Indépendance financière - retraite anticipée

Fafaritas

Well-known member
10 Août 2020
19
52
13
@c_koi_la_suite pour le côté éthique c'est un peu compliqué en effet... Je sais que tu as des fonds labelisés ISR et donc développement durable mais il faut faire attention car ce label est donné assez facilement :/

@Lethal Submission tu as 2 types d'AV : celles en gestion libre et celles en gestion pilotée.
En gestion libre c'est à toi de choisir sur quels supports placer ton argent alors qu'en gestion pilotée tu confies ton argent au courtier qui le place pour toi selon ton profil de risque (de P1 à P10) en échange de frais plus élevés.

@KrissDeValnor tu peux aller en 100% fond€ via un arbitrage !
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • You Rock !
Reactions: KrissDeValnor

Bistre

Well-known member
11 Jan 2019
1 113
7 580
113
C'est un sujet qui m'intéresse aussi, surtout parce que en ce moment mon boulot me saoûle et j'ai envie d'arrêter de travailler (si ça se trouve c'est une passade et avec une autre mission je changerais d'idée).

Personnellement (ce ne sera probablement pas l'opinion majoritaire sur ce topic) je voudrais essayer de conserver une retraite "correcte" par sécurité, parce que j'ai vu des femmes en difficulté parce qu'elles n'avaient pas de droits. Je suis au régime général et s'il y aura encore sûrement des réformes, j'estime que le risque est minime qu'elles soient d'une ampleur telle que je n'aie plus aucun droit. C'est pourquoi je pense nécessaire que je conserve une activité à temps partiel (idéalement à moins de 50% et avec beaucoup de congés... Je rêve je sais.) pour acquérir des trimestres.

Au niveau du patrimoine
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

On va rencontrer un conseiller bancaire pour savoir comment on place nos économies actuelles et futures. Il y aura sûrement des assurances-vie et de l'investissement immobilier. Mais je ne me sens pas les capacités (ni l'envie) de gérer tout ça de façon efficace et autonome, nous déléguerons donc la gestion quitte à ce que ça nous rapporte moins. J'espère que ça sera suffisant tout de même pour compléter mon mi-temps à terme :ninja:
 

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
131
610
93
@Bistre

Concernant les conseillers bancaires, il faut principalement être vigilant à:

- assurance-vie: aux frais associés et notamment frais d'entrée (= frais lié à un nouveau versement). Certaines banques le facture alors que d'autre non et ça fait une vraie différence à terme. Si c'est le cas, ça peut valoir le coup de passer sur une assurance-vie en ligne. Pas beaucoup plus de paperasse si elle est en gestion pilotée mais moins de frais par rapport à d'autres proposées par les banques "classiques".
- immobilier: il peut être proposer de l'investissement locatif en pinel. Si c'est le cas, je recommande de connaitre la ville et l'emplacement parce que parfois, c'est dans des zones peu dynamiques ou à un prix bien supérieur à celui du lieu ET avec un loyer plafonné. Si les prix ne montent pas/baisses, que tu as des dégradations sur ton bien, que tu as une vacance locative, tu peux être perdante. En général, connaitre le marché du lieu où on investit permet d'éviter ces écueils.

N'hésites pas à nous tenir au courant de ce qu'il vous propose, ça intéressera surement d'autres personnes du forum :)
 

KrissDeValnor

Well-known member
8 Jan 2019
576
5 072
93
@Bistre comme les autres ne va pas voir ton banquier classique, en général se ne sont que des vendeurs, au mieux il te proposera une assurance vie avec pleins de frais et rendement à peine convenable.
Un gestionnaire de patrimoine indépendant sera plus à même de proposer des choses vraiment intéressantes pour ton/votre profil. Et méfiance sur le Pinel et autres dispositifs de ce type, c’est rarement intéressant, ils font miroiter des déductions d’impôts mais là encore ils se gardent bien de parler des frais et du prix surcoûté au départ.
 

Lethal Submission

Well-known member
4 Jan 2019
87
282
53
@KrissDeValnor. @L'Oeil de la Lune. C'est aussi sur Linxea que j'avais regardé mais j'avais dû voir trop grand car de ce que j'avais noté c'etait 1000€ d'entrée et versement mensuel obligatoire la première année :unsure:

@Fafaritas oui j'avais lu tout ça mais comme je ne sais jamais choisir, j'hésite entre les deux depuis plusieurs mois :shifty:.

@Bistre je vais aussi confirmer ce que les autres t'ont dit. J'ai ouvert ma première assurance vie il y a quelques années sur conseil de mon banquier, je le regrette bien maintenant.... Ils sont plus commerçants que gestionnaire de budget et de patrimoine.
 

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
131
610
93
@Granger

Je m'étais beaucoup renseigné sur les AV. Les principaux critères à prendre en compte sont:
- les frais liés (versement, gestion). Là-dessus, celles des banques en ligne sont bien plus intéressantes que celles des banques classiques.
- la rapidité en cas de rachat/retrait. Certaines AV annoncent des délais brefs (72h) quand le délai peut aller jusqu'à quelques semaines dans d'autres. En fonction de la manière dont on veut utiliser l'argent, cela peut avoir son importance.
- la manière dont on veut investir son argent. Le plus classique et le moins risqué est sur un "fond euro" - mais du coup, le rendement est assez bas (entre 1 et 2% / an en fonction de l'AV). Certaines proposent également d'investir sur des trackers/ETF en bourse (un tracker word va par exemple suivre l'évolution boursière des principales entreprises mondiales, certains tracker permettent d'investir spécifiquement dans certaines domaines - énergie verte, eau, entreprise émergente, entreprise d'une certaine localisation), d'autres dans des SCPI donc des entreprises foncières. En fonction de ce que tu choisis, tu auras différents niveau de risque. La plupart des AV demandent à ce que les versements soit répartis entre fond euros et d'autres types d'investissement (appelés globalement en unité de compte). Il est possible de contourner ça mais bon, ça demande un petit peu d'organisation/manip. Quelques rares acceptent que tout l'argent soit en fond euro.

N'hésites pas à poser des questions si ce n'est pas clair. :fleur:
 

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
131
610
93
@Cactus
@Abricot

pardon, j’ai du aller un peu vite!
En gros, il faut imaginer qu’une assurance vie, c’est une enveloppe qui peut composer plusieurs parties différentes = plusieurs investissements différents.
Imaginons que tu souhaites investir 1000 euros sur ton assurance-vie. Tu te dis « j’aimerai bien mettre les 3/4 sur quelque chose de sécurisé et 1/4 sur quelque chose de plus risqué mais qui pourrait me rapporter plus d’argent ».
Dans ce cas, tu pourras investir 750 euros sur un fond euro qui est un placement plutôt sécurisé.
Pour les 250 euros restants, tu peux avoir envie d’investir dans des actions. Sauf que dans la majorité des cas, on n’y connait rien en action et on n’a ni l’envie, ni le temps de se renseigner là-dessus. Certains organismes bancaires proposent alors d’acheter des ETF = trackers. Les ETF, il faut imaginer que c’est un gros mélange d’action qui sont choisis en fonction de certains thèmes. Un ETF word va comprendre les actions des plus grosses entreprises mondiales. Un ETF énergie renouvelable va comprendre les actions des entreprises qui travaillent sur ce sujet. Un ETF Asie va comprendre les actions des principales entreprises asiatiques. Tu en as énormément de différents. L’idée, c’est que comme tu suis la valeur de plusieurs entreprises, si l’une se casse la gueule, ce n’est pas forcément le cas des autres donc ça dilue ta perte. L’intérêt, c’est aussi que si tu as envie d’investir dans les énergies renouvelables mais que tu ne sais pas quelle entreprise choisir, l’ETF fait le boulot à ta place. Après, tu n’es pas à l’abris d’une faillite de tout un segment de marché et donc que ton ETF perde de la valeur. Certains estiment qu’il y a peu de chance que toutes les entreprises sur terre se krachent en même temps et recommandent donc d’investir dans un ETF word (= qui suit les principales entreprises mondiales). Tant qu’il y a une croissance mondiale, tu es gagnante (mais inversement en cas de récession ou crise mondiale).
Maintenant, revenons à tes 250 euros. Tu veux les investir dans un fond un peu risqué pour pouvoir gagner plus MAIS pas en action parce que tu n’y connais rien/que ça fait peur/ que c’est contre tes principes/ whatever. Il existe d’autres types de placement qui sont les SCPI (société civile de placement immobilier). En gros, il faut imaginer que ce sont des sociétés qui vont investir dans l’immobilier et faire des mises en location. Si tu achètes une part de la société, ils te reversent une partie du loyer (et se servent en frais au passage). L’avantage, c’est que ça permet d’investir dans un truc qu’on connait = l’immobilier sans gérer tous les inconvénients (trouver un locataire, gérer les potentiels ennuis, etc.). La plupart se spécialisent dans certains secteurs (immobilier à Paris, ou immobilier de bureau, etc.). L’inconvénient, c’est que ton rendement dépend de leur année et que leur société peuvent aussi s’effondrer (risque de perdre ta mise de départ.
Les assurances-vie ont souvent un intérêt à te faire investir sur autre chose que les fonds euros et la majorité exigent que tu ne places pas tout ton argent en fond euro (= le plus sécurisé dans une assurance-vie).
Après, il peut y avoir une solution plus simple qui est de se dire « je n’y connais rien et je ne veux absolument pas gérer ça ». Dans ce cas, tu peux avoir une « gestion pilotée ». En gros, l’assurance-vie détermine avec toi ton aversion au risque et en fonction, gère elle-même ton fond en échange de frais un peu plus important.
N’hésite pas à poser des questions plus précises si besoin.
 

KrissDeValnor

Well-known member
8 Jan 2019
576
5 072
93

meta

Well-known member
18 Juil 2019
129
673
93
Salut,
Je ne vais pas participer à la discussion en entier, je voulais juste mentionner un autre site pour les financements d’agriculteurs, Blue Bees - Finançons une agriculture… d’avenir !
C’est clairement plus dans une démarche d’aide et de transition dans l’agriculture que d’investissement : il y a des dons, des contreparties, et des prêts rémunérés. Le taux est plus bas, 2% sur 5 ans avec 6 mois de différé. Ça fait plusieurs fois que je prête, je ne m’attends pas à faire vraiment des bénéfices, à cause des défauts potentiels. Au bout d’un moment, les intérêts versés paieront les prochains prêts que je ferai, pour l’instant ça ne couvre qu’une petite partie.
Je viens d’aller regarder sur Miimosa, ça a l’air très semblable, à part les taux !

Sinon, j’ai beaucoup regardé pour l’investissement, gestion passive, etc. J’avais même ouvert un compte en ligne pour acheter des trackers. Et puis je n’ai pas fait. On aura besoin de liquidités pour un prêt, je ne suis pas prêt à assumer les risques de perte pour le gain potentiel, et finalement je n’ai pas "besoin" de plus d’argent.

En tout cas bons investissements à tout le monde :) Je ne parle pas par expérience, mais ce qu’on lit partout, c’est diversifiez, et n’achetez pas ce que vous ne comprenez pas.
 

Gringo

Anciennement Gringo
2 Jan 2019
774
4 678
93
Est-ce que vous connaissez un-e gestionnaire de capital (si possible en bretagne, mais je pense qu'à distance ça marche aussi) mais pour commencer à diversifier mon argent et qui soit dans la mouvance écologique et sociale.
 

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
131
610
93
@Gringo

je suis désolée mais je n’ai jamais entendu parler d’un gestionnaire de capital orienté de cette manière. Peut-être que le plus simple est de te renseigner de ton côté et de choisir des placements en rapport avec (entreprises énergies renouvelables notamment)?
 

Gingerbraid

C'est un endroit rêvé pour les oiseaux
10 Mar 2020
690
6 229
93
@Gringo peut-être en te tournant vers une banque éthique ? Je ne sais pas pour la France mais dans mon pays actuel, la banque éthique principale propose à ses clients des investissements dans des projets éco-responsables et sociaux.
 
  • You Rock !
Reactions: L'Oeil de la Lune

L'Oeil de la Lune

Well-known member
12 Jan 2019
131
610
93
Pour celles qui ont un projet d'indépendance financière, comment évaluez-vous la somme/l'investissement nécessaire pour ça?
 

Pépé le moko

Well-known member
3 Jan 2019
151
576
93
@L'Oeil de la Lune alors je préviens tout de suite, je suis beaucoup moins bien calée que beaucoup d'entre vous sur ce topic (donc il ne aut pas se contenter de ma réponse ':D) donc je donne juste mes two cents sur la question.
Mais je calcule en regardant mes dépenses sur un an, grâce à bankin (agrégateur de compte) qui me permet d'avoir une vision bien précise.
J'ai par contre du mal à anticiper ce que ça donnerait en vieillissant... Car il faut compter l'alourdissement des soins médicaux, et pour ceux qui veulent fonder une famille, le coût que ça entraîne.

Ensuite à partir de la somme annuelle (disons dans mon cas 1300*12=15600) on détermine la somme permettant d'avoir son revenu annuel. Ainsi i tu peux avoir 3% de ta rente par an, tu divises le revenu annuel par 0,03.
15600/0,03 =520000 à épargner.
Perso je sais pas comment je peux faire ':0

Si quelqu'un a une meilleure vision du calcul à mener?
___________
Sinon je suis contente je viens d'ouvrir un PEA! (pour prendre date, je vais m'entraîner sur golden boys en attendant de me lancer vraiment)

En effet après avoir bien analysé les dépenses, et lu des témoignages de personnes cherchant l'indépendance financière, j'essaie de diversifier doucement mon épargne.
Et après un an à voir comment fonctionnait un assurance vie à risque modéré, là j'en ai ouvert une à fonds euros, et une 100% actions. J'avais besoin de voir ma tolérance au risque de pertes, les variations dûes au covid m'ont bien aidée :D
Je vais alimenter chacune des AV tout doucement, et quand je serais à l'aise je mettrais éventuellement plus. Elles me servent aussi à prendre.date, si les contrats deviennent avec le temps +/- intéressants.
J'ai ouvert sur Yomoni et Linxea, apparemment c'est recommandé.
D'ici un an ou deux, je verrais moment ça fonctionne pour les SCPI, si vous avez des retours, je suis preneuse!