Harcèlement téléphonique : que faire?

Poucha

Well-known member
7 Jan 2019
8
74
13
Bonjour tout le monde,

J'ai besoin d'aide (et de soutien aussi...) dans le cadre d'un harcèlement téléphonique dont je suis victime.

Les faits:
J'ai commencé une discussion avec une personne sur une plateforme de rencontre en novembre 2018. On parle un peu et on décide d'échanger nos numéros de téléphone pour continuer la discussion sur whatsapp.
Ça se poursuit pendant quelques jours mais je commence bientôt à avoir des "red flags": il m'envoie énormément de messages, me demande pourquoi je lui répond pas assez vite, me pose des questions très personnelles, demande à ce qu'on se voie vite.
Ce qui m'a fait arrêter de vouloir lui parler c'est quand je lui ai dit expressément que je ne voulais pas recevoir de nudes de sa part et qu'il m'en a quand même envoyé.
A partir de ce moment-là, je lui ai dit que je ne voulais plus le voir ni lui parler. Il a insisté et j'ai essayé de lui expliquer mon ressenti (trop bonne trop conne!). Bref, il me saoule donc je bloque son numéro. Il réessaye avec des numéros différents, par whatsapp et par sms, et je bloque tout.

A partir de là, il m'arrive de recevoir des messages de sa part avec d'autres numéros, que je bloque à chaque fois. Il m'a aussi envoyé un message sur une appli de rencontre.
Bref. Aujourd'hui il m'a de nouveau envoyé un message sur whatsapp, avec encore un nouveau numéro, en la jouant innocent en plus :mad:

Ça commence à vraiment m'énerver et j'ai pas envie de laisser passer ça mais je ne sais pas comment m'y prendre, et c'est là que j'ai besoin de vos conseils ou de votre soutien.

J'hésite à aller porter plainte pour plusieurs raisons. Déjà, j'ai peur d'être mal reçue par les policiers, qu'il minimisent ça, qu'ils disent que c'est finalement de ma faute, qu'ils refusent de prendre ma plainte. J'ai peur que finalement ça aggrave mon sentiment de colère en sentiment d'impuissance et de dégoût. Il faut savoir que j'ai 4 conversations différentes avec lui sur whatsapp depuis 2018 (dans lesquelles je lui demande toujours de cesser de me parler). Dans la dernière, je lui dit clairement que je porterai plainte la prochaine fois.
J'ai peur que les policiers jugent que ce n'est pas suffisant.

Pourtant, j'aimerais vraiment faire passer un message à ce mec qui a une mentalité dégueulasse de forceur et oui, de violeur en fait.

Breeeef, je sais pas quoi faire et finalement cette situation m'affecte plus que prévue, j'ai l'impression d'être démunie face à ce type...

C'est un peu décousu, désolée. Merci d'avoir lu!
 

Lysae

^^
12 Avr 2020
83
601
83
Tu as tout mon soutien, quelle situation horriblement désagréable !
Je pense que tu aurais de bonnes raisons de porter plainte, le fait qu'il ai tenté avec plusieurs numéros montre qu'il est vraiment malveillant (qui possède plus de 2 cartes sim, ça n'est pas très courant...). Rien que les nudes non sollicités qu'ils t'as envoyé constituent à eux seuls une agression.

En tout cas bon courage dans les démarches que tu vas faire (que tu choisisse de porter plainte ou pas) as-tu quelqu'un à qui en parler , qui pourrait te soutenir et t'accompagner? (Même si ce n'est que par des textos vu qu'on peut pas se déplacer...)
 

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
1 641
5 764
113
32
Devant ton nez
J'hésite à aller porter plainte pour plusieurs raisons. Déjà, j'ai peur d'être mal reçue par les policiers, qu'il minimisent ça, qu'ils disent que c'est finalement de ma faute, qu'ils refusent de prendre ma plainte.
Ce qui est illégal, tu serais donc tout à fait légitime de lui rappeler ça le cas échéant.

Bon, après, c'est pas sûr que ça le rende conciliant. J'ai lu des témoignages de personnes à qui ça a valu que le flic devienne violent et insultant.
 
  • You Rock !
Reactions: HypoLiTe

Chou-fleur

Well-known member
27 Jan 2019
235
1 552
93
@Poucha

Si tu es en France, tu peux contacter le 3919, ils sauront sûrement t'orienter si tu souhaites engager des démarches.

Violences Femmes Info - 3919
Écoute, informe et oriente les femmes victimes de violences, ainsi que les témoins de violences faites à des femmes.
Traite les violences physiques, verbales ou psychologiques, à la maison ou au travail, et de toute nature (dont les harcèlements sexuels, les coups et blessures et les viols).
Ne traite pas les situations d'urgence (ce n'est pas un service de police ou de gendarmerie).
Par téléphone
39 19
(appel gratuit depuis un téléphone fixe ou mobile)
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h
Appel anonyme.
Appel ne figurant pas sur les factures de téléphone.
Bon courage à toi, j'espère que qu'il va vite s'arrêter. Je t'envoie tout mon soutien.
 

Matriochka

Merci de ne pas citer mes spoilers :)
8 Oct 2019
445
2 945
93
@Poucha, malheureusement j'ai vécu la même chose (sans les nudes) quand j'étais ado. La seule solution qui a marché, ça a été de disparaitre totalement : changement de numéro de téléphone, pas de nom réel sur facebook, aucune info me concernant sur internet.

Cette personne a quand même créé une chaine youtube à mon prénom + nom avec plein de titres de chansons faisant des messages...

Je n'ai pas eu le droit de porter plainte par mes parents, mais j'espère que si tu as le courage de le faire, tu pourras enfin tirer un trait sur cette histoire.
 

Poucha

Well-known member
7 Jan 2019
8
74
13
Je vous écris en direct du commissariat, j'ai décidé de faire une main-courante. Je n'y avais pas pensé donc merci à @Artemis !

Si ça vous intéresse, je vous tiendrai au courant de la suite. Le policier de l'accueil m'a direct informée qu'ils ne pourraient rien faire, ça fait plaisir.
 

Nastasja

Well-known member
27 Fev 2019
115
799
93
Bonsoir, si tu as ses contacts tels que profils de réseaux sociaux, LinkedIn, Facebook, adresse, vrais noms et tout, la prochaine fois qu'il te contacte, dis-lui que tu vas prévenir sa femme / sa famille / son patron enfin bref que tu vas l'afficher publiquement.
J'ai des copines qui font ça quand un mec leur tient des propos dégradants sur les réseaux, elles affichent publiquement des captures d'écran avec noms et tout, j'en ai d'autres qui menacent puis préviennent les proches (en général quand elles menacent de le faire, les mecs les bloquent et disparaissent d'eux-mêmes!).
A la guerre comme à la guerre, si tu penses que quelque chose peut le calmer, pas de pitié, pas de scrupule, c'est lui qui cherche la merde!
Sinon, aussi peu féministe que cette solution puisse paraître au 1er abord (rapport à l'indépendance), certains harceleurs se calment si un homme leur répond (frère, père, conjoint, pote, collègue etc, peu importe tant qu'il y a de la testostérone) . Ca les refroidit. Malheureusement, certains débiles ne respecteront jamais rien de ce qu'on puisse dire ou faire mais se pisseront dessus respecteront si ça vient d'un homme.
Courage en tout cas <3
 

Merlu

Le troisième type, c'est moi
18 Fev 2019
1 641
5 764
113
32
Devant ton nez
@Nastasja Perso, je serais plus réservé sur le fait de l'afficher publiquement. Si suite à ça il subit du harcèlement, ça lui donnera l'occasion de se poser en victime et d'utiliser celui qu'il subit pour occulter ceux qu'il provoque.
 
