Clémence Boyer

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
527
2 593
93
30
Tu as sûrement déjà entendu parler du « Gender Pay Gap », autrement dit des inégalités salariales entre les hommes et les femmes… Mais connais-tu le « Gender Data Gap » ? Ce terme, inventé par la militante féministe et autrice britannique Caroline Criado Perez, décrit une réalité encore peu explorée.
Des produits créés par (et pour) les hommes
Elle explique, dans son livre Invisible women : exposing data bias in a world designed for men, comment les hommes ont souvent été retenus à travers l’histoire, comme étalon principal de mesure pour concevoir toute sorte de produits ou services. Les femmes devant, elles, se contenter ensuite d’utiliser ces produits créés pour (et par) les hommes. Le journal The Guardian a publié des extraits de son livre — à paraître le 7 mars, et les exemples qu’elle donne m’ont fait réfléchir.

Caroline Criado Perez explique ainsi que la température idéale à maintenir dans les bureaux via la climatisation ou le chauffage a été calculée dans les années 1960...
Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur:

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
675
4 023
93
@Nautilus. Sur 42 ans de carrière, ce n'est pas mortel mais ça peut être finir par une incapacité à travailler, à être constamment sous antidouleurs et à être handicapé pour certaines choses.

Ca ne sert à rien de comparer pour savoir qui souffre le plus du patriarcat. Cet exemple montre juste que dans les environnements mixtes, l'homme est le neutre et tout est fait selon ses normes et dans les environnements estampillés féminins, rien n'est fait pour eux vu qu'ils n'ont rien à y faire.
 

Scrapy

Ne pas citer mes messages, mais le pseudo ok
1 Fev 2019
2 907
21 503
113
Alors selon cet article je dois avoir le métabolisme d'un mec vu ma capacité à supporter le froid et à très mal supporter la chaleur. Je remets pas en cause l'article je me doute bien que c'est une moyenne et que la dessus je suis un cas un peu particulier (et parfois j'aimerai bien être un peu plus frileuse, je supporterai mieux la canicule). Je valide malheureusement pour la voiture.... Mon genoux droit se souvient encore du tableau de bord... Je reconnais que je conduisais assez prés mais cet article confirme certaines choses que j'avais déjà remarqué en voiture...
 

grenouilleau

Well-known member
9 Jan 2019
586
3 774
93
Merci pour l'article, je suis choquée, j'avais appris que les espaces publics étaient pensés pour les hommes, mais j'avais pas étendu l'analyse aux produits du commerce :oops:. Je suppose que si les voitures sont conçues pour assurer la sécurité des corps d'hommes adultes en cas d'accident, c'est pareil pour les avions :annoyed: ?
 
  • You Rock !
Reactions: Marj Oram and Cerna

Antioche

Las Fritas Barricadas
3 Jan 2019
544
3 130
93
J'ai remarqué" aussi l'inverse pour avoir travaillé dans le ménage : les balais et raclettes étaient trop petits pour moi et je me faisais mal au dos.
C'est vrai... mais en réalité ces trucs sont trop petits pour tout le monde, même quand on fait 1m50 x)

EDIT : à l'inverse, peu d'environnements de travail sont faits pour les gens de ma taille, à domac je passe la moitié de la journée sur la pointe des pieds à faire des trucs à l'aveugle. Mais bon, ça on peut pas y faire grand chose.
 

beapouet

Well-known member
7 Jan 2019
91
908
83
Bruxelles
Interessant... J'avais lu il y a longtemps un petit article sur une entreprise qui créait des distributeurs automatisés de savon pour les toilettes publiques. Après usage, il s'est avéré que lrs noirs n'étaient pas détectés. Malgré leurs tres nombreux tests, tous les employés blancs n'avaient pas pensé à tester le distributeur sur d'autres types de peau. (L'article parlait de la force que peut représenter un recrutement plus inclusif). Je n'avais jamais réalisé que le problème se posait pour les femmes !!! Merci pour cet article extrêmement intéressant !
 

Tzig0ne

Well-known member
19 Fev 2019
31
206
33
Intéressant.
C'est rapidement évoqué dans l'article, mais ce problème va se poser de plus en plus auprès des IA.
Les codeurs étant majoritairement des hommes entre 30 et 45 ans, de culture peu variée, les capacités d'apprentissage et d'adaptation du logiciel prennent ces biais là.

Ce qui est difficile à leur reprocher directement. Je bosse dans une grosse boite logiciel, qui fait vraiment beaucoup pour la mixité dans les équipes (de genre, d'âge, de culture), mais d'une part on reste très majoritairement sur le profil que je décris plus haut (encore plus sur les technos récentes où on réduit la tranche d'âge et provenance culturelle), et d'autres parts même quand ces messieurs sont très ouverts (y compris aux féminisme), les biais viennent du fait d'avoir un groupe homogène. Donc par exemple les tests vont d'abord être conduits par ce groupe, avant de s'ouvrir à d'autres utilisateurs. Forcément, ça oriente les priorités et problématiques du programme.

Maintenant l'IA c'est complexe, et à part constater je n'ai pas l'impression que quoi que ce soit puisse être fait de concret.

