L'allaitement

Pantoufle

Ex-Charentaise
2 Jan 2019
2 478
23 376
113
alouestriendenouveau.fr
@Meeteetse j'ai l'impression qu'en me mettant semi-allongée et en l'allongeant ventre contre ventre sur moi (mais en madone) elle avale un peu moins d'air. Le reflux ça allait beaucoup mieux avec l'Inexium avant l'intervention, là je ne sais pas trop, c'est possible qu'il la gêne un peu plus et que ce soit ça aussi qui la réveille.
L'ostéo avait bien aidé à ce qu'elle avale moins d'air avant la frénectomie donc j'espère qu'elle fera des miracles demain ! Et pour la SF oui je vais voir pour trouver quelqu'un d'autre si ça s'arrange pas dans les jours qui viennent.
On a commencé à lui donner de la Calmosine aussi aujourd'hui pour l'aider niveau ballonnements / coliques, sait-on jamais.
 

MeuleuDou

Well-known member
23 Juil 2019
102
1 443
93
@Pantoufle si jamais ca peut t'aider, nous avons également dû faire faire une frenotonie a notre bébé et il nous a été conseillé de lui donner du doliprane toutes les 6h pendant au moins 3 jours après l'intervention. Donc a priori pas d'hésitation a avoir a ce niveau :)
 

Magnus

Well-known member
12 Mar 2019
1 174
11 364
113
J'ai pas grand chose à apporter sur tous vos problèmes mis à part que j'espère que tout va bientôt s'arranger pour vous tou/te/s :fleur:
Je me reconnais dans énormément de vos témoignages et le "Ça passe tout passe" est vraiment vrai :sweatdrop: Vous faites tout ce que vous pouvez et souvent la réponse est dans la patience donc courage !! :supermad:

Y'a une semaine je pensais sérieusement au sevrage parce qu'on ne voyait aucun progrès sur les nuits et que j'attribuais ça à l'allaitement. J'étais au bord de la DPP je pense. Et maintenant
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
alors qu'il est toujours nourri au sein. Les tétées nocturnes deviennent un plaisir parce que moins nombreuses, efficaces et que je sais qu'elles n'existeront plus un jour. Et aussi que la galère de faire un bib en pleine nuit... Omg, j'y pense même pas xD
Je me permets de vous partager cette avancée parce que quand j'étais en PLS de stress et de OMG-ça-ne-finira-jamais, j'avais bien besoin de savoir que ça irait mieux un jour sauf que bien sûr, on trouve 99% de récits catastrophiques sur le net.

Bref, tout ça pour dire que vraiment ce que je trouve chaud avec l'allaitement c'est que le début est VRAIMENT chaud et qu'en fait le fun/facile est bien plus tard !! C'est super injuste.

Plein plein de bisous et la technique du téton tacos soit sur vous tou/te/s!!!
 

Gwennili

Well-known member
16 Fev 2019
390
3 801
93
@Magnus Ravie de lire ces bonnes nouvelles de ton côté !!
Moi non plus je n’ai pas trop de réponse aux différents problèmes évoqués.... Mais je vous envoie pleins de courage !! Et félicitations aux nouvelles mamans :)
Moi aussi je viens porter un message d’espoir. Je rêve toujours de 4h de sommeil d’affilée. Les nuits sont toujours infernales à base de réveil toutes les heures et demi. Mais j’ai quand même pu récupérer (merci la famille qui passe filer un coup de main, c’est pas très safe niveau Covid mais quel remède anti DPP) et du coup au niveau des siestes et de l’endormissement on a grave progressé en une semaine. Alors c’est sûre que la route n’a pas été sans pleurs de bébé et de maman mais ça y est la journée, elle se couche sans tétée et seulement quand elle est très fatiguée avec tétine !!
Ça passe, tout passe.
 

Pantoufle

Ex-Charentaise
2 Jan 2019
2 478
23 376
113
alouestriendenouveau.fr
Bon c'est pas super intéressant et un peu HS (désolée) mais je donne des nouvelles, depuis hier soir ça allait mieux, elle s'est endormie à 21h et a fait une nuit similaire à ses nuits d'avant la fréno (sauf qu'elle a fait du bruit TOUTE la nuit, genre jamais plus d'une minute de silence, des grognements, des grincements stridents, des petits cris, d'habitude elle ne fait ça qu'à partir de 5-6h, ça m'a complètement empêché de dormir, j'ai quasi fait une nuit blanche, j'espère qu'elle va pas faire ça tout le temps je suis méga sensible au bruit alors que je dors déjà avec des boules quiès :crying:). J'ai trouvé aussi qu'elle tétait un peu mieux, qu'elle pleurait un peu moins, elle n'a même pas pleuré pendant ses exercices post-fréno ce matin.