  • You Rock !
Reactions: LeVioque and Bidule

Plummpy

Fat and furious
6 Août 2020
148
1 417
93
Bonsoir @Poucha
Mmmmh... l'afficher risque de se retourner contre toi: il pourrait porter plainte contre toi pour diffamation. Ca ne veut pas dire qu'il gagnerait, mais tu te retrouverais en position de personne attaquée.

Je t'encourage à prendre contact avec une association militante et/ou un avocat pour te préparer à faire valoir tes droits dans un premier temps.
 

Nastasja

Well-known member
27 Fev 2019
115
799
93
Je comprends les réserves sur l'affiche, et je ne dis pas que je n'en partage pas (imaginez qu'il parte en vrille? dans la pratique c'est rare, ils sont lâches, mais faut pas tomber sur le 1% quoi).
Par contre, les plaintes pour diffamation: je n'en ai jamais vues, et pourtant mes copines sont assez intraitables là-dessus. Sans compter que si les flics ne font rien pour protéger une victime de harcèlement, je les vois mal réagir pour une "victime" de "harcèlement renvoyé".
En tout cas, je ne faisais que partager des méthodes que j'ai vues être utilisées avec efficacité, rien de plus :fleur:
Sinon ça m'était arrivé une fois, mais les policiers avaient convoqué le mec et il s'était calmé. J'imagine que j'avais eu de la chance… j'espère que ton cas va se résoudre en tout cas.
 

Poucha

Well-known member
7 Jan 2019
8
74
13
De toute façon je ne connais pas son nom de famille ou quoi que ce soit pouvant l'identifier, donc je ne risque pas de l'afficher!

J'hésite entre l'ignorer, lui faire croire que j'ai fait une main courante ou autre.

Bref, merci pour les conseils et le soutien!
 

Poucha

Well-known member
7 Jan 2019
8
74
13
Petit update!

Après mon passage infructueux au poste de police (remember la policière qui me dit "avec un peu de chance, il va continuer et là on portera plainte" :v: ), le monsieur en question a continué de m'envoyer des messages nuls.
J'ai adopté une nouvelle stratégie qui me fait bien rire: dès qu'il m'envoie un message, je vais le lire mais je ne réponds rien, jamais. Il voit que je lis ses messages sur whatsapp.

Je crois que ça l'énerve vraiment que je lise tout mais que je ne réagisse pas, comme en témoigne le dernier message reçu :"Ça me perturbe d’avoir aucune réponse j'aimerais juste comprendre pourquoi". Voilà, c'est juste ma vengeance personnelle.

Oh et une connaissance est harcelée par le même type, qui doit changer de numéro une fois tout les 6 mois et piocher dans son "vivier" pour relancer des gens qui lui ont clairement fait comprendre qu'il y avait pas moyen.

Bref, un mec en or.
 

BBmage

Well-known member
22 Jan 2019
1 988
8 439
113
Bonjour @Poucha

Déjà tu as tout mon soutien. Ensuite, ce que ça m'énerve ces policiers qui sortent complètement de leur rôle... De 1), ils sont obligés de prendre les plaintes, c'est leur boulot, ils ne peuvent pas refuser. C'est une faute professionnelle. Mais forcément, c'est difficile de s'imposer quand on a une figure d'autorité qui affirme ça... D'où l'idée d'y aller avec qqn d'une association ou un(e) avocat(e).
De 2), ça n'est pas à eux de décider si les faits dénoncés constituent une infraction et être poursuivis, c'est le magistrat du Parquet. Alors oui, c'est la théorie, en pratique, ils font quand même un premier tri, mais je trouve ça vraiment honteux de t'envoyer balader comme ça.

Très clairement, c'est soit du harcèlement, soit des appels (communications) réitérés malveillants, mais à lire ce que tu décris, je vois aucune difficulté à dire que c'est pénalement illégal ce qu'il fait...

Peut-être qu'en y allant avec l'autre connaissance (si c'est son souhait), cela aura plus de poids ?

Bon courage en tout cas, j'espère qu'il se calmera enfin...