Par contre pour des choses aussi "simples" que les crash tests et l'équipement de sécurité, ça semble vraiment délirant que personne n'ai jamais rien mis en place.
Et oui +1 avec ce qui est dit plus haut, cette logique va dans les 2 sens. Le fait de ne pas trouver d'exemple "aussi grave" pour les hommes, ça n'enlève pas la nécessite d'avoir une manière de penser collective, et non discriminante, dans tous les domaines !
 

Justine.B

Justinaki
3 Jan 2019
43
127
33
Je suis vraiment choquée. Je pensais en savoir beaucoup concernant les inégalités entre les femmes et les hommes mais je ne pensais pas que ça pouvait être dangereux physiquement voire mortel. Tout est à repenser !
 

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 998
35 519
113
Ce qui est inquiétant, c'est que c'est vrai pour les médicaments aussi : https://www.letemps.ch/sciences/tests-medicaments-negligent-souvent-femmes et http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/03/08/17705-femmes-sous-representees-dans-tests-medicaments

On n'incite pas les femmes à participer aux tests cliniques parce que leur cycle hormonal pourrait fausser les résultats ... (paume de la main sur le front) putain c'est c'est scientifiques qui sont en charge de ça ? c'est vraiment le contraire de la rationalité ...
 
C

Clavicule

Guest
C'est sans doute un peu secondaire par rapport au sujet (auquel je n'ai rien à apporter), mais je ne comprends pas l'exemple de la policière. Enfin, je comprends bien que son équipement n'était pas adapté parce qu'elle est une femme ; en revanche, un gilet pare-balles n'arrête pas un coup de couteau (ça fait une épaisseur de plus à traverser, mais ça ne protège pas des armes blanches).
 
  • You Rock !
Reactions: Chocovore

Clémence Boyer

Rédactrice en chef
Équipe Rockie
21 Nov 2018
527
2 593
93
30
C'est sans doute un peu secondaire par rapport au sujet (auquel je n'ai rien à apporter), mais je ne comprends pas l'exemple de la policière. Enfin, je comprends bien que son équipement n'était pas adapté parce qu'elle est une femme ; en revanche, un gilet pare-balles n'arrête pas un coup de couteau (ça fait une épaisseur de plus à traverser, mais ça ne protège pas des armes blanches).
Je ne suis pas spécialiste des gilets pare-balles, mais il me semble que certains sont aussi anti-couteaux (avec des plaques qu'on peut ajouter pour protéger certains organes vitaux).

https://www.amazon.fr/Gilet-pare-balle-et-anti-couteau-OBLLER/dp/B01NAH9TA9
 

Balor

T'as du feu ?
21 Fev 2019
2 388
21 128
113
Ouest lyonnais

Chocovore

éclair au chocolat
9 Jan 2019
2 379
18 520
113
Je confirme pour le gilet par balle. Une de mes amie gendarme m’a expliqué que le combo petite taille en moyenne + poitrine laissait exposer une partie basse de l’abdomen qui est protégée chez les hommes. Cependant en France des nouveaux gilets adaptés à la morphologie des femmes sont en cour de déploiement.
(Mais je plussoie @Clavicule , les gilet pare balle type Kevlar portés par les policiers (surtout il y a 20 ans) ne sont pas conçus pour protéger des coup de couteaux (ni des flèche et de tout ce qui est pointu). Les pare balle renforcés en acier ou plus récemment en céramique le font, mais c’est surtout pour les policiers comme le GIPN ou les militaires. Un compromis était de renforcer la région du cœur par une plaque d’acier (comme les hastatii romains en portait en 350 avant JC) mais le reste n'était pas protégé)

Moi j’ai un peu l’impression de l'inverse, et qu'on essaye d'inclure tout le monde, mais comme je m’occupe de bâtiments qui accueillent du public type ERP ou que je me base sur des textes comme l’arrêté du 15 janvier 2017 sur l’accessibilité de la voirie au delà du sexe des gens, je m’occupe de faire des choses compatibles avec un max de personnes en particulier ceux en situation de handicap.
Si ce n’était pas inscrit dans la loi, est ce qu’on se mettrait volontairement ces contraintes ?

J’ai aussi fait des test avec des mannequins types pour des accidents et c’est vrai que j’en avais 2 : un adulte, un enfant et l’adulte était un homme (Mais si on avait fait le test avec un mannequin a mon gabarit les conclusions auraient été différentes). Dans ce cas une femme aura plus de chance de s’en sortir.

@Balor C'est écrit que la pièce d'acier supplémentairement à insérer au niveau de la poitrine n'est pas incluse. :cretin:
C'est un type I en plaque métallique (même structure qu'une brigandine de mercenaire suisse du XVIème siècle et équivalent en performance à ce qu'on trouvait dans l'armée rouge durant la seconde guerre mondiale... ), il protège bien des couteaux (ou des flèches pas trop puissantes)(mais uniquement de face) mais pour les balles c'est une autre histoire : Il faut qu'on te tire dessus avec un petit calibre, de loin, de face,...:coiffe:
(Et le commentaire de rêve "The heavier the more secure":cretin:)
Pour comparer un de catégorie 3a récent qui est plus cher, existe en modèle femme, en matériaux Dyneema avec plaques incluses il arrête des munitions plus puissantes et aussi les coups de couteux et est plus léger :
https://www.doursoux-securite.com/g...teau-dyneema-classe-iiia-garantie-10-ans.html
 
Dernière édition:

Derniers messages