L'allaitement

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
9 722
89 527
113
www.ungrandmarche.fr
J'ai un petit soucis : j'ai un sein qui produit beaucoup plus que l'autre, il a donc tendance à être facilement tendu et un peu engorgé, donc je le propose plus souvent à DouxMenestrel, mais ça majore mon REF donc il est gêné après la tétée :non: ... bref, c'est un peu un cercle vicieux :facepalm:
Est-ce que j'essaie de plus stimuler l'autre sein en le proposant systématiquement à DouxMenestrel et comment soulager le sein engorgé sans le stimuler ? J'aurais tendance à vouloir mettre des compresses chaudes pour évacuer le lait, mais du froid serait peut-être mieux :ko:
 

Luvissaurus

Well-known member
7 Jan 2019
1 175
11 839
113
@miss_caro ha oui je vois la logique de ton médecin, peut être qu'en lui montrant la courbe des bébés allaités comme disait @Soline ça le rassurera. pour les régurgitations ce qui fonctionne pas mal ici c'est de lui faire des pauses durant une tétée.

@Weena88 même problème ici et la consultante lactation que j'ai appelé hier (numéro vert allaitement pour les personnes qui ont accouché dans Paris c'est top je trouve!) m'a conseillé de vider un peu le sein sous la douche ou dans un verre d'eau tiède pour pas le stimuler ça soulage pas mal. et commencer toujours par le sein qui produit le moins mais j'avoue que j'y pense pas.
 

Balsam

hic
4 Jan 2019
1 330
12 863
113
@Weena88 le chaud pendant les tétées ça aide bien, mais aussi le froid entre les tétées pour calmer (vive les bouteilles de bière du frigo dans le soutif :shifty: )

@Manonb oui je connais ça aussi, au début les premiers mois les tétées duraient minimum 45 min... je pensais jamais connaitre les tétées éclair de 5 min mais c'est venu quand il a un peu grandi. Bon courage !
 

Soline

Veridis Quo
3 Jan 2019
1 900
19 086
113
@Weena88 C'est dingue je venais poser la même question :oo:
Moi j'ai pris la mauvaise habitude de proposer plus souvent le sein qui produit plus pour me soulager mais du coup cercle vicieux : ça doit encore plus stimuler la lactation de ce côté.
Il faut que je prenne l'habitude de proposer le petit producteur (on se croirait à la ferme :cretin: ) mais j'ai peur de faire un engorgement de l'autre côté :sweatdrop:
Et puis le truc c'est que ma fille fait des tétées très rapides et souvent elle ne prend qu'un seul sein (je ne m'en plains pas du tout d'ailleurs) donc si je propose toujours le même, l'autre risque de se sentir délaissé et de ne jamais être vidé...
Pour le REF, moi j'en ai un des deux côtés donc ça change pas grand chose :yawn:
@Luvissaurus Merci pour le retour de ta consultante en lactation, j'essaierai ses astuces !
 

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
9 722
89 527
113
www.ungrandmarche.fr
@Soline même chose chez moi, même si c'est plutôt qu'ayant une grosse capacité de stockage, je ne propose quasiment qu'un sein à la fois :cretin:. Et j'ai un REF des deux cotés, mais plus le sein est plein, plus le geyser est important :lalala:
Bon, par contre, va falloir qu'on arrête de jouer les doubles entre notre allaitement et nos bébés :troll:
 

Hilde

Well-known member
21 Jan 2019
418
5 366
93
@Soline @Weena88 j'ai eu le même soucis... Je ne donne qu'un sein à chaque fois, ma petiote est assez repue du coup j'étais embêtée ! J'ai vidangé de temps en temps avec la technique du verre d'eau chaude : ça soulage et ça marche vraiment bien. Et en parallèle, j'ai donné un temps deux fois l'un/une fois l'autre, et je n' apps eu de soucis d'engorgement... Mais j'avoue ne pas avoir été hyper assidue non plus ! :yawn: J'essayais surtout d'arrêter de le donner plus souvent pour le vider et ça c'est régule assez vite. J'ai toujours un sein plus gros et qui produit un poil plus, mais ça ne pose plus de soucis.
 

Carro

Well-known member
15 Fev 2019
529
4 734
93
@Soline @Weena88 J’avais le sein droit qui produisait plus et l’engorgement commençait ou était la parce que ça faisait mal :dunno: Comme @Hilde je faisait deux tétées sur le sein droit puis une sur le gauche. Et j’ai toujours donné qu’un sein à chaque tétée. Entre chaque tétée je mettais du froid et j’essayais de vider le sein sous la douche bien chaude.
Pour le RÉF j’avais lu que si possible enlever bébé au moment du réflexe d’éjection pour laisser le lait couler un peu seul. Et sinon toute position où la gravité est contre vous est bien.
 