MAIS après on a été chez l'ostéo (l'ORL recommande d'y aller dans les jours qui suivent) et elle a pleuré fort toute la séance, l'ostéo lui a trouvé des tensions partout qui n'étaient pas là avant l'intervention et un torticolis. Et alors depuis elle a dû décharger ou je sais pas mais pleurs et hurlements à gogo et elle a recommencé à ne plus savoir téter, à hurler au sein, elle n'a quasi pas dormi de la journée. Ca va un poil mieux ce soir donc j'espère qu'on est sur la bonne voie à nouveau. Je suis trop épuisée :sad: j'espère dormir un peu plus cette nuit, surtout qu'on a de la famille qui vient demain (puis bon y a le WE à gérer avec la grande, c'est toujours très énergivore et tendax).

Je n'ai pu avancer que de 2 jours ma consultation avec ma SF (soit dans 10 jours) par contre je vais peut-être réussir à avoir une autre consultante en visio en début de semaine. Ca me perturbe de pas réussir à la mettre au sein par moments, le sein ça a toujours été LE truc sans souci et magique avec Sésame, c'était un peu mon pilier quand tout le reste se cassait la gueule donc là je suis vite démunie quand elle hurle au sein et n'arrive pas à téter (même si in fine je finis toujours pas réussir à la faire téter, même si ça doit prendre des heures par moments, je pense qu'elle se nourrit suffisamment, heureusement). J'espère que c'est juste passager et qu'on pourra avoir un allaitement serein et long par la suite. Bref, stay tuned (et purée si on pouvait faire avance rapide à dans plusieurs mois :pray:, je kiffe tellement pas cette période :gonk:)
 

Cali

Simon ? Odiiiiile !
3 Jan 2019
1 081
7 003
113
Ici on va sûrement arrêter l'allaitement. Capy ne prend pas assez de poids, il se remet en mode économie d'énergie à dormir 3h de rang alors qu'il dépasse tout juste les 3kg.
La SF m'a demandé de supprimer le bout de sein, il galère comme un dingue à prendre (à gauche encore + qu'à droite) et moi je souffre (parfois le martyr, vraiment, c'est très douloureux certaines fois).
Je pense que ma lactation n'est pas en place, parce qu'au retour à la maison, j'ai arrêté de tirer très vite. J'étais crevée, on avait l'impression que ça s'ameliorait, ça me faisait gagner du temps de sommeil la nuit... Hop j'ai tout stoppé.
Fatal error.
Du coup, c'est la galère pour tout le monde : bébé qui rame à prendre le sein et à manger suffisamment, maman qui est en souffrance et en état permanent d'anxiété avancé, et papa qui tient tout son monde à bout de bras en plus de la baraque.

Je voyais l'allaitement comme un plaisir, j'y tenais même beaucoup, mais pas dans ces conditions où je vois arriver chaque tétée avec anxiété (ça va faire mal cette fois ? Il va prendre assez ?).

Je suis dégoutée mais d'un autre côté, on ne peut décemment pas s'infliger ça tous les 3 plus longtemps.

Y a t il d'autres Rockies qui ont dû stopper et qui ont des conseils pour que ça se passe pas trop mal physiquement et psychologiquement ? :fleur:
 

Pimprenelle

Well-known member
3 Jan 2019
1 009
9 737
113
@Cali :hugs:

Je crois que @Ariel22 avait stoppé pas longtemps après la naissance de sa Gnocchi :highfive:

Je te souhaite beaucoup de sérénité pour la suite. Le principal c'est que tu te sentes bien, et que ton bébé aille bien. Ce n'est pas grave si tu ne peux pas continuer tu as déjà tout fait comme une cheffe depuis le début !!

Après si vraiment tu veux continuer à tout prix il y a possibilité de consulter des conseillères IBCLC (je suis pas sûre sur sigle mais il y a des listes sur la première page du topic).
J'ai un contact d'asso d'allaitement dans le 44 qui m'avaient répondu assez vite quand j'avais eu une mastite mal prise en charge par mon médecin. Tu peux m'envoyer un mp si ça t'intéresse.

