Fausse couche et grossesses interrompues

Lola

Well-known member
4 Jan 2019
81
619
83
L'ambiance dans mon couple s'est apaisée, on a pu en rediscuter et il se montre beaucoup plus présent. Je reste très déçue/attristée de son attitude sur les deux journées qui ont suivi l'opération lors desquelles j'aurais eu besoin de son soutien. Il ne s'est pas excusé et je crois que je vais avoir du mal à passer l'éponge là-dessus.
J'ai évoqué la possibilité d'une thérapie de couple, il ne se montre pas fermé à l'idée... à suivre !

Sinon physiquement j'ai passé un week-end difficile avec des saignements importants et des caillots énormes auxquels je n'étais pas préparée, je ne l'avais pas envisagé après une aspiration et les médecins de l'hôpital m'avaient parlé de "3 jours de saignements, comme des fins de règles", on en était très loin ! Mon taux d'hémoglobine a bien dégringolé sous les seuils, je me sens très faible, du coup je dois prendre une supplémentation en fer.

Psychologiquement j'ai du mal à accepter l'idée que je ne suis plus enceinte : je regarde encore l'ECM de la grossesse comme si j'étais concernée, j'ai lu des articles sur la vaccination pour les femmes enceintes en me demandant s'il fallait que je le fasse, etc.

J'ai repris le travail aujourd'hui, ce n'est pas évident mais ça va m'aider à penser à autre chose. Je l'ai dit à mon boss et à quelques collègues proches. Je n'avais pas envie d'en faire un tabou. Je crois que ça m'a fait du bien d'en parler ouvertement et j'ai eu la chance de faire face à des personnes bienveillantes qui ont évité les phrases maladroites.


@Ellie personnellement je trouve qu'un colis ou une petite livraison de chocolat / bouquet est une bonne idée. Si elle souhaite en parler je pense qu'essayer de faire vivre un peu cet enfant pourrait l'aider, en demandant si elle avait choisi un prénom etc... Mais j'imagine que c'est très personnel et que ce dont elle a besoin peut être très différent.
 

Lola

Well-known member
4 Jan 2019
81
619
83
Hello !
Auriez-vous des contacts de psy bienveillantes pour l'accompagnement de cette fausse couche ? Je vis à Paris.
 
Dernière édition:
  • You Rock !
Reactions: Margotton

Marelle.

Fight like a girl
7 Fev 2019
235
3 461
93
@Lola
Tu es dans quel coin ?
En ce qui me concerne, je me suis toujours sentie mieux comprise, soutenue et accompagnée par les psychologues de la maternité car je les savais rompues à ces problématiques qui hélas font partie de leur quotidien - il y avait donc moins de "risques" d'entendre des lieux communs sur les fausses couches et le deuil périnatal - Je sais que ça peut être compliqué de remettre les pieds à l'hôpital mais ça peut être une piste.
 
  • You Rock !
Reactions: Weena88 and Lola

Lola

Well-known member
4 Jan 2019
81
619
83
@Marelle. je suis à Paris. On me l'a proposé là où j'ai fait l'intervention mais les premières dispos de la psy étaient mi-mai, ce qui parait trop loin
 

Maroussia

Well-known member
13 Jan 2021
163
2 331
93
@Lola Hello, je me permets d'intervenir suite à ton dernier post. Tu es où exactement sur Paris? Je suis suivie par une psy spécialisée en périnatalité et elle est à Boulogne Billancourt, du côté du métro marcel sembat.
 
  • You Rock !
Reactions: Lola

Lola

Well-known member
4 Jan 2019
81
619
83
@Ellie J'espère que tu vas mieux aujourd'hui et que tu as pu fêter ton anniversaire avec de la joie :fleur:
 
  • You Rock !
Reactions: Ellie

Ellie

Well-known member
4 Mar 2019
399
2 859
93
@Lola Merci beaucoup pour ton message, ça va mieux aujourd'hui oui :happy: J'ai pu le fêter en passant un bon moment avec quelques personnes importantes pour moi, ça m'a fait du bien et je me suis sentie moins triste.

J'espère que tu remontes aussi la pente petit à petit de ton côté :fleur:
 

Derniers messages