J'en ai gros sur le coeur

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
1 708
16 538
113
@Lol'ô
connaissant un peu la vraie toi (enfin du forum) je pense pas que tu puisses te tordre au point de devenir insensible et mesquine. Je dirais fait ce que tu penses être le mieux pour toi sur le long terme. Pas la petite satisfaction mesquine du début, vois s'il y aura de la culpabilité et du stress par la suite.
Tu te connais suffisament bien pour savoir quoi faire le pense.

@rice_krispies je suis comme toi, je galère, pourtant je suis toujours en France, mais ici aussi j'ai du mal à me créer de vrais de lien, effectivement d'appeler quelqu'un pour faire un truc un peu au pied levé...J'ai toujours peur de déranger, ou alors en général c'est non. Bref....ça me manque aussi...et mon chéri ne comprends pas trop ce besoin d'être entouré par d'autres personnes que lui.
Pas facile la vie d'adulte
 

rice_krispies

Well-known member
3 Jan 2019
949
10 467
93
Montréal
@In_Wonderland
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Safinette j'avais pas vu ta réponse, c'est exactement ça, en plus j'ai déjà été dans des groupes de potes ou j'étais un peu la cinquième roue du carosse, ou je me sentais en trop (au lycée surtout). Et donc moi aussi j'ai peur de déranger et je pense facilement que j'ai offenser les gens ou qu'ils ne m'aiment pas et préféreraient que je sois pas la. Je me soigne mais c'est une tendance qui reste un peu. Ton copain a des amis qu'il voit seul de son côté? moi mon copain comprend mon problème, mais il a des potes à lui avec les jeux en ligne. En gros il comprend bien que je suis contente de l'avoir lui, mais qu'il me faut des amis aussi par ailleurs, même si on est proche et qu'on s'entend bien.
 
Dernière édition:

Erisia

Active member
23 Mai 2019
6
29
13
Mon copain et moi avons déménagé dans un nouvel endroit et je me sens un peu seule. Mon anxiété sociale atteint des records quand on rencontre du monde (de son travail) et j'ai donc beaucoup de mal à créer du lien. L'idéal serait de faire mes propres rencontres, je vais m'inscrire dans des activités dans ce but, mais je suis un peu blasée des relations, je ne sais plus par quel bout prendre l'autre, je finis par me sentir encore plus mal à l'issue des "rendez-vous" / sorties, comme s'il y avait une dissonance. J'ai toujours eu des amitiés exclusives et très fortes (j'en suis nostalgique) qui se sont pour certaines mal finies et je n'arrive pas à "copiner" en toute légèreté. Je suis assez satisfaite d'être solitaire, je fais mes trucs dans mon coin sans trop en souffrir.
Mais j'aspire de plus en plus à rencontrer des gens sans que ce soit motivé par la quête de l'amitié parfaite, et boire des verres, faire les magasins, aller à la plage (hello l'expatriation dans un pays chaud :clin:), partager des moments, ce genre de choses... Mais force est de constater que je me sens "déconnectée" des autres. Je suis trop discrète, pas assez extravertie / rigolote. J'ai pas le profil type de la "bonne copine". Je suis plus à l'aise dans les conversations "profondes" où l'on va se dévoiler et être vulnérables (ce qui n'empêche pas de rire hein, c'est pas forcément "lourd") et je n'arrive pas à être marrante / légère dès le début. Je procède à l'envers en fait. Ça me bloque complètement et je commence à déprimer de cet état de fait.
Est-ce que vous avez des conseils sans aller contre ma nature ?
 

Safinette

Well-known member
4 Jan 2019
1 708
16 538
113
@rice_krispies Non mon copain a très peu d'amis proches, c'est pour ça qu'il ne comprends pas mon besoin.
peut être qu'une fois tous les trimestres il va boire un coup avec une connaissance, mais c'est plutôt moi qui ne l'accompagne pas. il me propose toujours, mais ce sont des gens que je ne connais pas, avec qui je n'ai rien en commun, et souvent ça m'ennuie. Je ne veux pas dire par là que les gens ne sont pas intéressants, juste que je sais que je ne développerais rien avec eux, que c'est très très superficiel comme relation, et ça ne m'intéresse pas. Mais ça reste de toute façon rare.

Comme le dit @In_Wonderland on nous fait croire beaucoup de choses sur la vie d'adulte...mais c'est une arnaque quand même. Ou alors il ne faut pas changer de région j'ai l'impression...je n'ai pas la solution. A une époque j'étais sur un site (français) "on va sortir" ça permettait de rencontrer des gens, j'ai crée un belle amitié comme ça qui existe toujours depuis 6/7 ans et malgré plusieurs milliers de km de distance à certains moments....mais je n'ai plus vraiment envie de faire ça. Et je ne sais pas comment le prendrais mon chéri, je pense qu'il serait partant....mais ça serait bizarre (j'ai toujours fait ça toute seule....comment on rencontre des gens quand on est en couple?)
 

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
837
3 458
93
32
Devant ton nez
J'ai l'impression que tout me file entre les doigts.
Je dois faire des travaux créatifs pour mes études, mais pas moyen d'avoir un atome d'inspiration.
Je tombe de sommeil mais n'arrive pas à dormir.
J'ai plus aucune motivation et je prends du retard dans mon travail.
Mon traitement contre la dépression ne semble pas agir.
J'ai l'impression de perdre pied.
Ma vie est dans une impasse.
 

Lol'ô

Well-known member
6 Jan 2019
1 558
10 044
113
@Merlu Ca fait beaucoup de chose, hein ?
Est-ce qu'il t'est arrivé quelque chose de moche, ou de triste, pour en arriver là ?
C'est un peu con, et cliché, mais passes-tu beaucoup de temps devant ton/tes écran/s ?
J'ai envie de te demander, depuis combien de temps tu n'es pas parti en vacances ? Des vraies, changement de décor, d'air, de rythme ....
Demande toi, qu'est-ce qui te ferait vraiment plaisir, là, maintenant, tout de suite. Et essaie de le faire.
C'est pour ça que je pense à des vraies vacances.
Mais peut-être que partir à la découverte de lieux que tu ne connais pas autour de chez toi, serait un bon début.

Est-ce que tu aimes lire ?
Est-ce que tu joues de la musique ?
Est-ce que tu passes assez de temps dehors ?
Est-ce que tu cuisines ?

Regarder différemment ton environnement.
T'évader, je crois que c'est de ça que tu as besoin.
Retrouver du plaisir à faire des choses que tu aimes.
Savoir apprécier, les trucs qui vont bien.

C'est quoi, tes études ? Que dois tu faire comme genre de création ?
Personnellement, c'est la seule chose pour laquelle, je peux, peut-être, t'aider.

La vie n'est jamais une impasse, il y a forcément, un chemin, des fois petit, qui mérite que tu le tentes.
Commence par faire un sourire. :clin:
 

Albert

Le mieux est l'ennemi du bien.
13 Jan 2019
1 418
8 957
113
Pratiquement le jour anniversaire du vol/perte de mon portable l'année dernière, je me fais voler mon portable dans la rue, alors que j'étais occupée à zieuter mon petit garçon. Je regrette tellement de ne pas croire au karma ou au jugement dernier, que celui qui a fait ça crève en enfer pour l'éternité.

Et en arrivant, le premier mot de mon mari a été de me disputer, parce que ça m'arrive souvent. En un sens, c'est vrai que c'est de ma faute, car je garde mon portable dans ma poche, mais c'est tellement dur de faire preuve d'empathie, sachant que de toutes façons je les paye de ma poche ?