L'allaitement

Manonb

Well-known member
21 Jan 2019
154
1 013
93
Ici Les tétées nocturnes sont difficiles , elle fait des tétées regroupées, a besoin de mon aide pour prendre le teton et j avoue avoir du mal a visualiser la position pour donner le tetee allongée sans lui faire du mal... j essaie de me donner des minis objectifs pour tenir ;)
 

initials_bb

Well-known member
4 Jan 2019
340
3 491
93
J'ai une petite question pour celles qui ont arrêté l'allaitement / le tire allaitement.

Je tire allaitais depuis sa naissance (il y a 20 jours) mais avec la reprise du travaille de M.Initials et les micro siestes de bébé ce n'était plus tenable donc j'ai espacé progressivement : je suis passée de toutes les 3h, à toutes les 6h, puis 24h (car je n'en ressentais plus le besoin), et là ça doit faire 48h que je n'ai rien tiré mais je n'en ressens pas le besoin.
Est-ce qu'il faut que je le fasse quand même pour éviter tout engorgement et problèmes futurs ? Ou si je n'en ressens pas le besoin c'est qu'il n'y a pas besoin ?
 
  • You Rock !
Reactions: Pimprenelle

Hermione1234

Well-known member
4 Jan 2019
682
5 945
113
@initials_bb J'ai eu du mal à arrêter le tire-allaitement, mais mon fils avait plus d'un an donc mes seins étaient habitués à produire.
Si tu n'as pas de douleurs ni de fuites c'est que la lactation s'arrête.
Je te conseille de vérifier que tes seins restent souples, d'essayer de vider un peu dans la douche et de manger du persil (ou d'éviter les aliments galactogènes). Si tu tires sans que ce soit nécessaire, tu pourrait relancer la machine, même si avec un seul tirage après seulement trois semaines, ça semble improbable.

En tout cas, tu as eu du courage. Tire-allaiter avec un nouveau-né, c'est un sacré challenge, je n'aurais pas pu !
 

Patisson

Well-known member
3 Jan 2019
963
5 677
93
@initials_bb bravo pour le tire-allaitement !
Ta lactation ne s'est pas encore bien mise en place donc c'est beaucoup plus rapide pour l'arrêt. Pas de stimulation = arrêt de la production.
@Hermione1234 a dit tout ce qu'il y a à dire. Je rajoute d'éviter les soutifs serrés/à armature jusqu'à ce que tu sois sûre que tu n'as plus de lait. Et le persil, tu peux directement le boire en tisane (ça fait plus d'un coup) et la sauge aussi est réputé pour arrêter la production de lait. Par contre il faut être sûre de ne pas être enceinte car c'est une plante abortive (provoque des contractions utérines).
N'hésite pas à repasser par ici si tu as d'autres questions.

@Manonb tu parles de faire du mal à ton bébé en allaitant allongé. Tu as peur de quoi ? de l'étouffer ?
Il y a des vidéos sur Sikana pour aider à voir comment placer le bébé.

@Nunzia Franchement le cododo c'est ce qui m'a permis de tenir le coup. Je faisais comme toi : j'allaitais allongée à moitié endormie et je me rendormais sitôt la tétée finie. Fais ce qui est le plus simple pour vous. Vous aurez le temps de voir comment ça évolue et d'arrêter le cododo ensuite.
 

Vagabonde

Well-known member
3 Jan 2019
2 812
21 354
113
Je viens avec deux petites questions :
- quelqu'un a déjà entendu parler d'un phénomène de répulsion 1 mois après le sevrage ? Pendant toute la durée de mon allaitement, je n'ai eu aucun soucis avec le fait que mon fils voit/touche ma poitrine. Mais depuis le sevrage, je ne le supporte plus. Ce qui est très pratique vu qu'il est dans une phase où sa grande passion est de mettre ses mains sur nos torses nus :goth: J'imagine que ça peut aussi être lié à ma grossesse actuelle :hesite:
- pour celles qui ont allaité deux enfants ou plus : vous pouvez me raconter comment ça c'est passé avec l'ainé au début du nouvel allaitement ? Mon fils sera sevré depuis 6 mois à la naissance du bébé et je ne sais pas trop à quoi m'attendre et ce qu'il est conseillé de faire, donc je viens aux infos.
 

Nunzia

Well-known member
4 Jan 2019
345
2 986
93
@Manonb : Qu'est ce que tu entends par "lui faire du mal " ? De mon côté il a fallu attendre qu'elle ai quelques semaines (je dirais au moins 4) pour que l'allaitement allongé soit fluide, avant je devais l'aider pour la prise en bouche.

