Famille(s) que vous vous êtes choisie(s)

Merlu

#TeamPrendPasPosition
18 Fev 2019
362
1 696
93
31
#1
Hello,

Il y a la famille officielle d'un côté, et de l'autre, des personnes ou des groupes dont vous vous sentez tellement proches que vous les assimilez à votre famille officielle ou les considérez comme une deuxième famille.

De mon côté, il y en a plusieurs que je considère comme tels:

-Un groupe d'amis «virtuels» parmi lesquels je me suis intégré il y a pas mal de temps. On s'est rassemblé dans un serveur Discord et on se confie nos tranches de vie, nos joies, nos peines, on s'entraide, on se réunit parfois «en vrai», le tout avec beaucoup de bienveillance.
-Les amis de ma sœur, qui s'intègrent toujours super facilement dans ma famille officielle.
-Un groupe de musique où je joue depuis peu ainsi que les groupes de théâtre (les personnes changent chaque année) où je suis des cours.

Et vous ?
 
You Rock !: Pamir et Pomdap

AprilMayJune

Well-known member
2 Jan 2019
61
606
83
Michigan
#2
C'est un sujet intéressant!

Avec la famille dans laquelle je suis née, j'ai une famille qui s'est constituée un peu toute seule. J'ai une tante, elle m'a adoptée un peu comme ça (et du coup on se parle régulièrement, je passe les thanksgiving avec elle quand je peux, elle m'a aidée à m'installer quand j'ai déménagé en 2015, c'est rigolo parce que il y a une différence d'intérêt et de génération qui me donne vraiment le sentiment d'avoir une relation semblable avec certaines de mes tantes dans ma famille d'origine); j'ai un-e cousin-e, et j'ai une soeur (on a des relations beaucoup plus proches, des intérêts en commun, ça ressemble à des relations que j'ai eues dans le passé avec certains cousins, et à celles que j'ai (en moins présent, ou régulier) avec mes frères). On a des termes familiaux assez spécifiques, mais ils ne veulent rien dire spécifiquement, ils ne dénotent pas une organisation ou rien, c'est plus des termes qui "vont bien" pour décrire les relations.

Cette famille choisie n'a jamais été réunie (et ma tante ne connaît pas mae cousin-e et ma soeur, mais il y a la barrière de la langue et de la distance qui joue, aussi). On a pas toujours beaucoup l'occasion de se voir (mais j'espère que ça va changer avec le temps; là on va rentrer à Paris et j'espère bien pouvoir inviter des gens pour genre thanksgiving ou halloween ou la chandeleur ou quelque chose comme ça, dépendant de quand on arrive à avoir un logement et à se poser pour de bon; ça me plairait bien). Elle est un peu en "parallèle" de ma famille d'origine, dans le sens où les deux ne se connaissent pas.
 
You Rock !: Pomdap et cryhouse
9 Oct 2019
8
41
13
#3
Hello ! Je vais suivre avec attention ce topic parce que j'ai une vision de la famille et de l'amitié très "tradi" faite d'obligations et de "il faut". Je trouve en tout cas ce que vous racontez inspirant et rafraichissant !

Je ne me laisse pas trop le droit par exemple de me rapprocher de ma tante alors que c'est une personne fantastique, très douce, patiente et bienveillante. J'essaie par tous les moyens de m'intégrer dans ma belle-famille, quitte à y laisser des plumes et à ne pas respecter mes propres valeurs. Quand à mes amis, certains ne respectent pas des choses qui me tiennent particulièrement à coeur. Les gens avec lesquels je me suis généralement le mieux entendu sont des personnes rencontrées lors d'ateliers de danse ou de théâtre... Bref, trop hâte d'en lire plus :)
 
You Rock !: Lust
29 Mai 2019
12
63
13
#4
Hello,

Je trouve aussi l'idée super!

De mon côté j'ai une famille assez grande au nivau oncles, tantes et cousins mais malheureusement pas unie du tout, il y a eu pas mal d' "histoires de famille", donc je suis surtout proche de mes parents et de quelques cousins qui vivent à l'étranger et que j'adore. De ces cousins de l'étranger je suis très proche de mon petit cousin. Le seul souci c'est qu'on ne peut pas se voir souvent.

Pour la famille 'choisie', là il s'agit de plusieurs amis que j'ai rencontré au cours de mes études et dans différents pays (je vis à l'étranger) et avec qui je garde un super contact encore une fois malgré la distance. On se rend visite et on voyage ensemble assez régulièrement, mais je me rends compte que ma famille 'officielle' et mes amis-famille sont tous éparpillés dans des pays différents.

Ensuite, sur place en tant qu' "expat", je trouve que la situation est assez bizarre car il est facile de rencontrer des gens dès qu'on vit dans une grosse ville. Comme on est tous dans une situation similaire (étranger / nouveau / barrière avec la langue du pays local), on peut se créer facilement un groupe d'amis qui donne un effet "famille" car on passe des fêtes ensemble, organise des voyages, visites etc, mais on vit souvent dans une petite bulle et les personnes partent parfois assez rapidement (pour retourner dans leur pays ou autre), et ca me donne une impression d'éternel recommencement. et que ce groupe d'amis-famille est finalement bien éphémère.