Mlle Macaron

Still processing
3 Jan 2019
2 462
29 247
113
@Ju B. Il faut juste mettre le sein (enfin, l'aréole et un peu plus) dans un verre d'eau chaude. Au bout de quelques secondes le lait sort tout seul en filets. Je n'ai jamais réussi à exprimer sous la douche, mais ça, ça marchait bien quand mes seins étaient trop durs, à condition d'être penchée sur le verre.
 

Luvissaurus

Well-known member
7 Jan 2019
1 175
11 839
113
@Carro la seule fois où j'ai voulu faire la technique de retirer bébé pour laisser couler le lait sur le sein qui a un REF mon lait a fait un geyser dans le visage du moucheron qui s'est transformé en démon inconsolable et j'ai arrosé le chat qui formait juste à côté :yawn:
 

Hilde

Well-known member
21 Jan 2019
418
5 366
93
@Ju B. Voilà, @Mlle Macaron à bien expliqué ! Je rajouterai que pour ma part, ça marche mieux si le bord du verre est bien collé au sein. Ça fait un genre d'effet ventouse qui fait sortir le lait en douceur.

@Luvissaurus ahah ! Pareil ! :yawn: si je sens que c'est bien tendu et à risque de karcher de lait, je retire le sein, mais je met un lange ou un bavoir pour éponger. Mais la crapulette se retire souvent d'elle même quand c'est trop fort

D'ailleurs, ici je pense qu'on est sur un pic un peu en avance... Elle aura trois mois dans deux semaines, mais depuis hier, fini les tétées toutes les 2h/2h30, on est sur du toutes les heures ! :ko: Mais heureusement, cette petite à le bon goût dr garder son rythme nocturne normal... Pour l'instant ! :yawn:
 

Soline

Veridis Quo
3 Jan 2019
1 900
19 086
113
@Weena88 Hé hé moi ça m'arrange comme ça quand l'une trouve une astuce à un problème l'autre peut s'en inspirer :cretin:

Pour le coup, mon REF n'a jamais posé problème parce que c'est ma fille qui gère le flux, elle se retire elle-même du sein quand il y a trop de pression. Par contre en effet elle se prend très régulièrement un jeyser en pleine trombine :yawn: mais elle le vit plutôt sereinement, et ça tombe bien elle est en pleine acné du nourrisson ça va aider à cicatriser (y)
Bon sinon j'arrose très souvent accidentellement mes vêtements, le canapé... mon mec :yawn:
Merci pour vos trucs et astuces, je vais essayer le coup du verre d'eau chaude quand mon sein sera trop tendu.

@Hilde Force et honneur pour le pic de croissance :supermad: Ici la chouquette aura bientôt 6 semaines et c'est peu dire que j'appréhende qu'elle nous refasse l'enfer des 3 semaines :sweatdrop:

Sinon instant creepy : la nuit quand je nourris l'enfançon et que j'en profite pour passer sur le forum à des heures indécentes, souvent je regarde qui est connecté. Il y a presque toujours l'une de ce topic qui en ligne en même temps que moi et ça me met du baume au coeur de savoir que quelqu'un d'autre vit ça aussi :jv:
 

Weena88

Luna Loufoca Lovegood
2 Jan 2019
9 722
89 527
113
www.ungrandmarche.fr
@Soline moi aussi je regarde qui est connectée lors des tétées nocturnes :ninja:
D'ailleurs, j'ai failli faire remarquer ce matin que non seulement nos bébés (À moi, toi et @Pomme d'Api ) sont raccord sur le changement de taille, mais aussi sur la tétée de 4h du matin (bon, le mien a décidé d'être matinal et ne s'est jamais vraiment rendormi :dodo:)

@Hilde je me pose la même question pour le pic de croissance des 6 semaines, il a 5 semaines demain, mais il est grognon/agité depuis 4h ce matin, avec des tétées toutes les heures, heures et demi :halp:
 

Soline

Veridis Quo
3 Jan 2019
1 900
19 086
113
@Weena88 Oui il y en a presque toujours une à 4h :yawn: c'est vrai qu'elle a un rythme assez régulier la nuit
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
D'ailleurs c'est @Misspoire qui posait la question de savoir où on posait notre bébé pour qu'il se repose, nous on marque une grosse différence entre la journée et la nuit : elle passe la journée avec nous, fait ses siestes dans l'écharpe / sur le coussin d'allaitement en fortune cookie / allongée sur son tapis, on fait autant de bruit que d'habitude la journée, pas de pénombre etc... La nuit c'est dans le berceau cododo, dans l'obscurité et le silence (sauf parfois quand elle est un peu excitée je mets des bruits blancs).
Et ma foi je ne sais pas si cette technique est efficace mais elle a presque toujours eu un rythme complètement différent la journée et la nuit (y)

@Weena88 Force et honneur à toi aussi si c'est bel et bien le pic de croissance :supermad:
 

Soline

Veridis Quo
3 Jan 2019
1 900
19 086
113
Décidément :cretin: alors force et honneur à toi aussi @Catachrèse :supermad:

Sinon je suis en pleine ambivalence depuis plusieurs semaines : je n'ai toujours pas commencé à tirer mon lait. D'un côté ça serait super cool que mon mec puisse prendre le relais (on pourrait même imaginer que je pourrais dormir une nuit entière :love: ) et je sais que ça lui ferait plaisir mais de l'autre... je ne me sens pas prête du tout. Et autant ça ne me dérangerait pas du tout que son père la nourrisse, mais imaginer que quelqu'un d'autre puisse le faire... :eek: :crying: nope nope nope !
Du coup je n'arrête pas de repousser l'échéance : de base je comptais commencer à tirer vers ses 4 semaines, oh et puis non je vais le faire à 6 semaines et maintenant je sais que je vais attendre au moins ses 8 semaines :facepalm:
 

Magnus

Well-known member
12 Mar 2019
1 268
12 515
113
Bon, vraiment chelou mais j'ai beau tirer comme une malade + chocolat + amandes + bière + tisane, je n'ai toujours pas beaucoup plus de lait... Et pourtant mon fils a bien glouglouté hier. J'ai réussi à avoir 160 sur la journée mais en 3 tirages, vraiment pas top. Je ne sais pas trop ce qui se passe :/
J'ai fait sauter la tétée du goûter il y a 10 jours (remplacée par un yaourt, de toute manière il buvait vraiment peu à cette heure-là puis j'ai eu les seins blindés +++ pendant 3 jours mais sans les vider (autrement qu'avec un bébé qui boit) jusque lundi soir, est-ce que vous pensez que c'est ça qui a pu flinguer ma lactation ? Ou alors est-ce qu'il boit beaucoup moins depuis un moment mais que je ne m'en étais pas rendue compte ? Sauf qu'il mouille vraiment bien ses couches... Mais que se passe-t-iiiiiiil :halp:

@Weena88 Pareil, sauf que le sein qui produit le plus change de côté tous les 1 mois et demi, 2 mois :yawn: Pour le "relancer" je mets effectivement Brumaire sur celui-là en priorité et je retire dessus au tire-lait 10 min après avoir tiré une première fois de temps en temps. J'admire aussi ton attitude ultra cool vis-à-vis des nuits hachées, perso ça me foutait à l'envers et dans un état de stress de fou. Je me demande de plus en plus si je n'ai pas fait pas une DPP mais un état anxieux généralisé du post-partum, ça existe ?:unsure:

@Pomme d'Api
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

C'est bizarre cette histoire de sevrage naturel parce qu'une copine m'a dit que sa fille s'était détournée d'elle-même du sein vers 13 mois... Est-ce que c'est un sevrage induit accidentel ?
 

Kettricken

Hate is always foolish, love is always wise
3 Jan 2019
3 809
48 465
113
@Magnus En effet, @Eliza a raison. Je n'avais pas mis le mot dessus pendant que je le vivais mais c'était clairement ça. Je ne me reconnaissais pas dans les descriptions de dépression post-partum, d'autant que j'avais des moments de joie intenses comme je n'en avais que rarement connu. Par contre, je me rendais bien compte que je n'étais pas dans mon état normal
On avait acheté une maison un an avant la naissance et on a eu bcp de mauvaises surprises. Du coup toute mon anxiété s'est concentrée dessus. Quand une voiture passait dans la rue, j'avais l'impression de sentir la maison trembler. Je savais que c'était dans ma tête, que c'était une sorte d'hallucination, mais ça n'en restait pas moins difficile à vivre

Ca a été beaucoup mieux quand j'ai repris le boulot. Et quand j'ai accepté qu'on avait un petit qui dormait mal
Jusque là, j'étais stressée d'aller dormir car j'étais terrifiée à l'idée de devoir ressortir des couvertures à peine couchée (d'autant que la maison était froide à l'époque) (et j'ai toujours parfois l'estomac qui chute dans les talons avec une montée de stress de fou quand il se réveille la nuit)
Et quand j'ai eu moins peur qu'il ne se mette à pleurer en public

Bref, quand j'ai pu faire autre chose que m'occuper de lui, quand on a eu le temps de s'apprivoiser et que j'ai compris comment calmer ses crises, quand j'ai aussi dédramatisé le fait qu'il se mette à pleurer en voiture... Ca a été mieux