Enfin une pub qui montre la réalité de l’allaitement (la vraie, pas celle des magazines)

Menelie

Well-known member
1 Fev 2019
13
75
13
Personnellement je trouve cette pub affreuse on est déjà très souvent pas encouragée à allaiter alors si en plus on présente ce genre de vidéo horrible aux futures mères ça donne juste envie de partir acheter des biberons et du lait en poudre c'est triste.
 

Menelie

Well-known member
1 Fev 2019
13
75
13
@Menelie : Oui mais c'est une réalité... Selon toi il faudrait mentir pour que les femmes ne soient pas consciente des difficultés liées à l'allaitement ?
C'est la réalité de certaines femmes clairement pas de toutes. Je ne dis pas qu il faut invisibiliser le vécu de celles qui le vive mal plutôt leur conseiller un accompagnement avec une conseillère IBLC réellement formée. Vérifier que le bébé n a pas de soucis qui entraîne des problèmes.
Je connais des personnes qui ont arrêtées d allaiter parce qu'elles étaient épuisées et ça a été encore pire quand elles sont passées au biberon.
En France il y a un vrai problème de défaut d'accompagnement et de formation des personnels soignants.
 

schizophrenia

Well-known member
8 Jan 2019
371
4 062
93
Varsovie, Pologne.
@Menelie : Il me semble pourtant que les maternités françaises sont globalement en faveur de l'allaitement. Ca semble d'ailleurs être difficile pour une femme qui ne souhaite pas allaiter de faire entendre ce choix. Ca fait aussi partie d'une des nombreuses raisons pour lesquelles je suis childfree, je suis fatiguée d'avance de devoir justifier mon choix de ne pas allaiter si j'avais un enfant un jour. (Perso, avoir un co-parent qui peut gérer un enfant intégralement une nuit sur deux est beaucoup trop important pour que je m'impose d'allaiter).
 

Menelie

Well-known member
1 Fev 2019
13
75
13
@Menelie : Il me semble pourtant que les maternités françaises sont globalement en faveur de l'allaitement. Ca semble d'ailleurs être difficile pour une femme qui ne souhaite pas allaiter de faire entendre ce choix. Ca fait aussi partie d'une des nombreuses raisons pour lesquelles je suis childfree, je suis fatiguée d'avance de devoir justifier mon choix de ne pas allaiter si j'avais un enfant un jour. (Perso, avoir un co-parent qui peut gérer un enfant intégralement une nuit sur deux est beaucoup trop important pour que je m'impose d'allaiter).
La plupart des maternités vont être pour la tété accueil et pourquoi pas un allaitement jusqu'à 3 mois si ca te fais plaisir mais ne vont pas se gêner pour donner un biberon de lait artificiel derrière ton dos ou te pousser à donner des compléments de lait artificiel dès que bébé ne prend pas assez de poids à leur goût. Au lieu d aider à booster la lactation avec allaitement à la demande et peau à peau ++ on va faire foirer l allaitement.
 

Dragonya

Well-known member
3 Jan 2019
993
8 414
93
@Menelie dans la maternité c'était plutôt du forcing a l'allaitement... Autant je voulais allaiter donc le discourt ne m'a pas culpabilisé mais quand une personne ne souhaitais pas allaiter on lui faisait bien comprendre lors des cours de prepa que c'était le mal.
Pour le coup d'allaiter "que" 3 mois... Le congé maternel s'arrête à un moment. Pour les personnes qui m'ont suivi à la maternité et mon gyneco c'est donc évident qu'à se moment là je vais tirer mon lait. Sauf que tout le monde ne peut pas et/ou ne veut pas tirer son lait. Oui la loi oblige l'employeur à mettre à disposition une salle pour tirer son lait et on doit avoir 1h par jour pour pouvoir aller allaiter son enfant. Dans les faits ce n'est pas le cas partout (les locaux déjà ne le permettent pas toujours) et j'ai déjà dû plusieurs fois expliquer (voir même me justifier) pourquoi je n'allais pas tirer mon lait au travail (ici et irl). Donc honnêtement actuellement je n'ai pas l'impression que les femmes ne soient pas encouragés à allaiter.
(pour les conseillères il faut bien avoir en tête qu'il y a des régions de désert médical où trouver un soignant est déjà difficile... Par chez moi il n'y a pas de conseillère iblc... Il y en avait une mais qui est parti à la retraite et qui, d'après les retours d'amies car personnellement je ne l'ai pas connu, avait des conseils datés).
 