Mais en tout cas tu as géré et tu fais au mieux pour vous 3 et ça c'est chouette ! :supermad:
 

Ilyane

Well-known member
18 Jan 2019
183
1 714
93
@Cali Je n'ai pas arrêté encore donc pas de conseils mais il y a un topic "allaitement et sevrage", tu trouveras peut-être plus d'aide là-bas.
En tout cas courage, ça a l'air très difficile :fleur:

Et sinon Pimprenelle a tout dit, c'est super important que tu te sentes bien !
 

Clémentine.

Well-known member
22 Juil 2019
308
4 006
93
@Cali je vais me permettre de questionner ce que dit ta SF. Pourquoi veut-elle que tu supprimes le bout de sein?
Si je comprends bien, le bout de sein :
1) aide ton fils à téter, sinon c'est galère? (sa bouche étant encore très petite)
2) diminue tes douleurs, qui sont très fortes sans cela
Donc fatalement sans le bout de sein tout part à vau-l'eau... je me mêle de ce qui ne me regarde pas et je ne suis pas professionnelle de santé mais je ne trouve pas terrible de la part de ta SF de te demander d'arrêter les bouts de sein du jour au lendemain en occultant le fait que tu as très mal sans. Je ne vois pas comment l'allaitement peut bien se passer si tu souffres le martyre! (on n'est pas sur terre pour souffrir okaaaayyy).
Comme évoqué quelques pages auparavant, c'est bien de savoir se passer du bout de sein un jour ou l'autre mais c'est aussi un outil précieux au départ :erf: surtout dans les premiers temps difficiles.
Surtout qu'il existe plein de solutions intermédiaires et modulables avant d'arrêter totalement l'allaitement, si tu tiens à ton allaitement, tout en tenant compte du besoin de ton fils de prendre du poids :
- enlever le bout de sein une tétée sur deux ou trois
- garder les bouts de sein pour tout ou partie des tétées (ou pas) et reprendre les tirages de ton lait pour complémenter
- garder les bouts de sein pour tout ou partie des tétées (ou pas) et complémenter au LA ou remplacer totalement des tétées par du LA pendant que tu tires à côté pour ensuite arrêter le LA et revenir à du 100% allaitement ou continuer en mixte

Courage, les premières semaines sont très dures et ton choix sera forcément le bon :fleur:

Pour ma part, j'ai mis presque 6 semaines voire deux mois à me passer des bouts de sein et je suis passée au mixte avec LM majoritaire aux 3 semaines de ma fille, qui a 4 mois aujourd'hui parce que sa prise de poids était insuffisante et parce que je n'en pouvais plus. C'est vraiment un long processus.
 
Dernière édition:

Sisina

C'est pas fini tant que c'est pas fini
21 Jan 2019
495
1 976
93
Paris
Hello je viens squatter ! Notre bébé est arrivé hier matin avec 4 semaines d'avance... je n'ai ni eu le temps de lire le manuel très illustré que ma mère m'achète demain ni le temps de faire la séance de prepa a l'allaitement... pour l'instant c'est un peu la galère mais je persiste !
 

Cali

Simon ? Odiiiiile !
3 Jan 2019
1 081
7 003
113
@Clémentine. @Ariel22 @Ilyane @Pimprenelle
Merci pour vos réponses. J'ai arrêté l'allaitement ce WE, c'était trop difficile, trop compliqué et beaucoup trop source d'angoisse quant à la prise de poids de mon fils. Ca restera certainement un regret très longtemps (même si j'ai déjà eu la chance de pouvoir l'expérimenter pendant 10 jours) mais quand la décision a été prise, après avoir pleuré des litres, j'ai senti le soulagement à la fois chez mon mari mais aussi un peu chez moi malgré mon envie de poursuivre et ma culpabilité d'arrêter. Edit : juste je précise que mon mari a été hyper soutenant et m'aurait suivie quelque soit la décision, c'est juste que de me voir décoller de douleur à chaque fois que bébé prenait le sein le plombait
Soulagement de savoir que j'allais reprendre un peu le contrôle et ne plus vivre sur les nerfs comme c'était le cas depuis notre retour à la maison. J'en oubliais de manger et je n'arrivais plus à dormir (ce qui n'aide absolument pas à la lactation, on est d'accord).
Bref, j'ai dû clôturer cette étape même si ce n'était pas mon choix à la base et je fais tout maintenant pour que le biberon se passe bien. Mon fils est repu, serein après un repas, et on commence à trouver un rythme.
C'est moche et décevant mais je dois avancer. j'ai déjà tellement de chance d'avoir ce petit garçon :jv:

@Sisina félicitations :puppyeyes:
 

Pimprenelle

Well-known member
3 Jan 2019
1 009
9 737
113
@Cali c'est top si tu es soulagée ! Ça n'a pas dû être une décision facile à prendre mais le principal c'est que vous soyez sereins pour la suite. C'est déjà très dur d'avoir un mini bébé, on va pas en rajouter. :hugs:
 
  • You Rock !
Reactions: Cali

Ilyane

Well-known member
18 Jan 2019
183
1 714
93
@Cali Super si ça va mieux et bravo pour avoir réussi à prendre une décision :fleur: C'est la vôtre donc c'est forcément la bonne !
C'est jamais facile quand les choses ne se passent pas comme on l'avait projeté donc :hugs:

@Sisina Félicitations et bienvenue ici !
 
  • You Rock !
Reactions: Sisina and Cali

Earl

Well-known member
25 Juil 2019
245
2 335
93
@Cali je suis désolée de te lire, j'imagine bien ta déception... et en même temps tu as l'air de vivre un post partum tellement compliqué que n'importe qui peut comprendre que tu arrêtes. C'est quand même chouette d'avoir essayé et que ton fils ait pu téter quelques jours :)


De mon côté j'ai encore besoin des lumières des expertes !
A part une première nuit difficile (que j'ai raconté ici), l'allaitement s'est très bien mis en place. Elle tète bien, je nourris à la demande, tout se passe sans problème. Sauf que depuis deux jours, sur certaines tétées elle s'énerve : elle lâche le sein, râle, se tend, recherche le sein, tète un peu et lâche le sein et rebelote... Ce soir c'est l'apothéose où elle hurle en lâchant le sein Avant de le reprendre. Ça fait tellement mal au coeur... J'ai appelé ma SF qui me dit que j'ai peut être du lait qui sort trop vite et que ça la gêne. Elle était un peu speed donc elle n'a pas pu me donner trop de conseils, à part essayer d'allaiter allongée avec M. sur moi mais c'est pas hyper concluant.
Est ce que vous avez déjà connu ça ? Vous savez à quoi ça peut être dû ? Vous avez des astuces ?
 

Nunzia

Well-known member
4 Jan 2019
353
3 053
93
@Earl : Oui, ca m'est arrivée cette sensation de lait " trop vite, trop fort" et un bébé qui rale, "s'étouffe" et pleure durant les tétées, je me souviens que c'était surtout très fort les 6 premières semaines et que c'était compliqué à vivre... Je pense que mon REF ( réflexe d'éjection fort) s'est calmé avec le temps ( ou alors c'est ma fille qui a appris à mieux le gérer).
Ce qui m'a aidé c'est d'une part, de lui faire faire des pauses durant la tétée, et d'autre part de lui proposer deux fois le même sein deux tétées de suite. La seconde tétée était moins "intense" et petit à petit ca a permis à ma lactation de diminuer un peu.
Par contre, j'avais lu comme conseil de tirer un peu de lait au tire-lait pendant 2-3 min avant la tétée afin de diminuer " la pression" dans le sein. Chez moi, ca a eu pour effet de booster ma production, donc ça n'a clairement pas aidé... Je te conseille donc d'éviter ou de le faire manuellement.

Dans tous les cas, bon courage ! :fleur:
 

Sisina

C'est pas fini tant que c'est pas fini
21 Jan 2019
495
1 976
93
Paris
Hello je ne m'en sors pas du tout ! Il y a certaines mises au sein magiques où tout se passe bien et le bébé reste longtps à têter mais d'autres, surtout la nuit, qui sont un enfer... le personnel de la clinique me met une grosse pression pour une têtée toutes les 3h, que je n'arrive bien sûr pas du tout à suivre, j'ai essayé cette nuit les conseils du "manuel tres illustré" mais du coup elle tete genre 5min ttes les 2h et se rendort... je ne dors presque jamais du coup je n'ai pas faim et je me sens trop mal... je dois rentrer aujourdhui et je panique quelle ne se nourrisse plus !!