Je cherche des personnes qui consomment mode/beauté éthique? Ou qui aimeraient!

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Bonjour,

Je suis Cynthia, et je suis en mutation de mode de consommation, dans l'assiette c'est fait depuis un moment.
En revanche pour ce qui est d'acheter des vêtements et produits de beauté 100% éthique, c'est en cours.

MAIS ... oui il y toujours un mais... c'est HYPER CHER!

J'aimerai trouver des personnes qui aimeraient échanger autour d'un nouveau modèle de commercialisation pour les marques éthiques.
Et ce pour trouver des solutions ensemble.
J'ai déjà une petite communauté de marque qui m'a proposé des solutions alternatives super intéressantes et j'aimerai voir avec les consommateurs et/ou personnes sensible à ce sujet comment on peut lier les 2.

Hésitez pas si vous avez des questions et surtout à rebondir et m'en dire plus!
 

BravoCharlie

Villain of Circumstances
7 Jan 2019
269
1 646
93
Hello @Cynthia WS
Effectivement, tu as beaucoup posté sur le forum (et sur Mad), je te conseille de ne pas trop encombrer les différents topics, les derniers créés remontant dans les nouveaux messages, comme le dit @couettecouette celleux qui seront intéressé.es le verront.
Ensuite, je suis un peu perdue pour répondre à ton questionnaire ou même discuter ici car je trouve que l'éthique dans nos modes de consommation (fringues et ou beauté) ne revêt pas une définition consensuelle (et d'ailleurs ne se définit peut-être pas de la même manière selon que l'on parle mode ou éthique).
Est-ce que tu pourrais orienter ton propos en en donnant ta propre définition? Cela permettrait de répondre au questionnaire plus aisément, en tout cas pour moi par exemple.

Bonne continuation!
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Tu as créé je ne sais combien de post.. c'est tres encombrant. Si des personnes sont interessees, elles y repondront pas besoin de créer moults topics
Ah ! Sorry, je suis nouvelle sur le forum, du coup je ne connais pas la portée des posts je pensais qu'ils n'apparaissaient que dans certains catégories.
Bon du coup je suis sure d'être vue alors... :sneaky:

Je vais gentiment patienter... ;)
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Hello @Cynthia WS
Effectivement, tu as beaucoup posté sur le forum (et sur Mad), je te conseille de ne pas trop encombrer les différents topics, les derniers créés remontant dans les nouveaux messages, comme le dit @couettecouette celleux qui seront intéressé.es le verront.
Ensuite, je suis un peu perdue pour répondre à ton questionnaire ou même discuter ici car je trouve que l'éthique dans nos modes de consommation (fringues et ou beauté) ne revêt pas une définition consensuelle (et d'ailleurs ne se définit peut-être pas de la même manière selon que l'on parle mode ou éthique).
Est-ce que tu pourrais orienter ton propos en en donnant ta propre définition? Cela permettrait de répondre au questionnaire plus aisément, en tout cas pour moi par exemple.

Bonne continuation!
Hello @BravoCharlie Merci pour ton retour,
Ta question est vraiment pertinente et est un point qui m'a beaucoup perturbé (et qui me perturbe encore d'ailleurs) dès lors que j'ai décidé de consommer différemment.
Pour te donner mon avis - qui ne tient qu'à moi - je pense qu'il manque un point structurel crucial dans l'univers de la "slow" qui est une définition claire avec des critères précis du produit éthique quel qu'il soit. Je pense qu'un produit éthique à 100% ça n'existe pas vraiment. En revanche nous consommateurs pouvons avoir un impact sur l'environnement, donc nous sommes responsables d'une certaine manière de l'éthique de nos produits. Ce qui ne veut pas dire pour autant que je suis pour la fast fashion bien au contraire mais je reste convaincu que nous sommes les pionniers du changement et non les marques.