Menelie

Well-known member
1 Fev 2019
13
75
13
Je pense que c'est très variable d'une maternité à l autre. La première que j'ai essayé ne parlait que "d'allaitement au biberon de lait en poudre" comme ils m ont gentiment virée à 4 mois de grossesse pour cause d IMC trop élevé je ne sais pas comment ils auraient été le jour J :/
J habite également un desert médical je suis à 1h15 de ma maternité pas de conseillère en lactation et je fais les rdv leche league en visio (merci le COVID) car le groupe le plus proche est à 2h et qu'il n y a aucune association de maman allaitante dans mon département.
 
  • You Rock !
Reactions: Songi Songi

Nemo

Well-known member
16 Avr 2020
15
66
13
C'est la réalité de certaines femmes clairement pas de toutes. Je ne dis pas qu il faut invisibiliser le vécu de celles qui le vive mal plutôt leur conseiller un accompagnement avec une conseillère IBLC réellement formée. Vérifier que le bébé n a pas de soucis qui entraîne des problèmes.
Je connais des personnes qui ont arrêtées d allaiter parce qu'elles étaient épuisées et ça a été encore pire quand elles sont passées au biberon.
En France il y a un vrai problème de défaut d'accompagnement et de formation des personnels soignants.
Je te rejoins là-dessus, c’est UNE réalité parmi tant d’autres.
Pour certaines, et c’est mon cas, l’allaitement n’est pas compliqué ou mal vécu ...

Et quant aux histoires du jugement quant au fait de ne pas allaiter, qu’on se rassure, à partir du moment où on est doté d’un utérus, on y a de toute façon droit ! Entre « c’est une honte qu’elle n’allaite pas » et « ah ... mais tu l’allaites encore ... euh ... ok », il y aura toujours une bonne âme pour vous donner son avis
 

Dog

Well-known member
12 Juin 2019
32
274
53
Je suis nullipare, so pas spécialement concerné, mais je suis intrigué de savoir en quoi cette publicité serait horrible ?
Je la trouve très sympa perso, dans le sens ou oui, on voit qu'elles galèrent, mais on voit aussi la tendresse et l'amour envers le bébé, donc y'a les deux aspects au final.
Je ne veux absolument surement pas d'enfant, mais je l'ai trouvé plutôt mignonne justement. "réelle" ( ce popcorn= ♥ )
 

Anonic

Well-known member
21 Mar 2019
19
129
28
Je pense que c'est très variable d'une maternité à l autre. La première que j'ai essayé ne parlait que "d'allaitement au biberon de lait en poudre" comme ils m ont gentiment virée à 4 mois de grossesse pour cause d IMC trop élevé je ne sais pas comment ils auraient été le jour J :/
J habite également un desert médical je suis à 1h15 de ma maternité pas de conseillère en lactation et je fais les rdv leche league en visio (merci le COVID) car le groupe le plus proche est à 2h et qu'il n y a aucune association de maman allaitante dans mon département.
Mais vous habitez dans quel département pour être si isolée ?:oops: Vous avez des supers ouvrages sur l’allaitement, la leche league a dû vous en parler!
 

Souchie

Well-known member
9 Mai 2020
40
413
53
Bon j'ai eu la larmichette en voyant cette pub (moi sensible?).
C'est la première fois que je vois des images d'un allaitement qui ressemble au mien. Franchement c'est une super initiative (par contre je n'ai pas retenu ce que Frida Mom essaie de vendre ^^).
Les injonctions faites aux mères vont dans tous les sens : je voulais allaiter, une auxiliaire à l'hôpital 1jour après la naissance m'a imposé un bib de LA en me disant, je cite "vous n'allez quand même pas le laisser mourir de faim". J'étais bien renseigné, je savais qu'un bib n'allait pas remettre en cause mon projet. Mais j'imagine une mère perdue et épuisée se prendre ça dans la tronche... je ne parle pas des culpabilisations si tu refuses la tétée d'accueil c'est comme si tu étais un monstre
Bref injonctions quoi que l'on fasse !
 

Melys

Well-known member
2 Jan 2019
2 127
15 977
113
@Souchie ils vendent une gamme de produits pour soulager en cas d'engorgement si j'ai bien vu : un "vibrator" pour masser les zones douloureuses, des "mask" apaisant, un truc chauffant à te coller sur le sein.
 

diad

Well-known member
20 Mar 2019
10
134
28
Pour ma part allaitement très mal passé. La maternité faisait en effet du forcing pour l'allaitement, très culpabilisant. Mais j'imagine que c'est l'inverse dans d'autres endroits, après tout on se concentre sur ce qui nous touche.

Pour moi cette vidéo est nécessaire et appaisante. En bonne élève j'ai lu des livres en amont, j'ai fait les cours de prépa a l'accouchement. J'ai vu pendant cette période ultra difficile des conseillères en lactation à 5 reprises. J'ai appelé la lèche League ( motivée croyez moi ! ). MAIS aucune solution n'a été trouvée dans mon cas, le discours était tout le temps le même finalement " je ne devais pas faire ce qu'il fallait car finalement sinon les choses auraient dû rentrer dans l'ordre ". Le message que la société passe est, au pire, " c'est naturel ", au mieux " oui ok ça arrive que ce soit difficile mais bon il y a toujours des solutions il suffit de persister ". Résultat, et je sais ne pas être la seule, j'ai passé deux mois à pleurer au côté de mon bébé qui faisait de même non stop. Vraiment non stop. Pas de repos pas de sommeil et une culpabilité grandissante de jours en jours. Au bout de deux mois j'ai craqué, biberon, non assumé et pourtant ce fut le début d'une nouvelle vie, beaucoup plus douce pour nous trois.
Les gens que j'ai vu et appelés étaient tous formés mais ils étaient surtout formés à l'idée que l'allaitement et toujours la meilleure solution et que l'arrêter et forcément un échec. Ce n'est pas prendre en compte tout les paramètres. Je vais avoir d'ici peu mon deuxième. J'essaierai car je trouve cela fantastique mais je ne passerai pas a côté d'une belle relation pour ça, pas une deuxième fois. Et ce peut importe les discours que l'on me tiendra.
J'aurais aimé voir cette vidéo avant, pour savoir pendant que je n'étais pas seule, pour le ressentir au plus profond de moi.
 

Blossom

Well-known member
1 Fev 2019
166
1 094
93
@Margottine justement dans les pubs de lait """"relais"""" on y voit souvent une jeune femme au brushing parfait qui allaite dans une maison nickel dans la clarté de la lumière matinale. Et puis d'ailleurs on y voit pas clairement l'allaitement, il est plutôt suggéré comme cette bulle de douceur et de perfection absolue.
Quelqu'un de naïf comme je l'étais se dit que "ok l'allaitement ça à l'air d'être que du chamalloooow" :puppyeyes:
Pas pour moi.

Je me suis posée la question comme dans la vidéo "est ce que je suis une mauvaise mère si j'arrête maintenant ?"
Lorsque ça s'est posé pour mon premier, pour moi oui j'étais la pire des mères ! j'allais empoisonner mon bébé avec du mauvais lait en poudre bouuuuh (alors qu'à côté j'ai des copines qui ont biberonné et je trouve cela tout aussi beau !)
Pour mon second, je savais que c'était la meilleure chose à faire pour moi, pour mon bébé, pour son grand frère, pour mon couple. Mon plus grand pleurait de me voir mettre son frère au sein en disant "non pas bobo maman", et moi je pleurais par ce que j'avais mal et en plus il perdait du poids...J'ai arrêté l'allaitement pour mon deuxième au bout d'un mois.
J'ai aussi fais une mastite suite à une engorgement, j'ai massé mon sein sous la douche. J'ai passé mes pauses sans bébé avec cette même brassière à tirer mon lait. Je me suis haïs en faisant tomber du lait fraichement tiré. Mon bébé a reçu des aliments sur son crane alors que je tentais de m'alimenter...
C'est juste ESSENTIEL de montrer que ça existe !
 