@Patisson : En soi ce qui me donne envie de la faire dormir dans le berceau cododo plutôt que dans notre lit c'est le fait de pouvoir a nouveau dormir collée à mon mec. Il me manque ! Et notre fille prend une place dingue pendant la nuit ( elle dort souvent les bras écartés,en étoile de mer :lol:).

Question alimentation : comment vous gerez les grosses fringales d'allaitement ? J'ai vraiment du mal a me sentir rassasiée pour le moment. Et en journée je n'ai pas toujours le temps de me poser pour un vrai repas le midi. Si on ajoute à ça l'éviction PLV je ne sais pas trop quoi manger pour tenir bon..
 

Haylee

Well-known member
18 Août 2020
174
1 661
93
@Marylou @Manonb @Eliza @Nunzia Je me suis posée la même question, les bébés nourris au LA font-ils de meilleures nuits ? En tout cas mon conjoint serait partant pour cette solution, mais moi je tiens trop à mon allaitement !
Je sais que le lait maternel se digère plus vite que le LA, donc comme vous l'avez dit, pas étonnant que bébé se réveille plus souvent pour téter.
La nuit dernière j'avais besoin de dormir mais je n'avais plus de lait au frigo donc mon conjoint a dû donner une petite bouteille de formule et... MiniFoxy a dormi 4h45 au lieu des 2h30 max de d'habitude :cautious:

Sinon, mon engorgement a disparu grâce aux antibiotiques :joy: J'ai encore eu un sein bien dur pendant une nuit parce que je l'avais trop vidé, donc il a produit un max après (comme quoi y'a un équilibre fragile à maintenir) mais c'est passé après une tétée.

@Manonb Moi non plus je ne suis pas hyper à l'aise avec l'allaitement allongé : ma fille a du mal à bien choper le bout de sein (qui pointe plutôt vers le matelas) donc ça déclenche des pleurs. Au bout d'un moment elle arrive à téter mais Bon, entre temps moi je suis réveillée et grognon donc ça fait contre-emploi :shifty:
 
Dernière édition:

Marylou

Électron libre
3 Jan 2019
332
3 272
93
@Haylee Aujourd’hui j’ai enfin récupéré un tire-lait à la pharmacie et j’ai enfin pu me vider les deux seins, quel bonheur de ne plus avoir cette sensation de sein dur comme tu dis si bien ! J’ai rapidement tiré de quoi faire un biberon de 150 ml, mais ma fille en a bu 90 mL avant de dormir 4h d’affilée (finalement la quantité c’est à peu près ce que j’ai tiré sur un sein). Pour l’endormir on utilise une tétine par contre, elle la lâche une fois qu’elle dort assez profondément et elle dort environ 4h. Franchement moi ça me va bien comme ça ! Pourvu que ça dure (et moi non plus pas la moindre envie de lâcher mon allaitement) !

Bref ça commence à s’améliorer pour moi... J’espère que ça va se poursuivre dans ce sens :joy:
 

MeuleuDou

Well-known member
23 Juil 2019
85
1 197
83
Bonjour a toutes, désolée je débarque sans avoir lu les précédents posts.
J'allaite mon bébé d'un peu plus de 9 mois, il est diversifié depuis ses 6 mois et jusqu'ici notre allaitement roulait bien. J'ai l'impression que j'ai une baisse de lactation. Je sens mes seins de plus en plus vides avec la sensation qu'ils ne se remplissent plus. Mon bébé peut passer plus de 8h la nuit sans téter (avec des réveils, ca serait trop beau sinon) et habituellement le sein qui n'avait pas été vidé avant de dormir était bien plein, sauf que là je ne trouve plus que ce soit le cas.
Jusqu'à présent je lui donnais un seul sein par tétée et je suis tombée sur un article de la leche league qui disait que c'était une grosse erreur de faire ainsi et qu'il fallait donner les deux seins a chaque tétée pour stimuler la lactation correctement. Je me sens vraiment stupide pour le coup et vraiment très mal.
Je suis en congé parental, je m'occupe donc de mon bébé non stop et ma mission de le nourrir que je pensais être acquise est peut-être remise en question. Je ne me sens pas capable de faire grand chose en ce moment avec la fatigue mais allaiter mon bébé ca au moins je pensais le maîtriser.
Du coup je ne sais pas si je dois commencer une cure de fenugrec ou un truc du style. J'ai essayé de tirer un peu pour stimuler et clairement y'a pas grand chose qui sort...
J'ai contacté ma consultante en lactation, j'imagine que j'aurai un retour de sa part lundi.
Bref ca va pas trop et j'avais besoin de vider mon sac...
 

