L'argent et le couple

Juste__maya

Well-known member
27 Jan 2019
822
8 335
93
@Callie.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Pour revenir au sujet je vis chez mon mec propriétaire :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Mais c'est vrai que plus on vieillit plus la configuration un propriétaire/ un hébergé potentiel se retrouve et en ville avec une grosse tension immobilière c'est encore plus tendu, car on peut difficilement acheter un bien familiale tout seul !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

EDIT :
Pour celle qui ont un compte commun, quelle banque avez-vous choisi ?
J'étais chez Boursorama pendant ma précédente relation mais j'aimerais changer. J'envisage Revolut ou N26 pour la fonction des coffres/ sous-comptes mais je ne sais pas s'ils font des comptes joints.
 
Dernière édition:

PetitPaton

Well-known member
31 Jan 2019
70
658
93
Je crois que l'existence du podcast "rends l'agent" avait déjà été mentionnée ici (ou ailleurs :unsure: ) mais c'est vraiment ultra intéressant !
Je suis tombée sur un épisode : Quand l'argent détruit le couple
ça parle d'achat d'appartement. Le mec a décidé le jour précédent la signature d'acheter seul plutôt qu'avec sa copine finalement parce qu'il craignait de galérer à récupérer sa part en cas de séparation (vive la confiance :lol:). C'est vrai que c'est pas ultra romantique comme manière de procéder :shifty:.
Ils parlent justement de l'arnaque de celui qui est proprio et qui épargne et de la nana qui décide de payer la totalité charges et les courses (à perte donc, en enrichissant le proprio) mais qui se fait traiter comme une invitée/squatteuse
Surtout qu'il l'a dégagée elle et leur nourrisson de 4 mois de chez lui par la suite :cry:

ça montre bien comment ça peut devenir moche après une séparation :shifty:

Edit : Je rajoute celui-ci : Oubliez le meilleur: côté argent, un couple doit toujours se préparer au pire
 
Dernière édition:

PetitPaton

Well-known member
31 Jan 2019
70
658
93
Je DP mais ce podcast est PASSIONNANT :shifty: ! Il devrait être écouté par tout le monde (surtout les femmes qui peuvent se retrouver lésées à bien des égards financièrement dans une société patriarcale) et aussi les couples, on y apprend énormément sur les différents fonctionnements, les inégalités, les abus.
Dans cet épisode plusieurs couples sont interrogés sur leur relation à l'argent : L'argent, le dernier tabou des couples

Je partage vraiment l'approche de la présentatrice, sur une vision très rationnelle et froide de la gestion de l'argent dans couple. Même si ça peut être gênant, tabou, de parler argent, encore plus dans la phase "honey moon" du couple, c'est juste indispensable en fait. C'est vraiment la question de protéger ses intérêts tout en ne lésant pas l'autre, c'est très intéressant.

De ce que j'écoute je distingue des "grands profils" de gestion de sous (je ne suis sûrement pas exhaustive, je connais peu le sujet :yawn: mais je tente de dégager des profils un peu "grotesque" :yawn: , ce n'est pas trop sérieux c'est normal si c'est un peu cliché :yawn: ) :

