farfeluue

Well-known member
31 Mar 2019
18
92
13
D'accord avec les deux autres Rockies. Je me fiche des spoils mais clairement là je crois qu'on a tout le film x) ça ressemble à une critique Télérama qui te raconte la fin d'un film ou le point culminant. Bref.

Le film à l'air effectivement un peu perturbant, mais le duo Cohen/Foïs me tente bien!
 

Mai Léo

Well-known member
14 Jan 2019
35
376
53
Ce que je n'arrive pas bien à percevoir tout au long de l'article, c'est est-ce que ce film aborde volontairement des thématiques d'abus et de non-respect du consentement et du corps de l'autre, dans le but de... nous faire rire ? (je sais pas si on peut rire de ca mais c'est moi), ou est-ce que le film part du principe que c'est marrant comme histoire, mais que ses créateurs n'ont pas du tout réalisé que c'est une histoire d'abus...

Je ne comprends pas non plus quel peut être le propos d'un tel film : nous dire que c'est grave ? pas si grave ? que tout finit bien ?
Parce qu'avec les gens abusifs il n'y a pas de happy end généralement...
 

Eudoxie

Well-known member
24 Avr 2020
4
49
13
J'ai vu la b.a mais pas le film. Même s'il y a renversement des rôles, on est d'accord que c'est l'histoire d'un type qui fait l'une des pires choses au monde par pur égoïsme ?
Une situation comme ça, c'est un truc à finir avec la mère dépressive, l'enfant rejeté etc...ce n'est pas DRÔLE.
 

Sorcière des champs

Well-known member
4 Déc 2019
66
998
83
OMG juste nope pour moi. Bientôt on va faire des films drôle sur la pédophilie, le mariage forcée d'une gosse de 10 ans avec un soixentenaire ou le viol pourquoi pas :goth::erf:
J'entends "qu'on peut rire de tout" mais pour moi dans cette phrase, on peut rire "de tout" sur une durée courte, genre à la limite une vanne sortie par un humoriste. Mais un film d'1h30 sur ça... Et j'imagine qu'elle accepte finalement la situation > ce qui signifie d'une certaine manière pour la masse de spectateurs non éclairés "c'est ok de faire subir ça à une femme puisque happyending à la fin : le bébé trop craquant t'as vu sa petite bouille mimi met tout le monde d'accord, BIM envolés les soucis" ?

En vrai une grossesse c'est pas rien, même désirée. Alors porter un enfant non voulu, par ton propre copain qui te l'impose dans ton corps c'est juste ultra violent / glauque
Est ce que quelqu'un a songé 5min à l'enfant après, ce qu'il peut ressentir ensuite d'une mère qui n'en voulait pas ? Oui c'est une fiction, mais il y a quand même plein d'autres sujets plus sympas à traiter que ça.. Ce qui me dérange c'est que ça semble en plus valider la chose, vu que la femme ne casse pas son couple et subit. En mode "bon maintenant que c'est là, allons y". :silenced:
Et malgré le résumé de l'article, non je trouve ça toujours encore violent, ça ne me fait pas rire et je leur souhaite un gros flop à la sortie. Déso mais pas déso.
 

Sorcière des champs

Well-known member
4 Déc 2019
66
998
83
@AngèleLN Effectivement :oops: Bon sang et je viens de regarder la bande annonce, mais ouah c'est tellement au ras des pâquerettes...
Je m'épate du personnage mère qui subit oklm sans énervement "comment tu as pu me faire ça " dit de la manière la plus crédible du monde. Moi quelqu'un me fait ça il se prend la gifle de sa vie et il ramasse ses dents ensuite. :sick: Je le traîne en procès et tout le toutim.
Et des fois que ça donnerait des idées à des gens.. :eek: Je suis peut être une vieille okboomer, ça y est. En vrai ça me dépasse o_O
 

Sorcière des champs

Well-known member
4 Déc 2019
66
998
83
ok, voir avant de râler, tout à fait d'accord, mais là c'est noir sur blanc : un déchet qui rend une femme enceinte sans son consentement. On peut tourner ça comme on veut, c'est objectivement gerbant. Mignonnes j'ai vu la BA, il m'a carrément moins choquée parce que pour le coup, ce sont de petites gamines qui s'hypersexualisent tôt pas parce qu'on les force, mais par mimétisme. C'est """""innocent""""". Et sur le plateau elles ont été mises en garde / on leur a expliqué.
 

Sorcière des champs

Well-known member
4 Déc 2019
66
998
83
Sérieux ? oh mince, parce que la BA ne laissait pas présager cela. Eh bien c'est terriblement décevant alors. Merci d'avoir prévenu pour le coup !
 

