.
Et puis lire des trucs comme "je n'acceptais son excuse" mais wah. Son copain avait quand même répété plein de fois que c'était son rapport normal au sexe, donc appeler ça une excuse (en plus de penser qu'il puisse la tromper ou la trouver moche alors que ça n'a aucun rapport)...

Bref je vais m'arrêter là, j'espère n'avoir blessé personne mais si une personne ace passe j'espère que ce commentaire lui montrera qu'elle n'est pas seule :ninja:
 

Hope

Active member
23 Avr 2019
3
26
13
@Laulette et @primprenelle
Oui je suis en pleurs à chaque fois qu'il aborde le sujet. Lui,dit que je suis susceptible,que c'est normal de faire des efforts pour l'autre, etc. C'est ma 1ere relation sérieuse je suis perdue. Il est en colère si je ne vais pas au sport, juge la quantité de nourriture que je mange,... Mais à côté de ça on passe de très bons moments ensemble alors je ne sais pas trop
 

Aughra

Hormone monstress
2 Jan 2019
610
5 914
113
@Hope il n'a pas le droit de te faire ça. Quels que soient vos rapports le reste du temps, c'est non.
TU décides si tu as envie de perdre du poids ou non, TU décides si tu fais du sport, TU décides de ce que tu veux manger et en quelle quantité. Il n'a pas son mot à dire.

Est-ce que les bons moments passés ensemble compensent le mal être qu'il crée chez toi avec sa pression à perdre du poids ?
Je ne te conseillerai pas de le quitter, cette décision t'appartient, mais il est important que tu saches que ce n'est pas normal ni acceptable, quelque chose doit changer, et ce n'est pas toi.
 

Julie Coton

turquoise forever
2 Jan 2019
420
2 684
93
www.instagram.com
@Hope
(Bon, @Aughra a dit tout ce que je voulais dire avant, haha, mais je poste quand même^^)

Je voulais juste t'apporter mon soutien par rapport à la situation que tu vis :calin:
Ça ne me regarde pas etc, mais je trouve inquiétant ce que tu dis de ta relation, ça n'est pas juste, ça n'est pas normal que tu te sentes comme ça par rapport à ça. Ce n'est pas correct de la part de ton copain de se comporter de la sorte par rapport à ton poids, personne n'a le droit de contrôler/juger/maltraiter les gens sur leur poids, ça n'est ni respectueux, ni normal, ni bienveillant, ni quoi que ce soit, à aucun moment...
Comme Aughra, bien sûr ce n'est pas à moi de te conseiller de le quitter, mais je voulais juste te dire que là dessus, ça n'est pas toi qui doit changer, ce n'est pas quelque chose de sain/acceptable/normal dans une relation, qu'elle soit la première ou pas.
Désolée je me répète un peu, mais ça me rend triste et me met en colère de lire ça, surtout que tu as l'air de beaucoup en souffrir. Du soutien et des câlins à toi si tu veux :jv:
 

Clémence Boyer

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
607
3 249
93
30
Comme toujours, en tant que personne asexuelle, ça reste super déprimant de lire ce genre de témoignages :ninja:
Je sens que j'ai pas bien les mots là maintenant tout de suite pour exprimer pourquoi. Sans doute principalement ce truc de voir que ça peut briser un couple alors que ce n'est pas un truc que l'autre devrait prendre personnellement, c'est une absence d'attirance générale. Et penser que mon copain peut avoir des idées comme celle de l'autrice du témoignage me terrifie tellement je trouve ça violent. En plus, on voit toujours des témoignages qui parlent de cas où l'asexualité d'une personne a été un problème dans le couple, et jamais de cas où ça n'était pas un souci.
Et puis lire des trucs comme "je n'acceptais son excuse" mais wah. Son copain avait quand même répété plein de fois que c'était son rapport normal au sexe, donc appeler ça une excuse (en plus de penser qu'il puisse la tromper ou la trouver moche alors que ça n'a aucun rapport)...

Bref je vais m'arrêter là, j'espère n'avoir blessé personne mais si une personne ace passe j'espère que ce commentaire lui montrera qu'elle n'est pas seule :ninja:
Je suis désolée que le témoignage t'ait fait ressentir ça. :neutral:
Ce n'était pas du tout le but. En le lisant, je trouvais ça intéressant justement de voir le chemin que la Rockie avait parcouru en huit ans.
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'on voit moins de témoignages ou l'asexualité n'est pas un problème dans le couple. Mais il y a tout de même celui-ci que nous avons publié sur Rockie.

Et je suis toujours preneuse de nouvelles histoires, donc n'hésite pas à m'envoyer un témoignage si tu le souhaites. :fleur: