Le bal des Sorcières

triste_songe

Well-known member
3 Jan 2019
343
904
93
J'y ai réfléchi hier et je pense faire un repas et qu'on mange en tête à tête avec des bougies, avec mon compagnon et qu'on en profite pour discuter. j'ai quelques idéées pour le menu: purée de potiron, poelé de champi, pain de maïs, mousse au chocolat sans oeuf
 

GrumpyBunny

Well-known member
3 Jan 2019
504
2 908
93
J’ai une question pour celles qui utilisent le tarot. Est ce qu’il est possible d’utiliser seulement les arcanes majeures? J’ai le souvenir d’avoir vu passer l’info quelque part mais je sais plus où. J’aimerais me lancer, tester des choses avant de vraiment plonger dans la théorie (je suis très exhaustive quand je fais des recherches sur un sujet et cette fois ci je sens? - j’aimerais me laisser plus guider par mon instinct et mes ressentis) mais pour le moment je n’ai à ma disposition que les arcanes majeures (il me manque 4 mineures pour avoir un jeu complet, j’espère pouvoir les récupérer plus tard).
Si vous avez des ressources en anglais ou français ou des tirages plus adaptés à l’usage des majeures uniquement, je prend un peu tout! Merci
 

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
1 422
5 229
113
32
Devant ton nez
Quand on cherche à découvrir l'ésotérisme, la magie par les livres, on tombe souvent dans le carcan imbibé de wicca à coup d'idées d'énergies "féminines": douceur, intuition... et "masculines": force, autorité... Et, chose que je comprends tout à fait, ça en éloigne plus d'un.e de la pratique magique. Sans parler de tout les livres sur le "féminin sacré" (thème que j'aime beaucoup pourtant), avec toutes ses références au "pouvoir sacré de l'utérus" et tutti quanti, qui sont hyper excluants envers les personnes trans.
ça m'avait pas fait tiquer jusque-là, mais maintenant que je lis ton message (oui, j'ai rien d'autre à faire que lire des vieux posts), effectivement, c'est un poil dérangeant. Maintenant, j'ai l'impression que le tout-venant des courants ésotéristes cherchent à coller une légitimité ésotérique à des stéréotypes genrés, à l'hétérocentrage et au cissexisme. J'avais pas mal d'admiration pour ce type de courant religieux, que je croyais bien plus inclusifs que ça, mais elle en a pris un sacré coup.