Coco l’asticot

Well-known member
12 Jan 2019
825
3 420
93
@Sorcière des champs bah c’est juste mon avis d’autres pourront trouver que c’est génial mais c’est pour ça que juger sur la BA le résumé et les avis des gens c’est une grosse erreur selon moi, faut avoir que confiance que en son propre sens critique et aller juger l’oeuvre
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
371
4 054
93
Varsovie, Pologne.
J'avoue que la critique me laisse un peu perplexe.
Je l'ai lue comme : les trois quart de ce film sont horrible et sexistes, mais comme la meuf accouche dans une vraie maternité où j'ai moi-même accouché, ça change tout. :dunno: Je comprend que l'auteure y ait un affect particulier, mais du coup en tant que childfree j'ai trouvé ce passage un peu longuet et pas forcément pertinent.
 

Nedjma

Punk bibliothécaire
3 Jan 2019
1 281
6 098
113
Ce sera sans moi également ...

ça a juste l'air hyper malsain, et j'ai du mal avec le côté " c'est tellement drôle donc ça passe " ou comment faire passer la pilule en douce ... désolée mais je ne peux pas le voir autrement. Être inspiré pour parler de sujets graves à travers l'humour c'est top, mais dans ce cas autant le faire avec un point de vue progressiste ...
 
L

LeVioque

Guest
J'irais voir pour me faire mon opinion.
Oui, faire un gosse dans le dos de son conjoint c'est dégueulasse. Reste à voir ce que donne le film.
 

Nastasja

Well-known member
27 Fev 2019
125
892
93
Erf… un média féministe qui dit qu'un film qui tourne autour d'un grave abus, un viol, est "comique"? Je… je ne sais pas quoi dire. Peut-être qu'il y a des répliques drôles ou que c'est bien joué, je ne l'ai pas vu.
Mais en fait, forcer quelqu'un à subir une grossesse et un accouchement n'est pas drôle, ne le sera jamais. Je croyais qu'ici on défendait les victimes de viol… et qu'on ne faisait pas d'humour aux dépends des oppressé(e)s... j'ai la désagréable impression de m'être trompée sur toute la ligne.
 

Manon PW

Rédac actu & parentalité
Équipe Rockie
11 Fev 2020
464
1 473
93
Hello,
Je comprends vos propos, mais le film dénonce justement, en passant par l'absurde, tout ce que vous avez énoncé. Après, qu'on aime ou qu'on n’aime pas le film, c'est un jugement personnel. Personnellement, j'étais vraiment sur mes gardes avant de le voir, pour toutes les raisons données. Mais la réalisatrice a une approche vraiment intéressante et décalée de traiter ces sujets.
 

lumnia

Well-known member
20 Juil 2019
88
1 324
83
Moi je ne comprends juste pas la critique.

Donc le principe est ultra sexiste et violent mais c'est censé être quand même drôle parce que les rôles sont inversés ? Je vois surtout un homme abusif au point de tout contrôler (sa pilule, ses interviews, sa carrière et j'en passe) ? Et quant à elle, elle est tellement obnubilée par sa musique qu'elle apparaît comme une enfant incapable de se prendre en charge dans les différents aspects de sa vie ? (au point qu'on doit lui donner la pilule à même la bouche WTF ?)
C'est pas une inversion des rôles. C'est... un pantin ?
Je ne vois pas en quoi c'est censé être drôle ni en quoi c'est révolutionnaire. Présenter un personnage de femme comme une éternelle mineure incapable, c'est assez courant comme cliché sexiste hein.

Là, j'ai juste l'impression que le comportement horrible de l'homme est excusé parce que "han il veut un enfant, c'est mignon et normalement c'est les femmes qui veulent des gosses c'est drôle ah ah ".
Déjà, je ne vois pas en quoi le désir de paternité est censé être drôle ou révolutionnaire en soi. Beaucoup d’œuvres traitent de ce sujet, parfois avec humour, mais surtout de manière beaucoup plus saine et qui n'implique pas une grossesse forcée et un viol...

Bref, je comprends vraiment pas cette critique car tous les arguments en faveur rendent le film encore plus glauque en fait. Ce que j'aurais aimé savoir, c'est est ce que les actions de l'homme sont vraiment condamnés par le film (autrement que par une pseudo prise de conscience au moment de l'accouchement ?) Est ce que le viol est bien désigné comme tel ?
Parce que le problème est bien là et l'article n'en parle pas du tout.

ET SURTOUT (attention spoiler si vous voulez voir le film)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sérieux, c'est un film d'horreur ce film en fait.
 
Dernière édition: