J'ai vexé mon copain...

petite-pintade

Active member
30 Nov 2020
4
29
13
Salut salut,

Voilà le topo!

Je suis avec mon homme depuis 3 ans. Tout se passe super bien mais entre le taff et les corvées quotidiennes on ne se voyait pas beaucoup. Pour y remédier on a décidé de faire du sport tous les 2.Je fais du yoga depuis 10 ans et je suis esthéticienne. Lui est policier depuis 1 an et ne pratique rien. Notre problème a surtout été de trouver le sport vu qui nous convienne à tous les deux. Je voulais de la salsa, lui un sport de raquette... Après d'âpres négociations, il me propose le judo. Ca me branchait pas forcément à la base mais vu qu'on avançait pas j'ai accepté.

On s'est inscrit et lui comme on y passait de bons moments jusqu'à la pandémie... Pas grave on passe à autre chose, on a pas le choix de toutes façons...

Bientot 1 an après notre dernier entrainement, monsieur me propose une séance amicale à la maison pour pouvoir reprendre sereinement. Ok pourquoi pas?

On fait de la place et met des matelas de gym par terre, on s’échauffe, on travaille les mouvements dans la joie et la bonne humeur. Comme pour les vrais entrainements en club, il me propose de finir la séance par un petit "combat". on ne s'était jamais "affronté" alors allons y! Monsieur fanfaronne et me vanne "c'est pas du yoga ça va aller quand même?c'est pas une synecure", "allez ma grosse n'aie pas peur"... Je suis effectivement assez ronde (77 kg de douceur) pour 1m70 mais je me suis toujours assumée et j'accepte ses petits pics, je lui en lance aussi sur les flics surtout...

C'est parti! On se saisit le "peignoir", on se tourne autour, je tire dessus sur ses manches, je tends ma jambe et voilà que je cloue monsieur au sol en atterrissant dessus!! A califourchon sur lui je parviens à plaquer ses mains au sol. je m'allonge et compte jusqu'à 10 (il faut maintenir l adversaire 10secondes sur le dos au club pour le mettre ippon). Il se débat mais étant plus lourde il y arrive pas. Je le relache à 10 et je peux pas m'empecher de le taquiner et de rire "bah alors ta grosse t'as coincé loulou". Ca ne le fait pas rire visiblement.

On se remet en place et c'est parti pour le 2eme round. Cette fois il est plus attentif, il essaye de me "balayer", en vain. Je le contre, il chute et je me mets sur son dos. il essaye de se relever alors je saisis ses bras et parviens à lui mettre dans le dos. Là, je peux pas m'empecher de me moquer un peu "vous etes en état d'arrestation jeune homme pour manque de respect envers les ainées" le tout saupoudré de tapes sur les fesses. Oui, j'ai oublié j'ai 29 ans, il en a 25 donc je suis "sa vieille". Je boude pas mon plaisir en rigolant comme une baleine et en sortant quelques conneries, il grogne...

Je le relache, me met en place sur le matelas et lui demande s'il souhaite une dernière fessée pour la route. il répond "bon ça va ça va" et avait l'air bien essoufflé. Je lui sors quelques petites conneries et il quitte la pièce....

Ca parait idiot mais depuis, ça fait 3 jours l'ambiance est glaciale. Je lui ai demandé si c était à cause du judo il me dit en s 'enervant mais nan et que c est de la m** ce truc, qu'il arrete... J'ai réesayé de lui en parler mais impossible, il s'énerve directement et quitte la pièce...

Je suis assez déçue, je crois que je l'ai vexé tout simplement... Je pense avoir été trop loin dans mes vannes, dans le feu de l'action je trouvais ça drole et j'ai pas pensé que ça pourrait le blesser...

Quelqu'un a déja été dans la meme situation? Des idées sur comment réparer ça??
 

Sasandros

Member
29 Avr 2020
3
20
3
Salut salut,

Voilà le topo!

Je suis avec mon homme depuis 3 ans. Tout se passe super bien mais entre le taff et les corvées quotidiennes on ne se voyait pas beaucoup. Pour y remédier on a décidé de faire du sport tous les 2.Je fais du yoga depuis 10 ans et je suis esthéticienne. Lui est policier depuis 1 an et ne pratique rien. Notre problème a surtout été de trouver le sport vu qui nous convienne à tous les deux. Je voulais de la salsa, lui un sport de raquette... Après d'âpres négociations, il me propose le judo. Ca me branchait pas forcément à la base mais vu qu'on avançait pas j'ai accepté.

On s'est inscrit et lui comme on y passait de bons moments jusqu'à la pandémie... Pas grave on passe à autre chose, on a pas le choix de toutes façons...

Bientot 1 an après notre dernier entrainement, monsieur me propose une séance amicale à la maison pour pouvoir reprendre sereinement. Ok pourquoi pas?

On fait de la place et met des matelas de gym par terre, on s’échauffe, on travaille les mouvements dans la joie et la bonne humeur. Comme pour les vrais entrainements en club, il me propose de finir la séance par un petit "combat". on ne s'était jamais "affronté" alors allons y! Monsieur fanfaronne et me vanne "c'est pas du yoga ça va aller quand même?c'est pas une synecure", "allez ma grosse n'aie pas peur"... Je suis effectivement assez ronde (77 kg de douceur) pour 1m70 mais je me suis toujours assumée et j'accepte ses petits pics, je lui en lance aussi sur les flics surtout...

C'est parti! On se saisit le "peignoir", on se tourne autour, je tire dessus sur ses manches, je tends ma jambe et voilà que je cloue monsieur au sol en atterrissant dessus!! A califourchon sur lui je parviens à plaquer ses mains au sol. je m'allonge et compte jusqu'à 10 (il faut maintenir l adversaire 10secondes sur le dos au club pour le mettre ippon). Il se débat mais étant plus lourde il y arrive pas. Je le relache à 10 et je peux pas m'empecher de le taquiner et de rire "bah alors ta grosse t'as coincé loulou". Ca ne le fait pas rire visiblement.

On se remet en place et c'est parti pour le 2eme round. Cette fois il est plus attentif, il essaye de me "balayer", en vain. Je le contre, il chute et je me mets sur son dos. il essaye de se relever alors je saisis ses bras et parviens à lui mettre dans le dos. Là, je peux pas m'empecher de me moquer un peu "vous etes en état d'arrestation jeune homme pour manque de respect envers les ainées" le tout saupoudré de tapes sur les fesses. Oui, j'ai oublié j'ai 29 ans, il en a 25 donc je suis "sa vieille". Je boude pas mon plaisir en rigolant comme une baleine et en sortant quelques conneries, il grogne...

Je le relache, me met en place sur le matelas et lui demande s'il souhaite une dernière fessée pour la route. il répond "bon ça va ça va" et avait l'air bien essoufflé. Je lui sors quelques petites conneries et il quitte la pièce....

Ca parait idiot mais depuis, ça fait 3 jours l'ambiance est glaciale. Je lui ai demandé si c était à cause du judo il me dit en s 'enervant mais nan et que c est de la m** ce truc, qu'il arrete... J'ai réesayé de lui en parler mais impossible, il s'énerve directement et quitte la pièce...

Je suis assez déçue, je crois que je l'ai vexé tout simplement... Je pense avoir été trop loin dans mes vannes, dans le feu de l'action je trouvais ça drole et j'ai pas pensé que ça pourrait le blesser...

Quelqu'un a déja été dans la meme situation? Des idées sur comment réparer ça??
Je n’ai jamais été dans cette situation mais je pense qu’il aime pas tt simplement perdre laisse le bouder quelque temps et reviens vers lui pour lui proposer une autre activité sans compétition,

t’en pense quoi ?
 

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
882
5 394
93
Ben déjà tu ne t'excuse pas, t'as été meilleure que lui ce n'est pas de ta faute, il n'avait qu'à choisir la salsa, au moins tu aurais été obligée de te laisser faire. Et ce n'est pas non plus de ta faute s'il n'envisage pas de perdre quand il joue.

Mais sinon je pense que lui dire que ce n'est pas de ta faute si tu as bien assimilé les bases du judo et que finalement t'es pas mauvaise et qu'il pourrait être content pour toi. Tu peux aussi lui rappeler que ce n'est pas un sport de combat au sens strict (pas comme la boxe, quoi) et que les sufragettes en angleterre ont mis à terre un paquet de policier avec du jujitsu quand elles luttaient pour le droit de vote.
Pour finir tu peux lui dire que tu comprends que son ego en a pris un coup, surtout à force d'entendre partout qu'un homme est plus fort qu'une femme, mais qu'il peut aussi digérer ça et être fier de toi et te considérer comme une partenaire de sport tout à fait honorable.
Par contre tu peux t'excuser pour être aller trop loin dans tes vannes mais le prévenir que la prochaine fois qu'il te bat à quoi que ce soit ou si tu fais moins bien que lui, tu ne veux rien entendre, pas de vannes de son côté non plus, pas de plaisanteries.
 
Dernière édition:

petite-pintade

Active member
30 Nov 2020
4
29
13
Alors je me suis excusée d'avoir trop poussé les petits pics mais il s'est énervé et à quitter la pièce.

J'ai pensé à lui reproposer la salsa mais je préfère attendre que le soufflet dégonfle, s'il dégonfle...
 
  • You Rock !
Reactions: BBmage

CCCC

Cessez ces "C" !
20 Jan 2019
3 202
25 080
113
Ça sent la blessure narcissique.... il se sent comme une merde et il ne supporte pas que tu l'aies vu en position de faiblesse.

Honnêtement je n'ai pas de solution mais j'imagine très bien ce qu'il faut faire pour te garantir une ambiance glaciale pour les 10 prochaines années : te moquer de lui parce qu'il boude comme un enfant de 6 ans.

Bon, après, tu peux lui proposer une revanche sous la couette (ou un lot de consolation caliente), ça peut réchauffer l'ambiance... Mais je pense que toute mention de cet épisode honteux pour lui risque de remuer le couteau dans la plaie !
 

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
1 897
6 561
113
33
Devant ton nez
Il est juste mauvais perdant, c'est tout. Je trouve tes vannes plutôt soft, vraiment pas de quoi en faire tout un fromage, j'aurais été le premier à rire si j'avais été à sa place.

Essaye dans un premier temps de laisser la chose se tasser. En revanche, si ça se répète, c'est sans doute le signe d'un trait de personnalité que je qualifierais euphémiquement de pas très cool.
 

Eglantine

Les deux, mon capitaine.
3 Jan 2019
781
7 398
93
Je trouve ça assez fort de café qu'il t'en veuille pour tes vannes alors qu'il ne s'est pas gêné au début ("ma grosse", "c'est pas du yoga, ça va aller quand même ?") quand il pensait visiblement qu'il gagnerait. A un moment, le deux poids deux mesures, ça va bien deux minutes. Je suis mauvaise perdante aussi en plus :cretin: mais à sa place j'aurais fait la gueule 3 minutes. Pas 3 JOURS :oo: (ni décidé sur le champ d'arrêter le sport en question...). Et tu n'as en aucun cas à t'excuser de l'avoir battu, non mais oh ! Il devrait être fier de sa copine super badass qui sait se défendre.

- Soit il a de gros problèmes d'estime de lui en général, et ça fait que les moindres petites choses (comme perdre au judo contre toi - ce qui n'est pas aberrant, vous avez le même temps de pratique, le fait d'être plus lourde te donne aussi un avantage - ce n'est pas pour rien qu'il y a des catégories de poids en sports de combat - et tu peux tout simplement être plus douée...) sont ressenties comme des humiliations. Dans ce cas, ça va vraiment être à lui de travailler là-dessus, de voir de quoi il peut tirer une meilleure estime de lui (et tu peux aussi l'aider !).

- Soit ça relève de la masculinité toxique, i.e. "Je ne supporte pas qu'une femme, qui plus est la mienne, soit meilleure que moi dans un sport, parce que c'est moi l'homme dominant avec mes gros muscles" (que ce soit conscient ou non). Et là ça nécessite aussi un vrai travail de déconstruction, mais j'avoue que de mon côté je n'aurais pas eu la patience si j'avais été dans cette situation.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

petite-pintade

Active member
30 Nov 2020
4
29
13
Bon bah déjà merci à toutes et tous pour vos messages.

Honnêtement, je pensais que j'allais me faire lyncher, pour moi j'ai été trop loin dans la moquerie et je m'en veut. Je sais pas si c'est la situation en elle même, les petites vannes ou la "fessée" (j'ai baissé un peu son bas de kimono mais pas le boxer non plus...)

Il est plutot mauvais perdant d'une manière générale mais c'est pas maladif non plus. Il a déjà eu quelques sautes d'humeur après que je l'ai battu à la ps4 ou au poker devant ses potes mais ça a pas duré plus de quelques minutes.. En meme temps, il a jamais fait la gueule les mois où je ramenais une meilleure paye que lui.. il est d'une manière générale "traditionnel" mais non plus hyper ultra macho

Je pense pas que ce soit de la "masculinité" toxique mais plutot comme tu dis un problème d'estime de lui. Il m'en a jamais fait part. Je sais pas comment aborder le sujet sans qu'il le prenne mal
 

if_then_else

Member
15 Juil 2019
1
12
3
Alors @petite-pintade , du nouveau?