second breakfast

Well-known member
14 Juin 2020
47
389
53
je trouve ça vachement bien cette pub

D'une part, parce que ça montre aux femmes qui se posent la question de l'allaitement ce que ça peut être. Pour certaines c'est plus facile, ou ça le devient avec le temps, mais c'est important de savoir dès le début que ça peut être la galère, et que même si ça se passe globalement bien, c'est pas forcément le kiff ultime du confort sans questions existentielles

D'autre part, parce que ça montre aussi aux gens moins concernés que c'est pas forcément si fastoche que ça

et moi j'aime bien qu'on montre l'allaitement, parce que pour un truc sur lequel tout le monde a son avis, il y a aussi une grosse injonction à surtout pas en parler si on est concernée, et pas le faire en public parce que quand même, c'est pas parce que ton collègue Jean-Mi a une idée bien concue de la durée idéale que devrait avoir ton allaitement qu'il a envie de voir ça
 

couettecouette

Well-known member
4 Jan 2019
909
5 564
93
Mon deuxième allaitement etait horrible bébé grand prema j'avais donc cette magnifique tireuse a lait qui a trone dans ma cuisine 3 mois deux mois a tirer mon lait et l'apporter en neonat premiere mise au sein en janvier il avait 1 mois et il n'y arrivait pas .. et moi qui voulait le faire parce qu'il avait besoin de mon lait pour bien grandir..

Rentré a la maison.. on devait lui donner du fer donc j'ai continué a tirer mon lait et un jour j'ai pris ce petit bout je l'ai regardé et j'ai dit :" on va arreter là un tu kiffe le lait tiré au biberon mais moi je ne veux pas tirer mon lait pour te nourrir alors on arrête là ". Et j'ai ramene cette machine a la pharmacie pris une boite de lait premier âge et c'était fini.

Ca avance pas le schmilblik mais franchement pourquoi s'infliger un allaitement si ce n'est que douleur et pleur ..
 

Cathy Gale

en mission secrète...
3 Jan 2019
933
7 409
93
Personnellement je trouve cette pub affreuse on est déjà très souvent pas encouragée à allaiter alors si en plus on présente ce genre de vidéo horrible aux futures mères ça donne juste envie de partir acheter des biberons et du lait en poudre c'est triste.
Je ne vois pas en quoi c'est triste d'aller acheter des biberons et du lait en poudre ;) C'est une question de choix.
De mon point de vue, si au contraire une pub qui montre la difficulté de l'allaitement par rapport au conte de fée "mais ça va se faire tout seul" assure des parents dans leur choix du biberon, tant mieux pour eux !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Souchie

Well-known member
9 Mai 2020
40
413
53
@Margottine justement dans les pubs de lait """"relais"""" on y voit souvent une jeune femme au brushing parfait qui allaite dans une maison nickel dans la clarté de la lumière matinale. Et puis d'ailleurs on y voit pas clairement l'allaitement, il est plutôt suggéré comme cette bulle de douceur et de perfection absolue.
Quelqu'un de naïf comme je l'étais se dit que "ok l'allaitement ça à l'air d'être que du chamalloooow" :puppyeyes:
Pas pour moi.

Je me suis posée la question comme dans la vidéo "est ce que je suis une mauvaise mère si j'arrête maintenant ?"
Lorsque ça s'est posé pour mon premier, pour moi oui j'étais la pire des mères ! j'allais empoisonner mon bébé avec du mauvais lait en poudre bouuuuh (alors qu'à côté j'ai des copines qui ont biberonné et je trouve cela tout aussi beau !)
Pour mon second, je savais que c'était la meilleure chose à faire pour moi, pour mon bébé, pour son grand frère, pour mon couple. Mon plus grand pleurait de me voir mettre son frère au sein en disant "non pas bobo maman", et moi je pleurais par ce que j'avais mal et en plus il perdait du poids...J'ai arrêté l'allaitement pour mon deuxième au bout d'un mois.
J'ai aussi fais une mastite suite à une engorgement, j'ai massé mon sein sous la douche. J'ai passé mes pauses sans bébé avec cette même brassière à tirer mon lait. Je me suis haïs en faisant tomber du lait fraichement tiré. Mon bébé a reçu des aliments sur son crane alors que je tentais de m'alimenter...
C'est juste ESSENTIEL de montrer que ça existe !
Juste MERCI pour ton témoignage