Le profil l'angoissé/le stressé des sous, qui peut avoir une relation "pathologique" à l'argent (trauma ? Situation de manque par le passé ? Peur de manquer parfois maladive) . Ce profil va être regardant sur le devenir des sous, faire attention aux dépenses, épargner, préférer la sécurité, privilégier un fonctionnement avec des comptes séparés (mais pas forcément) : bref, l'argent est un sujet. Il réfléchit avant de dépenser, parfois se prend trop la tête et devrait lâcher un peu du leste (non ce craquage chez le pâtissier ne va pas te foutre dans le rouge, chill !)
Point fort : a des sous (forcément). Point faible : attention à ne pas tomber dans la radinerie :lol:
Sa devise : un sous est un sous !
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Le profil opposé : le nonchalant/décomplexé des sous : l'argent lui brûle les doigts, il en a, il dépense ! Il en a pas... il dépense !!! Profil sujet aux découverts, flambe, anti-radin par excellence, paie ses tournées, ne fait jamais ses comptes, la notion d'épargne lui est étrangère, souvent aucune éducation financière (mais pas forcément) et aucune intention de s'en faire une :yawn: Zéro prévoyance, vit au jour le jour. Point fort : généreux, relax, bon vivant...
Point faible : Peut se retrouver en difficulté en cas de coup dur (et mettre en difficulté ses proches)
Sa devise : YOLO !
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Le profil modéré du sous : une espèce d'entre deux, va bloquer une somme "sécurité" pour voir venir mais ne va pas hésiter à dépenser de manière détendue le reste, à profiter. Privilégie une gestion de l'argent raisonnée. Va épargner pour un projet précis et pas seulement épargner pour épargner, a une éducation financière ou souhaite s'en faire une, sait gérer ses dépenses de manière rationnelle, l'argent n'est pas un sujet mais il ne faut pas faire n'importe quoi non plus. En somme : une relation plutôt saine et maîtrisée de l'argent (ou du moins, équilibrée)
Point fort : Prévoyant tout en profitant ! Point faible : peut être dépassé en cas de coup dur important
Sa devise : l'argent va et vient comme la marée.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Le profil à la vie à la mort : pas de couple possible sans mise en commun totale et absolue de tout ce que les amoureux possèdent. Ici on ne cherche pas à défendre/préserver son intérêt individuel, il disparaît pour devenir l'intérêt du couple et seulement du couple. Dans ce schéma, il vaut mieux se marier sinon risque ++++. Fermeture des comptes individuels, ouverture d'un compte commun où tout le monde verse ce qu'il a. On ne regarde pas le détail des dépenses, mais on osera pas flamber avec la CB du compte commun.
Point fort : romantique. Point faible : risque +++++ en cas de séparation si aucune sécurité (mariage notamment)
Sa devise : l'amour et l'argent sont inséparables ou tout ce qui est à moi, est à toi (et inversement :cretin:)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Le profil je laisse l'autre gérer dans une confiance absolue : Est-ce de la flemme ? Est-ce une confiance absolue dans l'autre ? Un peu des deux ? :yawn: Ici il y a un membre du couple qui gère les comptes à 100% et l'autre se réfère à lui pour savoir ce qu'il en est. L'autre a complètement délégué cet aspect là de la vie courante et ne veut pas trop en entendre parler (sauf problème majeur). Si besoin de faire un achat, on prend la carte du compte commun mais aucune visibilité sur ce qui se passe sur les comptes, aucune idée des investissements, s'il y en a, du montant de l'épargne. C'est le flou artistique totale, zéro éducation financière (se repose sur celle de l'autre). Une charge mentale en moins !
Point fort : zéro prise de tête . Point faible : risque ++++++ en cas de séparation
Sa devise : en réalité, je n'aime pas l'argent.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Le profil couple "chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés"
On garde chacun nos comptes individuels où nos salaires sont versés, mais on ouvre un compte commun (ou on fixe une somme que l'un verse sur le compte de l'autre) pour les dépenses courantes (loyer, charges, courses etc..). On détermine une somme que l'on met en commun qui couvre les dépenses quotidiennes sans léser l'autre mais on protège nos intérêts individuels (faut pas déconner :lunette:). On va décider des dépenses du couple soit en faisant 50/50%, soit au prorata des salaires de chacun. On n'a pas de droit de regard sur les dépenses de l'autre, toute façon chacun fait ce qu'il veut de l'argent qu'il y a sur son compte. Volonté de gestion d'argent équitable tout en se préservant "au cas où".
On s'invite au restaurant/sortie loisir chacun son tour.
Point fort : sécurité en cas de séparation. Point faible : gestion à réadapter à chaque changement de situation (augmentation/baisse de salaire/ achat commun etc..)

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Voilà voilà mon analyse :shifty:


ça vaut ce que ça vaut :yawn::yawn::yawn::yawn:

Edit :
En France, 64% des couples mettent tout en commun (ça me file des sueurs froides :yawn: )
Dans les couples où les 2 travaillent => 59% mettent tout en commun
La majorité donc utilise des comptes communs, plus aucun de compte individuel
pourquoi est-ce que l'amour nous empêcherait par nature de protéger nos propres intérêts ? Comment conjuguer le collectif et l'individuel ?
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

Juste__maya

Well-known member
27 Jan 2019
822
8 335
93
J'adore ton résumé @PetitPaton !