Ilyane

Well-known member
18 Jan 2019
155
1 435
93
@MeuleuDou Je pense que je suis tombée sur le même article de la leche league que toi il y a quelques semaines alors que je cherchais un truc sans rapport ou presque. Pareil que toi, j'allaite un sein par tétée depuis le début (J'allaite depuis moins longtemps que toi (4,5 mois)) et je n'y avais jamais pensé plus que ça avant de lire cet article car mon allaitement roule (Chompinette grossit bien et est un bébé bien dans sa peau et toute potelée). Lire cet article m'a foutue vraiment mal et je me suis sentie également bien stupide. J'ai commencé à me dire que si ça se trouve j'avais flingué mon allaitement car effectivement je trouvais mes seins moins pleins qu'avant. Et il me semble que je me reconnaissais dans 2/3 signes d'"alerte" listés dans l'article. Bref le gros coup de stress alors qu'avant de lire ce truc bah c'était un non-sujet (de donner un seul sein par tétée).

Je me suis rassurée (pas de conseillère en lactation dispo) en buvant une tisane de fenouil et en constatant que effectivement mes seins étaient plus remplis après (mais objectivement je n'aurais pas eu besoin)... et aussi en testant de donner un deuxième sein quand je sens que Chompinette en voudrait éventuellement encore mais 1) ça n'arrive pas souvent et 2) en général elle ne prend quasi rien sur le deuxième sein. De plus dans mon cas, je n'ai les seins bien remplis que lors d'un changement de rythme de Chompinette (par exemple si elle saute une tétée une nuit), mais si on est dans son rythme habituel bah c'est pas le cas, et pourtant elle a assez pour manger à sa faim. Donc j'ai décidé de continuer à faire comme je le sentais (c'est-à-dire donner la très grosse majorité du temps un sein par tétée) et de ne plus jamais lire un truc sur le site de la leche league :ninja:
Perso (et je ne suis pas une pro donc ça vaut ce que ça vaut) mais j'ai trouvé cet article inutilement anxiogène et culpabilisant. Peut-être qu'en général effectivement c'est mieux de donner les deux seins pour stimuler mais de là à dire que donner un seul c'est la fin du monde (mon ressenti en lisant l'article) bah c'est juste abusé. Après tout, je me souviens avoir lu des témoignages de femmes qui n'allaitaient que d'un seul sein pendant très longtemps, et sans problème.

Bref tout ça pour dire que j'espère que ta conseillère en lactation saura bien te conseiller et t'aiguiller si il y a effectivement une baisse de lactation et qu'elle saura te rassurer sur le fait que si si tu gères ta mission de nourrir ton bébé, la preuve tu te renseignes proactivement (car à te lire, il n'y a pas de "problème" en ce moment (en tout cas c'est ce que j'ai compris)) :fleur:
 

Mlle Macaron

Still processing
3 Jan 2019
2 145
24 736
113
@MeuleuDou J'ai toujours donné un seul sein par tétée, mon fils a tété pendant sept mois avec des plages de 12 heures sans manger (il ne buvait que la nuit), mes seins ressemblaient à ce qu'ils sont quand je n'allaite pas (donc mous et vides), je n'avais jamais de fuite/montée de lait et quand j'ai sevré brutalement je me suis tapée une semaine d'engorgement bien costaud avec des seins durs comme du bois et subitement plein de lait partout. Globalement si ton fils ne s'énerve pas au sein en mode "y a rien qui vient !", bah au bout d'un moment c'est peut-être aussi que ton corps s'adapte... Et la LL peut être parfois très alarmiste.
Après je suis pas pro et c'est juste mon expérience mais je voulais amener un témoignage rassurant si ça peut t'aider. :fleur:
 

Oruro

Well-known member
6 Jan 2019
72
871
83
@MeuleuDou J'ai eu des débuts très compliqués, je suis allée voir plusieurs consultantes IBCLC et à chaque fois on m'a dit qu'à chaque problème, il y avait une solution :fleur:
Déjà ne t'alarme pas trop à cause d'un article, attends de voir ta conseillère. C'est possible que tu aies une baisse de lactation, ça veut juste dire qu'il faudra relancer. (En attendant, si tu veux stimuler voilà ce qu'on m'avait conseillé : mettre davantage bébé au sein plutôt que de tirer, minimum 8 tétées par jour, porter +++, câlins, boire mais sans se gaver non plus).
Edit : je réalise qu'on m'avait conseillé 8 tétées par jour mais c'était sûrement en lien avec l'âge de ma fille :shifty: Enfin l'idée c'est de faire beaucoup téter !