C'est quand même hallucinant qu'en tant que femme il faille s'excuser quand on a le malheur d'être meilleure qu'un mec, pour pas les "blesser". Moi tes vannes m'auraient fait mourir de rire.
Il est juste naze, je suis désolée. Pour moi c'est bel et bien de la masculinité toxique, ni plus ni moins. J'aurais pas eu ta patience, au 1er froid glacial j'en aurais fait autant.
 

petite-pintade

Active member
30 Nov 2020
4
29
13
Oulà ça fait vraiment longtemps que je n'étais plus passée par ici moi

Alors depuis et heureusement ça s'est arrangé.

Quelques jours après notre affrontement, je le trouve encore affalé sur le canap à tirer la gueule et ça m'a énervé. Je lui dis de me dire ce qui se passe et que s'il veut on essaye de faire n'importe quoi d'autre. Le but est de passer du temps ensemble. Il me répond que non non il veut plutôt prendre sa revanche au judo, que la dernière fois il était crevé avant de commencer bla bla bla :stare: Oui bon il est vraiment vexé quoi

Je refuse, en lui disant que franchement on s'en fout et que là ça va trop loin, il va falloir qu'il s'en remette. Il insiste et me propose même un "pari", celui qui gagne fait la part de ménage de l'autre :angry::angry: pendant 1 moi! Je vous cache pas que ça m'a rendu dingue vu que depuis le début de notre relation je fais juste 90% du truc quoi... je me tape la bouffe, les courses, l'aspi, la serpillère, les poussières, le linge, les chiottes.. alors que lui bah il a juste a nettoyer les voitures et ranger le garage...

Bo ok bonhomme, on va le faire et on a passé le reste de la journée normalement, en tout cas de son coté

Le lendemain, direct il me relance sur son histoire de judo. On s’échauffe, l'ambiance est pesante comme si quelque chose de sérieux allait arriver. Après quelques minutes il me propose directement un combat. Ok c'est parti!

Je vois tout de suite qu'il y met beaucoup d'intensité. Il essaye de me balancer à terre je tiens bon jusqu'à la 5ème tentative où on tombe tous les deux. Au sol, il essaye de se mettre sur moi (je rappelle qu'il faut maintenir les épaules adverses 10 secondes à terre) mais je le bloque avec mes jambes. Il remue maladroitement sans que ça ne donne rien. Je finis par chopper ses manches, je lève mes jambes et choppe sa tête. Il abandonne.

Je me mets en place le 2eme round et je le vois se relever genre déçu, abattu... Il essaye avec la même intensité mais cette fois je le déséquilibre facilement et rapidement. Je me mets sur lui j'enroule mes jambes autour des siennes et j'écarte le tout. Il abandonne.

Je lui demande si on a fini il me répond que non... Je lui laisse une dizaine de secondes avant de reprendre, il était bien essoufflé. Cette fois c'est moi qui attaque et je le balaye rapidement. Je me mets sur lui, j’attrape ses poignées, les bloque en dessous de mes genoux. Il est coincé :) et je lance le décompte tout doucement avec un grand sourire :):):). Je vois aux petites gouttelettes qu'il était déjà cuit. et 10!

Je retire mes genoux mais reste à califourchon sur lui. Autant profiter de l'instant :) "Bon bah c'est sans appel non? tu t'es bien battu mais j'ai gagné", il me dit que oui. Je vois bien qu'il est pas content mais il sait qu'il ira nul part donc il essaye même pas :cretin: "tu vas pas tirer la gueule pendant des jours donc" il me dit que non. Je rajoute quelques conneries "Allez souris y a plus grave dans la vie que d'avoir une chérie super badass, plein d'hommes importants sont moins forts que leur femme..." Finalement il craque il admet sa défaite et que même si "ça l'a surpris" il est fière de moi. il m'a avoué qu'il a été vexé que je baisse son pantalon pour lui mettre une fessée la première fois (il a pas kiffé visiblement) Par contre, il est déçu de lui. Il a beaucoup perdu à cause du confinement et il se sent faible. Il me demande de "l'entrainer" en allant courir et en lui montrant des trucs de yoga...pour moi c'était hallucinant. On a parlé comme ça encore quelques minutes et ça m'a permis d'en apprendre plus sur lui. J'ai fini apr le libérer en lui faisant un gros bisou.

Le soir, je lui ai quand même rappelé sa super idée de pari et que maintenant il était temps de l'honorer. Il s'est exécuté, sans rien dire. Bon évidemment, c'est aps aussi bine que quand moi je le fais 8) mais en le guidant il y met du sien et aujourd'hui ona une répartition des taches bien plus équilibrées.

Voili voilou