Donc pour résumer un produit éthique pour moi c'est:
Produit le plus localement possible (ce qui ne veut pas dire que en France, car nous n'avons pas toutes les matières nécessaires parfois)
Avec les meilleurs matières possible, les moins polluantes possibles.
Idéalement avec un ou des labels (mais ils sont payants et ce point aussi me pose problème est ce ethique?)
En série limitée et en collections limitées (la question se pose là de la viabilité de la marque...ethique?)
Mais surtout, des valeurs humaines je crois que c'est un des points le plus important pour moi.
Je trouve ça important que le créateur explique sa démarche: quoi, pourquoi, comment.
Et toi?

Cela ne tient qu'à moi ce n'est que ma vision des choses. Cela n'a pas pour but d'orienter ta vision des choses, justement j'aimerai que vous fassiez preuve de transparence sans vous sentir influencées.

Je te remets le lien du questionnaire en tout cas ce n'est pas un question que sur l'éthique précisément, il est plus généraliste et surtout tu donnes ta vision:

Merci encore pour ton retour
 

Lyra_Belacqua

Bougre d'ectoplasme à roulettes !
27 Jan 2020
231
896
93
@Cynthia WS je rejoins les autres, d'autant plus que tu me suis (?) désormais sur rockie sans que je sache trop pourquoi, mais les messages mis à jour remontent dans les actualités, donc on te verre :)
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Hello @Lyra_Belacqua oui j’ai passé 2h à lire tous les posts qui tournaient autour du sujet et j’aimerai échanger avec certains/certaines d’entre vous plus particulièrement puisque votre vision de l’éthique m’intéresse beaucoup. J’ai commencé à te suivre tout à l’heure. J’aimerai créer une conversation de groupe pour ceux qui sont chaud bien sûr. C’est l’étape numéro 2w mais la lecture m’a pris pas mal de temps déjà

aprèsbien sûr vous répondez si vous le voulez! L’idée est de créer une communauté de consos pour aider les marques dans leur démarches entre autres.
 
3 Jan 2019
16
136
28
Je n'ai pas vu tes autres messages mais je te réponds vite fait (sur tél) parce que ce que tu écris m'évoque surtout une chose : à mon sens, avant de se poser la question des labels ou quoi, il faut sortir des réflexes et du vocabulaire habituel (les mots ne sont pas que des mots mais véhiculent une idée plus forte derrière). Je dirais donc que consommer éthique c'est déjà arrêter de consommer. Ça ne veut pas dire ne plus rien acheter mais juste se poser la question de ses besoins, et aller vers plus de simplicité. Une crème de jour avec 15 options aura beau être ecocert, ce n'est pas la même chose qu'utiliser une huile végétale toute simple adaptée à ton type de peau par exemple... Et pas le même prix non plus!
Personnellement pour certains produits que je ne peux pas remplacer je suis les labels et la composition à défaut d'avoir d'autres critères, mais je peux me le permettre aussi parce que ces produits sont limités en nombre. L'effet "créateur", ou communauté de consommat-eurs-rices ou pire une série limitée, j'aurais plutôt tendance à m'en méfier justement parce que ça me donne l'impression de rester exactement dans le même schéma qui est d'acheter pour l'achat et non pour le réel besoin.
Du coup pour tenter de répondre à ta question après cette digression, le circuit de commercialisation est tout trouvé, c'est en Biocoop. À partir du moment où un fabricant rentre dans une autre démarche, de marketing, d'effet de mode (avec des nouveaux produits tous les 3 mois qu'on va s'empresser de vouloir essayer), il n'est plus dans une démarche éthique. Enfin en tout cas je ne le perçois plus comme tel.
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Je n'ai pas vu tes autres messages mais je te réponds vite fait (sur tél) parce que ce que tu écris m'évoque surtout une chose : à mon sens, avant de se poser la question des labels ou quoi, il faut sortir des réflexes et du vocabulaire habituel (les mots ne sont pas que des mots mais véhiculent une idée plus forte derrière). Je dirais donc que consommer éthique c'est déjà arrêter de consommer. Ça ne veut pas dire ne plus rien acheter mais juste se poser la question de ses besoins, et aller vers plus de simplicité. Une crème de jour avec 15 options aura beau être ecocert, ce n'est pas la même chose qu'utiliser une huile végétale toute simple adaptée à ton type de peau par exemple... Et pas le même prix non plus!
Personnellement pour certains produits que je ne peux pas remplacer je suis les labels et la composition à défaut d'avoir d'autres critères, mais je peux me le permettre aussi parce que ces produits sont limités en nombre. L'effet "créateur", ou communauté de consommat-eurs-rices ou pire une série limitée, j'aurais plutôt tendance à m'en méfier justement parce que ça me donne l'impression de rester exactement dans le même schéma qui est d'acheter pour l'achat et non pour le réel besoin.
Du coup pour tenter de répondre à ta question après cette digression, le circuit de commercialisation est tout trouvé, c'est en Biocoop. À partir du moment où un fabricant rentre dans une autre démarche, de marketing, d'effet de mode (avec des nouveaux produits tous les 3 mois qu'on va s'empresser de vouloir essayer), il n'est plus dans une démarche éthique. Enfin en tout cas je ne le perçois plus comme tel.
Déjà merci pour ton retour,

Ensuite sache que je suis 100% alignée avec la notion du "consommer moins mais mieux" et surtout ce dont on a besoin.
C'est typiquement la démarche que j'ai entreprise depuis il y a maintenant 5 mois (c'est comme l'arrêt de la cigarette ça se comptabilise...:))
C'est un travail à faire au quotidien pour moi.
Aussi merci pour l'idée du circuit de commercialisation. Biocoop est une belle source d'inspiration je pense aussi à Biomonde.
Je vais creuser cette piste.
 
  • You Rock !
Reactions: Erinein

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Mais du coup si je peux me permettre, il y a une chose dans les plateformes existantes que vous aimeriez améliorer ?

Finalement mis à part le prix qu'est-ce qui "bloque" l'acte d'achat?

Merci
 

Lyra_Belacqua

Bougre d'ectoplasme à roulettes !
27 Jan 2020
231
896
93
Justement, ce n'est pas ce qui "bloque" l'achat, c'est juste qu'à partir du moment où on s'intéresse à la mode ou à la beauté éthique, à mon sens, ça va de paire avec une baisse nette de la consommation.
La consommation éthique va complètement à l'encontre de la surconsommation, et implique de plus réfléchir à ce qu'on achète, éviter les achats impulsifs avec un vrai cheminement "pourquoi acheter tel t-shirt ? En ai-je besoin, vraiment besoin ? Vu que j'aurais moins de tshirt, il faut qu'il corresponde à un vrai besoin et qu'il coche toutes les cases : coupe, couleur, transparence, motifs, etc". Si ça ne correspond pas, je n'achète pas. Alors qu'avant, bah j'aurais peut-être acheté cinq t-shirt là où un seul, bien choisi, aurait suffit.
Donc ce qui "bloque" l'achat, bah concrètement c'est la réflexion.

Plus pour le côté beauté, mais consommer éthique c'est aussi mieux consommer (conditions de fabrication, compo, etc). Et là, ça passe beaucoup par la conso de produits moins transformés, plus bruts, et plus polyvalents. Pas question d'acheter un masque pour la peau, pour les cheveux, pour les lèvres, un après shampooing, si un seul pot d'huile de coco acheté au rayon cuisine fonctionne.
Moins cher, plus clean, moins de consommation (vu qu'un seul produit).
C'est complètement antinomique pour moi de se demander comment faire consommer plus à des gens qui tentent de consommer éthique, et voire même pas loin du greenwashing.
 

Brunehilde

Echange de colis : Livre et thé sous le sapin
4 Jan 2019
2 508
23 799
113
@Cynthia WS j'achète peu de vêtements, dans une démarche éthique :cretin:
(les cosmétiques, je connais les marques qui me conviennent, je ne teste pas de nouveaux trucs, je remplace quand c'est fini. A quoi bon acheter des nouveaux produits si on n'est pas sûrs de les terminer? C'est du gâchis)
Je n'achète jamais de vêtement dits éthiques, parce qu'au-delà du prix, les modèles ne me plaisent pas. Ceux sur lesquels je tombe sont soit hyper classiques/basiques.
Je suis prête à mettre le prix dans des vêtements qui me plaisent.

D'ailleurs, dans ton sondage, 25 à 50€ par mois en produit cosmétique ou vêtement ça me parait énorme, ce serait vraiment la fourchette haute de mes dépenses, en lissant sur l'année.
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Merci les filles pour vos retours,

Effectivement je vous rejoins sur pas mal de point et le résultat du questionnaire en dis long sur ce qu'attendent les gens:

- Des prix un peu plus accessibles
- découvrir de nouveaux jeunes créateurs (plus originaux?)
- Comprendre ce qu'il se cache derrière une marque.

C'est super intéressant et ça m'aide beaucoup pour comprendre comment je peux le mieux possible coller aux "exigences".

J'ai aussi un avis qui rejoint le votre mais je ne sais pas si mon avis est celui de "tout le monde" donc je préfère demander.

Le projet est en cours de construction.
Je suis en contact avec pas mal de jeunes créateurs hyper talentueux qui ont aussi pour ambition de proposer des produits "différents et plus originaux" tant dans les matières que dans le style et surtout qui permettent aux gens de ne pas se ruiner et de continuer à se faire plaisir.

Pour te répondre @Brunehilde et @Lyra_Belacqua , effectivement un budget de 25/50 euros est "cher" après tout dépend des produits que tu achètes, car beaucoup de produits dits responsables sont assez chers j'ai choisi de prendre une fourchette haute pour limiter les écarts.

En tout cas j'ai bien pris note de vos commentaires aussi ;)

Je me demandais d'ailleurs,

A votre avis, comment est ce qu'est ce qui fait que vous achèteriez des produits de marques de créa, en partant du principe qu'ils sont "plus accessibles", originaux/stylés qui sortent du trop classique , essentiels (il y a un besoin).

Finalement il y a t-il des éléments qui sont clés pour vous?

Par ailleurs, qu'est ce qui fait que vous suiviez plus une communauté qu'une autre?
Je suis en train de construire la mienne sur insta et c'est vrai que je me demande comment "rendre le projet en cours sexy pour vous"?

Merci beaucoup à tou(te)s.

Belle journée, belle semaine
 

Brunehilde

Echange de colis : Livre et thé sous le sapin
4 Jan 2019
2 508
23 799
113
@Cynthia WS j'achète quand dans l'ordre :
  1. le produit répond à un besoin
  2. rentre dans mes critères de style et de prix
  3. je peux retourner facilement et gratuitement si ça ne me va pas (je suis très pointilleuse sur la présence d'un guide des tailles :lunette: pour éviter les retours justement)
Je suis sur instagram, qui connait très bien mes penchants pour les marques créateurs, mais qui a du mal à s'aligner sur mon budget.
Pour moi le seul moyen de rendre le projet intéressant sans pourrir de notification, ce serait soit de créer un # auquel on choisit de s'abonner où les marques présentent leurs produits, soit de présenter les marques sur le compte, mais sans faire de la pub en continu. Les comptes qui matraquent de pseudo "news" tout le temps, je les mute :lunette:
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Justement, ce n'est pas ce qui "bloque" l'achat, c'est juste qu'à partir du moment où on s'intéresse à la mode ou à la beauté éthique, à mon sens, ça va de paire avec une baisse nette de la consommation.
La consommation éthique va complètement à l'encontre de la surconsommation, et implique de plus réfléchir à ce qu'on achète, éviter les achats impulsifs avec un vrai cheminement "pourquoi acheter tel t-shirt ? En ai-je besoin, vraiment besoin ? Vu que j'aurais moins de tshirt, il faut qu'il corresponde à un vrai besoin et qu'il coche toutes les cases : coupe, couleur, transparence, motifs, etc". Si ça ne correspond pas, je n'achète pas. Alors qu'avant, bah j'aurais peut-être acheté cinq t-shirt là où un seul, bien choisi, aurait suffit.
Donc ce qui "bloque" l'achat, bah concrètement c'est la réflexion.

Plus pour le côté beauté, mais consommer éthique c'est aussi mieux consommer (conditions de fabrication, compo, etc). Et là, ça passe beaucoup par la conso de produits moins transformés, plus bruts, et plus polyvalents. Pas question d'acheter un masque pour la peau, pour les cheveux, pour les lèvres, un après shampooing, si un seul pot d'huile de coco acheté au rayon cuisine fonctionne.
Moins cher, plus clean, moins de consommation (vu qu'un seul produit).
C'est complètement antinomique pour moi de se demander comment faire consommer plus à des gens qui tentent de consommer éthique, et voire même pas loin du greenwashing.
Je suis 100% alignée,
Et la nuance est mince, donc effectivement il faut faire attention à la communication. Bon point, je note!

Après c'est un avis personnel, et effectivement chacun a sa vision de l'éthique, pour moi l'achat de fringues/accessoires/produits de beauté est un plaisir.
C'est une des manières que j'ai (perso) de profiter et de me faire des cadeaux, mais aussi d'aider parfois (quand je le peux) un petit créateur (j'adore les jeunes créas comme tu peux le constater:sneaky:).
Du coup j'essaye de faire attention à ce que je consomme (je fais énormément de fripes) mais voilà j'aime acquérir des pièces à moi, neuves qui débutent une nouvelle vie avec moi.

Une alternative intéressante à laquelle je songe aussi est de se tourner vers de l'upcycling, mais je ne sais pas coudre - enfin je n'ai surtout pas la patience pour avoir essayer - et les marques tout de même assez onéreuses alors qu'on est entre la fripe et la mode ethique .
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
@Cynthia WS j'achète quand dans l'ordre :
  1. le produit répond à un besoin
  2. rentre dans mes critères de style et de prix
  3. je peux retourner facilement et gratuitement si ça ne me va pas (je suis très pointilleuse sur la présence d'un guide des tailles :lunette: pour éviter les retours justement)
Je suis sur instagram, qui connait très bien mes penchants pour les marques créateurs, mais qui a du mal à s'aligner sur mon budget.
Pour moi le seul moyen de rendre le projet intéressant sans pourrir de notification, ce serait soit de créer un # auquel on choisit de s'abonner où les marques présentent leurs produits, soit de présenter les marques sur le compte, mais sans faire de la pub en continu. Les comptes qui matraquent de pseudo "news" tout le temps, je les mute :lunette:

Cool @Brunehilde, merci beaucoup pour ce précieux retour.

Le guide de taille - essentiel - car chaque créateur aura ses mesures (je n'y avais pas pensé pour être honnête).
Je veux une croissance organique sur insta donc pas de pub intempestive même si j'en ferai bien sûr un peu pour faire connaitre le projet au lancement.

Je veux des personnes véritablement engagées ou en mutation de conso. Donc effectivement l'idée de faire découvrir les créateurs au démarrage est cool.
En plus c'est ressorti dans le questionnaire... :top:


C'est quoi tes comptes insta préférés à toi?

J'aime beaucoup The Alleah et The goodgoods mais les autres je les trouve soit trop en mode "influences" soit trop "marque qui se met en avant sans apporter de vraie info si ce n'est du style'".
 

Brunehilde

Echange de colis : Livre et thé sous le sapin
4 Jan 2019
2 508
23 799
113
@Cynthia WS le seul que je suis, c'est frenchcreas (là j'aime beaucoup sous # de noël, je mets en favoris pour les cadeaux :yawn: ) sinon, je suis des boutiques "locales" ou des musées qui ont un marché créateur près de chez moi. Pas de plateforme d'achat ou autre influenceurs.
 

Cynthia WS

New member
6 Oct 2020
16
2
3
Coucou @Brunehilde, je suis allée visiter la page de French créas! Pas mal, elle apporte un truc différent effectivement et semble etre dans le partage donc très cool. Merci pour l'info!
 

Derniers messages