Comme @Ilyane (nos bébés ont le même âge), j'allaite très souvent avec un seul sein par tétée (au départ à cause d'un REF). Ma fille râle si on lui retire le sein pendant qu'elle mange, mais si je la laisse sur un sein ... souvent elle n'a plus faim pour le 2ème ! Quand j'y pense, j'alterne.
 
Dernière édition:

Poussine

Well-known member
18 Mai 2020
164
1 443
93
@MeuleuDou j'ai aussi toujours fais téter sur un sein a chaque fois, quand je donn(ais)e les deux seins c'était soit en pic de croissance ou soit quand j'essaie de le bourrer de lait pour profiter d'encore un peu de sommeil :ninja:. J'allaite a la demande depuis 13 mois. On est actuellement en sevrage la nuit et je n'ai ressenti une lourdeur dans les seins que la première nuit car j'ai l'impression que mon corps adapte vite la quantité de lait à produire, peut être que c'est juste que ton corps est habitué à ne plus produire pendant cette plage horaire ?
Et je suis tout a fait d'accord avec @Mlle Macaron si ton bébé ne s'énerve pas et semble bien éveillé peut être que ta baisse de lactation reflète simplement un changement dans la quantité dont ton bébé à besoin pour être bien ?
Courage en tout cas :fleur:
 

MeuleuDou

Well-known member
23 Juil 2019
85
1 197
83
@Marylou @Ilyane @Mlle Macaron @Oruro @Poussine merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre et de me rassurer :fleur:
C'est vrai que cet article est super anxiogène, je me suis décomposée en le lisant... mais j'y ai reconnu certains signes d'agacement de mon bébé qui me font penser que je suis concernée par une baisse de lactation. Outre le fait que je trouve mes seins vides, Pandibou a tendance a tirer le sein en arrière avec sa bouche et fait beaucoup de compressions sur mon sein avec sa petite main.
J'ai aussi l'impression que ses couches de pipi sont moins pleines :(
Du coup j'ai entrepris de lui faire prendre les 2 seins a chaque tétée et ca ne lui plait clairement pas d'être coupé entre les 2...
Je vais tester les tisanes de fenouil et autres joyeusetés malgré le fait que je déteste le goût de l'anis.
Et je vais attendre patiemment (non) que ma consultante me réponde.
Encore merci a toutes, j'ai vraiment vrillé ce matin, la fatigue n'aide clairement pas a rester sereine.
 

Karhu

Well-known member
23 Jan 2019
709
8 183
93
@MeuleuDou Je ne vais pas répéter ce que les autres ont dit plus haut, mais je pense qu’il n’y a rien d’alarmant... Ici à 7 mois, Frosties boit peu en journée et j’ai de moins en moins cette sensation de seins qui se remplissent, c’est vraiment rare, alors que quand elle était toute petite j’étais au bord de l’explosion après 2 heures :erf: J’ai aussi toujours donné un seul sein par tétée, parfois même deux fois le même sein d’affilée pour calmer les selles vertes, et pourtant Frosties est toujours nickel sur sa courbe de croissance! Peut-être que nos seins sont simplement en train de passer en autocrine (c’est à dire qu’ils produisent à la demande et ne stockent plus autant qu’à leurs débuts)?:dunno:

Pour booster la lactation, il y a aussi les amandes, l’orchata de chuffa (boisson espagnole), la bière sans alcool (ou avec d’ailleurs :lol:), le chocolat, le fenugrec... Histoire de changer de la tisane si tu n’aimes pas trop ça! Et aussi boire beaucoup (dans le sens boire à ta soif, j’ai remarqué que si j’oubliais de boire pendant un moment, mes seins se remplissaient moins vite) :fleur:

Tiens nous au courant!
 

*looloo*

Well-known member
3 Jan 2019
2 483
16 468
113
Je sors de mon sous marin, vous pouvez mettre le lien de cet article ?
Pour vous rassurez, ça fera 5ans en mai que j'allaite non stop et j'ai toujours donné un seul sein (sauf en ce moment avec ma 2e qui fait de l'hyper alternance). C'est plutôt normal et courant de ne pas avoir les seins hyper tendus quand l'allaitement est bien mis en place.