Ici je suis une modéré des sous ex décomplexé ex pauvre ! Enfin j'espère en être arrivée là :cretin:
Même si j'avoue je dois faire attention à pas retomber dans le décomplexer des sous. :ninja:

Mon mec est modéré plutôt décomplexé mais avec une très bonne gestion de son argent et de son épargne.

Je pense qu'a nous 2 on est un bon mix de ce qui fonctionne, en tout cas ça nous convient parfaitement.

Enfant du divorce, je suis quasi certaine qu'on mettra jamais tout en commun. Un compte commun c'est très bien pour nous. :) J'ai hâte de voir ce que ça va donner en vivant ensemble !
 

AngèleLN

Let's Play
1 Avr 2019
1 905
15 998
113
wordpress.com
@PetitPaton Très bon résumé !

Je suis une angoissée/stressée des sous qui est avec un modéré des sous ancien nonchalant/décomplexé des sous

Je ne pourrais pas être avec un autre angoissé des sous surtout s'il est pire que moi !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Avec mon copain, je me détends sur la question, je me fais un peu plus plaisir qu'avant sur certains points et dans l'autre sens je le rends plus économe qu'il n'était.

Et en couple nous avons le fonctionnement chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés , On est le cas typique de deux enfants du divorce, je pense. Et en plus, j'ai tellement vu des couples se déchirer sur ce genre de questions et de femmes finir sur la paille avec ce genre de fonctionnement que ça me refroidit ++ !
 

Fleo

Anciennement Fealynn.
23 Juil 2019
269
2 490
93
Super cool ce résumé @PetitPaton !

Mon fiancé et moi sommes tous deux des modérés, alternant avec des phases angoissés dépendantes du contexte (typiquement, ça nous est surtout arrivé quand la CAF me prenait fortement la tête avec des dossiers qui se régularisent pas après des semaines d'appels et de courriers et quand monsieur attendait qu'on lui confirme son CDI et les conditions qui vont avec).
 

Chocovore

éclair au chocolat
9 Jan 2019
2 618
20 199
113
Ici je suis un modéré du sous (avec grosse influence de la manière de gérer de ma mère). Ma femme est plutôt je laisse l’autre gérer dans une confiance absolue avec un comportement assez variable : si je dis qu’on a dépensé plus que prévu elle peut entrer dans une phase de grattage où elle va comparer les prix des produits au super-marché. Si je ne dis rien pendant une certaine période, elle peut se faire 5-6 commandes paypal dans la journée.

Je sais dire quelle somme il y a sur ses livrets d’épargne, mais elle, elle ne le sait pas.

J’ai essayé par le passé, de partager avec elle des techniques de gestion (et c’est bien plus facile à notre époque avec internet, les applis,... que celle de nos parents avec le relevé bancaire reçu une fois par mois) mais elle se réfugie systématiquement derrière sa phobie des nombres et des calculs.
 

tuptup

Well-known member
4 Mar 2019
265
849
93
Ici je suis plutôt angoissée/stressée des sous mais je me soigne pour être plus modérée avec un homme décomplexé des sous (mais modéré quand même, il s'arrête quand il n'y en a plus :D ) et c'est team "chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés"
On a un compte commun pour les dépenses communes : crédit, alimentaire, électricité, ... qu'on alimente tous les deux et après chacun fait ce qu'il veut avec l'argent qu'il lui reste !

ça marche très bien comme ça, hors de question de tout mettre en commun :D (on a tout de suite était d'accord là dessus, lui parce qu'il a vu ce que ça donnait en cas de divorce et moi parce que je tiens trop à mon indépendance financière)
 

Bree_

Well-known member
2 Jan 2019
2 565
29 591
113
On fonctionne en mode à la vie à la mort, 100 % en commun, mon mari (pourtant seul revenu du foyer) est en mode "je laisse gérer à 100 % ma femme" (il a passé un an sans accès à nos comptes en ligne par flemme d'installer l'application.. il demandait juste "y reste des sous ?" Et il a une vue assez vague de ce qu'on a sur les comptes épargnes ou de ce qu'on dépense chaque mois. Chez le comptable c'est moi qui gère, au grand damn du dit comptable :yawn:
Et moi "modérée des sous" même si je me vois plus comme à jeter les sous par les fenêtres. En fait je crois plutôt que j'assume simplement encore assez mal de pouvoir se faire plaisir à ce point sans que ça ne pèse sur notre budget. On épargne pas mal chaque mois (projet immobilier dans 2 ans) et pour le reste, on se fait plaisir.
 

Pélagique

Well-known member
15 Jan 2019
29
66
13
Nous à la base on est team "chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés" avec un compte commun pour les dépenses communes et des comptes persos où on reçoit nos salaires et pour se payer nos trucs, gérer nos épargnes respectives indépendamment etc.
Mais, on s'est rendu compte que ça ne valait pas le coup de payer les frais de CB des comptes persos qui ne nous servaient jamais, donc on a des comptes persos où on reçoit nos salaires et on a gardé qq prélèvements perso qui étaient là avant (abonnements de transports par exemple) + épargnes perso et un compte joint où on fait toutes nos dépenses CB.

ça marche bien parce que :
- on est tous les deux pas trop dépensiers donc on a une confiance mutuelle dans les dépenses faites sur le compte joint
- nos dépenses persos en loisirs etc sont du même ordre de grandeur
- je suis une gestionnaire au profil "modéré des sous" mais j'aime savoir ce qu'on a donc je suis nos dépenses etc pour être certaine que le compte joint est toujours approvisionné et anticiper les grosses dépenses (par ex 400-500 € pour un achat de meuble etc.)
- mon amoureux c'est un " je laisse l’autre gérer dans une confiance absolue " qui parfois demande avant une dépense importante : ça va les sous sur le compte ? (et qui aime bien avoir mon aval quand il veut s'acheter un truc juste pour lui, même un jeu vidéo en promo à 10€ xD)

enfin, quand on manque de sous sur le compte joint je réapprovisionne via mon compte, et je lui dit de le faire avec le sien (même si j'ai une excellente mémoire des chiffres qui fait que je connais par coeur ses codes d'accès bancaires, (allez savoir pourquoi), je veux quand même le responsabiliser ^^). On est tous les deux plutôt relax donc ça se passe bien :)

et sinon comme nos salaires sont du même ordre de grandeur on approvisionne à (en général) 50/50 ce qui est le plus logique pour nous.
 

PetitPaton

Well-known member
31 Jan 2019
70
658
93
@Chocovore Ohlala ça me donne des sueurs froides pour ta femme (enfin après chacun fait ce qu'il veut :shifty:) , il y a dans un des podcasts justement une personne qui explique ne pas s'y pencher parce que c'est effectivement une charge mentale, que faire des tableaux Excel c'est pas son truc, que ça fait un peu "peur", c'est un truc d'adulte etc., mais l'autre intervenante lui explique très justement que c'est TOTALEMENT dans son intérêt de le faire et qu'elle s'expose vraiment à une situation catastrophique le jour où il faudra faire les comptes (bien sûr, personne ne veut que ce jour arrive mais mieux on est préparés, mieux ça se passe, et on évite de passer devant les tribunaux). On parle ici pas forcément que de séparation mais aussi de décès accidentel par exemple.

Pour moi, et j'ai l'impression comme pas mal de personnes ici, l'indépendance et l'autonomie financières sont sacrées mais vraiment SACRéES ! Pourtant je ne suis pas issue de parents divorcés. Mais j'ai effectivement été confrontée à un décès brutal où tu te retrouves du jour au lendemain avec un salaire en moins pour vivre et ça, personne ne voudrait s'y préparer mais quand ça arrive c'est plus la douche froide, c'est la douche glacée. Et si tu ne sais pas comment rebondir, si tu ne sais pas ce qu'il y a sur les comptes, si tu n'arrives pas à gérer un budget etc.. ça donne lieu à des situation dramatiques.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition:

LadyOscar

Well-known member
5 Jan 2019
89
579
83
On est tous les 2 des modérés du sous (par contre nos postes de dépenses persos les plus importants ne sont pas les mêmes) et en couple on est de la team chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés.
Personnellement, je n'aurais pas pu sur le long terme supporter un mec que je jugerais radin ou ultra dépensier.
 

Chocovore

éclair au chocolat
9 Jan 2019
2 618
20 199
113
@PetitPaton Tu prêches un convaincu, ici la blague c'est quand je partirai faire le Jihad, mais pour moi c'est impensable de se retrouver dans la situation de ma femme (sans que ça soit une question de confiance, en plus ses parents ont connu le divorce ce qui vu leur différence de salaire a gravement pénalisé sa mère).
 

GrumpyBunny

Well-known member
3 Jan 2019
538
3 288
93
Team modérés des sous ici aussi, même si j’ai cru pendant longtemps que je dépensais plus que lui (en fait on faisait à 50/50 et nos salaires étaient au mieux similaires mais à son avantage ou au pire il gagnait près d’un tier de plus que moi) donc j’avais du mal à épargner autant que lui et je culpabilisais beaucoup.

On a toujours été plus ou moins team chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés mais on a mis du temps à l’admettre, venant tous les deux de familles dont les parents sont encore en couple et qui ont absolument tout mis en commun, ça nous semblait égoïste et pas légitime, comme si on était pas un vrai couple.

Moi j’ai toujours voulu garder cette indépendance financière (d’où mon envie de partager les frais à 50/50 parce que ça semblait « égal ») et depuis qu’on est passés au prorata c’est top! Il économise toujours plus que moi, mais je vois mon épargne avancer beaucoup plus vite de mon côté et j’atteint enfin mes objectifs.
Notre gros projet serait d’acheter dans quelques années et même si son apport pourrait être plus conséquent, je crois que j’aimerais qu’on participe quand même à 50/50, on en a pas encore discuté mais je veux posséder la moitié de mon chez moi, ça me semble important et pour l’accro de la sécurité que je suis ça me permettrait d’être plus sereine je pense .
 

Callie.

Well-known member
4 Jan 2019
15
108
28
@Juste__maya : Ca semble bien parti en tout cas s'il t'a autant impliquée dans son projet et que la communication est fluide, cela devrait bien se passer :happy: .

@PetitPaton : Merci pour ces podcats je vais écouter tout ça ! J'ai adoré ton résumé et les gifs associés ça m'a bien fait rire.

De mon côté je suis modérée, dans ma famille ont a jamais roulé sur l'or, j'ai toujours fait attention à mon argent tout en me faisant plaisir. Aujourd'hui je gagne bien ma vie mais je ne dépense pas des cents et des milles pour autant.
Mon copain est plutôt angoissé de ses sous, avec une peur sous jacente de tomber sur une "femme vénale" :lunette: . Mais je trouve qu'avec le temps il devient plus modéré et hésite moins à se faire plaisir. Peut être qu'être en couple avec quelqu'un modéré l'aide !
Ici on est aussi de la team chacun chez soi, peut être que cela changera si un jour on a des enfants ensemble mais je n'imagine pas n'avoir qu'un compte commun et plus de compte perso.
Dépendre de quelqu'un financièrement et n'avoir aucune vision sur les comptes ça me ferait froid dans le dos :ko: je tiens à garder mon indépendance financière et à pouvoir m'assumer seule.
 

LadyOscar

Well-known member
5 Jan 2019
89
579
83
@GrumpyBunny si ce n'est pas indiscret, pourquoi préfèrerais-tu être à 50% propriétaire de ton logement (plutôt qu'à 40% par exemple d'un logement plus coûteux)? Est-ce une question de pouvoir plus facilement le racheter en cas de problème ?
 

GrumpyBunny

Well-known member
3 Jan 2019
538
3 288
93
@LadyOscar je sais que je m’investirais autant que mon conjoint dans notre logement, et c’est vraiment l’élément essentiel pour tout les deux à notre confort et notre bien être que d’être dans un logement qui nous plait donc on a vraiment une envie commune d’en faire un lieu agréable (probablement aussi de l’améliorer et peut être faire une plus value).
c’est un projet qui nous tient donc à cœur (c’est un peu notre vision de se marier, avoir un enfant et adopter un animal niveau engagement) et pour ça je veux partir d’un pied d’égalité. Sinon ça me pèserait, de me rappeler toujours que ça n’est pas chez moi, que sans lui je n’aurais pas pu accéder à cet endroit et en cas de séparation, je me sentirais flouée de tout ce que j’aurais investit dans ce logement (émotionnellement) si je ne récupérais pas la moitié. C’est peut être un peu absurde, pas très logique et sûrement que mathématiquement et niveau investissement c’est pas le meilleur calcul mais c’est vraiment un ressentis très fort que j’ai et sur lequel je ne me vois pas faire de concession actuellement (peut être qu’en se renseignant je pourrais changer d’avis mais à froid comme ça c’est vraiment important pour moi).